politique

Les élections locales en chalonnais

Vous êtes ici :

Nadine Morano (LR) : « Pas d'accueil généralisé pour les réfugiés »

11 jan 2018 - par Daniel DERIOT

« Nous devons faire preuve de fermeté et d'humanité » a lancé Nadine Morano, mercredi soir en évoquant le sujet des migrations devant une assistance nombreuse ( environ 230 personnes) composée de militants de « Les Républicains ». Aux côtés des adhérents du Chalonnais ( 1) , venus aussi partager la galette « républicaine » et s'acquitter de l'adhésion pour l'année 2018, des délégations de Côte d'Or, du Jura et de la Nièvre ( 2) étaient présentes, pour cette première rencontre, tout juste un mois après l'élection de Laurent Wauquiez, à la présidence du parti.

 

 


 

GILLES PLATRET : « OUVRIR LES YEUX... ET LES OREILLES... DE LA CAVE... AU GRENIER »
Porte parole national et président départemental de « LR », Gilles Platret a indiqué « Nous sommes le premier parti de France, notre vision républicaine va à l'encontre de celle de M. Macron, le dossier des migrations, ce n'est plus un sujet marginal »...

Poursuivant, le maire de Chalon, a esquissé les propos de Nadine Morano (actuelle députée européenne et ex Ministre) en souhaitant « que le droit d'asile soit restreint à celles et ceux qui en ont besoin . A propos de l'Aide Médicale d'Etat, Gilles Platret a souligné « Nicolas Sarkozy, a réformé les conditions de cette aide »


Au sujet de la vie interne de LR, Gilles Platret a rappelé «  il y a un an , nous étions à la porte du pouvoir ». Après avoir rendu hommage à Bernard Accoyer « il a bien tenu la maison, avec notamment les ateliers de la refondation. La nouvelle équipe n'a pas d'esprit de dégagisme mais une volonté de rassemblement. Nous avons la capacité à dépasser les divisions » en rappelant les visions différentes sur l'Europe de Jacques Chirac et de Charles Pasqua...


« JE SUIS GAULLISTE AUX RACINES CHRÉTIENNES »...
Avant de présenter un court-métrage réalisé lors d'un déplacement au Liban et en Jordanie, en qualité de députée européenne, Nadine Morano, a évoqué le dossier de l'immigration, «c' est un sujet délicat, nous devons débattre sans tabou, nous parlons d'hommes, de femmes et d'enfants. Il ne doit pas y avoir d'accueil généralisé. Il y a 100 bidonvilles en région parisienne. La Jungle de Calais, c'est une honte. Nous devons avoir une politique de fermeté et d'humanité. Il y a eu plus de 8000 morts en méditerranée, ces dernières années » a lancé Mme Morano.

Cette dernière a dénoncé l'augmentation du budget alloué à l'aide médicale d'Etat et la baisse de ligne budgétaire pour les reconduites aux frontières. « Sur 100 000 demandes de droit d'asile, 71 % sont déboutées, 10 % seulement sont reconduits aux frontières, on a une forme d'invasion » constate sévèrement Mme Morano.

 

« La France ne peut accueillir tout le monde » a martelé Nadine Morano, constatant que « M.Macron s'est "planté" lors de sa visite au Burkina-Faso. L’électricité, c'est un problème majeur en Afrique. L'électrification permet de gagner des points de croissance » a relevé l'ex ministre en faisant référence aux actions de l'ex ministre Jean Louis Borloo, sur ce thème. « Il faut régler les problèmes d'immigration à la source et avec la proximité... La politique de Mme Merkel, c'est l'élection aussi de députés d'extrême droite comme en Autriche »


LE BUDGET POUR LES MINEURS ISOLES...EXPLOSE-UN INVENTAIRE DES LIEUX DE CULTE
« Notre république est laïque, ce n'est pas le développement du voile » a remarqué, Nadine Morano dénonçant un « Islam radical et un islam politique ». Elle se prononce, contre la construction de nouvelles mosquées et la députée européenne réclame « un véritable recensement des lieux de cultes, cela permettra aussi de mieux les sécuriser ».

Les budgets des départements en faveur des mineurs isolés explosent a constaté l'ex ministre. Cette dernière a qualifié la politique de M. Macron comme celle « D'une politique de gauche  qui pique aussi l’argent des retraités ». Quant à la limitation de vitesse à 80 KM, «C'est déconnecté de la vie des territoires. L'actuel premier ministre M. Philippe, est un ancien du PS.... ». J'ai moi même effectué deux stages pour récupérer des points »...a précisé Mme Morano...

En guise de conclusion, avant la dégustation de la galette, Gilles Platret , a lancé « Les militants d'En Marche, ils sont où ? ».

 

PROCHAIN INVITE : CHRISTIAN JACOB
Député de Seine et Marne, l'ancien syndicaliste agricole, Christian Jacob, actuel président du groupe « Les Républicains, à l'Assemblée Nationale , devrait animer une réunion publique dans notre département, a annoncé Gilles Platret.


( 1) : Concurrence avec le match de l'Elan, avec les vœux des élus de Saint Marcel, les élus étaient eux en nombre restreint... des élus chalonnais : Evelyne Lefebvre, Benoit Dessaut, Paul Thébaut, Dominique Rougeron, d'ex élus avec Madeleine Mazière, Jacqueline Falconnet ( ex conseillère générale de Macon Nord) ou encore Michel Goubard, ancien maire de Saint Désert ; des syndicalistes étudiants de l'UNI ont participé à cette réunion.


( 2) JACQUES BAUDHOIN : «  DE DROITE ET FIER DE L'ETRE »
Régulièrement, le secrétaire départemental de « Les Républicains » de la Nièvre, Jacques Baudhoin, traverse le Morvan, pour venir assister aux réunions publiques organisées par ses collègues de Saône et Loire. « Je suis là par fidélité à Gilles Platret. Nadine Morano évoque sans détour des sujets sensibles, elle a un franc parler qui ne me déplaît pas. Pour ma famille politique, la Nièvre demeure une « terre de mission »..a commenté M.Baudhoin.


Nos photos : Lors des interventions de Nadine Morano et de Gilles Platret

 


Fermer
  • Web Collaboratif

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.


 
LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'info

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ
LIRE Travaux musique



PROPOSEZ VOS INFOS

 

 

Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle