entre nous

Entre-nous : C'est vous qui le dîtes !

SAONE ET LOIRE - Environnement : Une randonnée autour des puits de captage

5 avr 2013 - DERIOT Daniel

Un début de dialogue entre les élus représentés par Jean Claude Becousse, maire de Laives-président de la communauté de commune entre Saône et Grosne, et les défenseurs de l'environnement a eu lieu samedi en fin d'après midi, à proximité de la station des eaux de la Ferté.

 

 

" Nous devons oeuvrer main dans la main. les préoccupations de l'environnement sont prises en compte par les élus" a indiqué Jean Claude Becousse tout en énumérant les actions initiées par la communauté de communes " redevance incitative à propos desdéchets ménagers, plan local de réduction des déchets et la protection des puits de captage "...

 

 

Néanmoins, le maire de Laives est confronté à un problème dans le village: "celui d'une pollution visuelle avec des carcasses de voitures", il a donc formulé le voeu de "voir les associatifs lui venir en aide ". Une main tendue qui n'a pas échappé à Thierry Grosjean, président de la CAPEN 71 " Nous sommes à vos côtés. Nous avons près d'une centaine de dossiers mais nous ne sommes que des bénévoles" a souligné Thierry Grosjean alors que le maire de Nanton , Jacky Bonin a relevé " Il faut que l'Etat prenne aussi ses responsabilités aux côtés des élus locaux et des associatifs". Ambiance donc qui a clôturé une randonnée pédestre ayant permis à une vingtaine de participants de découvrir les zones situées à proximité des puits de captage que gère le Syndicat Intercommunal des Eaux de Laives.

 

 

 


TROP DE NITRATES : C'EST LIMITE
"Il y a eu des efforts effectués par le SIE en matière de protection des puits de captage, avec la mise en place du filtre de charbon actif, le renouvellement des tuyaux linéaires mais pas assez de prévention " a noté Christophe Regniaud. Ce dernier préside l'association "Entre Saône et Grosne" qui, depuis plus de deux années, interpelle les pouvoirs publics, les élus, mais aussi organise des campagne de sensibilisation dans le secteur de Laives-Nanton-Sennecey le Grand. "Cette journée est la poursuite de nos réunions d' information " a précisé Nathalie Montcharmont, présidente de l'association "Allant Vert" de Nanton. Les responsables associatifs constatent "qu'il y a encore trop de nitrates " dans l'eau du secteur. "Les sols sont pollués" s'exclame Jean Pierre Dupont, adjoint au maire de Nanton et délégué de la commune au Syndicat Intercommunal des eaux. 


UNE CROIX ET UNE ORAISON FUNEBRE POUR DENONCER LES POLLUTIONSC'est Thierry Grosjean, président de la CAPEN 71 qui a planté symboliquement une croix pour dénoncer les pollutions encore trop nombreuses. Dans un texte rédigé par Alain Lechat, de l'association Sauvegarde, il a été mentionné " La France est le premier utilisateur de pesticides en Europe et le 3éme dans le monde...En Saône et Loire, 96 % des cours d'eau sont pollués, 69 % des stations prélevées en eaux souterraines présentent une contamination ...Tout le secteur est sinistré ". Pour le maire de Nanton, Jacky Bonin " Il faut aider les agriculteurs à remettre de la prairie ou encore à se convertir à l'agriculture biologique. Il y a un politique de petits pas, mais cela ne suffit pas ! ".

 

 

Nos photos : M. Bécousse : Président de la communauté de communes dialogue avec les représentants d'associations... Thierry Grosjean, plante une Croix devant la station du syndicat des eaux. A l'issue de la randonnée...Au départ de la randonnée à Laives 

 
 
 
 
 


Fermer
  • Web Collaboratif

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.


 
Tipi.net
LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'info

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ
LIRE Travaux musique



PROPOSEZ VOS INFOS

 

 

Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle