politique

Les élections locales en chalonnais

Vous êtes ici :

Élections Européennes : Le colérique Michel Collinot (F.N) emporté par ses colères

15 mai 2019 - par Daniel DERIOT

Personnage important de la galaxie du Front National dans les années 80 , Michel Collinot, est élu député européen lors des élections de juin 1984. Alors proche de Jean Marie Le Pen, il n'est toutefois pas l'un des fondateurs du Front National, il a rejoint la formation d'extrême droite avec Jean Pierre Stirbois en 1977, trois ans seulement après la naissance du parti.


UNE FETE ANTI HUMA... LES BLEUS-BLANCS-ROUGE ( B.B.R )
Michel Collinot a un certain sens de l’organisation qui toutefois se révélera fatidique et mettra fin à une carrière politique tant à la fois au sein du Front National que dans notre région.
Au sein du F.N, Michel Collinot est en charge notamment de la communication externe , c'est lui qui lance une fête des bleus Blancs Rouges ( B.B.R ) pour être le pendant pour l'extrême droite de la populaire fête de l'humanité, le rendez vous annuel du Parti Communiste Français à la Courneuve, en banlieue parisienne.


Les premières fêtes sont un succès. M. Collinot, accède au parlement européen, débarque dans notre région et plus précisément dans notre département. Il est élu conseiller régional en 1986, reconduit en 1992. Il a aussi mis la main sur la fédération départementale du Front National, cette dernière avait alors à a tête Mme Jeanin Naltet, une chalonnaise retraitée, proche de Jean Marie Le Pen. Michel Collinot, y place quelques uns de ses proches comme le chalonnais Jean Coupat.

 


L' HOMME DES COUPS....ET DES COLERES
Michel Collinot est un impulsif. Si ces « coups » sont remarqués au sein du Front National, tant au sein de « National Hebdo » qu'au sein de « Radio Le Pen », il doit faire face en interne à l'échelon national mais aussi à l'échelon régional à d'autres personnages lui portant une certaine inimitié, aux parcours différents, c'est le cas notamment avec le beaunois Pierre Jaboulet-Verchère...qui a rejoint le F.N après avoir été encarté au R.P.R !
En 1989, il n'est pas reconduit député européen, il et toujours conseiller régional , affronte le député Didier Mathus, lors des élection législatives de mars 1993, dan la circonscription composée de communes du bassin minier, il totalise 10 % des votants .....En juin 1995, il devient conseiller municipal de Montceau... Dans cette ville, alors qu'un meeting du F.N , ponctué de violences physiques Il termine a carrière politique, un temps, il et même interné dan un hôpital psychiatrique à Bourg , suite à de nouvelles colères .


Retiré de la vie politique, Michel Collinot est âgé de 73 ans, il a aussi quitté notre région.
Précisions : Nous avons omis de citer dans la liste des députés européens élus de Bourgogne, M.Philippe Malaud. L'ancien Ministre, député de Macon de 1968 à 1981, a été élu député européen en 1984... Nous reviendrons naturellement sur sa longue carrière d'élu, dans le cadre de cette rubrique.


Prochain article : Le dijonnais Pierre Pribetich «  Des consensus possibles à l'échelon du parlement européen... »

 


Fermer
  • Web Collaboratif

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.


 
468 page pub
LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'info

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ
LIRE Travaux Musique  GAGNEZ



PROPOSEZ VOS INFOS

 

 

Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle