vivre-a-chalon : Une autre info à Chalon et dans le Grand Chalon

Le portail local de chalon sur saone, pour les chalonnais ... par les chalonnais

dimanche 24 septembre 2017

Bonne Fête Thècle

Photo de Chalon

entre nous

Sorties à Chalon et dans le Grand Chalon

Vous êtes ici :

Autun : Un festival d'histoires vraies...Une première édition

15 juil 2017 - Daniel DERIOT


Regarder les informations à la télévision, lire le journal ou encore écouter la radio : les citoyens sont constamment sollicités par les médias…Mais à travers l’écran ou le papier du journal, que saisissons-nous vraiment du monde et des problèmes qui le traversent ?

«  Le festival du journalisme vivant » dont la première édition a lieu à Autun, depuis vendredi, propose de répondre à cette question en redonnant vie à la pratique des professionnels de l'information et en mettant l’expérience vécue au cœur de la vie citoyenne. " Le journalisme vivant c’est aussi un état d’esprit, un goût de l’humain, de l’authentique, du terrain, loin du petit club des initiés ", indique le site internet du festival.


Des rencontres, des débats, des ateliers, des tête-à-tête, des spectacles, des concerts, des expositions, des films, des dédicaces et d’autres choses encore ont été programmés durant trois jours, le tout dans un cadre naturel et convivial. Le festival se déroule donc dans différents quartiers d'Autun : place du champ de mars, Place Saint Louis, du côté de la cathédrale, à l'hexagone ( salle de spectacles ), dans les chapelles des sept dormants,des ursulines ou encore à Bribracte, du mont Beuvray. Cela se déroule en présence de « grandes plumes » : Dominique Derda (France 2), Patrick De Saint Exupéry, la réalisatrice Manon Loizeau ou encore Patricia Tourangeau, Laurence Lacour (ex Journaliste d'Europe 1 qui a suivi l'afffaire Grégory , Pascale Robert-Diard ( chroniqueur judiciaire au Monde) sans oublier Florence Aubenas....entre autres.


FLORENCE AUBENAS : « LA PRESSE A L'ASSAUT DES VRAIS GENS »

 

.Samedi matin, devant un auditoire jeune aussi attentif que passionné et nombreux, le Grand Reporter, Florence Aubenas, ( Journaliste au « Monde » après l'avoir été à « Libération » a retracé avec humour « la fabrique de l'info » à partir de ses rencontres, de ses expériences. « La presse a des radars, souvent des grands et uniques sujets qui peuvent se révéler comme des boulets » a t'elle mentionné. Elle remarque « J'essaie de faire sortir des sujets qui sont en dessous de la pile » comme elle fait dans la prochaine édition du « Monde » en relatant la grève d'une dizaine d'employées d'une maison de retraite à Foucherans, une commune des environs de Dole, dans le Jura voisin. Elle parle naturellement de « l'idéologie de la communication » celle prenant corps sur un triptyque composé de communicants, de journalistes et d'ex élèves de sciences po devenus élus ou encore attachés de cabinets. « Il y a un immense brouillage, la presse ce n'est pas une ligne morale » constate Florence Aubenas. Elle aborde « l'assaut des vrais gens » en constatant « le journalisme ce n'est pas l'école de la perfection. La presse n'est que le produit de la société. Elle raconte une matière vivante. L'objectivité n'existe pas ». Sans détour, elle parle du procès de l'affaire d'Outreau ou encore lorsqu'elle se faire embaucher incognito comme agent d'entretien sur un bateau de croisière dont elle tirera un ouvrage ( Le quai de Ouistreham. Éditions de l'Olivier, 2010  ..On se lasse pas de l'écouter...elle témoigne tout en apportant des axes de réflexion et de méditation, tant pour le lecteur que pour le rédacteur....
A Suivre...

 


Fermer
  • Web Collaboratif

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.


 

LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

 agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'information

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ  LIRE Revue de web



RÉGIE PUB : Contact ici

 
Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle