entre nous

Actus, Infos, News... parlons du chalonnais et de Chalon !

Vous êtes ici :

Ce samedi matin, devant la Sous-Préfecture, mobilisations et rassemblement contre « la loi anti-casseurs »

13 avr 2019 - Daniel DERIOT

 

En réponse à une loi dite « anti-casseurs » votée au parlement et applicable depuis jeudi dernier, un rassemblement a eu lieu, ce samedi durant une une trentaine de minutes, devant la Sous-Préfecture.


LES CONDITIONS DE LA GARDE A VUE POINTÉES
Aux côtés des militants acquis à la cause des droits de l'homme ( 1) , se trouvaient également des gilets jaunes, des motards en colère, des écologistes ou encore des militants du P.C.F, d'E.E.L.V, de la France Insoumise qui ont dénoncé tour à tour «  les pouvoirs exorbitants accordés désormais aux procureurs de la République » mais aussi «  les violences policières », lors des récentes mobilisations des gilets jaunes et environnementales. Une agent de la fonction hospitalière a souligné « des étudiants et lycéens ont été mis en garde à vue, dans des conditions assez pénibles, il convient aussi de s'interroger sur cet aspect ».


EXTRAITS DES INTERVENTIONS
« UNE ATTEINTE GRAVE AUX LIBERTES PUBLIQUES » a noté, pour la section chalonnaise de la ligue des droits de l'homme,Aline Janet Mathus. L'intervenante a également relevé « A Cluny, des militants pacifiques ont été convoqués pour fichage et des prélèvements A.D.N, suite à une action non violente ». « Un article a été censuré par le conseil constitutionnel, c'est dire la volonté de ce pouvoir » ont mentionné des militants.


« UNE POLICE POLITIQUE AU SERVICE DU POUVOIR » a dénoncé Daniel, Gilet jaune de la première heure en mentionnant « il y a eu nombreuses interpellations le 4 Janvier dernier à Lux, sous des prétextes bidons, il y a eu 10 blessés dont deux graves, sans oublier les lieux de rétention pour auditionner les interpellés, se trouvant bien loin de la région chalonnaise »

 


« TROP DE HARCELEMENTS POLICIERS FACE AUX ECOLOGISTES' » a mis en avant au nom de France Nature Envrionnement et de la CAPEN 71, Thierry Grosjean, évoquant les événements survenus lors des mobilisations à Sivens, Notre Dame des Landes ou encore à Strasbourg ( opposition à un contournement) et à Bure.

 


« DES REPRESSIONS A L'EGARD DE CITOYENS QUI S'ENGAGENT ET MILITENT » , cela devient une vraiment une très mauvaise habitude, a remarqué le coordinateur départemental, Christian Alleaume, également, président de la fédération départementale de la Libre Pensée, en Saône et Loire.

 


« AUX PROCHAINES ELECTIONS, COMPARER LES PROGRAMMES ET LES ATITTUDES » a évoqué pour la section chalonnaise du P.C.F, Jean Michel De Almeida, en rappelant « la répression contre les militants a débuté, bien avant l'arrivée de M. Macron ».

 


Dans l'assistance se trouvaient également Françine Chopard, conseillère régionale et Mourad Laoués, tout deux élus municipaux chalonnais.
( 1) A l'échelon national, une cinquantaine d'associations et organisations ont appelé à des rassemblements. A Chalon, étaient représentés la L.D.H, Amnesty Internantional, l'A.C.A.T ( Association des Chrétiens pour l'Abolition de la Torture)- Le Planning Familial- Terre Solidaire-CCFD-C.G.T- FC.P.E avec les soutiens du P.C.F-F.I et E.E.L.V.


Nos photos : Lors du rassemblement...et des prises de parole de Aline Mathus Janet ( Ligue des Droits de l'Homme)- Daniel (Gilet Jaune)- Thierry Grosjean ( FNE-CAPEN 71) -Christian Alleaume ( Motards en colère et Libre Pensée), Jean Michel De Almeida ( P.C.F)

 


Fermer
  • Web Collaboratif

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.


 
Tipi.net
LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'info

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ
LIRE Travaux Musique  GAGNEZ



PROPOSEZ VOS INFOS

 

 

Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle