Nos billets | vivre-a-chalon : Une autre info à Chalon et dans le Grand Chalon

Le portail local de chalon sur saone, pour les chalonnais ... par les chalonnais

vendredi 14 décembre 2018

Bonne Fête Odile

Photo de Chalon

entre nous

Une autre info à Chalon et dans le Grand Chalon

Vous êtes ici :

Le billet de V@C : Ne pas tolérer l'intolérable

13 oct 2018 - @La rédaction

Malgré la belle vague d'octobre tout n'est pas rose... Et à Chalon c'est du côté du rugby et du RTC que l'alerte a été donnée : "Pour la première fois aujourd'hui, le speaker du RTC, a dû prendre le micro pour rappeler les règles les plus élémentaires de bienséance et surtout demander à certains adultes le respect que les éducateurs du club essaient d'inculquer aux enfants et aux jeunes."(lire ici )

 

En question le racisme. La différence surtout. La bêtise bien sûr. Comme une esquisse de guérilla civile...

Dans la critique littéraire de l'ouvrage "Toutes les victimes sont consentantes" de Gérard-Noël Hesse, parue sur notre site récemment nous l'évoquions aussi : " Un paravent d'angélisme cache la face grimaçante d'un démon. La réalité : une société fractionnée en autant de solitudes qui favorisent le repli sur soi ou l'agressivité. La défiance envers l'autre s'installe chez l'individu. La communauté nationale devient un ensemble de groupes qui se considèrent avec suspicion, agressivité. "

Nous n'avons sur V@C depuis longtemps de cesse de rappeler le rôle souvent fort délétère des réseaux dit sociaux qui au lieu de favoriser les échanges cultivent l'entre soi où l'on s'abandonne si aisément à stigmatiser la différence. Quitte à ouvrir la voie à des expressions de haine.

Comment ne pas alors s'étonner de voir fleurir en ce moment des ouvrages et pétitions nauséabondes dont la légitimité est pourtant née de l'incurie coupable de nos classes dirigeantes depuis... des dizaines d'années. Parce qu'on a abandonné les enfants. Abandonné les gens. Un peuple.

II est question de respect, de civisme, de tolérance. De reconnaître les rôles d'éducateur, d'encadrement, de police. Tous indispensables... De ne pas tolérer l'intolérable, et surtout de prendre les devants car la vague brune enfle. Et elle ne fera pas dans la dentelle on le sait.  

Si on ne fait rien on y va tout droit. Là dessus on est d'accord.

Merci de nous lire, Et de relayer !

 


Fermer
  • Web Collaboratif

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.


 
Tipi.net
LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'info

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ
LIRE Travaux musique



PROPOSEZ VOS INFOS

 

 

Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle