politique - chalon sur saone

Les élections locales en chalonnais

Vous êtes ici :

Politique : Echos de droite...de gauche....et d'ailleurs !

 

BERTRAND JOLY ( PRESIDENT ALLIANCE CENTRISTE) S'EXPRIME
Le 1er tour de cette élection présidentielle résonne comme un double 21 avril 2002 avec l’élimination du candidat de la droite François FILLON et l’élimination du candidat du parti socialiste Benoît Hamon
Ce choc va entraîner une vaste recomposition politique.
C’est ainsi que j’appelle tous les partis démocrates, européens et progressistes à se positionner maintenant pour Emmanuel MACRON.
A l’instar de Justin TRUDEAU au Canada, sa jeunesse et son ouverture d’esprit sur le monde redonneront un rayonnement à la France qu’elle n’aurait pas dû perdre. Ce qu’il a réussi à faire en si peu de temps montre des capacités hors normes qui seront demain au service de la France.
J’appelle ainsi à voter au 2 éme tour pour Emmanuel MACRON afin de lui donner l’élan nécessaire pour réformer la France.


Bertrand JOLY
Président de la fédération Alliance Centriste de Saône-et-Loire

GABRIEL AMARD : PORTE PAROLE « LA FRANCE INSOUMISE »A CHALON
Il animera jeudi, une réunion publique à 19 H 30, salle du Clops Bourguignon. Gabriel Amard, est également candidat aux législatives dans la première circonscription du Jura.

LEGISLATIVES : 4éme Circonscription
Mercredi 10 Mai : 19 H Sennecey le Grand : Réunion publique d'Eric Michoux-Maison pour tous.


REACTION DE DENIS LAMARD ( CONSEILLER REGIONAL PS )
Mal à ma gauche, mal à ma Bresse
J’ai mal à ma gauche, elle est en miettes. Ses dirigeants n’ont pas pu, ni même sans doute souhaité, se rassembler. Nous portons une responsabilité immense. Celle d’avoir fait échouer l’espérance pour des millions de gens, les plus modestes, ceux qui aspiraient à une société plus juste, la fin de l’austérité, une nouvelle Europe, plus respectueuse des peuples que des banques.
  J’ai mal à ma Bresse, elle nous montre un autre visage. Cette terre de résistance républicaine, de labeur, chaleureuse et authentique, où il fait pourtant bon vivre, s’est laissée gagner par l’obscurantisme, le racisme et le repli sur soi. Ceux qui nous ont précédés avaient su la mener sur le chemin de l’entraide, de la solidarité. Elle fait place aujourd’hui à la défiance et à la peur.
  Je ne suis toutefois pas encore résigné de ce mal qui nous ronge. Reprendre immédiatement le bâton. Panser, parler, guérir, tisser de nouveaux liens, convaincre, rebâtir. Repartons de nos valeurs et de nos luttes tel Sysyphe poussant inlassablement son rocher dont Albert Camus disait que « chaque éclat minéral de cette montagne pleine de nuit, à lui seul, forme un monde ».
 
Denis Lamard, Conseiller régional de Bourgogne Franche-comté

- par Daniel DERIOT - 26 avr 2017 - Réagir

Présidentielle : Beauvernois, les électeurs ont placé Mme Le Pen à 53 % des voix


Avec 36 voix, la candidate frontiste, Marine Le Pen est arrivé largement en tête dans la commune du Beauvernois, une localité du canton de Pierre de Bresse, un village limitrophe du département du Jura.

 


UNE LENTE MAIS CONSTANTE PROGRESSION
« Je ne commente pas le résultat, je suis surpris » a confié Joël Prost, maire. Elu municipal depuis juin 1995, Joël Prost est devenu premier magistrat en mars 2001, il a été réélu en 2008 et en mars 2014.
36 électeurs ont choisi, ce dimanche, Marine Le Pen. «En constante progression », commente un autre habitant de cette commune de 130 habitants. En effet, lors du 1er tour de la présidentielle d'Avril 2007, Jean Marie Le Pen n'avait recueilli que 8 suffrages ; cinq ans plus tard, en 2012, Marine Le Pen regroupe 22 Voix. Aux dernières départementale, le tandem FN était en tête et lors des régionales de décembre 2015, Mme Montel était en tête au premier et second tour avec 19 et 29 voix soit 56 % des votants.


« LA DELINQUANCE : C'EST PLUTOT LES RENARDS ET LES BUSES »
Pas de fait de délinquance susceptible d' expliquer un vote à l’extrême droite. Les étrangers viennent de la Suisse et des grandes villes voisines. « Içi, les véritables délinquants, ce sont les buses et les renards, qui mangent les poules dans les poulaillers » remarque Gérard, un agriculteur-éleveur, en retraite.


Le maire, Joël Prost, sans étiquette, a accordé son parrainage à « un petit candidat », Jacques Cheminade après Corinne Lepage, il y a une dizaine d'années. « Il est important que les différents courants de pensées puissent s'exprimer » relève le maire plus soucieux de répondre aux soucis des habitants qu'aux préoccupations politiciennes des partis...

 


 

A Suivre : Un village plutôt tranquille


- Beauvernois : un village limitrophe du département du Jura à 17 Kilomètres de Pierre de Bresse- La mairie- Les panneaux électoraux n'ont pas été recouvert cette année...Ils portent encore les affiches pour les régionales de décembre 2015

- par Daniel DERIOT - 24 avr 2017 - Réagir

SAÔNE ET LOIRE - Elections présidentielles par bureaux

Bureaux Vote Complet (provisoire)

- par Préfecture de Saône et Loire - 24 avr 2017 - Réagir

SAÔNE ET LOIRE - Elections présidentielles par communes

Communes Complet (provisoire)

- par Préfecture de Saône et Loire - 24 avr 2017 - Réagir

SAÔNE ET LOIRE - Elections présidentielles par bureaux

Résultats Bourgogne Franche Comté (provisoire)

- par Préfecture de Saône et Loire - 24 avr 2017 - Réagir

SAÔNE ET LOIRE - Elections présidentielles au niveau du département

Departement Complet (provisoire)

- par Préfecture de Saône et Loire - 24 avr 2017 - Réagir

SAÔNE ET LOIRE - Elections présidentielles par circonscriptions

Cir Conscriptions Complet by vivre-a-chalon on Scribd

- par Préfecture de Saône et Loire - 24 avr 2017 - Réagir

E.Macron en tête devant JL Mélenchon, F Fillon et M.Le Pen...A Chalon....

 

Gilles Platret, proclame à 22 H 25, les résultats du 1er tour de la présidentielle à Chalon.

- par Daniel DERIOT - 24 avr 2017 - Réagir

E.Macron en tête devant JL Mélenchon, F Fillon et M.Le Pen...A Chalon....

Emmanuel Macron, avec 4710 voix a donc distancé Jean Luc Mélenchon, totalisant 4008 suffrages, alors que François Fillon a regroupé 3728 voix et Marine Le Pen 3 517 suffrages. Cette dernière , bien qu'en 4éme position, est en progression à l'égard du second tour des élections régionales. Le socialiste, Benoit Hamon est en 5éme position...

Les partis, ayant gouverné  tantôt à droite et tantôt à gauche sont devancés...mais comptent sur les prochaines législatives pour se refaire une santé

  

 

 PETITE SOIREE ELECTORALE A L'HOTEL DE VILLE
A 22 H 25, Gilles Platret, maire a donné lecture des résultats de la ville, par contre celui qui est aussi président de la fédération départementale du parti « Les Républicains » n'a pas effectué de déclaration. Gilles Platret, était entouré de la quasi totalité de ses adjoints et de ses proches.
Juste avant l'arrivée du maire, quatre militants de « La France Insoumise », actifs supporters de Jean Luc Mélenchon, étaient présents. Ils ont suivi studieusement les résultats s'affichant tant à la télévision que sur les murs de la salle du conseil municipal. Présent également, Michel Schaeffer, secrétaire de la section socialiste de Chalon.

 


 

BEAUCOUP D'ABSENTS A « LA MAISON COMMUNE »
Absents, le Front National tout comme les supporters d'Emmanuel Macron ou encore les centristes de l'U.D.I. Une déléguée de Nicolas Dupont-Aignan, est passée rapidement, en début de soirée.
En dehors des personnels municipaux requis pour les opérations électorales et des élus municipaux, la salle du conseil municipal était quasi-vide.

 


 

Les militants communistes se sont retrouvés au siège de la fédération, rue Théodore de Foudras ; ceux du PS ont trouvé refuge au siège de la fédération. Les militants de « La France Insoumise » ont convergé vers Mervans, histoire de célébrer ce qui s'apparente à un succès et de préparer les élections législatives. Les soutiens de François Asselineau, étaient eux à Mâcon, dans une brasserie.


SEBASTIEN MARTIN ( PRESIDENT DU GRAND CHALON) « FERMEMENT CONTRE LE FRONT NATIONAL »
« Je ne veux pas sortir de l'Euro, ni même de l'Europe » a déclaré Sébastien Martin, président du Grand Chalon, élu de la majorité chalonnaise et conseiller départemental de Givry-Buxy. « Mme Le Pen, n'est pas dans le pacte démocratique » a précisé Sébastien Martin. Ce dernier, souhaite que « La droite et le centre contribuent à construire une autre majorité ». M. Martin avait opté pour Alain Juppé, lors de la primaire de la droite et du centre.


« NOUS SOMMES LA PREMIERE FORCE DE GAUCHE A CHALON » DECLARENT LES REFERENTS DE « LA FRANCE INSOUMISE »
Ils ont attendu, longuement, patiemment, observant tantôt les résultats nationaux et locaux. Ils se sont exprimés après la déclaration de Jean Luc Mélenchon, sur le coup des 22 Heures.
« Ce soir la France Insoumise se place en force à Chalon, en occupant la deuxième place, c'est le fruit d'un intense travail militant. Nos militants ont contribué à la naissance d'un mouvement populaire à Chalon. Merci, à nos électeurs, nous allons poursuivre. Le score du Front National est plus faible, c'est aussi une victoire. Nous réaffirmons notre attachement à la République, aux valeurs républicaines. Nous sommes la première force de gauche à Chalon,nous allons poursuivre et intensifier notre présence dans la perspective des élections législatives »...Ont déclaré, Antonin Godet, Guylaine Lacroix, Kevin et Laurent Manse, représentants des trois groupes d'appui de « La France Insoumise »...sur le Chalonnais.


JACQUELINE AMARD ( SOUTIEN NICOLAS DUPONT-AIGNAN) « UNE BELLE PROGRESSION ».
« Avec près de 5% à l'échelon national et chalonnais, c'est une belle progression de notre candidat par rapport à la présidentielle de 2012. Dans la perspective des prochaines législatives, c'est aussi un encouragement pour nos candidats ».


Nos photos : Dimanche soir à l'hôtel de ville

 
 
 
- par Daniel DERIOT - 24 avr 2017 - Réagir

SAÔNE ET LOIRE - Elections présidentielles au niveau du département à 20h

 

Département 20 h by vivre-a-chalon on Scribd

 

 

- par Préfecture de Saône et Loire - 23 avr 2017 - Réagir

SAÔNE ET LOIRE - Elections présidentielles par communes à 20h

 

Communes 20 Ht by vivre-a-chalon on Scribd

 

 

- par Préfecture de Saône et Loire - 23 avr 2017 - Réagir

SAÔNE ET LOIRE - Elections présidentielles par circonscriptions à 20h

Circonscriptions_20h by vivre-a-chalon on Scribd

 
- par Préfecture de Saône et Loire - 23 avr 2017 - Réagir

SAÔNE ET LOIRE - Elections présidentielles par bureaux à 20h

 

 

Bureaux Devote 20 h by vivre-a-chalon on Scribd

 

 

 

 

 

 

 
- par Préfecture de Saône et Loire - 23 avr 2017 - Réagir

Présidentielle : Le dépouillement a commencé dans les bureaux chalonnais

«  Le scrutin est clos » a lancé à 19 H, Jean Vianey Guigue. Président du 2éme bureau de l'hôtel de ville, le président Guigue donne les dernières consignes aux scrutateurs.


Deux tables sont installées. Elles permettent de dépouiller les 925 enveloppes déposées entre 8 H et 19 H. Dans ce bureau, plutôt très favorable à droite, la participation a été très bonne semble t'il.


Des délégués des candidats Fillon, Hamon, Macron, Mélenchon et Dupont-Aignon assistent studieusement et silencieusement aux opérations.


Des chalonnais tout aussi silencieux sont présents. Dans le hall de l'hôtel de ville, des agents de la police municipale, assurent la surveillance avec bienveillance.
 
- par Daniel DERIOT - 23 avr 2017 - Réagir

CHALON : Taux de participation à 19h

A 19h, le taux de participation des électeurs chalonnais est de 73,1 %.
- par Ville de Chalon - 23 avr 2017 - Réagir

Taux de participation au premier tour en Saône et Loire - 23 avril 2017 à 17h

Le taux de participation au premier tour des élections Présidentielles 2017 dans le département de Saône-et-Loire s’élève à 73,25 % à 17 heures.

Pour rappel, le taux de participation aux élections Présidentielles de 2012 était de 70,62 % à la même heure.
- par Préfecture de Saône et Loire - 23 avr 2017 - Réagir

Présidentielle : 1er Tour ...dans les quartiers de la périphérie....

A 17 H, au 21 éme bureau, Espace associatif, Paul Langevin ( Stade-Fontaine au loup), 131 électeurs ont accompli leur devoir civique sur 449 inscris. "C'est mieux que d'habitude" ont confié les assesseurs et le responsable du bureau de vote.


Aux près Saint Jean, quelques minutes plus tard, dans les trois bureaux installés, à l'Ecole Saint Exupéry, la participation était légèrement supérieure à 50 %.

 

 
 

Nos photos : Dans les bureaux de vote-Paul Langevin et Saint Exupéry.

 

- par Daniel DERIOT - 23 avr 2017 - Réagir

CHALON : Taux de participation à 16h

A 16h, le taux de participation des électeurs chalonnais au premier tour de l'élection présidentielle 2017 est de 62,9 %.
- par Ville de Chalon - 23 avr 2017 - Réagir

Présidentielle : 1er Tour : Gilles Platret et Christophe Sirugue ont voté ce dimanche matin

 

Aux environs de 10 H 25, Gilles Platret, maire a glissé une enveloppe au 3éme bureau de vote de l'école Vivant Denon. Accueilli par Hervé Dumaine, premier adjoint, le premier magistrat de la ville a effectué la tournée des 28 bureaux de vote chalonnais. Philippe Finas , adjoint en charge des sports présidait ce bureau de vote.


Il était 11 H 15, lorsque Christophe Sirugue, Secrétaire d’État à l'industrie, a voté au 13éme bureau, situé à l'école Louis Lechère. Le bureau de vote était présidé alors par Roger Remandet, ancien conseiller municipal du quartier. Solange Dorey, élue municipale, se trouvait dans ce bureau. Christophe Sirugue était accompagné de Michel Schaeffer, secrétaire de la section socialiste, ils ont salué les assesseurs, personnels et militants mobilisés pour ce 1er tour.


L'un et l'autre, ont constaté, la forte mobilisation matinale des électeurs chalonnais pour ce 1er tour.

- par Daniel DERIOT - 23 avr 2017 - Réagir

Présidentielle : Les chalonnais accomplissent leur devoir électoral


Ce matin, dès 8 Heures, les 28 bureaux de vote installés sur le territoire de la ville ont accueilli les premiers électeurs. Des électeurs pouvant se rendre aux urnes jusqu'à 19 H, c'est la nouveauté de ce scrutin, placé sous haute surveillance.

 


 

LE PREMIER A CHALON SERA T'IL PRESIDENT COMME EN 2012 ET EN 2007 ?
Lors du premier tour des présidentielles de 2012 et de 2007, les chalonnais ont placé en tête celui qui est devenu Président de la République. En effet, le 22 Avril 2007, Nicolas Sarkozy avec 6856 voix est en tête, il devance Ségolène Royal de 260 suffrages. Au second tour, néanmoins, c'est Ségolène Royal, qui devance celui qui deviendra président de 116 voix sur plus de 23 000 votants.


 

En 2012, François Hollande distance Nicolas Sarkozy de 1299 suffrages et l'emporte quinze jours plus tard de 1455 voix...Un peu plus de 20 000 électeurs chalonnais s'étaient rendus aux urnes,lors des deux tours, il y a cinq années.


LES RAPPORTS DE FORCE SCRUTES DANS L'OBJECTIF DES LEGISLATIVES
Ce soir à l' hôtel de Ville, mais aussi aux sièges des partis politiques, les résultats seront scrutés à la loupe. Certes, il y a le second tour, dans deux semaines mais il y a aussi les élections législatives des 11 et 18 juin, pour lesquelles s'élanceront l'actuel secrétaire d'Etat, Christophe Sirugue élu député en Juin 2007...et Gilles Platret, maire de la ville.

 

 

Des élections pour lesquelles s'élanceront également sous leurs propres couleurs, la France Insoumise de Jean Luc Mélenchon et le Parti Communiste Français qui soutiennent eux aussi M. Mélenchon, les écologistes soutenant le candidat socialiste Benoit Hamon, mais aussi le Front National, l'Union Populaire Républicaine ( de François Asselineau), Debout La France , l'extrême gauche avec le parti indépendant ouvrier démocratique ( absent de la présidentielle) et...un candidat estampillé « En Marche », du mouvement d'Emmanuel Macron...Un candidat pressenti devait être présenté lors de la réunion publique animée par Dominique Perben et François Patriat, mais n'avait encore reçu l'investiture de la commission nationale....


Nos photos : Ce matin au 28éme bureau de vote ( St Laurent)

 
 
 
 
 
- par Daniel DERIOT - 23 avr 2017 - Réagir

Présidentielle : Dérnière réunion à Sennecey le Grand en faveur de François Fillon

Plus d'une centaine de participants ont assisté à la réunion animée par le sénateur, Jean Paul Emorine et Marie Jeanne Philippe, jeudi soir à Sennecey le Grand, en faveur de François Fillon.


Les intervenants ont développé les points forts du programme de François Fillon et Guillaume Jacquot "Responsable des jeunes avec Fillon "a expliqué pourquoi il invitait les jeunes à bien comparer les programmes et à voter pour F. Fillon.


Jean Claude Becousse, conseiller départemental, Eric Michoux, maire de Laives et plusieurs élus locaux assistaient à cette dernière réunion d'avant premier tour.

- par Daniel DERIOT - 21 avr 2017 - Réagir

Avant le 1er tour, un apéritif pour « La France Insoumise » (Jean Luc Mélenchon)

Ce vendredi, en début de soirée, une vingtaine de militants engagés en faveur de Jean Luc Mélenchon, se sont retrouvés pour un apéritif, Place Saint Vincent.


« L'accueil a été excellent, ces derniers jours, au fur et à mesure de la progression de notre candidat dans les sondages, les gens ont dialogué » a confié Laura Léger. Cette jeune chalonnaise, est candidate suppléante du tandem qu'elle forme avec Eric Riboulet, élu chatenoy dans la 5éme circonscription ( Chalon -Montceau).


« Nous espérons bien être qualifié pour le second tour » a relevé un autre militant, affirmant « pour le second tour, nous allons intensifier la campagne »....


Des rendez-vous semblables étaient organisés dans un grand nombre de villes, ce vendredi soir, à l'initiative des groupes "La France Insoumise".

 
- par Daniel DERIOT - 21 avr 2017 - Réagir

Présidentielle : Echos de Gauche... Echos de Droite et d'ailleurs

APPEL DE L'U.D.I 71 POUR FRANCOIS FILLON
Les adhérents de l'UDI départementale et leur président Daniel CHRISTEL fidèles dans leurs engagements politiques, souhaitent éviter toutes expériences hasardeuses à notre grande Nation. Notre pays à besoin, avant tout, de stabilité et de certitudes, c'est bien une association forte du Centre et de la Droite qui peut assurer le travail et la sécurité de tous les Français dans le respect de tous. C'est pour ces raisons que l'UDI de Saône et Loire renouvelle son soutien à François FILLON, homme de gouvernement et d'expérience, dès le premier tour de l'élection présidentielle. L'UDI de Saône et Loire

DES SOCIALISTES DE BRESSE DU NORD... DE MONTEBOURG A J.L MELENCHON
Daniel Cornibert, secrétaire de la section du PS de Bresse du nord appelle désormais à voter Jean Luc Mélenchon. Actif et ardents supporter d'Arnaud Montebourg, ils avait topté pour Benoit Hamon, pour finalement soutenir Jean luc mélenchon...

DERNIERES REUNIONS JEUDI SOIR
Pour François Fillon : A Sennecey le Grand avec le sénateur Jean Paul Emorine et Marie Jeanne Philppe qui ont évoqué la ruralité et l'éducation
Pour Benoit Hamon, à Montceau les mines avec Christophe Sirugue et plusieurs élus du bassin minier.

 


Nos photos : Daniel Christel, président de l'U.D.I 71 soutien François Fillon- Daniel Cornibert, secrétaire de section PS Bresse du Nord, soutien Jean Luc Mélenchon- Marie Jeanne Philippe ( Coordinatrice des comités de soutien à François Fillon) avec Guillaume Larrivé

 
 
- par Daniel DERIOT - 21 avr 2017 - Réagir

Guillaume Larrivé : « François Fillon est prêt pour présider, il a le programme et l'équipe »


Devant plus de 200 participants, Guillaume Larrivé (député de l'Yonne), Jean Patrick Courtois (Maire de Macon) et le maire de Chalon, Gilles Platret  (Président départemental de « Les Républicains), ont invité les militants et sympathisants à donner un « coup de collier » pour propulser François Fillon au second tour, puis à l'Elysée ...


 

SOLIDITÉ DU CANDIDAT-UNITÉ RETROUVÉE-PROTECTION DE LA NATION
Durant une vingtaine de minutes, Guillaume Larrivé n'a pas manqué de rappeler l'importance des présidentielles. « L'onction du suffrage universel, c'est le Général De Gaulle, dès 1962 » a lancé le député de l'Yonne.

 

 

 


 

Ce dernier a mis en avant les enjeux mais aussi les fonctions du Président.

Celui qui dans le passé, a été un « jeune fantassin » de Nicolas Sarkozy a remarqué « la solidité d'une équipe », non composée de « Has been et d'arrivistes », c'est la seule flèche adressée à Emmanuel Macron, décochée par celui qui a fait le choix d'un ancrage territorial en devenant élu régional, puis député de l'Yonne, en succédant à Jean Pierre Soisson.

« L'ambiance a changé ces derniers jours » a noté M. Larrivé, convaincu « du bon sens du peuple français », de la solidité du programme dont l'un des axes, n'est autre que la « protection de la nation et des citoyens » dans un monde qui bouge, devant faire face à la montée de l'intégrisme islamiste.


 

J.P COURTOIS : « VOLONTÉ-COURAGE-AUDACE »
Le maire de Macon, Jean Patrick Courtois, se définissant comme « gaulliste-séguiniste », a évoqué l'indispensable « espérance et le besoin de changement ». A propos des affaires médiatisées, l'ancien parlementaire a relevé « Tout ce qu'il a fait, n'a rien d'illégal ».

 

 

Jean Patrick Courtois a dénoncé « la surmédiatisation d'une affaire montée ». Il a constaté « Rien n'est joué, quatre candidats sont dans un mouchoir de poche ».

« Il faut éviter les extrémismes, le totalitarisme de l'extrême gauche et de l'extrême droite » ont été relevés. M. Courtois a également dénoncé « Le candidat masqué, inexpérimenté aux propositions tièdes. Les collectivités locales seront sous tutelle de l'Etat avec M. Macron ».

Le Maire de Macon a mis en avant « François Fillon à la volonté, le courage et de l'audace ».


 

GILLES PLATRET : « MOBILISATION-COURAGE ET FERMETÉ »
Le maire de Chalon, président de la Fédération départementale « Les Républicains » a ouvert la soirée en évoquant un « scrutin fondateur », dénonçant « une campagne électorale volée avec des actions coordonnées.  Puis, Gilles Platret a remarqué : « La séparation des pouvoirs a été piétinée, la présomption d’innocence bafouée et le secret de l'instruction violé ».


« La justice doit être libre et indépendante » a martelé, Gilles Platret évoquant les qualités de François Fillon, le seul à posséder des expériences et capable de s'attaquer aux défis contre le terrorisme, contre le totalitarisme islamique, pouvant redresser le pays ».
A propos d'Emmanuel Macron : « Il n'a pas de colonne vertébrale » a lancé Gilles Platret, appelant l'assistance à se mobiliser pour qualifier dimanche, François Fillon, dans la perspective du deuxième tour.


 

DANS L'ASSISTANCE
Étaient présents : Sébastien Martin, Président du Grand Chalon, Mathilde Chalumeau, Vincent Bergeret, Anthony Vadot, conseillers départementaux, Gérarld Gordat, conseiller régional, les candidats aux législatives : Josiane Corneloup (Charolles) ; Charles Landre (Le Creusot-Autun), Stéphane Gros (Bresse), Marie Jeanne Philippe, présidente et coordinatrice des comités de soutien de François Fillon, des élus du chalonnais en nombre.


Excusés : Marie Mercier (Sénateur) et Arnaud Danjean (Député européen).


 

PETITES PHRASES
. En mars 2014 Gilles Platret nous a épaté ... en gagnant Chalon. Il s'est imposé dans le débat national en agissant sur le terrain. C'est désormais une voix qui compte à l'échelon national. Gilles est respecté et écouté (Guillaume Larrivé)

M. Fillon est le seul à avoir un programme (Jean Patrick Courtois) ou encore « Je n'ai pas honte de mes indemnités.  Je gère une collectivité de 750 employés à temps plein» (M. Courtois)

 

M. Macron à une méthode dialectique de se présenter. Il dit une chose et le contraire dans une même phrase (Gilles Platret). Guillaume Larrivé a su s'imposer en 5 ans, c'est un homme qui comptera à l'avenir ».


Article : Daniel Dériot et Christiane Chapé
Photos : Christiane Chapé

- par christiane chapé et daniel dériot - 19 avr 2017 - Réagir

Présidentielle : Le mystère de l'affiche blanche !

 

Tout aussi méthodiquement apposées les affiches du candidat souverainiste François Asselineau, de l'Union Populaire Républicaine sont recouvertes d'une affiche blanche.

 

Depuis une dizaine de jours, en zone industrielle nord notamment mais aussi aux Près Saint Jean, seules les affiches de M. Asselineau subissent le même sort, à la grande surprise des militant de l'U.P.R.


Dans le maconnais, elles sont recouvertes par d'autres candidats, notamment par celles de Nicolas Dupont Aignan, c'est « de bonne guerre » en période électorale. Dans le chalonnais, elles sont recouvertes d'une mystérieuse affiche blanche, sans doute par un groupe ou quelqu'un qui ne souhaite pas la promotion des idées de M. Asselineau dont les meetings et réunions publiques ressemblent à des cours d'une durée parfois de quatre heures.


Nos photos : En zone industrielle nord tout comme du côté du port fluvial, des affiches blanches sur l'affiche de M. Asselineau. Elles ont reristée du coté de Lux, sur un puits de captage.

- par Daniel DERIOT - 19 avr 2017 - Réagir



Rechercher dans cette rubrique  




 
 



 

LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

 agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'information

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ  LIRE Revue de web



RÉGIE PUB : Contact ici

 
Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle