Communiqués | vivre-a-chalon : Une autre info à Chalon et dans le Grand Chalon

Le portail local de chalon sur saone, pour les chalonnais ... par les chalonnais

mardi 17 septembre 2019

Bonne Fête Renaud

Photo de Chalon

entre nous

Entre-nous : ça se passe à Chalon !

Vous êtes ici :

5 ou 10 mètres des habitations? On se moque de qui ?

13 sept 2019 - FNE
Le gouvernement organise depuis le lundi 9 septembre une consultation publique1 sur les conditions
d’épandage des pesticides, à laquelle chacun est invité à donner son avis. Cette consultation publique
est une farce, car le résultat en est d’ores et déjà annoncé: à partir de 2020, il faudra respecter une
distance de 5 à 10 mètres entre les traitements chimiques et les habitations.

Ni 5 mètres, ni 10 mètres
Une telle proposition est une insulte à la science et à la santé publique, car les pesticides ne respectent
pas les distances fixées par décret. Ils voyagent sur des kilomètres, rejoignent les cours d’eau, montent
dans l’air et les nuages, atteignent facilement le cœur des villes et jusqu’aux fœtus. Ils saturent l’air et
polluent les pluies. Le lobby des pesticides vient de montrer une nouvelle fois sa puissance. La seule
solution scientifiquement fondée, comme le réclame France Nature Environnement BFC et le mouvement
des Coquelicots depuis un an: la fin de tous les pesticides de synthèse. De nombreux maires se
mobilisent et rejoignent ce mouvement. Formidable nouvelle! Daniel Cueff, maire de Langouët (Ille-etVilaine), comme Brigitte Reynaud, mairesse de Revest-des-Brousses (Alpes-de-Haute-Provence),
s’engagent et affrontent la justice. Nous les soutenons sans l’ombre d’une hésitation. Ils sont l’honneur de
notre Nation, ainsi que tous les maires qui, de Bédarieux à Toulouse, de Nogent-sur-Marne à Brest, de
Paris à Grenoble et plus proches de nous, Audincourt, Delle, Boussières, Devecey, Mandeure, Chenôve et
Dijon, ont manifesté sous une forme ou une autre leur soutien à ce combat commun pour la vie.

Le gouvernement regarde ailleurs
Des maladies nouvelles se multiplient, attaquant le système immunitaire, les fonctions hormonales.
La nature disparait silencieusement. Un monde agricole au désespoir devant le désamour qui
résulte des conséquences de sa dépendance à ces techniques phytosanitaires. Être producteur
d’aliments mérite bien le plus grand respect quand le bien de tous en est la raison d'être, laquelle
ne peut résulter que des bonnes pratiques de culture. Si près de neuf Français sur dix sont pour la
fin des pesticides en cinq ans, c’est qu’ils ont compris que ces poisons sont une impasse mortelle.
Pour tous. Qui a intérêt à ne pas entendre ? L’incroyable scandale des pesticides montre le gouffre
qui s’agrandit chaque jour entre dirigeants et dirigés, consommateurs et producteurs. La
démocratie, ce n’est pas cela. Les élus de la République ne sont pas au service des intérêts privés
mais doivent d’abord et avant tout protéger la population dont ils ont la charge.

A quoi joue l’ANSES ?
Pour préparer ce décret à effets mortels, le gouvernement et son ministère de l’Agriculture s’appuient
sur des recommandations de l’ANSES, notre agence publique sanitaire. Mais comment avoir encore
confiance en elle ? L’affaire des SDHI – nouvelle classe de fongicides toxiques pour la santé – montre
qu’elle a partie liée avec l’industrie des pesticides 2 . Car malgré des alertes lancées par des
scientifiques indépendants, elle laisse ce redoutable poison être épandu dans toute la France. Cette
agence, celle-là même qui donne les Autorisations de Mise sur le Marché (AMM) de ces poisons peutelle sérieusement nous protéger contre ses propres décisions? Pour Hervé Bellimaz, président de FNE
Bourgogne Franche-Comté, «la fin de tous les pesticides de synthèse est la seule issue raisonnable !»


1 http://www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr/consultation-publique-sur-un-projet-de-decret-et-a2032.html
2 Lire «Le crime est presque parfait, l’enquête-choc sur les pesticides et les SDHI» (septembre 2019, LLL), par Fabrice Nicolino
 
 



 
468 page pub
LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'info

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ
LIRE Travaux Musique  GAGNEZ


 

 

Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle