entre nous

Actus, Infos, News... parlons du chalonnais et de Chalon !

Vous êtes ici :

Santé : Les hospitaliers chalonnais et les élus à l'unisson pour demander la fermeture de l'U.S.I.C : un cri d'alarme...

19 déc 2017 - Daniel DERIOT

L'Unité de Soins Intensifs Cardiologiques ( U.S.I.C ) va t'elle fermer le 8 Janvier prochain ? comme le demandent les personnels hospitaliers, les représentants syndicaux et les élus, à l'unisson pour réclamer un service d'angioplastie au centre hospitalier William Morey. Lundi, en fin d'après midi, médecins, représentants des personnels mais aussi des usagers et élus ont lancé une « Nouvelle Alerte » afin de rappeler que 350 000 habitants du nord Saône et Loire n'ont pas les moyens d'accéder à un service de cardiologie à Chalon et qu'ils doivent se rendre à Dijon ou Macon., pour bénéficier d'une réelle prise en charge.


UN CRI D'ALARME
« Nous ne faisons qu'anticiper une décision irréversible à court terme » ont martelé les cardiologues chalonnais, représentés à la rencontre, lundi en fin d'après midi. Dans un premier temps, c'est le docteur Arnaud Dellinger, président de la Commission Médicale d’Établissement ( C.M.E ) puis le président du conseil de surveillance, Gilles Platret, maire de Chalon, qui ont dénoncé tout d'abord « le silence de l’État », puis le « revirement de l'A.R.S ( Agence Régional de Santé), sur le dossier de l'angioplastie. Les professionnels de santé tout comme les représentants des personnels, sont donc à l'unisson pour demander la fermeture de l'Unité de Soins Intensifs Cardiologique ( U.S.I.C), « ce service, sans angioplastie coronaire, n'a pas de sens » a complété le docteur Maxime Fayard, chef de projet au centre hospitalier.  le docteur Philip, a lui noté «  les médecins n’aspirent qu’à pratiquer une cardiologie moderne, une cardiologie du XXIe siècle, qui puisse sauver des vies et améliorer le pronostic des patients ». .


UNE COOPERATION PLUTOT QU'UNE VASSALITE AVEC LE C.H.U DIJONNAIS
Président du Conseil de Surveillance , le maire de Chalon, Gilles Platret, n'a pas manqué de dénoncer « l'acharnement de l'Etat à l'égard de l'hôpital chalonnais, un équipement rayonnant sur l'ensemble du territoire du nord du département ». Par ailleurs, conseiller régional, le maire de Chalon a précisé qu'il ne manquera pas à nouveau interpeller ses collègues et l’État sur ce dossier. « Nous devons avoir une véritable coopération avec le C.H.U de Dijon qui à une vocation régionale. Une coopération et non une vassalité » a complété, Gilles Platret.


« UNE GRANDE ICOMPREHENSION » POUR LES PERSONNELS
« Depuis le début, c'est un combat collectif regroupant aux côtés des cardiologues, les professionnels des autres services, les élus et les personnels de santé » a déclaré, Catherine Pillon. La représentante du syndicat Force Ouvrière a mis en avant « l’incompréhension des personnels suite au changement de position de l'Agence Régionale de Santé. Il y a des raisons politiciennes à ce brusque changement » a expliqué, la syndicaliste. Cette dernière, a noté « Il est tout à fait surprenant de voir le quorum dans une séance de la C.N.O.S.S, mardi dernier à Paris ».

 

 

EN CAS DE DECES... LES FAMILLES DOIVENT PORTER PLAINTE... POUR LA C.G.T
Alain Chalot, pour la C.G.T santé des personnels hospitaliers chalonnais interpelle lui aussi, tout à la fois l'Etat et l'opinion publique. « 'Tout d'abord, l'A.R.S ne communique pas les données recueillies par le cabinet consultant. »...Autre point évoqué par le syndicaliste : « La population du nord Saône et Loire est informée aujourd'hui qu'elle peut-être victime de perte de chance si le servic e de cardiologie interventionnel ne se met pas en place à Chalon, nous invitons les personnes victimes à s'identifier et à entamer des recours juridiques à l'égard des responsables d'une décision inique au regard des enjeux de santé publique ».

 


SOUTIEN DE LA REPRESENTANTE DES USAGERS
Annick Giraudet, représentante des usagers au conseil de surveillance, n'a pas pris la parole lors de la rencontre avec la presse. Néanmoins, depuis le début de la mobilisation des professionnels et des personnels du centre hospitalier William Morey, la représentante des usagers, par ailleurs très impliquée au sein de l'Union Départementale des Associations Familiales de Saône et Loire ( U.D.A.F 71) soutien la démarche engagée par les cardiologues chalonnais. Un soutien réaffirmé, lundi lors de la réunion du conseil de surveillance, présidé par Gilles Platret, à laquelle assistaient également, Sébastien Martin, président du Grand Chalon et Amelle Chouit, conseillère départementale.



Filière de cardiologie entre Dijon, Chalon et Mâcon :
L’ARS réaffirme les enjeux de la coopération
L’ARS Bourgogne-Franche-Comté s’indigne de l’appel à la fermeture de l’unité de soins
intensifs de cardiologie lancé par l’équipe des cardiologues du centre hospitalier de
Chalon-sur-Saône. L’agence réaffirme son engagement pour finaliser le projet de
coopération qui assurera la stabilité de la filière cardiologique portée par Dijon, Chalon et
Mâcon. Elle en appelle pour cela au sens des responsabilités de chacun.
Dans un communiqué du 17 décembre 2017, trois cardiologues du centre hospitalier de Chalonsur-
Saône dénoncent « l’indécision » de l’ARS Bourgogne-Franche-Comté qui aurait « étouffé
les pistes de coopération » évoquées au cours d’un séminaire de travail organisé début
novembre 2017.
L’ARS s’étonne de cette prise de position, alors même qu’un projet de fonctionnement médical
du groupement de coopération sanitaire (GCS) a été adressé, le 11 décembre, aux trois
établissements qui en sont parties prenantes : les centres hospitaliers de Chalon et Mâcon, le
CHU de Dijon.
Pour ce qui concerne la prise en charge des syndromes coronariens aigus, cette feuille de route
permet de définir une trajectoire de construction du GCS en deux étapes :
· dans un premier temps, garantir la complète tenue des objectifs sur le renforcement de
la rythmologie interventionnelle à Chalon,
· dans un second temps, envisager une demande d'autorisation portée par uin groupement de coopération sanitaire pour un plateau de coronographie à Chalon ».

 


Fermer
  • Web Collaboratif

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.


 
468 page pub
LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'info

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ
LIRE Travaux Musique  GAGNEZ



PROPOSEZ VOS INFOS

 

 

Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle