vivre-a-chalon.com : Une autre info à Chalon et dans le Grand Chalon

Le portail local de chalon sur saone, pour les chalonnais ... par les chalonnais

mercredi 26 avril 2017

Bonne Fête Alida

Photo de Chalon

thema

Théma, théma, thématiques

Vous êtes ici :

L'été c'est fait pour lire : Rêve d'Olympe

5 août 2016 - par Michel Bonnet

Les Jeux Olympiques de Rio commencent enfin après une longue attente ! Certains athlètes seront privés de jeux parce qu’ils se sont dopés – ou, plus exactement parce qu’ils se sont fait prendre ou n’appartiennent pas au bon camp car des dopés, il y en aura beaucoup à Rio – et Samia Yusuf Omar n’y sera pas comme elle avait déjà manqué ceux de Londres. Elle les manquera tous n’ayant participé qu’à ceux de Pékin…

 

 

Est-elle dopée ou ancienne dopée ? Non, elle repose au fond de la Méditerranée, tout simplement, tout banalement, tout tragiquement…

 

Elle a couru la course du 200 mètres à Pékin, du moins le premier tour des éliminatoires. Elle représentait la Somalie. Son score ne restera dans les annales sportives. Elle fut dernière de sa série mais ovationnée par le public, applaudie par quelques-unes de ses concurrentes. Un bel exemple de la beauté du sport…

 

Mais, de retour en Somalie, la voilà confrontée aux fondamentalistes : il n’est pas correct pour une femme de faire du sport, de se mettre en short, de sortir de chez elle, de travailler avec un coach homme… Elle veut aller à tous prix aux JO de Londres, elle veut faire mieux qu’à Pékin…

 Elle va mourir en cours de traversée clandestine. Elle est un de ces victimes, milliers de victimes chassées de leurs patries par les fous de Dieu, les dictateurs, la crise économique, la faim… Pour faire « ses » JO, pour aller toujours plus haut, plus vite, plus fort… elle a perdu la vie !

 

Reinhard Kleist, touché par ce destin, a décidé d’en faire une bande dessinée. Il dit « Je souhaite, à travers ce livre, rendre hommage à Samia Yusuf Omar et espère que son histoire contribuera à maintenir notre conscience éveillée… ».

 

L’ouvrage est d’une grande qualité car l’auteur s’est attaché à rester crédible, objectif, humain, journalistique, chaleureux dans son dessin. La narration graphique nous emporte et il est très difficile de poser ce roman graphique quand on l’a commencé.

 

On mesure, au-delà du cas de l’athlète Samia Yusuf Omar, ce qu’endurent réellement les « candidats » à l’exil, ce qu’ils payent à des passeurs très peu crédibles, l’argent qu’on leur vole, la façon dont on les fait chanter, la précarité de ces personnes durant un voyage qui peut durer plusieurs mois… et, aussi, la façon dont on joue avec leur santé après avoir pris tant de liberté avec leur santé et intégrité physique…

 

 

C’est – n’hésitons pas à le dire avec des mots crus – totalement inhumain ! Parfois même difficile à lire et il n’est pas rare de voir le lecteur avec quelques petites larmes aux yeux. Je suis très content d’avoir lu cet album car trop souvent les naufragés de la Méditerranée sont des anonymes, des statistiques… là, c’est une femme, une athlète, une jeune femme chassée de son pays par des hommes semant la terreur… C’est complètement d’actualité avec ce qui se passe aux portes de l’Europe depuis deux ans… Rêve d’Olympe de Reinhard Kleist est une bande dessinée salutaire !!!

 

Je reconnais qu’il ne s’agit pas d’une lecture facile d’été, mais comme l’été c’est fait pour lire, comme les JO commencent aujourd’hui, je ne peux que vous dire haut et fort : bonne lecture et à très bientôt !!!

 



Fermer
  • Web Collaboratif

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.




  



 

LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

 agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'information

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ  LIRE Revue de web



RÉGIE PUB : Contact ici

 
Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle