thema - chalon sur saone

Théma, théma, thématiques

Vous êtes ici :

Publicité
 

CHALON/Galerie du Châtelet : UNE exposition ... TROIS associations


APPUIS, BANGRE SORE et CAMELEON, trois associations,de solidarité et d’entraide, exposent l’artisanat du NIGER, du BURKINA-FASO et des PHILIPPINES à la Galerie du Châtelet à Chalon-sur-Saône, du mardi 8 juillet jusqu’au dimanche 14 juillet.




* APPUIS comme Association Pour Promouvoir et Unifier les Initiatives Solidaires, dont la Présidente est Denise Busquet, propose l’artisanat du NIGER (un peu du BURKINA FASO, deux pays voisins) au profit, notamment, d’un internat situé à Niamey.

Au sein de l’internat de Niamey, capitale du pays, 72 enfants, dont 55 vivent sur place, font l’objet d’une prise en charge globale de l’enfant, à savoir soins et scolarité, cette dernière allant du cours préparatoire au BAC+3, conduisant vers des écoles d’Ingénieurs et des formations professionnelles.


APPUIS, outre la prise en charge scolaire des enfants, a un programme de parrainage : 70 jeunes parrainés en collèges, lycées, enseignement supérieur et apprentissage, issus des villages de brousse le long du fleuve Niger, construction de salles de classe et d’internats, installations de salles d’informatique, électrification solaire des salle de classe, équipement de bibliothèques et ludothèques et fourniture de matériel scolaire.

L’association APPUIS agit aussi en Bourgogne -et en France- : éducation au développement et à la solidarité, animation d’ateliers de sensibilisation en milieu scolaire, participation à la semaine de la solidarité internationale, accompagnement de jeunes dans l’élaboration de leurs projets scolaires, coordination de chantiers de solidarité internationale, soutien aux initiatives solidaires portées par les jeunes, information et orientation des jeunes sur les dispositifs « jeunesse et citoyenneté ».


L’association APPUIS est reconnue d’intérêt général et Denise, sa Présidente, se rend plusieurs fois par an au NIGER, pour aider, rendre compte des évolutions, des besoins et des installations … et remplir ses sacs de l’artisanat local …

L’association APPUIS comte à ce jour 170 adhérents, dont 80 parrains et marraines.

Elle a sur place, au Niger, un Président : Lawal Manzo, permettant la coordination Niger/France ...


* l’association BANGRE SORE expose l’artisanat du Burkina Faso, notamment des petits meubles, des tissus, des bijoux, des sacs, des lampes et des produits locaux.

L’artisanat, fabriqué sur place et vendu en France, est destiné à l’installation d’un forage dans un avenir proche.

« BANGRE SORE » signifiant « la voie de la connaissance » en moré, la langue du Burkina Faso, est une association créée en 2009 à Ouagadougou, « Pays des Hommes Intègres », pour former des artistes sculpteurs, des soudeurs et l’art de « monter » des colliers.

L’association regroupe différents artistes du Burkina Faso, dont des artistes sculpteurs qui créent du mobilier contemporain, en assortissant le fer et le bois.

Avec leurs créations, ces artistes veulent parler et faire connaître la culture de leur pays.

Elle forme également des jeunes sans emploi à différents métiers.
 
L’association travaille avec un soudeur, un tapissier, des femmes tisseuses et le but est de promouvoir leur art afin de permettre à toutes ces personnes en lien avec l’association de pérenniser leur travail.

Il y a quelques années, l’association avait ouvert rue Saint Georges à Chalon, une boutique éphémère sur une période de trois mois, proposant à la vente le travail des burkinabés ; elle avait rencontré un grand succès.

Ce qui lui a permit l’acquisition de deux hectares de terrain à Ouagadougou, pour pratiquer l’élevage d’animaux et la culture. Un forage sur cette parcelle va être installé.

A ce jour, l’association est composée de cinq bénévoles à Chalon et douze personnes au Burkina Faso, qui travaillent ensemble.


 
* CAMELEON est une association de solidarité internationale qui vient en aide aux enfants victimes d’abus sexuels et défavorisés, ainsi qu’à leurs familles.

Depuis 1997, grâce au soutien des parrains et donateurs, l’association accompagne aux Philippines 7 500 enfants et leur famille vers la résilience et l’autonomie

Depuis 20 ans, CAMELEON se consacre sans relâche à la reconstruction des victimes et l’accompagnement des familles.

En 2018, le programme « réhabilitation » se développe avec la construction de la 3è Maison d’Accueil qui a ouvert ses portes récemment.
L’idée est ainsi de protéger et d’aider 40 nouvelles jeunes filles à se reconstruire.

CAMELEON se donne comme autre défi, de susciter un véritable changement des mentalités.
La sensibilisation des jeunes en France et aux Philippines, est le nouveau cheval de bataille de l’association.

Les enfants de CAMELEON ont besoin de vous, de moi, de tous … pour parrainer un enfant, devenir bénévole, faire un don, faire un legs ou une donation afin de construire, ensembles, l’avenir des enfants abusés et défavorisés.

Entrez à la Galerie du Châtelet cette semaine : Michèle, Aurore et d’autres bénévoles vous recevront avec le sourire et le plaisir de vous parler de leurs associations.


 
 
 

Article et photos : Christiane Chapé

–--------------------------

INFOS PRATIQUES :


* APPUIS France : Denise Bousquet Présidente
* 06 83 02 03 31
* denisebousquet@hotmail.fr
* http/www.appuis.org
* APPUIS Niger : Lawal Manzo : 00227 96 90 60 01

* BANGRE SORE Chalon : 06 49 62 85 39 et 03 85 91 74 72
* auroregirardin@yahoo.fr

* CAMELEON : 9 rue Bezout – 74014 PARIS
* 01 43 22 35 92
* contact@cameleon-association.org
* www.facebook.com/cameleonassociationfrance

----------------------------------

reportage photos : Christiane Chapé (1/2)

Suite :CHALON/Galerie du Châtelet : UNE exposition ... TROIS associations 2

 

Imprimer - - par christiane chapé - 9 juil 2019

CHALON/Galerie du Châtelet : UNE exposition ... TROIS associations ...

reportage photos : Christiane Chapé (2/2)
Imprimer - - par christiane chapé - 9 juil 2019

CHALON : la Galerie du Châtelet ouvre ses portes à Jean-Luc DURAND, aquarelliste


Depuis ce jeudi jusqu’à dimanche soir, Jean-Luc DURAND, expose ses aquarelles à la Galerie du Châtelet.



Un endroit stratégique à Chalon-sur-Saône, au carrefour des rues du Pont, de la Grande Rue, de la rue Saint-Vincent et de la rue du Châtelet …

Que vous ne pouvez pas rater …
A moins de le faire exprès …


Jean-Luc Durand a fréquenté, dans les années 60/70, l’école d’Art de la rue Fructidor, a étudié la peinture à l’huile et le dessin à l’encre de chine … formateurs … pour revenir à l’aquarelle, l’expression qui lui ressemble le plus.


Je confirme …

Une première exposition en 1986 à la Galerie du Châtelet de Chalon l’a conduit, grâce à la reconnaissance de ses pairs, à montrer son travail jusqu’en 2009, à raison d’une expo par an.

Une exposition au sein de la grande salle de l’hôtel de ville de Saint-Rémy, en 2014, a connu et reconnu Jean-Luc.

Jean-Luc, un artiste aquarelliste qui met à merveille … et à l’honneur … notre belle ville de Chalon-sur-Saône … avec quelques fois des écarts pour les paysages de notre belle Bourgogne …


Mais … personne n’est parfait.

Entrez à la Galerie du Châtelet …

Jean-Luc, passionné, est intarissable sur son art … qu’il exerce à merveille ...

Et merci … pour la jolie aquarelle qu'il m'a offerte … représentant la maison que j'ai habitée pendant 17 ans place Saint-Vincent ...



Article et photos : Christiane Chapé

 
 
 
Imprimer - - par christiane chapé - 27 juin 2019

La photographie à l'école / Travaux d'élèves du Parcours photo

Le « Parcours photo » permet à de jeunes chalonnais de bénéficier, dans le
cadre scolaire, d’un apprentissage de la photographie au long cours, dans
ses principes et sa pratique.

Cette année les élèves des différents établissements ont travaillé avec les
artistes Marion Poussier, Alexandra Serrano et Guillaume Martial.
Une exposition des travaux d’élèves présentée du 19 au 28 juin 2019
à la Chapelle du Carmel, 16 rue de la Motte à Chalon-sur-Saône
Ouvert de 14h à 18h tous les jours sauf le mardi
Ces actions proposées ont reçu le soutien
de la DRAC Bourgogne Franche-Comté et de la société des amis du musée
Nicéphore Niépce
 
Imprimer - - par Musée Niépce - 21 juin 2019

CHALON : dans le cadre des « RENDEZ-VOUS du CARMEL » : LA PHOTO A L'ECOLE


La dernière exposition de la saison, dans le cadre des « Rendez-vous du Carmel », met à l’honneur, du 19 au 30 juin 2019 : « La photographie à l'école ».


Une exposition proposée par le Musée Nicéphore Niépce, mettant à l’honneur les travaux des élèves du parcours photo chalonnais, des écoles Jean Lurçat (CM1/CM2), Robert Doisneau (6ème, 5ème, 4ème, 3ème) et lycée Mathias (seconde et première).

Le « parcours photo » permet à de jeunes chalonnais de bénéficier, dans le cadre scolaire, d’un apprentissage de la photographie à long cours, dans ses principes et sa pratique.


Porté par le musée Nicéphore Niepce, il est porté par trois établissements scolaires : Jean Lurçat, Mathias et Doisneau.

Cette exposition met en lumière leurs travaux.

Un petit clin d’oeil est porté sur la « fameuse photo de classe » … tous en rangs d’oignons sur une estrade, par taille … avec un prof de chaque côté, encadrant … déstructurée par les élèves photographes … imaginatifs … UNE MERVEILLE DU GENRE !!



EXPOSITION A VOIR DU 19 AU 29 JUIN 2019.

Article et photos : Christiane Chapé

 
 
 
Imprimer - - par christiane chapé - 20 juin 2019

CHALON : la Galerie du Châtelet ouvre ses portes à l'artiste peintre CLAUDINE ANGELYS ...


Claudine ANGELYS, peintre autodidacte passionnée, réalise des toiles dites « mixtes », qui allient la peinture acrylique et à l’huile.



Au gré de ses envies, Claudine peint aussi au couteau, au mortier … et au fusain sur toile.

Elle est devenue peintre professionnelle (cotée à Drouot) grâce à la reconnaissance de ses pères.

Ses diverses expositions le prouvent :

* 2012 : salon de la peinture et de la sculpture à Louhans en Saône-et-Loire, facteur déclenchant de son tableau « Sur les pas de Lonélysa »
* 2012 : exposition en solo à la Tour Saint-Pierre à Louhans eet dans le Jura
* 2014 : plusieurs expositions à Pictoris Galerie à Chalon-sur-Saône … et à la Galerie du Chatelet, à l’Office du Tourisme …
* récemment à Beaune avec les artistes Mélanie Quentin, sculptrice et Urville, artiste créateur bien connu en Bourgogne pour ses « Cocottes » géantes ...


Les peintures de Claudine Angélys sont le reflet de son ressenti, de son vécu … elle ne peint pas pour « montrer ».

Avec l’accord du photographe Didier Masse, elle travaille en osmose sur ses clichés.
Le résultat est touchant et émouvant.


CLAUDINE A L’HONNEUR :

* le 2 juin 2019, lors de sa 3è participation à l’exposition de Vignoles (près de Beaune), réunissant 48 artistes peintres, sculpteurs et photographes … Claudine Angélys a obtenu le 2ème prix du public.

Un prix prestigieux et bien mérité pour cette artiste libre, autodidacte et talentueuse.

Touchante et sensible, Claudine, qui pratique son art comme une thérapie, fait de sa passion un métier.


SES SUJETS DE PREDILECTION :

* la femme (l’hiver) et les marines (l’été) …
* de magnifiques peintures du Mont-Saint-Michel -vue par elle- sont admirables et les femmes en postures (au fusain) incitent à la rêverie.

TRES BELLE EXPOSITION à voir à la Galerie du Châtelet de Chalon-sur-Saône (angle stratégique de rues piétonnes), du 17 au 23 juin, de 10h30 à 12h30 et de 14h à 18h.

Une PASSION, un SOURIRE, un look ETUDIE (genre marine) … et voilà … c’est CLAUDINE.

 
 
 
 

Article et photos : Christiane Chapé

------------------------------------

Infos pratiques :

* 06 38 54 13 25
* c.angelysart@gmail.com
* galeriedeclaudineangelys.fr


------------------------------------

Reportage photos : Christiane Chapé : 1/2

Suite :  La Galerie du Châtelet ouvre ses portes à l'artiste peintre CLAUDINE ANGELYS 2

Imprimer - - par christiane chapé - 20 juin 2019

CHALON : la Galerie du Châtelet ouvre ses portes à l'artiste peintre CLAUDINE ANGELYS ...

Reportage photos : Christiane Chapé : 2/2
Imprimer - - par christiane chapé - 20 juin 2019

CHALON/DIJON : visite du Musée des Beaux Arts


La Maison des Seniors de Chalon-sur-Saône représentée par Philippe Bourdiau et la Société Hors Limites représentée par Cécile Mortier ... ont organisé une visite du Musée des Beaux Arts de Dijon. Cette sortie organisée par la Maison des Seniors a pu se réaliser grâce au soutien financier de MALAKOFF MEDERIC HUMANIS.


Le musée des Beaux-Arts Dijon,qui occupe depuis 1799 le somptueux décor du Palais des Ducs et des Etats de Bourgogne, vient de rouvrir ses portes, après une décennie de travaux qui lui a rendu toute sa splendeur.



Résolument ouvert sur la ville, organisé autour de la Cour de Bar, qui accueille la statue de Claus Sluter, le musée présente aujourd’hui un parcours fluide et entièrement accessible, au sein duquel se répondent les œuvres et le bâtiment.

Au fil d’un parcours chronologique qui déploie plus de 2 000 ans d’art et d’histoire à travers 50 salles, sur 3 étages, dédiées aux collections, le musée propose la découverte d’un patrimoine d’exception mis à la portée de tous les visiteurs.

Ses collections sont parmi les plus riches des musées français.


La visite guidée, conduit les visiteurs de l’Antiquité au Moyen Age en Europe et en Bourgogne, la Renaissance, les XVIIè, XVIIIè et XIXè siècles en Europe et le XXè siècle en Europe et ailleurs …
… sans oublier le tombeau des Ducs de Bourgogne, installé dans une magnifique salle du rez-de-chaussée du musée … et la présence de plusieurs œuvres de Yan Pei-Ming, un artiste peintre bien connu des dijonnais, dont la monumentalité et la monochromie instaurent une nouvelle manière de voir le monde et de le représenter.


Belle visite qui s’est poursuivie par un repas bourguignon à la Maison Millière, un petit passage par la chouette dijonnaise, qui porte bonheur, incrustée sur l’église Notre-Dame et quartier libre l’après-midi pour découvrir -ou redécouvrir- la belle architecture de la ville … et un petit peu ses boutiques !!


 

Article et photos : Christiane Chapé

---------------------------------

Infos pratiques :

* musée ouvert tlj (horaires à voir selon la période)
* fermé les jours fériés
* entrée gratuite
* adresse : place de la Sainte-Chapelle à Dijon
* 03 80 74 52 09

--------------------------------------

Reportage photos : 1/3

Suite : 

Imprimer - - par christiane chapé - 14 juin 2019

CHALON/DIJON : visite du Musée des Beaux Arts ...

Reportage photos : Christiane Chapé : 2/3
Imprimer - - par christiane chapé - 14 juin 2019

CHALON/DIJON : visite du Musée des Beaux Arts ...

Reportage photos : Christiane Chapé : 3/3
Imprimer - - par christiane chapé - 14 juin 2019

CHALON : CARMEL : la Ferme de Corcelle s'expose ...


Dans le cadre des RENDEZ-VOUS du CARMEL, la Ferme de Corcelle, présente une exposition intitulée « A LA FERME, LA TERRE SE FAIT SIENNE ».



Tous les ans, la Ferme de Corcelle de Chatenoy-le-Royal, accueille des artistes en ateliers, montrant leurs œuvres, lors d’une exposition portant sur les couleurs, dans toutes les disciplines : peinture, sculpture, vidéo, céramique, art textile, aquarelle, gravue, photographie, espace sonore, calligraphie et graff.

Après le rouge, le bleu, le jaune et le noir et blanc, la Ferme de Corcelle a conclu sa série monochromatique en célébrant les couleurs de la terre.

Terres et ocres, terres brûlées, terres d’ombre, terres de Sienne, terres vertes …

 

En novembre 2018, la Ferme a déployé un chatoiement de couleurs chaudes.

Trente quatre artistes ont présenté leur travail dans les multiples lieux de la Ferme.

Reprendre cette exposition au Carmel à Chalon avec une scénographie différente, permet de la voir différemment.

Les œuvres ne sont pas mises en valeur de la même façon et sont perçues autrement.

Cette exposition, joliment agencée dans ce lieu magique qu’est le CARMEL, permet d’entrer dans un univers « couleur terre » … s’harmonisant -fait du hasard … où pas- avec les carreaux bistres du sol !

L’exposition est visible jusqu’au 16 juin prochain, tous les jours de 14 à 18h, à la Chapelle du CARMEL, 16 rue de la Motte à Chalon-sur-Saône.

 

 
 
 

Article et photos : Christiane Chapé

-------------------------------

Infos pratiques :

* la Ferme de Corcelle : 7 rue du Pont à Chatenoy-le-Royal
* www.ferme-de-corcelle.fr
* la Chapelle du Carmel : 03 85 90 50 50
* visite libre
* fermé le mardi

-----------------------------------

reportage photos : Christiane Chapén: 1/2

Suite :  CARMEL : la Ferme de Corcelle s'expose 2

Imprimer - - par christiane chapé - 7 juin 2019

CHALON : CARMEL : la Ferme de Corcelle s'expose 2

reportage photos : Christiane Chapén:2/2
Imprimer - - par christiane chapé - 7 juin 2019

CHALON : Albert PANNEBIAU : « Alpa Painting », expose ses oeuvres à la galerie ATRIUM ...


Albert PANNEBIAU, ALPA PAINTING , est installé à la galerie ATRIUM située rue du Pont à Chalon-sur-Saône, du 1er au 13 juin, pour exposer son travail de peinture, intitulé « FORMES ET COULEURS ».



Albert, domicilié à Tournus, est natif de Castel-Sarrasin.

Militaire de la Marine Nationale industrie, Albert Pannebiau s’est installé dans notre belle Bourgogne en 1970 avec son épouse, a occupé un poste au « labo couleurs » chez Kodak pour devenir, en fin de carrière, cadre d’entreprise au contrôle qualité.

Albert, autodidacte, a pratiquement toujours peint.


Il a été « remarqué » en 1980 par Monsieur Laporte, peintre, pour avoir confectionné un décor pour la salle des fêtes de Givry.

C’est cet élément déclencheur qui a décidé de sa VIE DE PEINTRE.

2011 marque le démarrage … et ses premières expositions.


S’en sont suivies de nombreuses expositions en Bourgogne : Tournus, Givry, Bligny-sur-Ouche, Sennecey-le-Grand, Cuisery, Saint-Usuge … et prochainement, du 15 au 22 juillet, à la Galerie du Châtelet à Chalon-sur-Saône.

Ses premières œuvres picturales étaient peintes sur bois avec mise au point d’un mortier avec pigments, puis l’acrylique « a pris le dessus ».

Le travail pictural d’Albert Pannebiau, acrylique au couteau, entre dans la catégorie de l’art moderne.

Les œuvres exposées à l’Atrium, tableaux mais aussi bustes de mannequins, sont très colorées et illuminent la galerie.

C’est un travail minutieux, raffiné … et joyeux … qu’Albert prend plaisir à montrer aux visiteurs et expliquer, avec passion, sa façon de peindre.

 
 
 
 

Article et photos : Christiane Chapé

-----------------------------

Infos Pratiques :

* Alpa créations à Tournus
* 06 12 99 53 43
* facebook : Alpa Painting
* alpa71@free.fr
* exposition visible tlj de 11h à 19h
* entrée libre

* Galerie Atrium : Patricia Piana, rue du Pont à Chalon

Imprimer - - par christiane chapé - 6 juin 2019

CHALON : Galerie du CHATELET : Brigitte PROST où « L'ART DE LA TOILE »



Brigitte PROST, artiste peintre, présente son travail à la Galerie du Châtelet à Chalon-sur-Saône, du 4 au 9 juin.

Elle vous reçoit à partir de 10h du matin, tout au long de cette semaine, pour vous présenter son univers et partager ses passions.


Installée depuis 18 ans à Cerçot, aux portes de Chalon-sur-Saône, Brigitte exerce son activité d’artiste dans son atelier/galerie ouvert toute l’année.

Elle travaille avec des peintures à l’huile et acrylique.

Elle aime mélanger les couleurs pour leur donner des reflets, de la transparence, de la lumière et de la profondeur, jusqu’à créer un travail fascinant.


Elle me confie : « quand ma toile respire la vie, le rythme et la liberté, je pose mes pinceaux ».

Tout l’inspire, Brigitte est une boulimique de l’art, qui aime partager avec ses visiteurs, ses envies et ses projets.

Ses expositions régulières en Bourgogne et à St. Raphaël, lui ont permis d’être connue et reconnu hors frontières.

Frappez à la porte de la Galerie du Châtelet … Brigitte vous accueillera à bras ouverts, heureuse de vous recevoir et de partager avec vous … Jusqu’à ce dimanche soir non stop.


Article et photos : Christiane Chapé

------------------------------------------

Infos pratiques :

* page Facebook : Brigitte l’art delatoile
* google : galerie Lartdelatoile
* instagram – Txitter
* site : http://brigittelartdeato.wix.comm/lartdelatoile
* 06 07 62 36 20
* atelier et galerie à Cersot

 
 
 
Imprimer - - par christiane chapé - 5 juin 2019

CHALON : Musée DENON : nouvelle exposition : SAMOURAI « celui qui sert »


Visite, à l’attention de la presse, guidée par Madame Brigitte Maurice-Chabard, Conservatrice en chef et Directrice des musées de la ville, de la nouvelle exposition installée au Musée Denon, intitulée « SAMOURAI : l’Imaginaire Guerrier Japonais.



L’arrivée en 1853 de la flotte nord-américaine du commodore Perry sur les côtes du Japon entraîne l’ouverture du pays au commerce international.

Désormais, les samouraïs croisent, dans les trois concessions portuaires, des Américains, des Russes, des Anglais et des Français … mais ils se déchirant quant aux stratégies à mettre en place pour résister aux pressions étrangères.

Après une guerre civile larvée et confuse, de jeunes samouraïs restaurent l’autorité de l’empereur en 1868 et inaugurent l’ère Meiji.


En moins d’une décennie, ils démantèlement les structures féodales pour introduire des institutions et des techniques occidentales.

Les samouraïs disparaissent définitivement en 1876.

La restauration de l’armure du samouraï datant du 18ème siècle, exposé au musée Denon, est le prétexte à s’interroger sur l’histoire de ces valeureux guerriers japonais.

Ce sont près de 90 œuvres qui sont réunies sur trois salles, grâce au concours de collections publiques des musées Saint-Rémi et des Beaux-Arts de Reims, des Beaux-Arts de Nancy, des musées Vivant-Denon et Nicéphore Niepce de Chalon et de collections privées …

Elles nous font découvrir les armures, les armes, les pièces d’harnachement et de transport, les vêtements, les boîtes, la vaisselle, les casques, les faïences et porcelaines raffinées, les estampes et les photographies … ainsi que les termes japonais s’y rapportant : « cunsen », « menpe », « kabto », « yumi », « yashula », « « naginata », « chawan », « shodo » …



Les sept vertus du samouraï sont : la droiture, la politesse, le courage, l’honneur, la bienveillance, la sincérité et la loyauté.

L’exposition, nouvellement installée, est visible du 24 mai au 14 octobre prochain.

L’inauguration officielle aura lieu le LUNDI 27 MAI 2019 à 19 h.

La visite, pour la presse, s’est effectuée ce vendredi, en présence de Brigitte Maurice-Chabart, Conservatrice, l’association « les Amis du Musée Denon », représentée par son Président, Monsieur Daniel Claustre et quelques membres et l’équipe du Musée Denon.

« C’est lui. Sabres au flanc, l’éventail haut, il va.
La cordelière rouge et le gland écarlate
Coupent l’armure sombre, et, sur l’épaule, éclate
Le blason de Hizen et de Tokungawa.

Ce beau guerrier vêtu de lames et de plaques,
Sous le bronze, la soie et les brillantes laques,
Semble un crustacé noir, gigantesques et vermeil. »

José-Marie de Heredia : « Le Samouraï »
Les Trophées 1893.


Article et photos : Christiane Chapé

-------------------------------

Infos pratiques :

* Musée Vivant-Denon : 3 rue Brochot à Chalon-sur-Saône
* 03 85 94 74 41
* musee.denon@chalonsursaone.fr
* ouvert tlj (sauf mardis et jours fériés) : 9h30/12h et 14h/17h30
* entrée libre

---------------------------------

Reportage photos : Christiane Chapé : 1/2

 
 
 
 

Suite : Musée DENON : nouvelle exposition : SAMOURAI « celui qui sert »

Imprimer - - par christiane chapé - 25 mai 2019

CHALON : Musée DENON : nouvelle exposition : SAMOURAI « celui qui sert » ...

Reportage photos : Christiane Chapé : 2/2
Imprimer - - par christiane chapé - 25 mai 2019

CHALON : la galerie du Châtelet ouvre ses portes à l'association APAIL


APAIL comme Amitié Partage Aide de Logistique matérielle et morale, est une association présidée par Solange Chevat, chalonnaise, accompagnée par de nombreux bénévoles, qui apportent à leurs frais, un soutien à des milliers d’enfants et de femmes en grande difficulté, à différents groupements pour les aider à la réalisation de projets de développements pour les assister.

Depuis 1995, APAIL a réalisé de nombreuses actions dans la région chalonnaise, en Roumanie, au Maroc, au Portugal, au Burkina Faso et à Médagascar.



Récemment, Solange Chevat accompagnée de sa fille, s’est rendue à Agadir au Maroc, où l’association loue une maison multi-accueil … visant au tourisme partagé, avec, dans un périmètre de 40 kms, un projet d’élevage de poulaillers et d’élevage de chèvres … et à venir, une pêche de moules qui seront séchées et vendues en sachets …

Actuellement … à Chalon, suivi d’un couple d’Arménien persécutés dans leur pays, au Maroc, soutien à plusieurs groupements de femmes rejetées victimes de violences, à Ouagadougou, parrainages, bourses et micro-crédits, à Madacascar, envoi de livres pour 2 bibliothèques …

Ouvrez la porte de la Galerie du Châtelet à Chalon-sur-Saône toute cette semaine … un accueil à bras ouvert vous sera réservé … et les bénévoles agissant sur le terrain vous renseigneront et répondront à toutes vos interrogations …



De Chalon-sur-Saône au Burkina Faso … il n’y a qu’un pas à franchir … Celui du partage et de la fraternité …


Article et photos : Christiane Chapé

 
 
 
Imprimer - - par christiane chapé - 8 mai 2019

SAINT-REMY : exposition d'Art et d'Artisanat ...


Les Amis des Arts de Saint Rémy en partenariat avec la commune de Saint Rémy organisent une exposition d'art et d'artisanat avec la participation de Copains Couleurs de Châtenoy-le-Royal.



Ce week-end, samedi après-midi et dimanche de 10h à18h, une quinzaine d’artistes exposent leurs œuvres dans la salle Georges Brassens, fraîchement rénovée … à St. Rémy.

Des artistes peintres mais pas que … des couturières, des tisseuses de fil, des relooqueuses de mobilier, des confectionneurs de paniers, un artiste photographe fabriquant du mobilier avec des palettes … et une artiste fabriquant des bijours à base de papier … se partagent l’espace … tels que : Michèle Moreau, Alice Capelli, Noëlle Laigle, Mady Chenerowski, Christine Montenot, Jean-Pierre  Varela, Luc Trullard, « un p’tit bout d’bonheur », Marie-Thérèse Grandhaie, Marie-Paule Cappe, Anne Weilland, Jacqueline Belot, Josette Journot …


Article et photos ce samedi à la Salle Georges Brassens : Christiane Chapé

 
 
Imprimer - - par christiane chapé - 28 avr 2019

CHALON/chapelle du Carmel : « HANAMI », sculptures de Jean-François Demeure


HANAMI : comme « regarder les fleurs », principalement les fleurs de cerisiers … au Japon.



Dans le cadre des Rendez-Vous du Carmel et présentée par Art Image, une nouvelle exposition est installée dans ce lieu magique.

Le vernissage a eu lieu ce mardi soir et elle va courir jusqu’au 11 mai 2019.

J.F. Demeure nous entraîne vers le pays du Soleil Levant, où il a plusieurs fois exposé ses sculptures.

Des sculptures évidées en leur partie haute servant chacune de réceptacle aqueux à un cyprin doré (carassius), nageant dans cet espace créé ex-nihilo ou plutôt ex-matéria.
La pierre, l’eau et l’élément vivant à la symbolique trouble.


Jean-François Demeure, né en 1946, a été formé à l’Ecole des Beaux Arts de Nice.
Sculpteur avant tout, il a enseigné la culture générale, puis le volume de l’espace à l’Ecole Nationale Supérieure d’Art de Limoges.
Limoges, la ville de la porcelaine, du fait de la présence de proches gisements de kaolin et de l’histoire d’un jésuite du XVIIIè siècle qui avait percé les secrets de fabrication de la porcelaine de Chine.
Depuis 1976, l’on doit à J.F. Demeure, de nombreuses expositions, installations et vidéo.
Il a participé à de nombreuses résidences d’artistes à l’étranger.
Ses œuvres sont présentes dans de nombreuses collections publiques et privées.
La pierre est son matériau de prédilection.

Le vernissage a eu lieu en présence de Benoit Dessaut, Adjoint en charge de la culture et du patrimoine, Mina Jaillard et Maryvonne Binder, présidente d’Art Image.


« «Au printemps qui s'en va
Les oiseaux crient
Les yeux des poissons en larmes » ». Bashö


Article et photos : Christiane Chapé

--------------------------------

Infos pratiques :

* Chapelle du Carmel : 16 rue de la Motte à Chalon
* Entrée libre tlj de 14h à 18h sauf le mardi
* Art Image : 06 16 46 40 37
* www.artimage-chalonsursaone.eu

 
 
 
Imprimer - - par christiane chapé - 24 avr 2019

Exposition : les tableaux du plus chalonnais des bressans exposés au musée des Beaux -Arts à Louhans...Le retour de Julien Duriez

 

Il a peint bien des paysages, des fermes, des portraits et encore des scènes de la Bresse, née en 1900 à Saint Usuge, Julien Duriez a été longtemps professeur d'anglais dans notre ville. C'est d'ailleurs, à Chalon, que celui qui a résidé notamment rue Denfert puis Place de la République, s'est éteint le 25 Avril 1993. Le musée des Beaux-Arts, de Louhans, présente jusqu'au 8 Septembre, les aquarelles du plus chalonnais des Bressans....

 

A Découvrir.


L'AMOUREUX DE LA BRESSE
Les nouvelles personnalités de l'arrondissement de Louhans, que sont la sous-préfète Pascaline Boulay et la conservatrice Estelle Comte, de l'écomusée de la Bresse Bourguignonne ont découvert dernièrement, la Bresse sous un autre angle, lors du vernissage de l'exposition dédiée à Julien Duriez. Aux côtés des « enfants du pays » que sont le député Européen Arnaud Danjean et Frédéric Bouchez, le maire de la cité des arcades, la représentante de l’état et la nouvelle conservatrice de l’écomusée, ont sans doute été émerveillée, surprise par les toiles colorées représentantes des paysages, des portraits mais aussi des scènes de cette Bresse comme celles des cafés ou encore des villages sous la neige.

 


PROFESSEUR D'ANGLAIS DANS NOTRE VILLE
Julien Duriez, est un enfant de Saint Usuge, ses racines familiales se trouvent dans ce village dont le grand père de Julien a été maire. Ses parents étaient aubergistes. Tout d'abord collégien, puis lycéen à Louhans, Julien Duriez poursuit ses études à Lyon. Il se rend à Londres, pour perfectionner son anglais en 1921, il est ensuite professeur. IL enseigne successivement à Aubusson, Condé sur Escaut, Dole, Salins et enfin dans notre ville, au lycée. Il était officier des palmes académiques. Régulièrement, il a organisé des expositions dans son atelier, se trouvant au 14, place de la République. Il est décédé, en Avril 1993, ses obsèques se déroulèrent le 28 Avril, à l'église Saint Pierre. Il a été inhumé au cimetière de Louhans.


PEINTRE DE RENOM NATIONAL
Très jeune, il réalise des croquis, devient peintre. Il n'est pas seulement un peintre régional, il expose à Paris, il atteint aussi une renommée nationale. Bénéficie d'une critique élogieuse dans le prestigieux quotidien du soir « Le Monde »...C'est dire l'itinéraire de ce personnage, une figure attachante de notre ville, dont l'atelier installé, Place de La République bénéficiait d'une vie imprenable au delà de la Saône, frontière naturelle entre la plaine de Saône et la Bresse voisine...
La ville de Chalon , avait honoré, celui qui avait été élevé Chevalier des Arts et lettres en 1989. Voilà une trentaine d'années, l'adjoint aux affaires culturelles de la première municipalité de Dominique Perben, le docteur Patrick Nouvion, avait loué les qualité artistiques du peintre. Ce dernier a parcouru bien des villages de Bresse, permettant d'en saisir les fermes mais aussi bien des personnages.

Exposition à découvrir au 29, Rue des Dodanes, les lundis, mercredis, jeudis, vendredis et samedis de 14 H à 18 H ...Entrée gratuite. Exposition visible jusqu'au 8 Septembre.


MAIS AUSSI
A Lire aussi : 3 ouvrages  ( 1) :
- « Le peintre : Julien Duriez par lui même- L'enfance et la jeunesse »-publié en 1979- 175 Pages
- « Comment je suis devenu peintre » ouvrage paru en 1980, 146 pages.
- « Julien Duriez : Du pinceau à la plume- avec la collaboration de M.Et Mme Maurice Sacard, publié par Monique Duriez- 1994- Imprimé par Alinéa (imprimerie qui se trouvait, rue Gloriette)- 192 Pages.
Article « Julien Duriez : le peintre bressan » article de Robert Tatheraux- Dans la revue Images de Saône et Loire, N°95-Automne 1993.
( 1) Pouvant être consultés à la bibliothèque municipale de notre ville.

Imprimer - - par Daniel DERIOT - 14 avr 2019

CHALON : « Les triptyques du Carmel » par Karim BELADJILA



Karim Beladjila est un peintre autodidacte qui a développé sa propre technique.



Il est originaire de Constantine.

Ses premiers pas dans l’art à l’âge adulte reçoivent un très bon accueil.

Après une courte période à la figuration naïve, il s’est épanoui dans l’abstraction, explorant les couleurs et les formes avec une grande liberté.

 

Il a exposé dans de nombreux lieux, de Lille à Rodez, de Montreux en Suisse à Chalon … notamment dans les locaux de Psyartformation rue des Pattes.

Karim Beladjila s’est vu proposer de travailler à la création de vitraux pour la chapelle des Trois Maries dans la comme de Cerisiers. Ce projet qui s’appuie sur une collaboration avec un artisan sitrailliste, représente une nouvelle étape enthousiasmante pour l’artiste.

Depuis le 4 avril et jusqu’au 24 avril, Karim propose une exposition intitulée « LES TRIPTYQYES DU CARMEL », peinte sur place pour s’imprimer du lieu.

Le lieu lui-même, son histoire et la spiritualité qui y est attachée, lui ont donné l’envie de faire un travail original pour l’occasion.

Le choix du triptyque fait bien évidemment référence à l’art religieux et le format de trois mètres par un mètre cinquante sur toile, lui a permis d’investir une surface totale qu’il n’avait pas abordée jusqu’à présent.


Karim nous dit : « Souvent mon histoire me saute à la figure lorsque je peins. Ma vie est ainsi faite su temps d’avant et d’un avenir incertain. Parfois je me perds. Je plonge et puis tout à coup, je me remets à peindre et l’angoisse s’éloigne. Mais elle reste à faible distance, prête à resurgir. Il me paraît très injuste de vivre avec ce psychisme porteur de peines. Et que ma vie n’évolue qu’au rythme désespéré de mon regard. J’ai l’impression de suivre une ligne tracée par une étoile solitaire. Je vais pourtant continuer à raconter mon histoire, à essayer d’exprimer, au travers de ce que je peins, ce que j’ai vécu et ce que je porte en moi. Ce n’est par un drame que j’exprime. Pour moi, peindre, c’est la vie. LA PEINTURE EST VIVANTE ».

Exposition à voir au CARMEL de Chalon-sur-Saône jusqu’au 21 avril 2019 (ouvert tous les jours sauf le mardi, y compris le dimanche matin).

 
 

 

Article et photos : Christiane Chapé

-------------------------------------

Infos pratiques :

* Karim Beladjila : 06 62 14 15 89
* https://beladjilakarimmonblog.blogspot.com
* Chapelle du carmel : 16 rue de la Motte à Chalon sur Saône

Imprimer - - par christiane chapé - 8 avr 2019

CHALON : la Galerie du Châtelet accueille pour 3 jours le Photo-Club Nicéphore Niepce ...


Le Photo Club Niepce, basé rue de la Trémouille à Chalon-sur-Saône, expose vendredi 5, samedi 6 et dimanche 7 avril, le travail de 25 photographes,ce qui représente 120 photos, noir et blanc et couleur.

 


Les thèmes des photos sont libres, le club n’a pas imposé de sujet.

Comme chaque année, un concours est organisé à l’attention du public, pour déterminer les 3 photos qui retiennent le plus son attention.

 
En 2018, les 3 premiers prix avaient été attribués à :

* Gilbert Perrot
* Marie-Corine Deliry
* Jean Bartz
 

Vernissage de l’exposition ce vendredi 5 avril à 18 h.

Que fait le Club Photo Niepce : enseignement de la photo sous toutes ses formes pour débutants ou confirmés, prises de vues extérieures et en studio, retouche photographique, montages audio-visuels, expositions et concours.

Réunions tous les vendredis soirs à partir de 20h30 au local et sur demande des adhérents, un autre jour.

Le club est affilié à la Fédération Photographique de France ainsi qu'à l'Union Régionale. Participation aux concours nationaux et régionaux.Diverses expositions. Sorties prise de vues. Travail en collaboration avec d'autres associations.

 
 
 
 
 
 
Article et photos : Christiane Chapé

------------------------------------

Infos pratiques :

* 15 rue de la Trémouille à Chalon
* 06 16930438
* gilbertperrot@sfr.fr
* www.photoclubniepce.fr
Imprimer - - par christiane chapé - 5 avr 2019

CHALON : Carmel : « CORRESPONDANCE » : une exposition ... cinq artistes


Benjamin Grivot, Kwangil Her, Clémentine Joly, Gentaro Murakami et Quentin Vintousky … cinq diplômés de l’Ecole Média Art Fructidor, se retrouvent pour un échange qui s’établit entre les œuvres et les artistes.



Liés par ce passé commun, les différentes pratiques se retrouvent dans ce lieu de la Chapelle du Carmel.

Elle devient, alors, un point de rencontre géographique et amène à une temporalité nouvelle.

En images par Christiane Chapé

 
Imprimer - - par christiane chapé - 28 mars 2019

CHALON : les amis de Lucien Branchard exposent à la Galerie du Châtelet


Installés depuis ce mardi et jusqu’à dimanche inclus, les AMIS DE LUCIEN BRANCHARD, un groupe de peintres fidèles dès la première heure à l’artiste, parti beaucoup trop tôt, exposent leurs œuvres à la Galerie du Châtelet à Chalon-sur-Saône.



Les AMIS DE LUCIEN BRANCHARD est une association d’une quizaine d’artistes, crée il y a quatorze ans, suite au décès de leur mentor.

Les peintres se retrouvent une fois par mois à Saint-Vallerin, le village de Lucien Branchard, où il est honoré aujourd’hui par son nom, d’une place du village, et sont reçus au PINACLE, un haut lieu artistique, où la nature leur offre de beaux sujets de peinture.


Diverses méthodes de peinture sont employées par les artistes : acrylique, pastels, aquarelles … toutes inspirées de la nature et proposant, lors de cette exposition, une continuité douce et reposante … entre bouquets de fleurs, natures mortes, paysages, et poupées romantiques.

Les AMIS DE LUCIEN BRANCHARD se réunissent une fois par mois dans l’atelier mis à leur disposition, dès 9 heures du matin … pour peindre, partager des idées, recevoir quelques légers conseils … et partager le verre de l’amitié.

L’amitié qui demeure après l’artiste disparu.



Qui était Lucien BRANCHARD, un peintre bourguignon, aquarelliste de St. Vallerin, qui tenait galerie rue du Blé à Chalon-sur-Saône ?

* 1942 : né à Chalon-sur-Saône
* 1957 : élève de Max Schenberg
* 1959 : école municipale de dessin de Chalon-sur-Saône
* 1959 : Académie Charpentier à Paris
* 1960 : école Nationale Supérieure
* 1964 : Arts décoratifs de Paris
* 1964/67 : travaille comme indépendant en qualité d’architecte et graphiste
* 1968 : retour à Chalon
* 1972 : 1ère exposition individuelle
* 1972/74 : monuments de Montcoy et Gergy
* 1975 : expo collective maison de la culture
* 1981 : salon international Europ’Arts : 1er grand prix de la ville de Chalon-sur-Saône
* 1985 : salon des artistes à Paris
* 1990 : entrée de Lucien Branchard à la Sté des Pastellistes de France
* 1992/95 : expo permanente à la galerie rue du Blé à Chalon-sur-Saône
* 1997 : exposition à la Maison de l’Environnement à Chalon
* 1999 : Salon international du pastel à Lyon
* 2001 : exposition à la Chapelle du Carmel à Chalon
* 2002 : Europastel en Italie
* 2003 : Saint Pétersbourg 
* 2005 : il décède lors d’un accident d’avion au sommet du Mont Blanc

Christine et Gérard, rencontrés ce jour à la Galerie du Chatelet, dignes garants de l’oeuvre de Lucien Branchard … m’ont réservé le meilleur accueil ce mercredi.

Histoire à suivre dans nos colonnes, sur le lieu de création en avril, mai ou juin prochains.

 
 
 
 

Article et photos : Christiane Chapé

---------------------------

Reportage photos : Christiane Chapé : 1/2

Suite :  CHALON : les amis de Lucien Branchard exposent à la Galerie du Châtelet 2

Imprimer - - par christiane chapé - 27 mars 2019

CHALON : les amis de Lucien Branchard exposent à la Galerie du Châtelet 2

reportage photos : Christiane Chapé : 2/2
Imprimer - - par christiane chapé - 27 mars 2019





Rechercher dans cette rubrique  


 
468 page pub
LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'info

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ
LIRE Travaux Musique  GAGNEZ


 

 

Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle