politique

Les DOSSIERS de vivre-a-chalon.com : les élections locales

Vous êtes ici :

Impôts, commerce, économie, culture... Gilles PLATRET répond à nos questions

29 jan 2008 - par @La rédaction

Après quelques semaines de calme relatif, la campagne municipale va entrer dans une nouvelle phase début février avec l'annonce du programme et de la liste de Gilles PLATRET. A la veille de la réunion au cours de laquelle Dominique PERBEN et Michel ALLEX apporteront leur soutien à Gilles PLATRET, celui-ci a accordé à vivre-a-chalon.com un long entretien dans lequel il revient sur les principaux axes de sa campagne. 

Municipales chalon - Gilles Platret - Photo vivre-a-chalon.comvivre-a-chalon.com : Depuis l'inauguration de votre local de campagne et de votre site Internet, à part l'annonce de la réunion de mercredi soir avec Dominique PERBEN, il ne se passe pas grand chose...


Gilles PLATRET : Médiatiquement parlant certainement. Mais en réalité il y a une véritable campagne de terrain qui a commencé. Cela ne fait pas de bruit mais c'est extrêmement important et pour moi c'est un aspect essentiel. D'abord humainement, car lorsque on a la volonté comme moi d'être demain le maire de Chalon, on a une obligation particulière d'aller à la rencontre des chalonnais. Bien sûr, ils sont nombreux à pousser la porte de la permanence mais je dois aussi aller au devant d'eux et il ne s'est pas passé une journée sans que j'aille dans les quartiers, tous les quartiers !  Pas simplement celui du centre, mais aussi dans les clubs, et chez les habitants.
La raison de ne pas partir trop tôt c'est aussi qu'un programme ça se bâtit sur des réalités de terrain, pas des vérités idéologiques ! Sinon on se trompe de siècle ! Il faut apporter des réponses réelles à des problèmes réels. Je l'ai déjà dit mais je serai un maire de terrain qui apportera des réponses chalonnaises aux questions chalonnaises !


A 40 jours du scrutin, cette période de réflexion va sans doute toucher à sa fin. Quelle est la prochaine étape ?


Effectivement, même si je vais continuer cette présence de terrain, la prochaine étape va commencer dès mercredi 30 janvier avec la réunion qui aura lieu salle Marcel Sembat à 19 h en présence de Dominique PERBEN et Michel ALLEX. Il ne s'agira pas d'un meeting politique traditionnel, d'un grand show, mais plutôt d'une réunion de famille - une grande famille car je souhaite que nous soyions le plus nombreux possible ! - au cours de laquelle nous partagerons la traditionnelle galette des rois dans une ambiance conviviale autour d'un symbole très fort. J'aurai autour de moi deux hommes qui ont fait beaucoup pour développer Chalon depuis 25 ans : Michel ALLEX, encore en exercice et Dominique PERBEN engagé dans un autre combat à Lyon et que de nombreux chalonnais auront à coeur de venir saluer.


Vous vous inscrivez en continuité avec eux ?


Je crois qu'il ne s'agit pas de continuité mais davantage d'un passage de relais ! Ces hommes ont fait énormément pour transformer Chalon et en faire ce qu'elle est aujourd'hui. A un moment il ne faut pas simplement rajouter des pages au chapître en cours, il faut transmettre le flambeau et commencer à écrire les premières lignes d'un nouveau chapître dans le grand livre de l'histoire de Chalon !


Est-ce que, parlant de votre future liste, on pourra dire « place aux jeunes » ?


Je ne dirai pas cela mais plutôt « place aux nouveaux enjeux ». Il ne faut pas trop personnaliser. Dans le premier interview que j'avais accordé à vivre-a-chalon.com j'avais essayé de définir les enjeux en terme d'économie, de développement durable, de démographie. Les enjeux humains.
Chalon est à la croisée des chemins car de nouveaux enjeux se posent pour cette ville et son agglomération. Bien sûr il faut un renouvellement du personnel politique, c'est une nécessité. J'ai dit et je le confirme que sur ma liste le renouvellement sera le plus fort depuis 25 ans. Mais j'en fais moins une affaire de personnes qu'une affaire de politique, au sens noble du terme. Ma volonté c'est d'avoir un projet qui colle à la réalité du terrain pour faire de cette ville ce qu'elle doit être : la capitale de la Bourgogne du sud.

[> suite de l'interview

 



 
LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'info

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ
LIRE Travaux Musique  GAGNEZ



PROPOSEZ VOS INFOS

 

 

Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle