thema

Théma, théma, thématiques

Vous êtes ici :

Angoulême 2017 et Zelba !!! La rencontre parfaite !!!

10 fév 2017 - par Michel Bonnet

Bon, il est temps de vous parler de ma rencontre avec Zelba. Oui, Angoulême, c’est l’occasion des rencontres avec des auteurs. Parfois on a lu ces auteurs mais il arrive aussi que l’on fréquente leur page Facebook ou leur blog. On a une sorte de proximité avec eux, le sentiment de les connaitre et je ne parle pas de ceux que l’on rencontre chaque année…

 

 

Mais il y a aussi des auteurs que l’on découvre. On lit leur ouvrage en avant-première, parfois même en PDF deux jours avant de partir pour le festival, on les attend en salle de presse mais on ne les a jamais croisés avant, parfois même on ne trouve même pas leur photo sur internet pour les reconnaitre !

 

 

Ma rencontre avec Zelba c’est un peu tout cela. Je ne la connaissais pas du tout, je n’avais lu que ce « Udama chez ces gens-là » quelques jours avant de partir, je venais de toucher le livre bien réel que la veille, j’avais relu la bande dessinée juste avant pour bien me pénétrer du sujet et je dois le dire j’avais adoré cette histoire…

 

 

La rencontre fut merveilleuse, l’interview naturelle et paisible, le dialogue aisé, le tout avec un sentiment presque instantané de se comprendre… Pourtant Zelba, Allemande, m’avait dit que peut-être elle aurait quelques difficultés à comprendre certaines questions, à formuler ses réponses… En fait, rien de tout cela et un bonheur bien réel de parler ensemble, d’échanger autour de ses personnages…

 

Venons-en à l’histoire d’Udama. Elle explique que tout est né d’une émission de radio sur Radio-France. C’est une présentation des problèmes rencontrés par les nounous sur Paris et à cette occasion, elle découvre que les nounous sont divisées, voir même en conflit, en fonction de leurs origines… Les nounous africaines d’un côté – sous-entendu les noires – et les maghrébines de l’autre… Elle imagine alors une nounou africaine, malienne, et va lui construire une histoire…

 

Pour incarner son personnage il fallait lui trouver une histoire solide et c’est là qu’entrent en scène Claire, Hervé et Rose. Rose est en quelque sorte le personnage essentiel car c’est le bébé qu’il va falloir garder et vous avez bien compris que c’est Udama qui sera désignée Nounou !

 

Mais le personnage le plus important, allez savoir, c’est peut-être bien le couple Claire-Hervé. La maternité a déstabilisé leur relation, leur amour, leur vie. L’album, c’est leur histoire et comment ils vont réussir à retrouver un rythme, un avenir… ils s’aiment profondément mais doivent surmonter quelques épreuves et parfois Udama mettra la main à la pâte… et Udama saura aussi en profiter pour améliorer sa vie qui n’est pas tous les jours facile car elle aussi maman…

 

Je ne veux pas vous en dire plus car le livre se suffit largement à lui tout seul et j’ai trouvé qu’il était écrit et dessinée tout en finesse, poésie et humanisme…

 

 

Quant à l’entretien, il s’est terminé d’une façon surprenante et émouvante. Quand j’ai arrêté l’enregistrement radio, Zelba s’est levé, a fait le tour de la table et m’a embrassé en me disant « merci »… J’avais bien compris que l’on était sur la même longueur d’ondes, mais c’était confirmé, j’avais donc bien compris son histoire…

 

Merci Zelba pour cette bande dessinée, pour cette rencontre, pour cette émotion et à très très bientôt !!!

 
 
 
 
 


Fermer
  • Web Collaboratif

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.


 
UApets-clis pour animaux
Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle