entre nous

Actus, Infos, News... parlons du chalonnais et de Chalon !

Vous êtes ici :

Des lycéens de Ferney-Voltaire sur les traces de Pierre Vaux, à Longepierre et à Ecuelles

9 nov 2018 - Daniel DERIOT

Soixante dix élèves de deux classes de seconde du lycée international de Ferney-Voltaire, ville frontière Franco-Suisse , avec leur professeur d'histoire géographie , Jean Loup Kastler, ont entrepris des travaux de recherches sur l'affaire Pierre Vaux. Cet instituteur républicain, épris des idées de justice entre les citoyens a été condamné au bagne...puis réhabilité après sa mort.

 


DES VISITES SUR LE TERRAIN A LONGEPIERRE ET A ECUELLES
Jeudi, les lycéens ont visité le « Parcours de découverte retraçant l'histoire d'un crime judiciaire » à Longepierre,. Ensuite, ils ont été accueillis à Ecuelles, village dans lequel, Pierre Vaux, est né à Molaise en 1821.


Tour à tour, Guy Thiébault, président du comité initiative Vaux-Petit ; Jacques Broyer, auteur d'un ouvrage sur cette affaire mais aussi Guy Carlot, maire d'Ecuelles et François Henriot, descendant de la famille Vaux,ont expliqué « cette catastrophe judiciaire ».

 

 

 

DES INJUSTICES...LA DECOUVERTE DE LA JUSTICE ...LA REHABILITATION
« Notre démarche s'inscrit dans un travail d'instruction civique. C'est à la fois se plonger dans le cadre d'un village bourguignon, avec des paysans, un instituteur devenu maire, puis accusé d'être un incendiaire mais aussi nous évoquons la réhabilitation judiciaire », relève Jean Loup Kastler.

 

« C'est une plongée dans l'histoire , quelques années avant l'affaire Dreyfus » remarque le Professeur. Les élèves ont assisté à la projection d'un film réalisé par Eric Nivot, retraçant l'affaire. Ils ont échangé dans la salle « Pierre Vaux » avec Guy Thiébaut , qui depuis une quinzaine d'années impulse différentes initiatives à Longepierre et à Ecuelles avec les municipalités de ces deux communes.


Inspecteur de l’Éducation Honoraire, Jacques Broyer et François Henriot ,ont répondu aux questions des élèves.
Ancien président du Groupe d’Études Historiques de Verdun sur le Doubs, Jean Paul Diconne, conseiller départemental était présent à Longepierre.

 


UN CORRESPONDANT DE PRESSE A INITIATIVE DE CETTE DÉMARCHE ET RENCONTRES
Ces rencontres se sont déroulées, suite à l'initiative d'un correspondant de Presse, Ali Moka, rédige des articles pour la « Voix de l'Ain ». Ce passionné d'histoire, a découvert un reportage sur l'affaire Pierre Vaux , diffusé par France 3. Dans la foulée, il a sensibilisé quelques uns de ses amis, dont Jean Loup Kastler, le professeur d'Histoire Géographie du lycée international de la ville de Ferney-Voltaire.

 

 C'est ainsi que l'histoire de la transmission, c'est concrétisée jeudi, par des rencontres avec des acteurs du « devoir de mémoire »...dans deux localités du verdunois...

 


Nos photos : Les élèves de Ferney-Voltaire à Longepierre- A Ecuelles- Avec Guy Carlot ( Maire d'Ecuelles et Guy Tbiébault- Jean Loup Kastler) – Jacques Boyer, inspecteur honoraire de l’Éducation Nationale- François Henriot, descendant de la famille Vaux- Ali Moka, correspondant de Pressse..

 


Fermer
  • Web Collaboratif

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.


 
Tipi.net
LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'info

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ
LIRE Travaux musique



PROPOSEZ VOS INFOS

 

 

Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle