politique

Les élections locales en chalonnais

Vous êtes ici :

Municipales 2020 : Les responsables de L'U.D.E aux côtés de Laurent Delrieu.. « L.R.E.M ne doit pas oublier ses partenaires »

6 oct 2019 - par Daniel DERIOT

 

Mathieu Cuip et la lyonnaise , Anne Sophie Condemine ( 1) , respectivement secrétaire général et porte parole de l’Union des Démocrates et des Écologistes ( U.D.E ) ont apporté leurs soutiens ce dimanche matin à Laurent Delrieu, candidat déclaré à la mairie de Chalon . A leurs côtés, l'élue régionale Jacqueline Ferrari et Yoan Pimentel, responsables de l'U.D.E ont plaidé pour « un large rassemblement incluant le centre droit, le centre gauche, des écologistes et des socialistes »....Une candidature et es soutiens en provenance de l'un des partenaires de La République En Marche...

 

 

« PROPOSER UNE ALTERNATIVE CREDIBLE »...A UNE CENTAINE DE MÉTRES DU SIEGE DE L.R.E.M 71
Laurent Delrieu, sillonne donc lui aussi la ville, comme chaque dimanche, et comme d'autres postulants à des fonctions municipales. Ce matin, il était rue aux févres avec les états majors national et régional de l'U.D.E. A une centaine de mètres du siège départemental de « La République En Marche »', les différents intervenants ont tenu à rappeler qu'ils existaient. A L'échelon de Chalon, Laurent Delrieu souhaite proposer « Une alternative crédible ». Il évoque « une écologie du quotidien, les enjeux de la mobilité avec un Chalon à 30 Kilomètres heures ou encore manger sain dans les cantines scolaires avec pourquoi pas l'installation de maraîchers dans les environs de Chalon ». Prochainement, le candiat déclinera une vingtaine de propositions pour « Changer Chalon ».

 

 

L.R.E.M NE DOIT PAS OUBLIER L'U.D.E, LE MODEM....VOIR L'U.D.I !
Anne Sophie Condemine tout comme Mathieu Cuip, ont mis en avant « les valeurs défendues par l'U.D.E qui se situe sans ambiguité dans la majorité présentielle et parlementaire »....Autres arguments développés, « notre candidat est Chalonnais, il a enclenché une démarche avant la désignation d'Alain Rousselot-Pailley  uniquement par les instances de L.R.E.M ». »Après les européennes j'ai sollicité Philippe Exertier ( Référent départemental de LREM) et Vincent Chauvet ( Président du Modem) pour une initiative départementale » complète Yoan Pimentel, délégué de l'U.D.E. « J'attends une réponse, pourtant la différence côté programme, c'est une feuille de papier à cigarette » » note l'élu de Savigny en Revermont...

 

DES DISCUSSIONS A L'ECHELON NATIONAL
Les responsables de l'U.D.E ne désespèrent pas, des discussions à l'échelon national sont programmées. Ils souhaitent naturellement que la situation chalonnaise y soit évoquée. Le retrait de Christophe Sirugue, la présence de la couleur rouge au sein de la liste écologiste, peuvent laisser entrevoir un espace au centre gauche susceptible de se fondre avec un centre droit déçu des orientations portées par le maire sortant, tel est du moins aussi l'analyse de l'U.D.E.


( 1) Adjointe au maire de Lyon et conseillère régionale de Rhone Alpes Auvergne.

 


Fermer
  • Web Collaboratif

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.


 
468 page pub
LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'info

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ
LIRE Travaux Musique  GAGNEZ


 

 

Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle