entre nous

Entre-nous : C'est vous qui le dîtes !

CHALON - Philips Eclairage (Ex F.R.L.E) : Plan social : 59 Départs Volontaires et des inquiétudes

27 déc 2010 - DERIOT Daniel

Depuis mardi dernier, le plan social de Philips-Eclairage a été étudié et presque scellé, au cours d'une nouvelle réunion du comité d'entreprise.Une réunion qui s'est déroulée dans l'enceinte de l'usine.


En mai dernier, la direction avait sollicité un plan de 59 départs volontaires, c'est ce document qui a été acté. La direction s'était fixée comme date le Ier février 2011. Depuis quelques temps déjà, l'inquiétude était grandissante sur le site chalonnais de l'entreprise.


DEPUIS 1951 : UNE DES PREMIERES ENTREPRISES INSTALLEES EN ZONE NORD

Les plus anciens se souviennent de cette entreprise, alors dénommée : Fabrique Réunies de Lampes Electriques (F.R.L.E) qui a ouvert ses portes en 1951.Cette usine est l'une des toutes premières à s'être installée sur des terrains agricoles, en bordure de la route départementale N°5 reliant Chalon à Verdun sur le Doubs. Elle a même compté près d'un millier de salariés.


Cette entreprise est spécialisée dans la fabrication de lampes fluo. Filiale d'un groupe des Pays-Bas, installée à dans la ville de Eidhoven, devenue Philips Eclairage, des usines existent également à Dreux et à Longvic-Dijon, Nevers. Le siége national se trouve en région parisienne à Suresnes, dans les Hauts de Seine.


Certains salariés se souviennent avec émotion également du cinquantenaire de l'usine chalonnaise qui a été célébré au cours de l'année 2001 avec une importante journée portes ouvertes.Cette dernière manifestation publique demeure dans bien des mémoires. Les participants étaient plutôt fiers de montrer à la fois leur savoir-faire mais aussi de faire découvrir cette entreprise, "leur usine" à leurs familles, amis et aux habitants venus nombreux.


UNE CHAINE DE FABRICATION EN COURS DE DEMONTAGE :
L'objectif de fabrication est de 3O millions de tubes par an, "nous en fabriquions 97 millions, en 2007 " se souvient un élu du Comité D'entreprise qui, comme plusieurs de ses collègues, se déclare inquiet.
"En deux années, c'est environ une bonne centaine de salariés qui ont quitté l'usine. Certains à la retraite, d'autres sont des départs volontaires et ils n'ont pas été remplacés".


Au cours des derniers mois, une cellule de reclassement a été mise en place, afin de permettre à certains de suivre une formation, à d'autres de créer leur entreprise. Le syndrome Kodak est dans bien des esprits. " Dans le contexte économique que connaît la région chalonnaise, rien n'est sûr, certains salariés ont trouvé un emploi parfois loi de leurs racines, de leurs familles,de notre région" confie un syndicaliste.


Ce dernier se rémémore des vagues de départs qui ont déjà jalonné l'histoire du site chalonnais : environ 125 départs en 1998...et l'employé d'égréner ensuite les vagues de départs, les collègues partis parfois loin. Trop loin.


DES INQUIETUDES DEMEURENT :
Une ligne de fabrication est en cours de démontage, ce sont des techniciens venus de Pologne qui procédent à ce travail.Le matériel démonté devrait être en partie stocké en Pologne ."Nous sommes capables de fournir 8OOO lampes à l'heure, mais que deviendra l'usine après ? dans quelques mois ? je suis inquiet déjà pour l'organisation de la production !". Des collégues possédant des compétences, d'excellents techniciens notamment, ne seront pas remplacés...De surcroît, malgré leurs bonnes volontés, les intérimaires appelés à la rescousse pour les coups de bourres ne possèdent pas l'expérience acquise durant de longues années dans l'usine"...confie amérement le syndicaliste.


Début 2011,il restera 14O salariés dans cette entreprise qui a été l'un des fleurons de l'industrie chalonnaise.

 


Fermer
  • Web Collaboratif

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.


 
getfluence.com
LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'info

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ
LIRE Travaux Musique  GAGNEZ



PROPOSEZ VOS INFOS

 

 

Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle