entre nous

Actus, Infos, News... parlons du chalonnais et de Chalon !

Vous êtes ici :

Municipales 2020 : « Itinéraire (s) Bis , premières propositions. Mais quelles têtes de liste ? Quelles équipes pour les prochaines municipales ?

4 avr 2019 - Daniel DERIOT

 

En ligne dans la perspective des municipales, l'association « Itinéraire (Bis), dans un communiqué rendu public hier soir, des citoyens chalonnais regroupés au sein de ce groupe de réflexion (fondé en novembre 2017) sur les problèmes municipaux annonce à non pas une tête de liste mais «  un temps de rencontre et d’échanges » pour le mardi 30 avril à partir de 19 h à l’Espace Jean Zay, 4 rue Jules Ferry à Chalon-sur-Saône » (Chalon Itinéraire(s) Bis - Invitation à un temps de rencontre et d'échanges 30/04/19 )

 

Poursuivant, Gaël Perron, complète :ce sera notamment l’occasion de présenter nos premières propositions pour 2020 »....Cette équipe de chalonnais entend offrir une alternative, l’association regroupe des acteurs associatifs, qui penchaient plutôr à gauche....mais hors partis ….


LA PRE-CAMPAGNE LANCÉE DANS BIEN DES VILLES DÉJÀ !
Qui face à Gilles Platret en mars 2020 ? ils seront probablement 4 ou 5, en l'état actuel des forces en présence à vouloir participer aux prochaines municipales.

 

A Macon, Montceau les mines, mais aussi dans la périphérie chalonnaise, à Saint Rémy, Saint Marcel, Chatenoy le Royal, Crissey, Chagny les minorités de gauche s'organisent dans la perspective des prochaines échéances . C'est également vrai à Givry ( 1) Petit tour d'horizon, à moins de 12 mois ; de l'échéance majeure pour la vie de notre ville et du Grand Chalon.


ILS VEILLERONT A LA CONFECTION DES LISTES
- L'ancien maire, Christophe Sirugue, ne devrait pas être à nouveau candidat, par contre ses expériences électives ( il est élu depuis 1995, exception d'un peu moins d'une année entre 2007 et 2008 ) alliées à ses engagements politiques au sein du PS en font à la fois un recours possible, un sage incontournable pour apporter conseils mais aussi réseaux .

 

 


- Le député en Marche, Raphaël Gauvain, ne sera pas lui non plus tête de liste, tout comme au moins deux de ses prédécesseurs à la députation : Bernard Tremeau, élu député en juin 1968, de Chalon-Louhans, candidat sur la liste « Chalon Demain » conduite par Yves Guignardat en mars 1971. Six ans plu tard, le député de cette circonscription ( la 5éme à l'époque), Pierre Joxe, figurait sur la liste d'union de la gauche conduite par le maire sortant, Roger Lagrange.

 


Conseiller municipal aux côtés de Gilles Platret, le président du Grand Chalon, Sébastien Martin, a annoncé qu'il sera aux côtés du maire sortant. Il pèsera sur la composition de la liste du maire sortant

 

 


AUSSI DANS LES PREMIERS ROLES POSSIBLES


- Gaël Perron, il préside l'association « Itinéraire( Bis) , c'est le porte parole avant tout d'un collectif qui annonce la première démarche publique. Pour l'heure, les autres font preuve d'une certaine discrétion, voir de réserves sur le sujet « afin de ne pas briser les éventuelles rapprochements »....à gauche.


- Nathalie Leblanc, conseillère régionale, actuelle porte parole des élus de gauche au conseil communautaire et surtout au conseil municipal, elle est susceptible de jouer l'un des premiers et pourquoi pas le premier rôle.

 


- Jérome Durain, Sénateur, également conseiller régional, il doit l'élection au sénat...aux conseillers municipaux. Il est renouvelable...en 2020, après les municipales. Discret pour l'heure sur le sujet, il est très sollicité et pas uniquement par des militants de gauche.

 


- Françoise Pelletier-Verjux, élue depuis mars 2001, ( la liste était conduite par Bettina Laville ), la conseillère départementale peut aligner ses mandats successifs de conseillère régionale et de première adjointe.


- Isabelle Dechaume, elle ne siège plus au conseil municipal, élue régionale et départementale, responsable de l'U.D.I, elle fait souvent cause commune avec « En Marche » , souvent même avec ses amis radicaux...

 



- Mourad Laoués ; élu municipal ( Chalon Autrement) et conseiller communautaire, l'écologiste impulse et pleinement impliqué dans plusieurs collectifs qui tentent de se coordonner dans la perspective des municipales.

 


- Philippe Exertier : Référent Départemental de La République En Marche, certes il réside à Sassenay, mais il joue un rôle important dans l'élaboration du projet et de la liste...Un peu comme l'avait fait Artus Fosse, habitant Virey le Grand et secrétaire de la section chalonnaise du PS dans les années 70. La République En Marche annoncera une première liste de candidats tête de liste après les européennes, en juin.

 


- Nathalie Vermorel : l'ex conseillère régionale du P.C.F , co secrétaire de la fédération est susceptible de jouer un rôle dans une liste fédérant à gauche du PS, si tel était le cas.

 

 

« DEPASSER LES CLIVAGES ET TRAVAILLER AVEC D'AUTRES »
Alors que les élections municipales de Tournus venaient de se dérouler, lors d'une conférence de presse du groupe « Chalon Autrement » , l’ancien maire, Christophe Sirugue, également président du groupe Convergence au grand Chalon, avait lancé « IL faudra dépasser les clivages existants et travailler avec d'autres »...sans préciser avec qui néanmoins...Pour l'heure, du moins officiellement, chacun attend, les résultats des prochaines européennes, semble r'il, tout en complétant «  le dialogue existe ».

 

SANS OUBLIER LE RN ET LUTTE OUVRIERE
Ces deux forces, l'une à l'extrême droite et à l’extrême gauche seront vraisemblablement en lice, comme pour les dernières élections. Eux, en général, les listes sont constituées dans les dernières semaines, parfois quelques heures seulement avant la clôture du dépôt légal. Il sera difficile pour le Rassemblement National, de faire état d'un réel bilan dans les instances électives existantes. En février 2016, Maxime Thiébaut, avait constitué une association dans la perspective des municipales, cette association n'a jamais été active, à l'exception d'une conférence de presse dédiée à sa seule création. Depuis, M. Thiébaut, a abandonné la politique.


( 1) Il s'agit de Sébastien Ragot, actuel suppléant de Sébastien Martin au conseil départemental. L'ex premier adjoint a lancé "Givry Alternative",cette association organise régulièrement des rencontres et ateliers publics.


Nos photos : Gaël Perron et Chalon « Intinéraires bis - Nathalie Leblanc- Christophe Sirugue- Mourad Laoués- Gilles Platret- Sébastien Martin- Philippe Exertier.

 
 


Fermer
  • Web Collaboratif

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.


 
Parrainage d'enfants
LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'info

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ
LIRE Travaux Musique  GAGNEZ


 

 

Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle