entre nous

Actus, Infos, News... parlons du chalonnais et de Chalon !

Vous êtes ici :

De la C.G.T aux Gilets Jaunes... Le parcours d'Yves Kremeur... Il veille à la sécurité des ronds points et barrages filtrants

26 nov 2018 - Daniel DERIOT

 

Ce lundi matin, parmi la dizaine de Gilets Jaunes participants à une action de filtrage d'une trentaine de minutes, devant l'hôtel des impôts, avenue Pierre Nugues, se trouvait Yves Kremeur. Au fil des journées et des actions nombreuses, cet habitant de Chagny , veille à la sécurité de ses collègues. Encarté un temps à la C.G.T, ce chauffeur routier, retraité dans quelques mois, a lui aussi connu bien des galères, des fins de mois difficiles comme bon nombre de Gilets Jaunes...

Bien loin, de certains clichés d'une mouvance récupérée ou encore manipulée par l'extrême droite...


« LA VIOLENCE N'EST PAS DE NOTRE COTE »
D'emblée, Yves Kremeur dénonce « les faits de violences, qu'elles soient physiques ou encore verbales ». Au fil des journées des rassemblements, des barrages filtrants et d'autres actions menées par les Gilets Jaunes entre Lux et Champforgeuil ou encore entre le Péage Nord et le rond point des orlans, le chauffeur routier, s'est mué en médiateur du mouvement. Il est l'un de ceux qui n'hésite pas à prendre contact avec les services de la Sous Préfecture, avec le directeur de cabinet du Maire de Chalon (Alexandre Sérina a reçu une délégation des gilets jaunes du chalonnais, jeudi à l’hôtel de Ville ) ou encore avec le député et les policiers.

 

 

UN TEMPS, A LA C.G.T
IL a appartenu à une section syndicale, celle d'une grande entreprise de transports et il a même été secrétaire du C.H.S.C. T durant plusieurs années. Il se remémore de ses temps avec ses mobilisations, ses avancées sociales aussi et ses déceptions. Le personnage est pudique, lève le voile timidement pour exprimer que lui aussi à rencontré des galères. Il a connu certains services sociaux sans doute plus que les réseaux sociaux, mais le personnage est resté digne, droit dans ses chaussures et déterminé sans être grande gueule.


DIALOGUE DEVANT L'HOTEL DES IMPOTS
Yves Kremeur, était donc devant l'hôtel des impôts avec ses nouveaux « camarades » d'infortune, muni lui aussi d'un gilet jaune. « C'est ce qui nous rend visible nous les invisibles » lance t'il avec une dose d'humour en dialoguant avec M.Friscia, le gestionnaire technique du centre des impôts et responsable publicité du foncier. Une discussion ferme mais courtoise, à laquelle, devait se joindre Pascal Poyen, qui n'est autre que le Secrétaire Départemental du syndicat Solidaires. Entre eux le dialogue s'est poursuivi quasi naturellement, il a été question d'une convergences de luttes...Pour l'heure, rien n'est fixé, de nouveaux barrages filtrants, ne sont pas à exclure dans les prochaines heures sur la région chalonnaise..


Nos photos : ce matin devant l’hôtel des impôts, une délégation des Gilets jaunes- Yves Kremeur, de la CGT aux Gilets Jaunes.

 


Fermer
  • Web Collaboratif

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.


 
Tipi.net
LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'info

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ
LIRE Travaux musique



PROPOSEZ VOS INFOS

 

 

Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle