thema

Théma : nos portraits

Vous êtes ici :

Journée de la Femme : Alexiane Paccaud, maître des cérémonies... une jeune femme dans un monde d'hommes...celui du monde funéraire.

8 mars 2018 - par Daniel DERIOT

 

Elle possède un nom connu dans le secteur du monde funéraire, les professionnels mais aussi, en premier lieu, les habitants du chalonnais, du val de Saône et de la Bresse connaissent, l'entreprise Paccaud de Saint Martin en Bresse. Une entreprise familiale, implantée depuis 1947, disposant de plusieurs équipements et structures dans la région (1).


BIEN ELOIGNEE DU SECTEUR FUNERAIRE
Depuis quelques temps déjà, elle est reconnue par ses confrères mais aussi par celles et ceux qui ont recours à ses compétences, Alexiane, pas encore la trentaine, exerce la profession de maître des cérémonies. Lors des célébrations qu'elles soient religieuses ou encore civiles, la jeune et discrète, Alexiane a laissé tombé le sourire de sa jeunesse pour accompagner, aider, soutenir les familles plongées dans le malheur et la tristesse d'un départ d'un proche.
Contrairement à celui qui est devenu à la fois sont mari dans la vie privée et son patron dans la vie professionnelle, Alexiane n'est pas née dans le monde du funéraire. Native de Lessard en Bresse, les parents de la jeune femme, n'ont rien à voir avec ce secteur professionnel, Francine, la maman, était auxiliaire de vie ; le papa, Alain était employé au sein la grande entreprise Kodak...


S'ADAPTER ET ETRE REACTIVE POUR ACCOMPAGNER ET SOUTENIR
Voilà quelques années déjà, elle rejoint donc l'entreprise familiale, Yannick qui est passé dans toutes les fonctions de la société : porteur, marbrier, assistant funéraire, maître des cérémonies, et enfin de chef d'entreprise lui transmet des connaissances. Alexiane, observe attentivement, studieusement, elle enregistre et mémorise non seulement les différents rituels mais aussi les codes non écrits accompagnant cette mission délicate, fragile mais passionnante de l'accompagnement d'un défunt et de soutenir une famille, un ou une conjoint (e), des enfants, des proches plongés dans un deuil.


Certains ont tout prévu, dans le testament se trouve le déroulé de la cérémonie, pour d'autres rien. Il est d'indispensable de s'adapter rapidement pour mettre parfois dans un temps limité une cérémonie coïncidant à la vie du défunt. Le temps des obsèques, c'est souvent le temps d'une rétrospective, c'est le dernier « événement » auxquels assistent la famille, les amis, les collègues, le voisinage du défunt.


DE LA MORT D'UN GRAND PARENT EN PASSANT PAR CELLE D'UN ENFANT
Lors d'un décès, Alexiane, ne s'occupe pas seulement des démarches administratives mais aussi de la préparation de la cérémonie, du choix des textes, de la musique . Ce temps de recueillement et parfois de retrouvailles pour les familles parfois éloignées ou encore dispersées. Bien sûr, lorsqu'elles sont connues, il faut respecter les dernières volontés du défunt : cérémonie religieuse ou civile, incinération ou encore, c'est plus rare, don du corps à la science. Dans nos villages, l'église demeure le lieu de passage, pour le défunt plus ou moins lié à la croyance. De plus en plus souvent, les cérémonies sont célébrées par des diacres ou d'autres laïcs. En ville, la crémation est en hausse, et naturellement, se déroule une cérémonie adaptée aux convictions du défunt...

 

La maître des cérémonie, parfois se retrouve seule pour la cérémonie, qu'elle adapte après avoir discuté avec la famille. Pour d'autres célébrations, elle supervise attentivement en veillant au bon déroulement de la cérémonie, intervenant en complément d'un prêtre ou du célébrant. «  J'ai la passion pour ce que je fait. Chaque jour, c'est différentes rencontres, des échanges sous formes de conseils » confie Alexiane. Elle se souvient avec émotion d'une très grande cérémonie civile, à l'issue d'un attentat tout comme elle n'est pas insensible au départ d'un grand parent ou encore à la mort d'un enfant...La maman de trois enfants, ne s'efface pas totalement même en revêtant la tenue de maître de cérémonie, « 'nous avons nos histoires, nos vécus, nos sentiments, nos cheminements, la mort d'un autre nous renvoie aussi à notre propre destinée, à notre vie,  » relève la future trentenaire...


Nos Photos : Alexiane Paccaud, elle est maître des cérémonies, au sein de l'entreprise familiale dont le siège se trouve à Saint Martin en Bresse.


(1 ) : Juste après la seconde guerre, en 1947 M. Paccaud, tient une scierie au bourg de Saint en Martin en Bresse, l'entreprise familiale fabrique déjà des cercueils, pour les habitants de la commune et des localités voisines...puis, l'entreprise se développe et se spécialise dans le monde du funéraire.En 1979, ce sont les grands parents de Yannick qui reprennent l'entreprise dirigée depuis octobre 2010, par Yannick Paccaud, qui est donc la 5éme génération d'une même famille à la tête de cette entreprise.
Aujourd'hui, l'entreprise , c'est une présence sur 5 sites : A Saint Martin en Bresse ( Funérarium ), Saint Marcel ( Funérarium et salle de cérémonie religieuse ou civile), Mervans ( funérarium) et deux agences à Verdun et Chalon.

 


Fermer
  • Web Collaboratif

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.


 
LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

 agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'info

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ  LIRE



PROPOSEZ VOS INFOS

 
Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle