vivre-a-chalon : Une autre info à Chalon et dans le Grand Chalon

Le portail local de chalon sur saone, pour les chalonnais ... par les chalonnais

jeudi 24 août 2017

Bonne Fête Barthélémy

Photo de Chalon

thema - chalon sur saone

Théma, théma, thématiques

Vous êtes ici :

Cette rubrique reçoit des contenus liés à la vie économique: chiffres, développement, nouvelles installations, nouveaux commerces, etc. 

Si vous êtes un acteur économique, n'hésitez pas à envoyer vos informations !

 
Publicité.

 

 

L'EN-JEU vous invite à découvrir Stéfanie Rolli, photographe entre Californie et Chalon-sur-Saône



L’EN-JEU, magasin de jeux de cartes et de jeux de plateaux, situé au 20 rue aux Fèvres, reçoit ce mois d’août, à l’occasion du Centenaire de l’Alliance Franco-Américaire, la photographe suisse Stéfanie Rolli, domiciliée depuis quelques temps dans notre ville.

 

Stéfanie Rolli est spécialisée dans la photographie de portraits et de paysages.

Dès l’âge de 6 ans, fascinée par la salle de bains transformée en chambre noire, Stéfanie assistait son père, également photographe professionnel.

Sa fascination à immortaliser un instant et de créer quelque chose, est restée en elle et l’a accompagnée pendant son premier apprentissage an tant que coiffeuse.

Après sa qualification, Stéfanie a continué à vivre sa réelle passion à l’égard de la photographie à Bâle où elle a accompli son deuxième apprentissage comme photographe professionnelle.


 

Elle est restée à Bâle quelques années et s’est spécialisée dans la photographie de portraits.

Elle ne s’est pas arrêtée là : elle est partie pour Los Angelès en 2015 pour étudier le cinéma et le marché de la photographie à l’internationale.

Aujourd’hui, Stéfanie vit à Chalon-sur-Saône où elle projette d’ouvrir son entreprise tout en restant active sur le plan international en Suisse et à Los Angelès.

Stéfanie, joueuse, est entrée en relation avec Laurent Garcia, propriétaire du magasin l’EN-JEU, par le biais de sa passion et le feeling a opéré.

Six photos de Stéfanie sur la Californie et trois sur Chalon sont exposées dans le magasin.


L’EN-JEU est installé depuis six ans rue aux Fèvres, précédemment il avait pignon sur la rue Saint-Georges.

Laurent Garcia et Damien Cabut, son acolyte et associé, passionnés tous deux, passionnants et intarissables sur l’univers du jeu, reçoivent les amateurs et passionnés par cet univers ludique … mais pas que …

L’on trouve, aussi, dans le magasin des peintures pour maquettes, des jouets, des puzzles …

Et … en parlant puzzle, Laurent, sur le thème de Nicéphore Niepce avec la photo qu’il a prise du massif du doyenné de 2016, a fait fabriquer dans l’atelier Michel Wilson de Sennecey-le-Grand, un puzzle miniature en bois, qui connaît un grand succès.

L’atelier Michel Wilson est spécialisé dans les puzzles d’art en bois
allant de 80 pièces à 500 pièces … voir plus.

Laurent Garcia a été le coordinateur avec l’association « Le Plateau de Jeu » des 30 heures du jeu qui se sont tenues à BEY les 8 et 9 juillet dernier.

Une prochaine soirée aura lieu le vendredi 18 août à BEY avec un tournoi autour du jeu familial « LE SIX QUI PREND ».

Il est à noter que dans la première semaine de septembre aura lieu une soirée à l’EN-JEU pour la clôture de l’exposition de Stéfanie Rolli.


Article et photos : Christiane Chapé

 

Une prochaine soirée aura lieu le vendredi 18 août à BEY avec un tournoi autour du jeu familial « LE SIX QUI PREND ».

Il est à noter que dans la première semaine de septembre aura lieu une soirée à l’EN-JEU pour la clôture de l’exposition de Stéfanie Rolli.

Nous vous préciserons en temps voulu le jour exact de cette soirée … à suivre avec nous dans nos colonnes.

 
 
Article et photos : Christiane Chapé

--------------------

Infos pratiques :

* L'EN-JEU 20 rue aux Fèvres
* 03 85 93 54 25
Imprimer - - par christiane chapé - Réagir

L'emploi culturel en Bourgogne-Franche-Comté : Le redressement se confirme

Le redressement se confirme - Note de conjoncture régionale - 1er trimestre 2017

Amandine Ulrich, Guillaume Volmers, Insee

L’économie de la Bourgogne-Franche-Comté poursuit sa bonne dynamique. Au cours du 1er trimestre 2017, l'emploi salarié marchand continue de se redresser : l’emploi permanent augmente pour la première fois depuis 2008 tandis que l’intérim subit un léger tassement. Le taux de chômage baisse encore nettement. Dans le secteur de la construction, la hausse des permis de construire et des mises en chantier perdure et commence à se répercuter sur l'embauche de salariés. Les créations d'entreprises sont plus nombreuses et les défaillances d'entreprises sont en forte baisse. Par contre, la fréquentation hôtelière marque le pas.

Sommaire
  1. L’emploi salarié continue son redressement
  2. La construction redémarre
  3. L'intérim baisse mais reste à un niveau élevé
  4. Le chômage poursuit sa décrue
  5. Augmentation du nombre de demandeurs d’emploi
  6. Forte augmentation du nombre de permis de construire
  7. Baisse de la fréquentation hôtelière
  8. Hausse des créations d’entreprises
  9. Toujours moins de défaillances d’entreprises

Source INSEE : https://www.insee.fr/fr/statistiques/2894610
 
Imprimer - - par Amandine Ulrich, Guillaume Volmers, Insee - Réagir

Marché de la création Ile Saint Laurent : «Un bilan plutôt positif» pour Jérôme Ruget, président de l'association « Au cœur de l'île ».

 

Mercredi, a eu lieu, rue de Strasbourg, le 4éme marché artisanal à l'invitation de l'association « Au cœur de l'île » présidée par Jérôme Ruget. Ce dernier a accepté de nous dresser un premier bilan.

 


Le 4éme marché de la création vient de se dérouler, quel bilan pour cette année 2017 ?
  Après un démarrage timide en Avril, mercredi, c'est une quinzaine d'artisans-créateurs qui ont été accueillis. C'est une bonne vitesse de croisière pour l'année 2017 avec quatre soirées et des artisans fidèles à ce rendez vous.


Vous n'organisez rien en Août, ni en septembre ?
  Non, nous avons tiré les enseignements de l'an dernier. Août, ce sont les vacances, septembre, la rentrée scolaire


  Alors prochain événement ?
  Des événements, il y a tout d'abord Chalon Dans la rue, les commerçants se mobilisent pour assurer le meilleur accueil aux festivaliers mais aussi en Octobre, la paulée avec les vignerons de la Côte Chalonnaise. Comme les années précédentes, les commerçants de l'ïle, seront naturellement au rendez- vous.


  Les travaux de l'esplanade, quai de la monnaie, s'achèvent, qu'en pensez vous?
  Les commerçants de l'ïle affichent leur satisfaction. Cela va redorer le blason de la ville et contribuer à l'activité touristique et commerciale de notre quartier.


 
 
Nos photos : Du côté de l'île Saint Laurent, l'esplanade en cours de finition, lors du marché de la création, mercredi et Jérôme Ruget
 
Imprimer - - par Daniel DERIOT - Réagir

Les Géant Casino de Bourgogne-Franche-Comté recrutent 29 alternants pour la rentrée

 

Communiqué

 

EN INTÉGRANT L'ENSEIGNE, 350 ALTERNANTS BÉNÉFICIENT CHAQUE ANNÉE D'UN VÉRITABLE
TREMPLIN VERS UNE CARRIÈRE DANS LA GRANDE DISTRIBUTION

GÉANT RECRUTE 29 ALTERNANTS POUR LA RENTRÉE 2017/2018 EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE

Du CAP au BAC +5, des métiers de bouche aux postes d'encadrement, tous les secteurs d'activité sont représentés. Au travers de l'alternance, l'enseigne souhaite donner du sens aux parcours des étudiants en mettant en place de nombreux dispositifs afin de les accompagner tout au long de leurs formations.

Les 13 magasins* de la région Bourgogne-Franche-Comté, recrutent 29 alternants pour la rentrée.
* Géant d'Auxerre, Besançon, Chalon-sur-Saône, Dijon Chenove, Dôle, Exincourt, Fontaine-Lès-Dijon, Lons Le Saunier, Montceau-Les Mines, Nervers, Pontarliers, Saint-Louis, Torcy.

Le concours des meilleurs alternants :

Les enseignes du groupe Casino : Géant Casino, Casino Supermarchés, Easydis, Casino Restauration et Casino Proximité réunissent les alternants et leurs tuteurs venus de la France entière pour une journée de célébration dédiée à l'alternance. Il s'agit d'une occasion unique pour l'ensemble des enseignes de réaffirmer leur engagement en faveur de l'emploi des jeunes et de rappeler que l'alternance peut être une voie d'excellence professionnalisante, valorisante et d'avenir. Le 6ème édition a eu lieu le 29 Juin 2017 à Saint-Etienne.

L'alternance chez Géant Casino, des perspectives de carrière dans tous les métiers :

L'enseigne Géant Casino offre un grand panel d'expertises métiers. Des métiers de bouche au management en passant par le commerce, tous les corps de métiers sont représentés et se rencontrent autour d'objectifs communs : la qualité et la transmission. Futurs bouchers, fromagers, traiteurs, boulangers, pâtissiers ou encore poissonniers acquièrent un savoir-faire artisanal auprès des experts des métiers de bouche Géant Casino. Les carrières commerciales ainsi que les métiers du secteur tertiaire sont également encouragés par l'enseigne qui souhaite, au travers de l'alternance, préserver une dynamique créative au travers de projets innovants.

 
Imprimer - - par Communiqué - Réagir

Nutrisens, expert en nutrition santé, recrute à Chalon-sur-Saône

Nutrisens, expert en nutrition santé, vient d'ouvrir une nouvelle société à Chalon-sur-Saône. A la clé, l'implantation d'une équipe de 25 personnes et le recrutement de 5 nouveaux collaborateurs.

Déjà implanté en Bourgogne avec 2 sociétés de production, Autun pour la fabrication de plats déshydratés (20 personnes) et Beaune pour la confection de plats mixés (80 personnes), Nutrisens vient d'annoncer l'ouverture d'un nouvel espace dans la zone d'activité de Fragnes la Loyère sous le nom de « Nutrisens Customer Services ».

Ce développement s'inscrit dans une stratégie de regrouper les différentes compétences commerciales et administratives en un seul site. Le siège de Nutrisens restant à Francheville, dans le Rhône.

L'équipe de Chalon, composée aujourd'hui de 25 personnes, est répartie en deux unités. L'administration des ventes, avec la saisie des commandes, la relation client et les marchés publics/appels d'offre. Et la télévente, composée de commerciaux à la fibre diététique puisqu'ils conseillent les établissements de santé (Pharmacie, Hôpitaux, Maisons de retraite) sur les produits.

Afin d'accélérer son développement, Nutrisens prévoit de recruter 5 nouvelles personnes pour renforcer cette équipe commerciale.

Chiffres clés
=> 200 collaborateurs
=> 60 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2016, dont 20% à l'international.
=> Plus de 6 000 clients (Hôpitaux, Ehpad, officines, portages à domicile, restauration collective...)
 
Imprimer - - par Comuniqué - Réagir

ALLIA : la fin du conflit

Communiqué

ALLIA : LA FIN DU CONFLIT

Après 14 mois de combat pour sauvegarder leurs emplois, les salariés d’Allia sortent enfin d‘un tunnel dont ils ne voyaient pas le bout. La procédure de Plan de Sauvegarde de l’Emploi, dont la date préfixe était prévue initialement au 16 janvier 2017, avait été „suspendue“ par la Direction pour irrégularités et a repris au mois de mai 2017 avec un rapport de force que le combat des salariés a fait pencher en leur faveur. Il faut rappeler qu’au 16 janvier 2017, le projet de la Direction consistait en une fermeture pure et dure de leurs deux usines et qu’à ce jour après un combat de plus d‘an pour sauvegarder leurs emplois, les salariés d’ALLIA commencent à récolter les fruits d’une stratégie osée, celle du maintien de l’emploi, mais qui s’avère payante.


 

Des assemblées générales des salariés ont été organisées par les élus du personnel, le 22 juin 2017 à Digoin (71) et le 23 juin 2017 à LVAC (10), afin de présenter les projets d’accords qui ont été négociés avec les organisations syndicales et un réferundum a permis aux salariés d’exprimer leur choix: POUR ces accords ou CONTRE.


 

Un vote POUR permettait une présignature des organisations syndicales pour embrayer les consultations des instances sur la base des accords. Un vote CONTRE remettait en question la négociation et obligeait le petit peuple ALLIA de continuer le combat pour tenter d‘obtenir mieux.

242 salariés sur 254 se sont exprimés par le vote au referundum ce mardi 27 Juin 2017 (95,2% de participation). Résultats : 92 ,2% POUR – 7,8% CONTRE

Les grandes lignes du plan de Sauvegarde de l’emploi


1. Maintien de l’emploi
Sur le site de Digoin le groupe GEBERIT maintient une activité à travers 40 emplois, dans une activité de montage packs et la logistique qui y est associée. Un pack sanitaire chez ALLIA consiste à conditionner un WC, un réservoir et un abattant dans un carton, ce produit offre l’avantage à un plombier ou un particulier d’acheter à un prix compétitif tout le matériel nécessaire à l’installation d’un sanitaire. Ce type de produit a permis à la société ALLIA de gagner des parts de marché ces 10 dernières années dans la grande distribution et est maintenant incontournable dans l’offre qu’elle propose sur le marché français. Le choix de maintenir ces emplois avait été officialisé par la Direction ALLIA au mois de mars 2017 au ministère du travail avec les collaborateurs de Christophe Sirugue et les organisations syndicales des usines ALLIA, qui ont pointés du doigt les résultats florissant du Groupe et le périmètre d’activité en progression.

« Cette question du périmètre est fondamentale. Le périmètre mondial a sauvé des emplois. Dans cette filiale d'un groupe suisse, 40 emplois sauvés. La filiale française est en difficulté, mais les syndicats ont fait valoir que le groupe suisse se porte bien. Il a du maintenir l'activité sur l'un des deux sites alors qu'il voulait fermer les deux", explique Jean-Paul Chapel, en direct sur le plateau du 20h de France 2 le 26 juin 2017.

La Direction s’est engagé également à ne procéder à aucun licenciement pour motif économique, individuel ou collectif, sur le site de Digoin durant 3 ans et pour un an supplémentaire garantira les modalités des accords négociés en 2017.

A ces 40 emplois s’ajoute 23 transferts de postes sur le dépôt logistique central de Selles-sur-Cher et 12 à 16 emplois pourraient être sauvés sur le site de La Villeneuve au Chêne à travers un projet alternatif mené par un entrepreneur et soutenu par l’association locale de soutien aux salariés d’Allia et l’association des SCOOP de France.


 

2. Congé de Reclassement
Un salarié reste indemnisé par sa société durant la durée de son congé de reclassement. A l’issue de ce congé, si le salarié n’a pas retrouvé d’emploi, son licenciement devient effectif et il est alors pris en charge par Pôle Emploi comme tout autre chercheur d’emploi.
La durée du congé de reclassement sera de 15 mois pour les moins de 50 ans et 18 mois pour les plus de 50 ans. Le salaire perçu durant cette période sera de 80% du salaire brut de référence, ce qui maintiendra les salariés sur leur salaire net actuel au moins. Le cabinet ALTEDIA désigné pour accompagner les salariés dans leurs démarches de retour à l’emploi mettra en place des antennes d’accueil au plus près des deux usines. Un panel de mesures devrait permettre à chacun de mener son projet personnel que ce soit de retrouver un poste de travail identique ou approchant, une reconversion professionnelle, et/ou de se former sur des périodes courtes ou longues. D’autres mesures permettront aussi de couvrir les frais en cas de déménagement, ou les frais de vie.

3. Création ou reprise d’entreprise
Les créations ou reprises d’entreprise donneront droit à des aides de l’employeur :
- 15000€ pour les associations, entreprises ou autoentrepreneurs.
- 45000€ plafonné pour les créations de SCOP
- 4000€ pour un créateur qui embaucherait un ex-salarié ALLIA

4. Préretraite
Les organisations syndicales ont également amorcé la négociation d’un plan de préretraite pour les 55 ans et plus, sachant que 30% des salariés se situent dans cette tranche d’âge.
Pour bénéficier ce cette mesure, un salarié doit être âgé de 55 ans au moins au 1er Septembre 2017 et être en capacité de liquider sa retraite à taux plein avant son 62ème anniversaire. La rente perçue sera égale à 70% du salaire brut de référence ce qui correspondra à environs 82% du salaire net actuel. Les salariés éligibles qui rentreront dans ce dispositif pourront commencer à gouter aux joies de la retraite mais garderont tous leurs avantages de salariés (Mutuelle, Prévoyance, cotisations retraite…). Ce sera pour eux une autre façon de voir la vie !

Cette mesure reste, après le maintien de l’emploi, la deuxième mesure phare sachant que, le quinquennat d'Emmanuel Macron commence dans le rouge. En mai, le nombre de demandeurs d'emploi a augmenté de 22 300 inscrits. Ce qui représente une hausse de 0.6 %. Sur un an le bilan est toutefois plus positif : on observe une diminution de 27 600 chômeurs. Aujourd'hui, la France compte au total 3 494 100 demandeurs d'emploi.

« Les chômeurs de longue durée et les seniors sont les plus touchés »

5. Calendrier
Pour tous les postes supprimés aucun licenciement n’aura lieu avant le 15 septembre 2017, et les départ s’échelonneront jusqu’en janvier 2018.

6. Dispense d’activité
A leur retour des vacances d’été, fin Août, les salariés dont le poste est supprimé viendront récupérer sur leur lieu de travail une dispense d’activité qui leur permettra de patienter chez eux jusqu’à la notification de leur licenciement.

7. Commission de suivie
Sa mission sera d’effectuer un suivie de tous les salariés en congé de reclassement et de valider les projets. Il y aura une commission par site constituée comme suit :
- 2 membres Direction ou représentant mandaté
- 2 titulaires
- 2 Suppléants qui siègeront en cas d’absence du titulaire
- Autres membres : Pôle Emploi + DIRECCTE +ALTEDIA

La commission de suivi aura un rôle primordial dans l’accompagnement au reclassement professionnel des salariés ALLIA. Elle aura également un regard d’appréciation quant à la qualité des projets et l’obtention de dérogations pour les cas particuliers.

8. Légale et supra légale
Sans donner de chiffres, les salariés partiront avec une indemnisation confortable, le montant variant selon l’ancienneté. Les organisations syndicales ne souhaitent pas publier le résultat de leurs négociations à ce sujet.

CONCLUSION
En grossissant le trait, 1/3 des salariés peuvent bénéficier du maintien de leurs emplois sur Digoin ou Selles-sur-Cher, 1/3 des salariés d’une pré-retraite, et le dernier tiers pourra piocher les dispositions les plus adaptées à leurs situations personnelles dans le Plan de sauvegarde de l’emploi.

Fabien Genet, Maire de Digoin, a félicité les représentants du personnel pour la qualité de leur travail et les salariés pour la dignité dans laquelle ils ont mené leur combat.

 

 

Pascal AUXOUX secrétaire du Comité Central d’Entreprise :
« Je me félicite d’avoir pu garder une activité à Digoin et d’avoir évité la case pôle Emploi aux plus de 55 ans. Les mesures d’accompagnement pour les salariés licenciés sont aujourd’hui d’un niveau correct. Un grand remerciement à tous les salariés pour leur implication dans ce combat pour la sauvegarde des emplois ».


Pierre-Gaël LAVEDER, représentant Syndical au Comité d’Entreprise de Digoin :
« Mon regret est de ne pas avoir pu maintenir une activité céramique en France, toute la production sera délocalisée dans des pays low-cost en Europe. Félicitons-nous tout de même de l’excellent résultat issue d’une négociation qui s’est fait dans l’apaisement et qui devraient nous permettre à tous de partir dans de bonnes conditions ».

 

 

 


Ralph Blindauer Avocat des salariés :
« Le plan social de Continental avait été qualifié de Rolls-Royce des plans sociaux, celui-ci est au-dessus ».


 

Dominique BRUILLOT – Expert au Cabinet ALTER
« Avec le cabinet ALTER nous intervenons dans beaucoup de négociations de Plans de Sauvegarde de l’Emploi. Ce plan social se situe en haut du panier des plans sociaux les plus avantageux et intéressants pour des salariés. »

Imprimer - - par Pierre Gael Laveder - Réagir

Animations commerciales : « Les saltimbanques du lac » ont donné le coup d'envoi, mercredi

« Après midi pluvieux...après midi plutôt joyeux », malgré tout pour Mouss et Anthony, de la compagnie des saltimbanques du lac. Ils ont donné le coup d'envoi, mercredi, de l'opération « Chalon en fête » en se produisant dans les rues piétonnes. Mouss, anime la Compagnie depuis une bonne vingtaine d'années déjà, alors qu'Anthony, fréquente la troupe depuis deux ans déjà.


SAMEDI 1ER JUILLET : Grand Déballage des commerçants sédentaires
- Place de Beaune : 14 H – 18 H ; Animations gratuites pour enfants, à partir de 5 ans
- Cœur de ville : 15 H -18 H : Une quinzaine de démons rouges et noirs envahissent les rues du Centre Ville, inspirés des sons des Carnaval et de samba de rio- Participation de la « Bateria de Batucada », de la compagnie « J'adore, j'adore ». Déambulations
- Saint Laurent-Rue de Strasbourg : 12 H -15 H : « Steps trio' ambiance Jazz-déambulations
Grande Rue-Rue au change : 14 H -18 H : Animations maquillages pour enfants
- Place du Théâtre : 16 H 30-18 H  30 : Concert de musicothérapie
- Rue du Blé-Rue des poulets- 9 H -19 H : Puces-Déballage-Brocante.
- Place du Chatelet : 15 H _18 H : Devant «  Chalon Bar »-Démonstrations et initiation de danse Hop-pop.
- Place de Beaune : 14 H -18 H : Démonstration de Basket avec l'Elan Chalon


DIMANCHE 2 JUILLET 
- Rue Général Leclerc : Grand Déballage des commerçants sédentaires et braderie des non sédentaires
-: Grande Rue-Rue au change : 14 H -18 H : Animations maquillages pour enfants
Centre ville : 15 H-18 H : Déambulation -Tambours trompettes-saxophones(« Les Quarte à pulse » ( Fanfare).


SAMEDI 8 JUILLET
- Place du Chatelet-A partir de 19 H : Défilé de mode -avec la participation des reines des Chalon-magasin « Noces Blanches »organisation : Association des 3 C.

 
 
Imprimer - - par Daniel DERIOT - Réagir

Ring Your Bottle de l'Association des Entreprises du Domaine Industriel Saoneor ,(ADEDIS) le 27/06

 

2° édition de Bring Your Bottle de l'Association des Entreprises du Domaine Industriel Saoneor ,(ADEDIS)

le mardi 27 juin à partir de 19h15 , devant l'Espace Entreprises au 12 rue A.Kastler (au croisement avec la route de Demigny)
( s'il ne fait pas beau nous nous replierons à l'intérieur)

Le principe est identique à celui de l'an dernier :
chacun apporte ce qu'il veut (à boire ou à manger) pour partager un moment convivial et mieux se connaître entre voisins !

Au plaisir de vous voir bientôt ,

 
Imprimer - - par ADEDIS - Réagir

Assemblée Générale de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat

Lundi 19 juin, les élus de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat Interdépartementale (CMAI) étaient réunis en assemblée générale à Dijon.

 

 

Sous la présidence d’Emmanuel Poyen, ils ont défini les axes d’actions à mener pour les cinq prochaines années au service des artisans et des apprentis de Bourgogne :
Maintenir la proximité avec les artisans dans un environnement profondément modifié et dans un contexte budgétaire contraint

· Développer une relation de proximité, et accompagner les territoires dans leur développement économique

· S’articuler avec la Chambre Régionale de Métiers et de l’Artisanat de Bourgogne Franche-Comté


 

Intégrer de nouveaux enjeux dans l’offre de service aux entreprises artisanales

· Permettre aux artisans de réussir leur transition numérique

· Assurer la transformation digitale de la CMAI Bourgogne d’ici la fin de la mandature

· Accompagner plus et mieux

· Obtenir un label de reconnaissance qualité pour les services


Densifier notre offre de service aux entreprises artisanales

· Soutenir l’apprentissage et l’emploi artisanal

· Création Reprise : Adapter l’accompagnement aux nouveaux profils d’entrepreneurs

· Accompagner le développement des entreprises dans la conquête de nouveaux marchés

Lors de son discours introductif, Emmanuel Poyen est notamment revenu sur les attentes de l’artisanat suite à la mise en place d’un nouveau gouvernement.

PJ – discours d’Emmanuel Poyen, Président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat Interdépartementale


 Communication EP AG 19.06.17.doc [ 138.00 Ko ]*

 

Légendes photos

· En tribune, de gauche à droite : Alfredo Morais trésorier de la CMAI, Dominique Degois secrétaire général, Emmanuel Poyen président de la CMAI et de la délégation Nièvre, Régis Penneçot président de la délégation Côte-d’Or et Jean-François Lemaitre président de la délégation Yonne

· Emmanuel Poyen, président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat Interdépartementale

 
 
 
Imprimer - - par Chambres de métiers et de l'artisanat Bourgogne - Réagir

Animations Commerciales : Du mercredi 28 Juin au Samedi 8 Juillet

  Animations Commerciales : Du mercredi  28 Juin au Samedi 8 Juillet « Nous voulons redorer le blason commercial et urbain » a annoncé, Gilles Platret, en dévoilant le programme des animations commerciales, sous l'égide de « Chalon en Fête » dont le coup

 

"Nous voulons redorer le blason commercial et urbain » a annoncé, Gilles Platret, en dévoilant le programme des animations commerciales, sous l'égide de « Chalon en Fête » dont le coup d'envoi sera donné, le jour du début des soldes, le mercredi 28 Juin, avec des animations et une déambulation, au centre ville.

 

 

AVEC LES ASSOCIATIONS DE COMMERÇANTS DES DIFFÉRENTS QUARTIERS
La ville motrice des animations, avec comme partenaires privilégiés des associations de commerçants des différents quartiers. Certaines étaient représentées, mercredi matin, aux côtés de Gilles Platret et de ses adjoints Sophe Landrot (en charge du commerce et des événements ) et de Joël Lefevre (en charge de l'espace public). James Da Costa ( Animation des 3 C ) et Léo Guillarme ( Place Saint Vincent ) étaient présents, leurs collègues de « Au Coeur de l'île », des rue du Blé et des poulets ainsi que de la rue aux févres, excusés.


Pour le premier magistrat, « il existe une volonté d'agir ensemble », la ville, les associations et les commerçants, la ville coordonne, assure la promotion depuis le 12 juin dernier, assure une partie des animations, la sécurité mais aussi la gratuité du stationnement en surface, le samedi 1er Juillet pour la première journée du Grand Déballage.


DES ÉVÉNEMENTS ET DES NOUVEAUTÉS
Première nouveauté : Le « Grand Déballage » se déroulera sur 2 jours , Samedi et Dimanche et non plus Vendredi et Samedi
Seconde nouveauté : Le coup d'envoi de « Chalon en, fête « sera donné le mercredi 28 Juin
Troisième nouveauté : Le stationnement en surface sera gratuit le samedi 1er Juillet
Quatrième nouveauté : « Menu Braderie», le Samedi 1er Juillet
Cinquième nouveauté : Samedi 8 Juillet : Défilé de mode,Place du Chatelet
Outre les rues piétonnes, les places seront privilégiées pour des animations festives, « il y a complémentarité et une cohérence » a mis en avant le maire sur cet aspect.


LE PROGRAMME... AU JOUR LE JOUR...DANS LES DIFFÉRENTS QUARTIERS
MERCREDI 28 JUIN  :
- Centre ville : 14 H à 17 H Déambulations avec échasses urbaines-saltimbanques – Service jeunesse-Ville de Chalon.
SAMEDI 1ER JUILLET : Grand Déballage des commerçants sédentaires
- Place de Beaune : 14 H – 18 H ; Animations gratuites pour enfants, à partir de 5 ans
Coeur de ville : 15 H -18 H : Une quinzaine de démons rouges et noirs envahissent les rues du Centre Ville, inspirés des sons des Carnaval et de samba de rio- Participation de la « Bateria de Batucada », de la compagnie « J'adore, j'adore ». Déambulations
- Saint Laurent-Rue de Strasbourg : 12 H -15 H : « Steps trio' ambiance Jazz-déambulations
- Grande Rue-Rue au change : 14 H -18 H : Animations maquillages pour enfants
- Place du Théâtre : 16 H 30-18 H  30 : Concert de musicothérapie
Rue du Blé-Rue des poulets- 9 H -19 H : Puces-Déballage-Brocante.
- Place du Chatelet : 15 H _18 H : Devant «  Chalon Bar »-Démonstrations et initiation de danse Hop-pop.
Place de Beaune : 14 H -18 H : Démonstration de Basket avec l'Elan Chalon
DIMANCHE 2 JUILLET 
- Rue Général Leclerc : Grand Déballage des commerçants sédentaires et braderie des non sédentaires
-: Grande Rue-Rue au change : 14 H -18 H : Animations maquillages pour enfants
- Centre ville : 15 H-18 H : Déambulation -Tambours trompettes-saxophones(« Les Quarte à pulse » ( Fanfare).
SAMEDI 8 JUILLET :
- Place du Chatelet-A partir de 19 H : Défilé de mode -avec la participation des reines des Chalon-magasin « Noces Blanches »organisation : Association des 3 C.

ILS PARTICIPENT AUSSI :
- COMMERÇANTS SAINT VINCENT ( M. GUILLARME) : « Plutôt avec enthousiasme, pour le dynamisme du centre ville et de la ville globalement ».


- COMMERÇANTS CENTRE VILLE-PASTEUR ( M.DA COSTA) : « Le parking gratuit en surface, le samedi toute la journée, c'est un plus ».

 

 
Imprimer - - par Daniel DERIOT - Réagir





Rechercher dans cette rubrique  


 

LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

 agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'information

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ  LIRE Revue de web



RÉGIE PUB : Contact ici

 
Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle