entre nous

Actus, Infos, News... parlons du chalonnais et de Chalon !

Vous êtes ici :

Justice-Police : La ligue des droits de l'homme va lancer un observatoire des libertés

5 juil 2019 - Daniel DERIOT

 

Les membres de la section chalonnaise de la Ligue des Droits de l'Homme ( L.D.H) ont lancé un appel aux organisations syndicales et aux associations notamment.


« UN USAGE DISPROPORTIONNE DES ARMES  DITES NON LÉTALES »
Un constat s'impose, «Il existe des usages disproportionnés de la violence et des armes dites non létales par les forces de l'ordre, notamment dans le cadre de la répression des mouvements sociaux » relève, Aline Janet et de citer les manifestations lycéennes à Paris, Mantes la Jolie ou encore le sitting des écologistes de la semaine dernière à Paris faisant suite à d'autres faits similaires à Nantes Les ligueurs ont évoqué aussi le récent mouvement des Gilets Jaunes.


SANS OUBLIER L'AFFAIRE JEROME LARONZE OU ENCORE LES PRÉLÈVEMENTS D'A.D.N DE MILITANTS D'ATTAC
Dans notre département, les ligueurs ont rappelé la mort de l’agriculteur -éleveur Jérôme Laronze, mort de trois balles tirées par un gendarme, il y a deux ans tout comme ils relèvent les prélèvements d'A.D.N effectués sur des militants d'ATTAC, à l'issue d'une action non violente.
« La loi anti casseurs «  votée par le parlement a été censurée par le conseil constitutionnel qui a validé « une inspection visuelle , la fouille des bagages et des véhicules aux abords d'une manifestation, dés lors que le Procureur de la République l'aura autorisé ». Autre point contesté « la sanction d'avoir son visage en partie dissimulé »...Les violences contre les personnes, les biens et les institutions qui ont eu lieu ces derniers mois ne peuvent justifier qu'un exécutif s'arroge des pouvoirs exorbitants et décrète qui peut ou ne peut pas manifester » , ont déploré les ligueurs.


DROIT DE MANIFESTER ... UN DROIT ESSENTIEL EN DÉMOCRATIE
«  Cette loi encadrant le droit de manifester constitue une atteinte grave aux libertés publiques et à l'équilibre des pouvoirs »..ont remarqué les membres de la L.D.H.Ces derniers relèvent : « lors d'une manifestation, soumettre les participants (es) à une fouille systématique, faire d'un visage en partie couverte un délit, sont autant d’empêchements à l’exercice d'un droit essentiel en démocratie;celui e manifester publiquement, collectivement et pacifiquement son opinion. 'Que reste-t'il d'une liberté, si elle est soumise au bon vouloir d'un magistrat qui n'est pas indépendant du pouvoir exécutif » interrogent les ligueurs.


LES QUESTIONS DE BIOETHIQUE ET L'APRES CONGRES NATIONAL
Les délégués locaux ont rendu compte du récent congrès national, qui s'est tenu en Seine Saint Denis, voilà bientôt un mois. Les questions de solidarité internationale avec les partenaires que sont la F.I.D.H et A.E.D.H ont été au cœur des interventions. La lutte contre les discriminations dans les quartiers populaires demeure un sujet de mobilisation active, avec un appui technique aux associations engagées. La nécessité 'initiatives auprès du jeune public a été réaffirmé tout comme l'égalité Femmes-Homme. La L.D.H présidé par Malik Salemmkour à l'échelon national, compte 6 Sections dans le département ( Macon-Paray-Montceau- Le Creusot-Chalon et Autun). Celle de notre ville compte également s'emparer des questions de Bioéthique avec à l'automne une réunion publique sur ce thème.


Composition de la section chalonnaise : Présidente : Aline Janet-Secrétaire : Philippe Janet-Trésorier : Jean Pierre Chopard.

 


Fermer
  • Web Collaboratif

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.


 
Tipi.net
LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'info

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ
LIRE Travaux Musique  GAGNEZ


 

 

Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle