politique

Les DOSSIERS de vivre-a-chalon.com : les élections locales

Vous êtes ici :

Interview François LY WA HOI, représentant la liste de Lutte Ouvrière

20 fév 2008 - par @La rédaction

On en parlait depuis un certain temps mais les choses sont confirmées. Lutte ouvrière présente deux listes en Saône-et-Loire : à Autun et à Chalon.
Celle de Chalon sera conduite par Pascal DUFRAIGNE, ouvrier ex-Kodak, déjà candidat aux Régionales en 2003 et aux Législatives l'année dernière.
Nous avons interrogé François LY WA HOI, présent sur la liste soutenue par Arlette LAGUILLER.

Pourquoi Lutte Ouvrière est-elle présente dans ces élections locales ?

Tout simplement pour avoir des élus ! Des élus qui seront les porte-parole de la population laborieuse, des luttes contre la précarité, les expulsions, les fermetures de classes, qui se battront pour la rénovation des quartiers, les actions de solidarité. Les élus de Lutte Ouvrière seront les défenseurs, au conseil municipal comme en dehors, des intérêts sociaux et politiques des exploités, des chômeurs, des retraités et des plus démunis. Ils soutiendront en permanence ceux qui défendent leurs conditions de vie et de travail, travailleurs en grève, mal-logés qui n'acceptent pas de l'être, usagers qui refusent la dégradation des transports, des écoles, des services publics
Il y a aussi évidemment un enjeu national et nous voulons donner la possibilité d'infliger un véritable désaveu à Sarkozy et à la poltique qu'il met en place !

Lutte Ouvrière a indiqué « ne pas vouloir nuire à la gauche » dans ces élections. Dans certaines communes; vous participez même à des listes d'union. Pourquoi pas à Chalon ?

Dès la rentrée dernière, nous avons pris contact avec le Parti Communiste qui pouvait être notre allié naturel et nous avait donné un accord de principe pour discuter. Nous avons attendu très longtemps une réponse et lorsque nous l'avons obtenue en début d'année, la liste de Christophe SIRUGUE avait été annoncée. Il était alors trop tard...

Allez-vous positionner sur des dossiers locaux ?

Notre campagne ne consistera pas à débattre de points particuliers. Par contre nous voulons parler de la détérioration des conditions de vie dans les quartiers populaires. La situation est un véritable scandale et en vingt ans on a vu la situation se dégrader. Il y a une vraie volonté politique de délaisser ces quartiers pour privilégier le centre-ville, le côté vitrine pour le tourisme.
Si une équipe municipale n'a pas le pouvoir de tout changer, elle peut néanmoins faire des choix décisifs en s'opposant aux fermetures de classes, en rénovant les quartiers, en améliorant les transports en commun.

Si la liste de Lutte Ouvrière n'est pas présente au deuxième tour, allez-vous appeler à voter pour la liste de gauche ?

Nous prendrons notre décision après les résultats de premier tour.

Comment se déroulera votre campagne ?

Nous allons comme d'habitude être très présents dans les quartiers ouvriers, organiser des réunions, discuter avec les habitants pour faire passer nos idées.

 

Municipales Chalon - photo vivre-a-chalon.com
Mercredi 20 février - Les militants de Lutte ouvrière étaient présents à la rencontre ds habitants

 



 
Tipi.net
LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'info

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ
LIRE Travaux Musique  GAGNEZ


 

 

Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle