politique

Les élections locales en chalonnais

Vous êtes ici :

Européennes : « Envie, besoin, désir d'Europe » pour les socialistes de Givry et de la Côte Chalonnaise

16 mai 2019 - par Daniel DERIOT

« L'Europe, c'est une nécessité pour la paix, mais aussi pour une régulation économique et sociale entre les grands blocs que sont les États Unis, la Chine et la Russie sans oublier un atout pour mieux faire face aux enjeux environnementaux et écologiques » ont expliqué les intervenants socialistes et radicaux, mercredi soir à la salle des fêtes de Givry.


« AU FAIT AVEC QUI VONT S'ALLIER LES ELUS DE M.MACRON ? »
A l'invitation de la section cantonale du P.S animée par Jean Michel Boivin et Marc Béchet, tour à tour, Émilien Bonnetain ( Secrétaire fédéral en charge de l'Europe), Tristan Bathiard ( pour le P.R.G) et Violaine Gillet ( Première Secrétaire Fédérale du PS) ont apporté des explications sur leurs motivations de soutiens à la liste conduite par Raphaël Glucksmann.

 

 

 

L'élu régional, Franck Charlier, a relevé « les fondations de l'Europe sont solides ; Erasmus, c'est du concret pour les étudiants » alors que l'élu de Saint Rémy, Tristan Bathiard ( P.R.G) a dénoncé « une élection confisquée » par M.Macron.. »

 

Avec qui vont s'allier les élus de Renaissance » a interrogé, Violaine Gillet, en évoquant l'importance du Groupe Socialiste au Parlement Européen.

 

LE PACTE FRANCE-CLIMAT-BIODIVERSITÉ
« La liste que nous soutenons est ouverte, elle fédère différentes sensibilités avec notamment l'écologiste Claire Nouvian, ayant reçu l'équivalent d'un prix Nobel pour ses engagements en faveur de ces combats contre les industriels de la pêche, l'économiste, Pierre Larrouturou, initiateur du pacte France-Climat-Biodiversité Européen » ont mis en avant les différents intervenants. Ces derniers, ont expliqué les compétences entre les différentes institutions territoriales et ont décliné les propositions contenues dans le programme des socialistes européens sur les sujets économiques, sociaux et environnementaux.


« DU ROSE AU PARLEMENT EUROPÉEN »
Plusieurs participants ont dénoncé « l'absence d'unité à gauche » alors que d'autres ont « évoqué, une gauche diverse aussi à l'échelon de l'Europe et divisée à l'échelon national ».. »Le besoin de plus de rose au parlement européen est une nécessité, cela a notamment permis une harmonisation des travailleurs déplacés ou encore une augmentation du nombre de jours pour les congés parentaux », histoire de rappeler que « L'Europe, c'est aussi du quotidien et de la proximité palpable » ...


Nos photos : L'assistance- Les animateurs de la soirée : Jean Marc Boivin- Marc Béchet- les intervenants : Aurélien Bonnetain- Tristan Bathiard- Violaine Gillet-

 


Fermer
  • Web Collaboratif

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.


 
468 page pub
LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'info

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ
LIRE Travaux Musique  GAGNEZ


 

 

Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle