CHALON INFOS | vivre-a-chalon : Une autre info à Chalon et dans le Grand Chalon

Le portail local de chalon sur saone, pour les chalonnais ... par les chalonnais

vendredi 22 septembre 2017

Bonne Fête Maurice

Photo de Chalon

entre nous

Actus, Infos, News... parlons du chalonnais et de Chalon !

Vous êtes ici :

Un nouveau rassemblement de soutien en mémoire de Jérome Laronze, l'éleveur abattu par un gendarme, il y a deux mois près de Cluny

21 juil 2017 - Daniel DERIOT

120 personnes ont participé jeudi soir, au second rassemblement de soutien à la famille de Jérôme Laronze. Cet agriculteur du sud clunysois, âgé de 36 ans, a été abattu par un gendarme, il y a tout juste deux mois. Hier soir, au square de la paix, à Macon, l'idée d'une association de soutien a été reprise.

 

Elle bénéficie des soutiens de la ligue des droits de l'homme, de la confédération paysanne dont Jérome Laronze était membre. « Nous voulons la vérité sur les conditions de la mort » ont lancé les participants. Parmi eux, plusieurs chalonnais, sont engagés activement …


« DES CONTROLES SANITAIRES TROP DURS »
« Jérôme avait des propos justes, de bon sens sur l'agriculture et l'élevage. Il dénonçait les contrôles très durs parfois, durs souvent.

 

En général, ce sont des contrôles plutôt répressifs et de surcroît les normes demandées répondent à des critères plutôt industriels, alors que nous sommes des artisans » a confié François Dupin. Cet agriculteur-éleveur du Puy de Dôme, non engagé syndicalement a participé aux côtés d'agriculteurs-éleveurs, du Jura et de notre département au deuxième rassemblement organisé jeudi entre 20 H et 22 Heures. François Dupin, n'a pas manqué de saluer la famille de Jérôme Laronze.

 

Parmi eux, ses sœurs, Pascale et Marie-Pierre mais aussi des nièces, neveux portent des tee-shirt « Justice pour Jérome ».


L'ACCES AU DOSSIER JUDICIAIRE- DES ELEVEURS S'EXPRIMENT
Avocat à Lyon, M°Julien Chauviré, a été mandaté par la famille. Il a pris la parole, jeudi, en relevant « La famille s'est constitué partie civile le 5 juillet dernier. Nous n'avons pas encore accès au dossier. Cela devrait se faire prochainement.. ».

 

 

 

Deux juges d'instruction ont été saisis. Christian Celdran, président de la section chalonnaise de la ligue des droits de l'homme a souligné « la L.D.H se mobilise à l'échelon régional, l'affaire est suivi par notre comité central, nous souhaitons que toute la lumière soit faite sur cette affaire ».

 

Des militants chalonnais et du maconnais de la L.D.H s'impliquent donc dans l'association de soutien (en cours de création), tout comme des membres de la confération paysanne et d'autres citoyens à titre individuel. « Nous ne souhaitons pas que cette affaire s'enlis » relève, Jean Luc Duparay, agriculteur-éleveur à Saint Ambreuil. « Il faut analyser les causes pour lesquelles le monde paysan se trouve dans une situation très grave. Les méthodes de contrôles choquent. Il faut que l'agriculteur soit informé. Il est nécessaire d'avoir des contrôles à vocation pédagogique et éducatif, il faut éviter la répression » note Bernard Taton, éleveur dans le maconnais. Gilles, évoque lui un autre drame, celui d'un suicide d'un éleveur de Ciry le Noble, survenu il y a une quinzaine de jours.


DES INTERROGATIONS : UNE COPIE DU DISQUE DUR, C'EST POSSIBLE !
« Nous n'avons aucun élément sur la procédure en cours » s'indignent les sœurs de Jérôme Laronze, « nous avons un sentiment d'être tenu à l'écart, il existe pourtant une procédure et il y a deux juges d'instruction »...Pascale, complète « Nous attendons la restitution du matériel informatique, de l'ordinateur dans lequel se trouvent notamment la comptabilité, le suivi de l'exploitation »...Jérome avait un troupeau de 120 bovins limousins et charolais et une exploitation d'une centaine d'hectares ». .. »

 

 

A l'heure du tout informatique, il est quant même possible de faire une copie du disque dur » commente un participant. « Nous poursuivons de faire tourner la ferme, nous sommes face à du vivant au quotidien «  explique, Marie Pierre, qui a du faire face à bien des difficultés administratives pour obtenir le relevé parcellaire...Lors du rassemblement, Gilles, s'est indigné des retards du versement des primes de la PAC pour les années 2015 et 2016, un retard dû à « un bug informatique ! « ..Un bug qui a lui aussi du mal à passer dans le monde agricole.

Un nouveau rassemblement aura lieu le dimanche 20 Août, " ce sera l'occasion de faire le point sur la mise en place du comité de soutien" a précisé la chalonnaise Annabelle.

 
 


Fermer
  • Web Collaboratif

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.


 

LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

 agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'information

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ  LIRE Revue de web



RÉGIE PUB : Contact ici

 
Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle