entre nous

Actus, Infos, News... parlons du chalonnais et de Chalon !

Vous êtes ici :

CHALON : Ivan Avoscan, n'est plus, il avait sculpté la Fontaine Place Saint Vincent

5 jan 2012 - DERIOT Daniel

L'artiste qui a sculpté la boule en forme de fontaine baptisée "Chemins de lumière " Place Saint Vincent en 1989 , n'est plus.

 


 

M.François Ivan Avoscan, était natif de Buxy, il a enseigné de 1964 à 1986 à l'école nationale des Beaux Arts de Lyon. Il avait été élève de cette école en 1947. Puis, il avait séjourné trois ans dans la capitale. Il avait d'ailleurs reçu un grand de la ville de Paris.


INSTALLE A ETRIGNY
Tailleur de pierre, Ivan Avoscan a réalisé de nombreuses sculptures pour les espaces publics. En 1967, il conçoit celle de la station de métro bellecour à Lyon. C'est aussi lui qui réalise celle visible sur l'aire de l'autoroute A7 "Portes du Soleil".
Ses oeuvres sont également visibles dans de nombreuses villes de l'hexagone à Antibes, Revin, Bourg en Bresse mais aussi à l'étranger au Danemark et au Japon.
Ivan Avoscan, avait installé son atelier à Balleure, hameau de la commune d'Etrigny, dans le canton de Sennecey le Grand.


DE NOMBREUSES EXPOSITIONS
Chevalier de l'ordre des Arts et lettres, l'artiste possédait une réputation bien au delà des frontières hexagonales. Avec d'autres, il a contribué aussi au développement de l'art contemporain. Dès de le début des années soixante, il participe à des exposition à Lyon, Paris, Thonon les bains.
Dans notre région, sa dernière participation à une exposition collective date de 2006 au Musée Creuze à Tournus, il aimait rencontrer le public, discuter de ses approches de l'art contemporain.
Certaines de ses oeuvres ont été acquises par le musée des arts modernes de Paris et par un musée de Saint Etienne.


25 SCULPTURES MONUMENTALES

Passionné, Ivan Avoscan aimait donc aussi faire partager sa passion, mais il était néanmoins discret sur un long itinéraire professionnel, qui l'ont conduit parfois bien loin d'Etrigny et de sa région natale.. Ces sculptures lui survivront. D'après le site qui lui est dédié, c'est pas moins de 25 réalisations monumentales qu'il a conçu. "Je ne puis que conserver un excellent souvenir de M. Avoscan" relève M. Bernard Morot-Gaudry, lui même sculpteur, installé à Autun, qui a participé à un symposium à Gueugnon, dans les années quatre-vingt.


"Je souhaite que mes sculptures soient rondes et silencieuses comme nos paysages, bien accrochées au sol, comme le sont nos maisons, juste avec ce qu'il faut de lumière et d'ombre" commenté M. Avsocan, dans une publication intitulée "Musée en plein air" éditée par le centre d'art plastique Bourguignon auquel il a appartenu.
Fatigué depuis quelques temps, Ivan Avoscan avait eu la douleur de perdre l'un de ses enfants dans un accident de la route.

Ses obsèques se dérouleront demain vendredi à Lyon.
A sa compagne Catherine, à son fils et à ses proches, notre rédaction, exprime ses vives condoléances.

En savoir plus : www.avoscan.eu

Photos Patrice JOSSERAND

 
 
 


Fermer
  • Web Collaboratif

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.


 
LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'info

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ
LIRE Travaux musique



PROPOSEZ VOS INFOS

 

 

Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle