politique

Les élections locales en chalonnais

Vous êtes ici :

Municipales 2020 : Éducation et Culture au menu de « Chalon Itinéraire ( S) bis »

5 juin 2019 - par Daniel DERIOT

 

Nouvelle rencontre, mardi soir, à l'espace associatif Jean Zay, à l'invitation des responsables de l’association ( 1) « Chalon itinéraire(s) bis, dans la perspective de prochaines municipales.

 


« DES PROPOSITIONS PLUTÔT QU'UN PROGRAMME »
Fondée en novembre 2017, l'association entend avant tout contribuer à des réflexions citoyennes, « nous avançons des propositions plutôt qu'un programme ficelé «  ont relevé les responsables, Gaël Perron, Sophie Lartaud et Étienne Boggio. Hier soir, la culture mais aussi aussi l'éducation figuraient à l'ordre du jour de la rencontre, suivie très attentivement par deux élus municipaux, Nathalie Leblanc et Mourad Laoués.


POURQUOI PAR UNE MEDIATHEQUE
C'est sans doute, l'une des idées fortes, portée par l'association. La création d'un véritable équipement susceptible de regrouper dans un même lieu : une bibliothèque, une structure ouverte aux nouveaux modes de communication avec des espaces dédiés à la formation, à la jeunesse et un pôle dénommé « Maison des pratique artistiques et amateurs » ( M.A.P.A.A). Les animateurs de la soirée, ont cité comme exemple, les villes de Dunkerque et de Montceau .


« L' EDUCATION SECTEUR PRIORITAIRE »
« Nous souhaitons une augmentation sensible du budget en faveur de l’éducation » annoncent les responsables de « Chalon Itinéraire (S) Bis » .Parmi les idées avancées concernant ce volet : la reprise municipale sur la restauration scolaire,un menu avec repas carné et non carné, le développement du bio, des repas intergénérationnels, l'éducation au développement durable ou encore des initiatives en matière d'éducation à la citoyenneté en réaffirmant le rôle des enseignants ( École du Dialogue) et en recherchant la participation des parents ( café des Parents).


« UN MAIRE ANIMATEUR »
La gouvernance municipale a été évoquée avec la recherche d'implication plus fortes des habitants, une concertation approfondie avec les acteurs associatifs, sans oublier les agents municipaux et un droit de pétition. « Le maire doit être avant tout un animateur d'une équipe ». Ces aspects feront l'objet d 'une rencontre spécifique autour du thème démocratie locale et participation des citoyens.


( 1) L’association dispose d'un site internet et 'une page sur le réseau social Facebook.

 
 


Fermer
  • Web Collaboratif

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.


 
LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'info

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ
LIRE Travaux Musique  GAGNEZ



PROPOSEZ VOS INFOS

 

 

Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle