Parlons livres | vivre-a-chalon : Une autre info à Chalon et dans le Grand Chalon

Le portail local de chalon sur saone, pour les chalonnais ... par les chalonnais

mercredi 23 octobre 2019

Bonne Fête Jean de Capistran

Photo de Chalon

entre nous

Entre-nous : parlons livres

Vous êtes ici :

L'été c'est fait pour lire Rhys Bowen

17 sept 2019 - Bonnet Michel

L’été c’est fait pour lire et les lectures s’enchainent à grande vitesse surtout quand il s’agit d’une suite… J’ai dis que j’avais été séduit par l’écriture et légère, pleine d’humour et d’humanisme de Rhys Bowen et que je m’étais précipité chez mon libraire pour avoir dès cet été la suite de Son espionne royale mène l’enquête. C’est ainsi que j’ai pu lire, alors que j’étais encore sur le bord de l’océan, Son espionne royale et le mystère bavarois.

 

Le deuxième roman de cette série est différent du premier avec des points forts et des points faibles. Commençons par le point négatif si on peut dire : il y a moins d’humour ou on s’est peut-être habitué à cet humour qui nous fait moins rire… Je crois qu’en fait, la romancière a pris un cap d’écriture et les thématiques prennent le dessus sur l’ambiance même si le sourire peut être encore là, le rire, non…

 

Les thématiques se solidifient indiscutablement. En effet, la famille royale, la reine en particulier, est toujours inquiète par la relation entre le Prince de Galles et Mme Simpson. Nous sommes en 1932 et cette liaison avec une femme mariée américaine cause du souci. Il faudrait trouver une femme au Prince de Galles et Georgiana est toujours associée par la reine pour distraire le prince David de sa chérie… Il semblerait que ce soit Mission impossible !

 

Par ailleurs, Georgie reçoit une seconde mission qui va prendre le dessus dans ce roman, recevoir et prendre en charge une princesse bavaroise, Hanneflore de Bavière… Une très jeune femme de 18 ans qui sort d’un pensionnat de religieuses et qui ne connait rien de la vie… Reconnaissons que cette situation permettra quelques éléments drôles quand même alors que très rapidement les morts suspectes et crimes vont se multiplier autour des deux amies car Hanneflore et Georgie vont bien devenir amies…

 

Pour ceux qui n’auraient pas suivi la première chronique sur cette série de romans policiers, rappelons que Georgiana appartient à la famille royale mais qu’elle est fauchée, qu’elle n’a pas de mari ni d’amant, qu’elle vit seule dans sa demeure londonienne sans personnel de maison et que son grand-père est un petit roturier. En fait, c’est un ancien policier, simple policier de quartier… Mais sa fille est une grande actrice qui a épousé un duc… d’où la présence de Georgie dans les proches de la reine…

 

Rhys Bowen – pseudonyme de Janet Quin-Harkin quand elle écrit des policiers – a déjà écrit quatorze titres dans cette série Son espionne royale… Je ne sais pas si le projet existe de tout traduire mais j’espère quand même encore quelques titres car cette série est plaisante et totalement adaptée à une lecture estivale car, comme vous le savez bien maintenant, l’été c’est fait pour lire !!!

 


Fermer
  • Web Collaboratif

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.


 
468 page pub
LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'info

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ
LIRE Travaux Musique  GAGNEZ


 

 

Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle