entre nous

Entre-nous : C'est vous qui le dîtes !

Catherine Picard Présidente de l'UNADF s'exprime sur la candidature de M. Cheminade

3 avr 2012 - DERIOT Daniel

Présidente de l'Union Nationale des Associations de Défense des Familles et Individus, Catherine Picard est l'une des rares personnalités en mettre en cause la candidature de Jacques Cheminade. Ancienne Députée socialiste du département de l'Eure de 1997 à 2002, elle a été également conseillère régionale de Normandie.

Catherine Picard, auteur d'un rapport sur le phénomène sectaire avec le député Nicolas About consacre une partie de son temps avec fougue et énergie à l'animation de l'UNADFI. Elle est une figure écoutée sur ces dossiers et sujets sensibles compte tenu de l'engagement sur le terrain, auprès des familles de victime de groupes et associations à caractère sectaire.

Quelle est la position de l'UNADFI à l'égard du mouvement "Solidarité Progrès"?
L’UNADFI a été informé de dérives sectaires par les témoignages de familles qui s’inquiétaient du changement brusque de comportement de leurs enfants faisant suite à leur engagement à Solidarité et Progrès.

Progressivement ces jeunes étudiants se sont opposés à toutes remarques concernant le contenu de ce mouvement et ont cessé d’avoir des relations avec leur famille.
Par ailleurs, l’influence des propos de Lindon Larrouch est omniprésente dans le discours et non contestable.
Certains ont arrêté leurs études et vivent du RSA, travaillant à des actions de propagande, sans être rémunéré, 15 heures par jours.


On ne peut passer sous silence le tragique destin d’un jeune anglais, choqué par des propos antisémites au cours d’une séance de S et P en Allemagne, qui après s’être enfui a été retrouvé mort sur l’autoroute. La justice a classé l’affaire.

Constatez vous à la veille des présidentielle un regain du phénomène sectaire ?
Le phénomène sectaire est toujours présent au cœur de la société. Il s’est diversifié et dilué dans la vie de tous les jours. Dans le domaine de la santé, de la formation professionnelle, du bien être…

A la veille des élections, certains ministres ont réaffirmé leur soutien et rappelé les actions du gouvernement. Paradoxalement les subventions attribuées aux associations de défense de victimes ont fondu. Le ministère de la justice n’a même pas renouvelé la sienne alors que l’UNADFI reste la seule association à se pourvoir partie civile dans de grands procès, dont celui de la Scientologie condamnée en appel pour escroquerie en bande organisée.

Quel bilan ou enseignements se dégagent des actions entreprises par le gouvernement sur les dossiers des sectes ?
Dans le domaine de la formation professionnelle, la loi a permis d’alerter pour sur l’intrusion des sectes dans l’entreprise par le biais d’action de formation. Le ministère de la Santé a crée un groupe de travail de prévention contre les médecines non conventionnelles à visée thérapeutique.

La MIVILUDES rend son rapport annuel au Premier Ministre, sur les affaires de l’année.
Pour autant les Préfet refusent pour la plupart de réunir les associations et les partenaires institutionnels comme la circulaire du Ministre de l’Intérieur les y invitent. Seuls 16 départements le font. Ce qui prouve une défiance voire un désintérêt sur le sujet qui reste sensible dans son traitement.

 

commentaires

  • UNADFI = secrétariat d'Etat à la "pensée unique"
    par Nom Jean-Luc le 12 avril 2012
  • Voilà bien Madame Picard dans ses habits habituels de propagatrice de fausses rumeurs. Elle serait bien en peine d'apporter la preuve du début du commencement de ce qu'elle assène avec une énergique certitude, pour combler le vide sous-jacent, sans doute. Abusant de ses titres et positions officielles, elle voudrait être crue sur paroles... Mais seuls quelques naïfs s'y laissent prendre. Je suis bien contente d'apprendre que le Ministère de le Justice a enfin retrouvé sa lucidité sur le sujet. Que le gouvernement soit mêlé à une telle supercherie, et soutienne des activités qui s'apparentent à une police de la pensée, c'est désolant. Mais qu'est-ce qui peut pousser Mme Picard à de telles extrémités propres à monter les français les uns contre les autres ?
    par Nom Pascale le 07 avril 2012
  • Proclamation officielle, signée par le maire Butts T. Jr. James Inglewood AU coeur de la culture afro-américaine dans le Comté de Los AngeleS Le 13 mars 2012, à l'occasion de la célébration de l'anniversaire de L. Ron Hubbard
    "L. Ron Hubbard est hautement considéré et respecté. Son travail a amélioré la vie de personnes de toutes cultures, origines, et sa vision a eu un impact notable sur les résidents de la ville d'Inglewood."
    signée par le maire Butts T. Jr. James
    Hommage officiel rendu par le Ministre de la culture du Guatémala aux plus grands acteurs de la Paix. Le 6 Janvier 2012,
    "En reconnaissance de son travail de promotion et de diffusion de la paix mondiale, à travers ses programmes et projets visant à promouvoir la coexistence pacifique et l'harmonie sociale, ainsi qu'à fournir une plateforme pour le développement humain dans la poursuite du bonheur, est accordée cette haute distinction à la Fondation L. Ron Hubbard."
    Qu'attend Vicieux pour aller informer ce maire et ce ministre de la culture des"crimes"de la Scientologie?
    Quels crimes avait commis celui qui a été jugé,condamné,crucifié,il y a plus de 2000 ans?
    par Marie le 07 avril 2012
  • Bref, l'UNADF n'a rien à dire, s'exprimer pour ne rien dire, c'est désolant.
    par Philippe le 06 avril 2012
  • Et qui sont ceux qui défendent cette pauvre Mme Picard si injustement critiquée?Vont-ils à la police quand ils découvrent qu'une personne de leur entourage est membre d'une"secte"?Faut-il encore leur rappeler que ce mot,utilisé pour faire peur et porter une accusation contre des mouvements qui dérangent tous les pouvoirs,n'a aucune définition juridique?
    Il y a quelques années,le journaliste Louis Pauwels écrivait: "Ceux qui craignent, avec tant de bonté, qu’on lave le cerveau d’un quidam, savent laver le cerveau d’une nation"
    On peut dire que l'UNADFI a très bien lavé le cerveau de la nation!
    par Marie le 06 avril 2012
  • Je vois que des SCIENTOLOGUES (notamment Marie) membres de la CAP LC ont réagit à cet article (normal ils sont "employés" par la secte comme cybercritique).
    .
    Quand on sait que la scientologie dispose de goulags (RPF) d'une organisation paramilitaire (Sea Org) et de services secrets (OSA), qu'ils ont étés condamnés pour de nombreux crimes on se demande bien ce que vaut leur parole :
    des clous !
    par Anonymous Vicieux le 06 avril 2012
  • Je m'étonne de voir que certains critique Mme Picard, son travail de lutte contre les dérives sectaires est clairement nécessaire.
    Cheminade et certains autres du même genre (pas forcément des politiciens) sont dangereux.
    Les informations que Mme Picard transmet dans cet articles sont clairement établies.
    A mon avis ce sont des amis de Cheminade qui critiquent...
    par Michel Dupree le 06 avril 2012
  • Des qu'on veut sortir des sentiers battus, chercher du côté des médecines douces ou approfondir une quête spirituelle, on trouve l'UNADFI et la Miviludes embusqués au coin du bois, veillant à maintenir en place la pensée unique. L'UNADFI, qui dépend pour sa survie des subsides de l'Etat, étant incapable de rallier à sa cause les citoyens, est finalement la plus sectaire des organisations: soyez libre de penser mais à condition de penser comme moi !
    par Nom aline51 le 05 avril 2012
  • Les Contribuables Associés, association particulièrement vigilante en matière de gaspillage de fonds publics, a plusieurs fois alerté les pouvoirs publics quant aux importantes subventions reçues par l'Unadfi malgré le petit nombre de ses adhérents et la faiblesse des cotisations. Chaque année, 600 000 euros de fonds publics sont versés à l'Unadfi et à son réseau. Pour quel résultat ?

    Réponse dans la NOUVELLE BROCHURE CAP LC 2011

    Les fonds publics sont-ils utilisés dans l'intérêt général ?

    Le cas de l'Unadfi
    http://www.coordiap.com/press2976-unadfi-caplc-2011.htm
    par Marie le 05 avril 2012
  • Au fait,si l'UNADFI avait surveillé certaines sectes salafistes du côté de Toulouse,Mohamed
    Merah ne serait pas passé à l'acte et des vies auraient été épargnées!
    Mme Picard se garde bien de dénoncer ce genre de sectes,trop dangereux sans doute!
    Pourquoi prendre des risques?Mme Picard préfère désigner à la vindicte populaire quelques mouvements pacifiques pour continuer avec cynisme à faire prospérer son fonds de commerce avec l'argent du contribuable!
    par Marie le 04 avril 2012
  • Plutôt d'accord avec Mme Picard. Et il est intéressant qu'une fois de plus c'est "Vivre à Chalon " qui donne le top en évoquant la candidature de M. Cheminade. Je ne partage pas les idées de ce Monsieur, loin très loin de là même. Mais je relève que Vivre à Chalon donne la parole à tous...Enfin suivi ce matin par le J.S.L. ce qui n'est pas mal pour le site qui est est ma "référence " Vivre à Chalon...
    par jeanhenry le 04 avril 2012
  • Je connais le parti de Jacques Cheminade depuis 17 ans et je peux dire qu'il n'y a rien de sectaire là-dedans. Madame Picard elue du parti socialiste se fait remettre la légion d'honneur par François Fillon si ce n'est pas de l'inceste sectaire ces milieu là .Jacques Cheminade se bat pour un mieux être de la population mondiale et une meilleur répartition des richesses en dénonçant le système financier prédateur si défendre les pauvres est sectaire alors l'abbé Pierre ,De gaulle ,Roosevelt et Mendes France sont des sectaires du bien commun. Quand aux jeunes si ils vivent en appartement communautaire c'est parce qu'ils n'ont pas les moyens financiers de faire autrement puisque l'argent de vos impôts va aux partis en place qui manipulent les islamistes et détruisent vos emplois
    par Nom rosa luxemburg le 04 avril 2012
  • Cela ressemble beaucoup trop de la calomnie de commande, Mme Picard-ex-députée-PS-en-pantouflage-à-l'UNADFI.

    Car en résumé, vous ne nous faites part que d'inquiétudes parentales envers des choix de jeunes adultes, et de réactions de ces jeunes adultes apparemment doués de forts caractères.

    Par contre, votre signalement calomnieux de la mort du jeune britannique est à mon avis proprement diffamatoire, puisque comme vous le précisez, "la justice a classé l'affaire". Et puis, il est obscène de se servir d'un évènement tragique de ce genre pour tenter de porter atteinte à la réputation.

    Curieusement, vous n'apparaissez dans les médias que dans le sillage de Jacques Cheminade, contre qui vous avez manifestement un "contrat", et vous passez alors l'essentiel de votre temps à répéter les "accusations" creuses que nous venons de lire. Cela commence à se voir, Mme Picard...

    Je rejoins l'opinion de Lovyves :"Ne serait ce pas, un peu, de la manipulation sectaire cet article ?"
    par Jang le 03 avril 2012
  • Mme Picard fait sa petite propagande sous couvert de lutte contre les sectes. C'est un procédé honteux. Il n'y a pas le moindre début de preuve des accusations graves qui sont portées ici.
    par Pierre le 03 avril 2012
  • Merci à Daniel Deriot de donner l'occasion à Madame Picard de s'exprimer sur ce sujet. En France on pense souvent des dangers de l'alcool, de drogue ou de rapports sexuels non protégés et on prévient nos enfants. Cependant les dérives sectaires sont difficiles à identifier et difficile à prévenir. Connaitre des groupes qui sont soupçonnés d'aborder des mineurs et les embrigader reste nécessaires pour discuter avec le jeune. Un groupe politique légitime résistera à des critiques et à des explications nécessaires.
    par Barbara le 03 avril 2012
  • Entre nous !
    Ne serait ce pas, un peu, de la manipulation sectaire cet article !
    Et, les autres candidats, pas sectaires pour un sou !?
    par Lovyves le 03 avril 2012
  • C'est agréable de suivre la campagne électorale sur "Vivre à Chalon ". Et je trouve que vous respectez une objectivité et sans parti pris !
    par elysia le 03 avril 2012

Réagissez / Donnez votre avis





Fermer
  • Web Collaboratif

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.




 
 



 

LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

 agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'information

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ  LIRE Revue de web



RÉGIE PUB : Contact ici

 
Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle