vivre-a-chalon.com : Une autre info à Chalon et dans le Grand Chalon

Le portail local de chalon sur saone, pour les chalonnais ... par les chalonnais

lundi 22 mai 2017

Bonne Fête Émile

Photo de Chalon

thema - chalon sur saone

Théma, théma, thématiques

Vous êtes ici :

Cette rubrique reçoit des contenus liés à la vie économique: chiffres, développement, nouvelles installations, nouveaux commerces, etc. 

Si vous êtes un acteur économique, n'hésitez pas à envoyer vos informations !

 
Publicité.

 

 

Lancement du concours Open4Start-up organisé par Nicéphore Cité

Nicéphore Cité, membre du réseau thématique Iot & Manufacturing French Tech depuis 2016, organise ce concours afin de détecter des projets innovants en lien avec les filières numériques IoT & Manufacturing.

 

Il a pour but de soutenir les meilleurs d’entre eux et d’accompagner leur implantation et leur développement sur le territoire du Grand Chalon, notamment à Nicéphore Cité. Étudiant/jeune diplômé, porteur de projet, startup, vous avez un projet innovant, nous vous donnons les moyens de vos idées.

Étudiant / jeune diplômé, porteur de projet, startup, vous avez un projet innovant dans les domaines de : environnement 3D // création de contenus numériques // nouveaux usages // environnement 3D // robotique // réalité virtuelle // objet connecté // web // ingénierie numérique.

IMAGINEZ …
Un hébergement en plein coeur d’une pépinière d’entreprises innovantes pendant un an
+ Un accompagnement par une équipe pluridisciplinaire
+ Le financement d’une partie de votre projet

C’est possible avec le concours OPEN4START-UP

1 prix IOT & Manufaturing
1 prix CROISSANCE
1 prix PÉPITE ÉTUDIANT

Comment candidater ?
Tout est ici : http://www.nicephorecite.com/actualites/evenements/1505/lancementconcoursopen4start-up/

 
Imprimer - - par Nicéphore Cité - Réagir

Solidarité : Une nouvelle boutique la « Récup'rit » vient d'ouvrir

Au 8, B, rue de la Liberté, vient d'ouvrir une nouvelle boutique, la « Récup'rit » entend agir dans des initiatives de solidarité tout en œuvrant pour le développement durable, en redistribuant des vêtements, des chaussures mais aussi du petit matériel électroménager...


TROC SOLIDAIRE
Depuis tout juste une semaine, une boutique solidaire vient d'ouvrir dans des locaux, rue de la Liberté. Une 'association la «Récup'rit » a été crée, elle regroupe près d'une dizaine de bénévoles contribuant à redistribuer à des familles le plus souvent démunis des vêtements, chaussures ou encore autres objets comme des appareils ménagers, des jouets pour les enfants ou encore des livres.
« Nous contribuons à la lutte contre le gaspillage » résume une bénévole. Les conditions d'accès : 10 euros par an et par famille. Ces dernières peuvent emporter ensuite dans le respect du règlement intérieur, des vêtements par exemple, mais aussi de la vaisselle ou encore des jouets.


OUVERT DEUX JOURS PAR SEMAINE
Pour l'heure, l'équipe composée de bénévoles s'est surtout axée à redonner un coup de fraîcheur aux locaux. Ces derniers sont gérés par l'association « maison de quartier » des Aubépins avec une convention a été passée.
Les donateurs, ce sont surtout des fidèles, mais « les portes ne sont pas fermées » indique la présidente, Aurélie Fayard . « Nous voulons un démarrage en douceur, avec deux permanences ouvertes au public, les mardi et jeudi après midi de 14 H à 16 H ».


Le bureau de l'association est composée d'Aurélie Fayard ( Présidente), Magali Dupille ( Vice présidente), Valérie Lemaire ( Secrétaire-coordinatrice), Catherine Manin ( Trésorière), sans oublier Julie et Patricia.


CONTACT-RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES : 06 23 36 13 14 - Page facebook

Imprimer - - par Daniel DERIOT - Réagir

Un magasin SHOP COIFFURE "nouvelle génération" à Chalon

Communiqué

Le réseau SHOP COIFFURE/ CSHOP annonce l'ouverture le samedi 13 mai d'un magasin SHOP COIFFURE "nouvelle génération" à Chalon-sur-Saône (71), dédié aux particuliers et aux professionnels de la Coiffure et de la Beauté (coiffeurs, esthéticiennes, maquilleurs, étudiants en Coiffure et Esthétique) qui souhaitent bénéficier du "Top de la Beauté sans se ruiner".

 


Son originalité est de proposer un pass beauté permettant de bénéficier toute l'année d'une remise de 30% sur les produits des grandes marques professionnelles et de faire partie d'un club privilégié (invitations à des soirées privées, animations gratuites..)
Il s'agit du premier concept en France à donner accès à la beauté professionnelle à -30%.

Conçu pour couvrir tous les besoins en matière de Coiffure et Beauté, depuis la racine des cheveux jusqu'au bout des ongles, ce nouveau SHOP COIFFURE comprendra plusieurs espaces (shampoings, soins capillaires, électro beauté, coloration, boutique beauté). Il proposera quelques 2100 références, près de 40 marques coiffure et cosmétiques professionnelles (L’Oréal, Schwarzkopf, Wella, Eugène Perma, Babyliss, Panasonic, Revlon, Tigi, Mulato...), dont les marques exclusives du réseau : Azzo professionnel et Blanche Cosmétique.

A l'occasion de l'ouverture du magasin de Chalon, l'enseigne organise du 13 au 20 mai un jeu concours "un an de beauté" avec 1500 euros de produits à gagner!

Ouverture samedi 13 mai :
Shop Coiffure Chalon - 14 rue Thomas Dumorey, Centre Commercial Carrefour, 71100 Chalon-sur-Saône
 
Imprimer - - par Shop Coiffure - Réagir

SAÔNE-ET-LOIRE : Le douglas cet arbre qui fait la richesse de notre territoire...

Planté, élevé et transformé en Saône-et-Loire
Le douglas cet arbre qui fait la richesse de notre territoire…


Fransylva Saône-et-Loire a organisé le 29 avril la visite d’une plantation de douglas à proximité de
laquelle est implantée une scierie mobile, en collaboration avec le CRPF de Bourgogne. Que
représente cette essence pour le territoire ? Comment est-elle valorisée en circuit court ? Les
forestiers ont ainsi mis en lumière la réalité environnementale et économique de la production de
douglas en Saône-et-Loire.


Un bon exemple de renouvellement forestier et d’innovation en Saône-et-Loire
Le samedi 29 avril a été l’occasion de découvrir une scierie nouvelle génération ; la scierie mobile,
ainsi que deux parcelles de plantation de douglas, principal résineux du département. Patrice
De Fromont, Président de Fransylva Saône-et-Loire a précisé « le douglas est un investissement
d’avenir pour le département. Nous devons gérer durablement nos forêts et innover du mieux
possible ». Un enjeu économique local donc que les forestiers privés sont aujourd’hui invités à relever.
Les forestiers privés de Saône-et-Loire, attentifs à la réussite de la filière locale
C’est à l’occasion de son Assemblée Générale que Fransylva Saône-et-Loire a organisé avec la
collaboration du CRPF de Bourgogne une démonstration d’une scierie mobile en forêt, qui transforme
les douglas ayant poussé à proximité. Fransylva Saône-et-Loire compte 830 adhérents (groupements
forestiers et particuliers…) représentant environ 5 000 personnes. Ces adhérents couvrent près de
34 % de la forêt privée de Saône-et-Loire et leur nombre augmente d’année en année (45 nouveaux
en 2016).


L’Assemblée Générale du syndicat est un moment fort pour rassembler les forestiers privés. Pour
Patrice DE FROMONT « c’est l’occasion de faire le point pour mieux réfléchir le futur. Chaque
propriétaire privé est un maillon de la filière ». Un moment privilégié qui a également permis de
revenir sur les enjeux de la forêt privée française en général grâce à la présence de Luc Bouvarel,
directeur général de Fransylva (fédération nationale des forestiers privés).

A propos
Fransylva Saône-et-Loire représente les sylviculteurs auprès des élus, de la filière forêt-bois et des professionnels impliqués
dans la filière forestière. Elle informe les propriétaires forestiers sur les questions politiques, juridiques, environnementales
et économiques. Elle leurs donne ainsi les moyens de gérer leur forêt en acteurs économiques responsables avec sérénité
et les incite à s’engager dans une gestion durable de leur forêt.

 
Imprimer - - par Fransylva - Réagir

Depuis ce mardi matin, le « Zinc à Flo » est ouvert

Un nouveau lieu convivial et gastronomique, a ouvert ce mardi à 8 heures du matin, place de l'hôtel de ville.
Le « Zinc à flo », du nom de Florent, le nouveau maître des lieux, bien connu de nombreux chalonnais possède plusieurs expériences dans le domaine de la restauration et de la gastronomie.


Cet établissement sera ouvert du mardi au samedi de 8 H à 21 H 30.
A l'heure du déjeuner, il sera possible de se restaurer avec la petite carte comprenant des produits frais et trois desserts.Accueillant, ce nouveau lieu convivial, a été aménagé avec un mobilier provenant de « La Cabane » ( Rue du Chatelet). La formule « à la planche » est suggéré.


Aux côtés du maître des lieux, Florent, Jimmy assure le service et Stéphane est aux fourneaux, en qualité de cuisinier.

 
 
Imprimer - - par Daniel DERIOT - Réagir

Domaines & Vignerons, site de réservation de visites et dégustations au domaine

La société ViniTIC implantée dans la pépinière de Nicéphore Cité, se développe et lance prochainement un nouveau site web : domaines-et-vignerons.com, une plateforme de réservation en ligne de visites et dégustations au domaine en Bourgogne et Beaujolais.

Ce nouveau site s'inscrit dans la volonté de la jeune startup de rapprocher les vignerons et les amateurs de vin.
Pour eux, la meilleure façon d'acheter un vin, c'est de visiter des domaines et de rencontrer les vignerons.

Pour vous faire patienter, vous pouvez suivre l'évolution du projet sur Facebook (https://www.facebook.com/Domainesetvignerons/) et soyez les premiers informés de la sortie du site !
 
Imprimer - - par Cyril Bataille - Réagir

Un troc confiture, ce jeudi à « Carrefour Nord »

En coopération avec « La Brigade des compotes », une opération « troc-confiture s'est déroulée ce jeudi, au profit de la banque alimentaire à Carrefour Nord.


Un geste et une idée simple qui évite le gaspillage alimentaire et sensibilise au recyclage, tout en valorisant le travail des bénévoles et des bénéficiaires de l'aide alimentaire.

Du donnant donnant, le tout dans la bonne humeur !


Pour rappel :
Troc : Transformer en confiture les surplus de fruits ou les fruits "moches" donnés par les grandes surfaces, les grossistes, les particuliers ayant des vergers (fruits cueillis par les bénévoles de la Brigade des Compotes) et échanger ces confitures contre des denrées alimentaires non-périssables (huile, farine, thon…) qui font défaut à la Banque Alimentaire de Bourgogne

 
Imprimer - - par Daniel DERIOT - Réagir

SAÔNE-ET-LOIRE :Très haut débit : Le recrutement de l'opérateur pour les réseaux fibres a commencé

 

Les actionnaires de la Société Publique Locale (SPL) Bourgogne Franche-Comté Numérique ont auditionné les opérateurs de télécommunications, pétitionnaires du marché de concession de service de la SPL, le mercredi 22 mars sous la présidence du Président André Accary et le 23 mars sous celle d’un administrateur de la SPL, Jean-Michel Daubigney, vice-président du Conseil départemental du Jura. Il s’agissait d’une première phase de négociation avec le futur exploitant de la SPL.


Pour rappel, la SPL BFC Numérique va confier une partie de son activité à un opérateur de télécommunications pour exploiter et commercialiser les réseaux fibres FTTH construits par les Départements / Syndicat mixte. Il aura un lien opérationnel avec les fournisseurs d’accès internet.


« Un grand nombre d’opérateurs de télécommunications ont répondu à notre appel d’offres, ce qui démontre bien que ce projet suscite un grand intérêt pour nos territoires, se félicitait André Accary. Le choix de l’exploitant sera certainement difficile à prendre. »


Thomas Gervais, responsable administratif et financier, annonce qu’en « avril, les opérateurs de télécommunications vont devoir constituer une nouvelle offre avec des hypothèses de travail plus affirmées. » Offres qui seront analysées ensuite, en lien avec les actionnaires et les assistants à maitrise d’ouvrage de la SPL, pour donner lieu à de nouvelles auditions les 30 et 31 mai.

 
Imprimer - - par CD 71 - Réagir

Un logo pour "Chalon Centre Commerce" ...

Chalon Centre Commerce choisit son logo …

 

 

21 logos aux couleurs de la ville de Chalon sur Saône et créés par les collégiens de l’établissement Jean Vilar, sont apposés sur une boutique ce samedi après-midi, afin que les commerçants concernés choisissent celui qui identifiera l’association.

 

 


Ils ont été conçus selon certains critères, dont notamment les couleurs de la ville de Chalon.

Chalon Centre Commerce est une entente de commerçants souhaitant dynamiser le centre ville de Chalon sur Saone au travers d’animations diverses.

Chalon Centre Commerce compte à ce jour 72 adhérents et le Président est le dirigeant de l’établissement « le Chalon’Bar », bar restaurant installé place du Châtelet.

 

 
Christiane Chapé
Imprimer - - par christiane chapé - Réagir

Medef71 : "Assurance-Chômage : Prenons nos responsabilités !"

Communiqué

/// Assurance-Chômage : Prenons nos responsabilités !

Le Medef salue l’accord trouvé aujourd'hui entre les partenaires sociaux pour une réforme ambitieuse de l’assurance-chômage.


- Des paramètres importants, notamment le calcul du salaire journalier de référence et la filière
sénior, ont été corrigés afin de remettre de l’équité dans le système. Cela permettra de générer des
économies importantes à terme (de l’ordre de 1 milliard d’euros par an).
- Des propositions d’amélioration de l'accompagnement des demandeurs d'emploi ont été faites
pour accélérer le délai d’entrée en formation.
- Des demandes claires et précises ont été formulées vis-à-vis de l’Etat pour que ce dernier prenne
enfin ses responsabilités, notamment en ce qui concerne le financement de Pôle emploi et la révision
du régime des travailleurs transfrontaliers.


Pour leur part, les organisations patronales (CPME, MEDEF et U2P) ont unanimement décidé de
prendre leurs responsabilités. Elles ont accepté le principe d’une contribution exceptionnelle
temporaire pour accélérer le rétablissement de l’équilibre financier du régime d’assurance-chômage.


Cette contribution exceptionnelle sera intégralement compensée par une baisse de la cotisation
versée à l’AGS pour que l’impact soit neutre pour les entreprises.


Le Medef tient à réaffirmer que la baisse du coût du travail doit se poursuivre sans relâche. La baisse
des charges pesant sur le travail et la baisse de la fiscalité pesant sur les entreprises sont une
nécessité impérieuse. Cela doit concerner tous les types de contrats, toutes les tailles d’entreprises et
l’ensemble du spectre des salaires.


Si le Medef considère que cette solution n’est pas en soi satisfaisante, il a jugé nécessaire de faire ce
geste temporaire et compensé pour l’intérêt général des demandeurs d'emploi et du pays.


L'accord prévoit par ailleurs la suppression de tout mécanisme de taxation des contrats courts avec la
suppression de la taxation mise en œuvre en 2013. Les CDD ou l’intérim sont indispensables pour la
flexibilité de notre économie. Ils ne doivent donc pas être pénalisés financièrement, d’autant qu’ils
peuvent correspondre aussi à des formes de contrat voulues par les salariés.


Pour Laurent Letourneaux, président du Medef 71 : « L’accord signé est un accord ambitieux par lequel
les partenaires tant patronaux que syndicaux ont pris leurs responsabilités et ont su dépasser leurs
postures. Pour autant, il importe désormais que cet accord devienne réalité et que l’Etat prenne en
parallèle ses responsabilités. »


Laurent LETOURNEAUX
Président MEDEF 7

 
Imprimer - - par Medef 71 - Réagir





Rechercher dans cette rubrique  




 
 



 

LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

 agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'information

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ  LIRE Revue de web



RÉGIE PUB : Contact ici

 
Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle