entre nous

Sorties à Chalon et dans le Grand Chalon

Vous êtes ici :

EDA : Un autre regard sur Soleil Blanc

3 fév 2019 - Roxane,étudiante en Tais à l'IUT de Chalon-sur-Saône

Je pense être quelqu’un de très terre à terre. J’aime comprendre ce que je vois. Mais je ne suis pas pour autant fermée à l’art, à l’innovation, à la surprise... Au contraire, j’aime me perdre dans la contemplation d’une œuvre et me laisser bercer par sa poésie. Toutefois le théâtre est un cas un peu à part. J’aime avoir devant moi une histoire bien construite qui me pousse à réfléchir sur son sens, sur ses personnages ...



Et c’est pour ça que Soleil Blanc n’a pas su me toucher. La pièce semble au premier abord avoir une portée écologique, ensuite être une morale sur la civilisation et enfin avoir un aspect proche d’une histoire d’amour.

Mais ce sont de nombreuses interprétations que je n’ai su voir, comprendre ou encore apprécier.
La pièce commence par des témoignages vidéo d’enfants sur la nature et l’homme. La vision de ces enfants offre un vent de fraicheur et déborde de vérité. Elle est pourtant longuette et au bout d’un moment j’ai commencé à fatiguer... La suite me semble donc lente à venir !

Le spectacle s’appuie sur une caméra et des maquettes pour conter des séquences de l’histoire. Ces parties sont très intéressantes et captivantes. Le reste est joué par des acteurs. Toute la pièce se présente comme une fable mais je n’ai cependant pas saisi son message ni son but. Je n’arrive pas à m’attacher aux personnages car je ne les comprends pas, ne les apprécie pas ou désapprouve leurs gestes, là ou je sens que la pièce veut que je les soutienne.

Certains passages m’ont toutefois beaucoup plu. J’ai beaucoup aimé les chants qui accompagnent l’action et donnent un aspect très onirique. Les costumes très féeriques des chanteurs m’ont aussi été très agréables. Mais je ne peux pas aimer cette pièce. Sortir d’une pièce et devoir demander que l’on me l’explique car je n’ai pas compris ce que j’ai vu est pour moi inconcevable. Il y avait trop de place laissée à l’interprétation ou alors ce n’était pas suffisamment clair. La romance me laisse totalement de marbre. Je ne ressens pas l’alchimie entre les deux personnages. De plus, je n’ai pas vu de message écologique dans cette pièce car elle se centre sur une histoire qui me semble totalement différente. On pourrait dire qu’elle émet une accusation contre ce que l’on considère de civilisé mais ce n’est pas un message que j’approuve. Mais je pense que toutes les critiques que je peux émettre viennent surtout du fait que je ne comprends pas cette pièce. Oui, je n’ai rien compris, je le reconnais et cela m’a énervé !

Pour conclure, je pense que cette pièce n’a juste pas trouvé son public en moi. D’autres personnes seront certainement bien plus sensibles à cette œuvre que moi, du moins je l’espère pour les artistes !

 


D ans le cadre d'un partenariat entre le site vivre-a-chalon, l’IUT de Chalon et de nombreuses structures culturelles chalonnaises les étudiants de la licence professionnelle TAIS (techniques et activités de l’image et du son) proposent leurs reportages, leurs critiques de spectacles, leurs ressentis de lectures, leurs idées de cadeaux, leurs recettes…

 

 
 


Fermer
  • Web Collaboratif

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.


 
468 page pub
LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'info

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ
LIRE Travaux Musique  GAGNEZ


 

 

Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle