politique

Les élections locales en chalonnais

Vous êtes ici :

L'élue régionale, Valérie Redl, «Toujours nationaliste... mais plus FN »

11 fév 2017 - par Daniel DERIOT

Seule élue de la région chalonnaise, élue en décembre 2015, sur la liste « Les patriotes-Front National », Valérie Redl n'appartient plus au FN... En désaccord avec la ligne incarnée par Sophie Montel, Valérie Redl, candidate aux départementales, dans le nouveau canton de Gergy, elle a alors talonnée le tandem socialiste, siège désormais seule... mais pas sans idées au conseil régional.


INDÉPENDANTE ET NATIONALISTE AVANT TOUT
Elle ne supporte pas « les donneurs de leçon » et sans doute encore moins la garde rapprochée de la présidente du groupe « Les patriotes-Front National », au conseil régional. Valerie Redl a donc mis en conformité ses paroles avec un acte fort, en démissionnant du groupe.

Depuis début février, elle est indépendante, des trois groupes constitués au sein du conseil régional. Indépendante mais fidèle aux idées de Jean Marie Le Pen, « je suis nationaliste » avant tout lance la conseillère régionale.
Un temps sollicitée pour porter les couleurs du FN dans la 4éme circonscription de Louhans, du val de Saône, Tournugeois et Nord Chalonnais, Valérie Redl, pouvait entrevoir « une carrière élective » au FN. « Je reste au conseil régional, respectueuses des autres collègues en séance pleinière mais aussi respectueuses de l'électorat qui a contribué à mon élection » relève Valérie Redl.

 


AUX LÉGISLATIVES : NI NOIROT-NI SIRUGUE MAIS G.PLATRET

Valerie Redl, votera Marine Le Pen , à la prochaine présidentielle. Elle regrette toutefois l'abandon de certaines idées. Elle s'interroge sur l'entourage de la candidate des patriotes, « le trop grand espace occupé par Florian Philippot et ses  proches »... Régionalement, il y a une déclinaison de ce qui se passe à l'échelon national. Pas tendre donc, côté constat, Valérie Redl, entend néanmoins faire entendre sa voix. Pour les législatives, ce sera bien sûr « Pas Sirugue », mais « Pas Noirot ».

Le secrétaire départemental par intérim, probable candidat dans la 5éme circonscription Chalon-Montceau ne pourra donc pas compter sur Valérie Redl. « Ce sera Gilles Platret », maire de Chalon mais aussi élu régional, le futur candidat de « Les Républicains » pourra donc compter sur le bulletin de vote de l'élue régionale.


A CHALON:LA POLITIQUE DU MAIRE VA DANS LE BON SENS
Valérie Redl, a observé la politique du maire Gilles Platret, « cela va dans le bon sens »...Elle n'hésite pas à donner des bons points pour l'amélioration de la circulation au centre ville, pour la vidéo surveillance mais aussi pour la réduction des subventions...Elle est naturellement favorable à la suppression du plat de substitution, mais s'interroge néanmoins sur certaines subventions à des associations et sur la politique dans les quartiers dit « sensibles ».

Par contre le renforcement des effectifs de la police municipale, l'armement des policiers municipaux, « c'est du bon sens »... Elle ne se prononce pas sur le positionnement politique du maire , elle préfère là encore « les actes aux paroles ».

 

 Nos photos : Valérie Redl, ex élue FN revendique des idées nationalistes avant tout...

 
 


Fermer
  • Web Collaboratif

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.


 
Tipi.net
LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

 agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'information

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ  LIRE Revue de web



RÉGIE PUB : Contact ici

 
Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle