vivre-a-chalon.com : Une autre info à Chalon et dans le Grand Chalon

Le portail local de chalon sur saone, pour les chalonnais ... par les chalonnais

lundi 22 mai 2017

Bonne Fête Émile

Photo de Chalon

thema

Théma, théma, thématiques

Vous êtes ici :

La quête d'Ewilan : Une belle série pour les fêtes !!!

20 déc 2016 - par Michel Bonnet

Pierre Bottero est un romancier qui, somme toute, n’a pas écrit longtemps. C’est entre 2002 et 2009 qu’il aura écrit l’ensemble de son œuvre puisque, en 2009, à l’âge de 45 ans, il perd la vie en accident de moto ! En moins de sept ans il écrit une série de romans qui vont faire le tour du monde, à commencer par le premier cycle devenu culte, La quête d’Ewilan.

 

 

Sans tomber dans les excès, en évitant les louanges et autres discours dithyrambiques, il faut reconnaitre qu’un jeune romancier – il est mort à moins de 45 ans – qui est traduit en une dizaine de langues, qui vend plus de deux millions d’exemplaires, ce n’est quand même pas très courant ! Oui, Pierre Bottero a su conquérir un large public, a marqué durablement des générations de lecteurs et c’est donc tout naturellement que la question de l’adaptation de ses romans en bandes dessinées s’est posée…

 Attention, se poser la question ne signifie pas trouver immédiatement la bonne équipe pour réaliser le travail. Adapter, c’est indiscutablement trahir, faire sienne une œuvre, mais il fallait le faire avec respect de l’auteur et de son œuvre, avec respect du public lecteur et avec talent aussi ! Il fallait aussi trouver un auteur qui le ferait dans l’esprit des générations qui avaient dévoré ces romans…

 

C’est ainsi que l’on proposa à Lylian, un auteur qui avait à l’époque un peu plus de 30 ans. Il dit lui-même : « je plonge littéralement dans l’univers sensible et grandiose du romancier Pierre Bottero ». Il a pris les choses à bras-le-corps, une équipe s’est constituée, Laurence Baldetti au dessin, Loïc Chevalier aux couleurs, et le premier volume est sorti en 2012 aux éditions Glénat.

 

Pour ceux qui n’auraient jamais ouvert un roman de Bottero, qui n’auraient pas lu le premier volume de La quête d’Ewilan, donnons seulement quelques éléments… Tout commence de façon banale avec une jeune fille de 13 ans. Elle vit en ville et ressemble comme deux gouttes d’eau aux collégiennes que l’on peut croiser de Metz à Chalon, de Brest à Besançon… Rien ne la distingue des autres…

 

Sauf que Pierre Bottero qui a cherché toute sa jeunesse un passage pour un de nos mondes parallèles offre à Camille – notre collégienne – un chemin d’accès à un monde différent, un monde de poésie mais aussi de violence… Rêve-t-elle ou est-elle dans une autre réalité ? Très rapidement, il faudra bien qu’elle comprenne que non seulement ce monde existe mais que c’est le sien, qu’elle a un rôle à y jouer, qu’elle a une quête à effectuer !

 

Ce que j’aime beaucoup dans cet univers de Bottero c’est que le rêve, le fantastique, l’imaginaire sont liés à la création, à la puissance de création même… Comme s’il suffisait de rêver fort pour que les choses arrivent… et c’est peut-être bien vrai après tout… Non ?

 

 

L’adaptation en bande dessinée par cette fine équipe est agréable, fluide, poétique, esthétique, efficace mais, surtout, elle laisse assez d’espace à l’imagination du lecteur, à sa propre puissance de création. Elle ne dit pas tout, elle nous guide seulement dans le monde de Bottero. Du coup, certains lecteurs sont allés découvrir les romans et la bande dessinée a servi de passerelle entre deux façons de raconter les histoires, les romans et la bande dessinée… rien que cela est une belle performance de l’équipe responsable de l’adaptation !

 

Alors, il y aura toujours les inconditionnels de la littérature romanesque et ceux qui ne liront que les bandes dessinées, mais sachez bien qu’une grande histoire reste toujours une grande histoire et que les moyens pour la raconter, c’est-à-dire la faire vivre, ne changent rien à la grandeur de l’histoire, aux qualités des personnages, au tragique et au fantastique…

 

Il ne vous reste donc plus qu’à découvrir les romans de Bottero – si ce n’est pas encore fait – et les adaptations bédé de Lylian, Baldetti et Chevalier. Pour la Quête d’Ewilan, il y a quatre tomes de sortis !

 



Fermer
  • Web Collaboratif

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.




 
 



 

LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

 agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'information

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ  LIRE Revue de web



RÉGIE PUB : Contact ici

 
Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle