entre nous

Actus, Infos, News... parlons du chalonnais et de Chalon !

Vous êtes ici :

Centenaire de la Grande Guerre (6) : Un plan du camp américain dévoilé mardi à Allerey , en bordure de la route de Beaune

7 nov 2018 - Daniel DERIOT

 

Déborah Stein, petite fille de M. Barron-Moses, médecin militaire au camp américain occupant une superficie de 150 hectares, a dévoilé mardi le plan, désormais visible route de Beaune à Allerey.


Un camp avec un effectif de 32 918 hommes, légèrement supérieur à la population chalonnaise d'alors , ayant existé en 1918 et 1919.


UNE PRESENCE DE DEUX ANNÉES
Jean Paul Diconne ( 1) , conseiller départemental a renoué le temps d'une cérémonie avec sa profession de professeur d'histoire alors que sa collègue, Violaine Gillet, conseillère départementale , se faisait l’interprète du maire d'Allerey. Avec à leurs côtés des élèves de l'école du village, d'élus des communes voisines : Daniel Ratte ( Maire de Ciel), de Georges Chatry ( Maire de St Martin en Gatinois), de Sylvia Sontrop, représentante le député Rémy Rebeyrotte, du Maréchal des Logis Chef, Vincent Bégaudeau, d'élus d'Allerey, du doyen du village ( Maurice Chapuis). Déborah Stein avec Robert son mari et Jake ont écouté attentivement M.Diconne avant que ne retentissent les deux hymnes nationaux.

 

« Ce camp a marqué à jamais l'histoire de notre commune, mais pas seulement ,toute notre région. Les souvenirs cette présence ont été vivaces dans bien des familles» a noté Jean Paul Diconne.


DES INFRASTRUCTURES IMPORTANTES
Ce hôpital militaire inauguré le 4 Juillet 1918, comptait 605 Baraques, 350 tentes, il y avait 12 cuisines, un théâtre, 12 cinéma, une gare et même une église. »Le choix d'Allerey s'expliquait par des motifs stratégiques » a rappelé, Jean Paul Diconne. Ce dernier a évoqué, l'importance des cinq voies ferroviaires existantes alors, ainsi que la Saône. Il a notamment permis de soigner environ 35 000 hommes, des soldats blessés, grièvement souvent mais aussi malades suite à une épidémie de grippe Espagnol. 461 soldats américains sont décédés à Allerey, les derniers ont été rapatriés en 1922.

 


« UN HONNEUR D’ÊTRE AVEC VOUS »
« Je tiens à remercier les élus, vous Monsieur le Maire » a indiqué avec émotion, Déborah Stein. Cette urbaniste de profession, a tissé des liens avec le maire d'Allerey, suite à la lecture de l'ouvrage d'Antonin Guillot ( 2) . Ce dernier, instituteur durant de longues années dans la commune, a effectué de nombreuses recherches sur l’histoire du camp. Violaine Gillet, a tout d'abord rappelé l’importance de l'engagement des Américains et du premier d'entre eux, le président des États Unis. Elle évoqua le rôle du Général Pershing venu avec le Secrétaire d'Etat Américain à la guerre, qui ont visité le camp transformé  en École d’agriculture avant sa fermeture

 


L'élue a rendu hommage à l'équipe du Groupe d’Études Historiques de Verdun sur le Doubs, présidé durant de longues années par Jean Paul Diconne. « Vous contribuez aussi à faire œuvre de pédagogie  et à transmettre l'histoire de notre canton aux jeunes générations » a relevé l'élue départementale.


( 1) Jean Paul Diconne évoquera au cours d'une réunion publique l'histoire de camp , vendredi 9 Novembre, à 20 H 30, salle Pierre Lapin, à Gergy. Entrée gratuite.
( 2) Fondateur en 1957 avec Mrs Brunand, Carlot, Leroy,, M. Petit, M. Combe, R. Merle, P. Peyret, R. Charbonnier et G. Paccaud puis président du Groupe d’Études Historiques de Verdun sur le Doubs, décédé en novembre 2017. à publié de nombreuses études sur le sujet qui a fait l'objet de différentes ,exposition, la dernière à Allerey, en Juillet dernier.
- Ouvrage « Le camp américain d'Allerey », paru en 1999, ré-édité en 2014, avec une préface d'Henri Lauquin, alors maire d'Allerey- Publication dU G.E.H.V- ( Édition du centenaire)
-
Nos photos : Déborah Stein aux côtés de Jean Paul Diconne et de Violaine Gillet, conseillers départementaux- En présence des élèves de l'école d'Allerey...Des habitants de la commune- La Famille Stein—Ross aux côtés des élus- lors de l'inauguration du panneau. Le panneau plan se trouve situé sur la route de Beaune, face au terrain de l'ex camp américain...aujourd'hui des terres agricoles.


A Suivre : Monuments et commémorations dans le nord chalonnais

 


Fermer
  • Web Collaboratif

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.


 
Tipi.net
LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'info

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ
LIRE Travaux musique



PROPOSEZ VOS INFOS

 

 

Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle