entre nous

Entre-nous : C'est vous qui le dîtes !

Cantonales 2011 : Valérie LE DAIN( GIVRY) et Bernard CORVAISIER( SENNECEY) candidats probables pour le PS

30 oct 2010 - DERIOT Daniel
Ces derniers jours, plus précisément jeudi soir, les adhérents du Parti socialiste ont procédé dans différentes sections à la désignation des candidats pour les prochaines élections cantonales.
Ce n'est que la première étape vers l'investiture, cette dernière étant donnée par les instances de la fédération départementale. Néanmoins, les candidats désignés ces derniers jours, seront probablement celles et ceux qui posturelont aux prochaines cantonales qui se dérouleront au mois de mars prochain.
VALERIE LE DAIN POUR LE CANTON DE GIVRY
Dans le canton de Givry, l'actuel conseiller général, M.Pierre Voarick est à nouveau candidat, il a reçu l'investiture de l'UMP 71. Maire de la commune viticole de Saint Martin Sous Montaigu, M. Voarick a été élu pour la première fois en mars 1998. Il succédait alors à M. Maurice Juillot, UDF, alors maire de Mercurey.
Les militants socialistes ont désigné MMe Valérie Le Dain, troisiéme adjointe au maire de la ville de Givry. Enseignante, Mme Le Dain l'a emporté sur M. Jean Michel Boivin, également élu municipal givrotin. Aux dernières cantonales, M.Voarick avait été réelu au second tour, en devançant d'un plus de 3OO suffrages, M.Jean Philippe Chavy.
Depuis mars 2004, la majorité municipale de Givry a changé de couleurs. M.Daniel Villeret a été élu maire, également vice président du grand Chalon, le premier magistrat de Givry n'a pas souhaité "être candidat aux cantonales", il est opposé au cumul des mandats.
Bernard CORVAISIER A SENNECEY LE GRAND
Autre canton, dans lequel la bataille sera sans aucun doute rude, celui de Sennecey le Grand. Détenu par le Sénateur Jean Paul Emorine, depuis mars 1985, le canton est à droite...Mais la gauche fonde des espoirs. M.Emorine ne se représente pas. C'est le maire de Laives, M. Jean Claude Becousse, également président de la Communauté de communes entre Saône et Grosne qui portera les couleurs UMP. Face à lui, un nouveau venu sur la scène cantonale, M. Bernard Corvaisier, qui est l'actif secrétaire de la section cantonale du P.S. M.Corvaisier ne détient aucun mandat éléctif mais entend relever le défi avec une équipe qui depuis années déjà se mobilise à l'échelon du canton. En mars 2004, Mme Patricia Bolleteau, de Laives était la candidate du PS. Entre 1979 et 1985, ce canton a été détenu par le socialiste Daniel Cautel.
Fabrice TERRIER A BEAUREPAIRE
Dans les autres cantons chalonnais, les sortants se représententent : Françoise Pelletier-Verjux à Chalon Nord, elle avait élue en juin 2008 après les municipales; à Chalon Sud, Fernand Renault sera à nouveau candidat. Comme M. Voarick, le conseiller municipal San rémois a été élu pour la première fois en 1998. Il devra trouver une suppléante.Le maire de La Loyère, M.Jean Claude MOUROUX, retraité de l'ex entreprise Kodak sera sans doute à nouveau le suplléant de Mme Pelletier-Verjux.
Dans les cantons bressans soumis au renouvelement, M.Alain Doulé, Maire de Saint Germain du Plain, M. Frédéric Cannard à Cuiseaux, tout comme Jean Luc Vernay, Maire de Mervans, tout trois élus en mars 2004 seront à nouveau candidat. Là encore, ils devront trouver une suppléante.
Par contre, dans le canton de Beaurepaire, M. Michel Coulon, également un élu de la vague 2004 ne se représente pas. C'est une figure du monde agricole qui a été désigné par les socialistes de ce secteur, M. Frédéric Terrier. Ancien président du pays de la Bresse Bourguignonne, M. Fabrice Terrier, est un également ancien responsable syndical.
M. Didier MARTINET A AUTUN NE SERA PAS CANDIDAT :
Pour les cantons de Cluny, Macon centre et Macon Sud, les sortants tous socialistes ( M.Jean Luc Fonteray, M.Martinerie et Joélle Marzio) repartent à la bataille.Dans les cantons maconnais, la droite a déjà investi ces candidats et sont déjà partis en campagne.
Dans le canton de Cuisery, détenu de longue date par le gaulliste M° Paul Perreault (qui ne représente pas), les socialistes n'ont pas encore désigné le candidat tout comme dans le canton de Autun Nord. En effet, le sortant, M. Didier Martinet, ancien maire d'Autun, conseiller général sortant qui avait succédé à M. André Billardon, ne représente pas. Dans ce canton, M.Claude Chermain, ancien maire de la commune associée de Saint Pantaléon pourrait être à nouveau candidat dans un secteur ou prédominera sans doute le devenir des communes d'Autun et de Saint Pantaléon qui sont associées depuis 1973...Mais le maire d'Autun, également socialiste, Rémi Rebeyrotte souhaite une fusion...Ce que dénonce et rejette les élus de gauche de Saint Pantaléon avec M. Chermain qui a pris la tête d'un combat qui dure depuis de très nombreuses années.
 


Fermer
  • Web Collaboratif

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.


 
Tipi.net
LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'info

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ
LIRE Travaux musique



PROPOSEZ VOS INFOS

 

 

Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle