vivre-a-chalon : Une autre info à Chalon et dans le Grand Chalon

Le portail local de chalon sur saone, pour les chalonnais ... par les chalonnais

dimanche 23 septembre 2018

Bonne Fête Automne

Photo de Chalon

thema

Théma, théma, thématiques

Vous êtes ici :

Et Tintin au Congo, l'avez-vous lu ?

14 sept 2018 - par Bonnet Michel

L’album Tintin au Congo est réputé être raciste et bon à jeter à la poubelle. Il faudrait arrêter de le lire et l’oublier… Voire, il pourrait même servir de pièce à conviction pour juger et condamner Hergé… D’ailleurs, soit dit en passant, beaucoup de ceux qui disent cela ne l’ont pas lu cet album et c’est bien regrettable…

 

En même temps, je ne vais pas vois faire avaler que cette histoire est la plus humaniste qui soit et qu’elle ferait d’Hergé un tiers-mondiste forcené des plus respectables…

 

En fait, je suis d’autant plus embêté pour parler de cette histoire avec objectivité que je ne l’aime pas et que dès mon plus jeune âge, dès mes premières pages, je m’y suis ennuyé au possible… Donc, il faut que je prenne sur moi pour aborder cet épisode qui ne présente que peu d’intérêt à mes yeux.

 

Tout d’abord, il faut quand même remettre cette histoire en perspective. Après avoir envoyé son héros naissant chez les Soviets pour critiquer le nouveau régime politique des Russes, toujours en suivant son bon abbé rédacteur en chef, Hergé se tourne vers la grande colonie belge, le Congo…

 

Léopold II, avant d’être roi des Belges, avait compris que le système de colonisation pouvait enrichir celui qui en serait le maitre. Il développe un système cruel d’exploitation des indigènes, met en place un Etat indépendant du Congo qui l’enrichit et en fin de vie cède cet état à la Belgique. Léopold II décède en 1908, c'est-à-dire juste après la naissance d’Hergé. Hergé enfant va donc apprendre que le Congo appartient à la Belgique et que ses habitants sont sous les ordres des Belges. Attention, en cela Hergé ne fait que penser comme tous les Belges. C’était bien la vision de cette époque… L’album sort en 1931…

 

Dans cet album, tous les éléments de langage qui font parler les indigènes en « petit noir » ne sont pas spécifiquement la trace du racisme d’Hergé mais de son époque et de la Belgique. Tintin reste un personnage sympathique, plutôt paternaliste vis-à-vis des noirs, fidèle à son journal malgré les sollicitations des autres titres à son arrivée au Congo et dans cette histoire le méchant est avant tout un blanc aidé de noirs qu’il dévergonde et achète.

 

Pour ce qui est des animaux, il faut bien reconnaitre que Tintin manie facilement le fusil et qu’il n’a pas réellement pris en compte la souffrance animale. Il rencontre presque tous les animaux d’Afrique ce qui rend cet album très attractif pour les enfants. On y voit gazelle, lion, boa, singe, éléphant, crocodile… ce n’est pas lui qui tue l’éléphant mais le singe qui lui a pris son fusil, néanmoins, Tintin récupère les deux défenses…

 

Le méchant va décéder, sans que l’on voie le cadavre ni son sang et ce n’est pas Tintin qui le tue. C’est fois, il est mangé par les crocodiles de la rivière… Tintin lâchera en épitaphe : Dieu ait son âme !

 

Mais ce méchant avait des complices blancs encore plus terribles mais je ne vais quand même pas tout vous dire…

 

On y trouve aussi un « bon» missionnaire et il ne faut pas oublier qu’Hergé travaille pour un organe de presse catholique. Le missionnaire colonisateur est donc bon par nature et il apporte culture et salut aux pauvres noirs qui sans lui seraient condamnés à l’enfer… Bien sûr ; c’est complètement exagéré et anormal mais dans l’air du temps, ce n’est pas si étonnant.

 

Ceci étant, j’avoue que je n’éprouve pas de plaisir à relire cet album. Je viens de le faire pour cette chronique mais cela reste toujours une « petite » histoire d’aventure en Afrique, rien de plus… Hergé n’est pas à proprement raciste, il est juste de son temps et je ne conseille pas de perdre trop de temps sur cet album Tintin au Congo… d’autant plus qu’il y a des merveilles dans cette série à lire et relire… même au-delà de l’été !

 


Fermer
  • Web Collaboratif

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.


 
LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'info

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ
LIRE Travaux musique



PROPOSEZ VOS INFOS

 

 

Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle