vivre-a-chalon : Une autre info à Chalon et dans le Grand Chalon

Le portail local de chalon sur saone, pour les chalonnais ... par les chalonnais

vendredi 14 décembre 2018

Bonne Fête Odile

Photo de Chalon

thema

Théma, théma, thématiques

Vous êtes ici :

Anton, Troll de la promotion, rencontre un Orc sur les bords de la Manche...

13 oct 2018 - par Anton, étudiant en TAIS àl'IUT de Chalon-sur-Saône


Ce troisième jour à St Malo, même si stressant, fut pour moi l’occasion de rencontrer un auteur passionnant. En effet après deux jours de travail plus que modéré il était temps de se retrousser les manches et de commencer les interviews.

J’ai pour ma part effectué celle avec Jérôme Lereculey, Malouin de naissance et illustrateur émérite de la bande dessinée Wollodrin, scénarisée par son ami David Chauvel.


Dans cette série de 10 tomes d’heroic-fantasy, on suit l’histoire de Nains, d’Hommes, d’Elfes et de ses héros favoris : les Orcs ! Ces humanoïdes à la peau verte sont bien trop souvent relayés au rang de simples méchants sans cœur et il était donc important pour les deux auteurs de les réhabiliter et de leur donner une histoire à la hauteur de leur musculature.

Si le cadre du récit est très comparable à un univers Tolkiennien, plusieurs points divergent totalement. Les elfes ne sont plus de simples humains aux oreilles pointus et toutes les races sont traitées de manière bien moins manichéenne comme des peuples luttant pour survivre dans un monde en guerre.

David et Jérôme se connaissaient depuis longtemps et ils avaient déjà eu l’occasion de travailler ensemble auparavant. Wollodrin a été pour eux un moyen de concrétiser enfin leurs rêves d’heroic fantasy. Pendant ses 8 années de parution Jérôme a pu s’essayer à une nouvelle technique d’encrage. Il a ainsi évolué du feutre vers la plume et le pinceau, lui permettant un toucher plus sensible et plus précis. Si le premier album fut quelque peu laborieux il lui a néanmoins permis de perfectionner sa technique et de dompter, comme il le désirait, son encre farouche. Avec la permission du scénariste, Jérôme a ainsi pu exprimer sa créativité à travers cette série pour lui donner une vraie patte personnelle.

À l’image des nains, l’illustrateur est très bavard pendant ses phases de création et partage régulièrement ses problématiques avec son entourage, ses enfants dont il s’inspire d’ailleurs parfois…

La rencontre de cet artiste à grandeur humaine me donna envie de m’intéresser à la suite de son œuvre, envie que j’espère vous avoir communiquée.

 
 


Fermer
  • Web Collaboratif

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.


 
getfluence.com
LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'info

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ
LIRE Travaux musique



PROPOSEZ VOS INFOS

 

 

Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle