thema

Théma, théma, thématiques

Vous êtes ici :

Michel Pernès (1) : ferme sa galerie de Beaune. Mais le peintre reste et ne manque pas de projets...

29 déc 2017 - par Daniel DERIOT

Il a peint ses premières toiles dans notre ville, après avoir fréquenté les cours de Max Schemberg, à l'école de dessin et des beaux arts, le peintre, Michel Pernès, ayant un temps formé des enseignants à Doha au Quatar, va fermer sa galerie de Beaune, ce dimanche. Une galerie ouverte, il y a bientôt 25 ans, à deux pas des célèbres hospices, au cœur du centre ville de Beaune. Mais le peintre, ne manque pas de projets, dont celui d'exposer en 2019, dans notre ville, à la galerie Saint Jean.


IL SE FORME DANS NOTRE VILLE
Voilà, plus de 55 ans, Michel Pernès était un élève assidu de l'école de dessin et d'art. L'un de ses professeurs n'était autre que le Max Schemberg, ( 1 ) alors directeur de cette institution alors municipale. Depuis, Michel Pernès, a parcouru non seulement notre région, avec ses premières expositions avec « la Guilde Chalonnaise » en 1963, puis à la Halle Ronde avec l’infatigable, Luce Guichard, présidente de l'association « artistes en Bourgogne », œuvrant au rayonnement et à la promotion de différents artistes.


Avant de devenir peintre à temps plein, de vivre de ses créations artistiques, Michel Pernès, a travaillé dans un cabinet d'architectes aux côtés de M. Lacaille D'Esse, puis au sein de l'entreprise Sico-glaver ou encore au sein de « Reproduction services » avec le regretté, Lucien Branchard, complice dans la vie professionnelle mais également dans la vie artistique, artiste chalonnais, bien connu et trop tôt disparu.


AVEC ROGER LAGOUTTE ET GEORGES KROICHVILI
En 1978, Michel Pernès, s'installe à Demigny, ouvre une galerie jouxtant un atelier. Entre temps, il a déjà exposé dans de nombreuses villes, il a eu pour « compagnons » artistiques entre autre, le sculpteur Roger Lagoutte et un autre artiste chalonnais, peintre et sculpteur lui aussi, Georges Kroichvili, installé à Bissy sut fley après avoir exercé dans notre ville.
Après une dizaine d'années passées à Demigny, Michel Pernès, s'installe en 1988 à Santenay...

 

Il ne cesse de participer à des expositions, effectue de nouveaux séjours professionnels, aux U.S.A, en Virginie, notamment, à Richmond...A l'issue d'une exposition à Beaune, il ouvre avec Joce,son épouse , en 1993, une galerie, tout d'abord, rue Monge, puis il se rapproche des hospices. Une galerie qui ferme donc ce dimanche, mais le peintre ne rangera pas son chevalet et ses œuvres seront visibles dans différentes galeries de la région mais aussi à Paris.


( 1) Le sculpteur Robert Bateau, lui succède à la tête de cette école...
Nos photos : Joce et Michel Pernès, dans la galerie de Beaune, qui fermera ses portes, dimanche...

 


( 2éme Volet ) : Un riche parcours professionnel...

Michel Pernès (2), le peintre formé dans notre ville, a peint aussi en Amérique et au Qatar 

 


Fermer
  • Web Collaboratif

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.


 
Tipi.net
LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'info

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ
LIRE Travaux Musique  GAGNEZ


 

 

Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle