entre nous - chalon sur saone

Ca se passe à Chalon ou dans les environs !


Communiqués officiels

Cette rubrique recueille les communiqués diffusés par nos élus et collectivités locales auprès des médias.

 
Publicité.

 

 

Le Département agit pour les viticulteurs du Beaujolais en Saône-et-Loire

Comme le Président s’y était engagé, il a réuni ce lundi 16 janvier les acteurs concernés (Régions Bourgogne Franche-Comté et Auvergne Rhône-Alpes ; Départements de Saône-et-Loire et du Rhône ; Préfectures de Bourgogne Franche-Comté ; élus locaux et viticulteurs des territoires concernés).


 

Cette réunion fait suite à une rencontre, le vendredi 2 décembre, du Président André Accary, accompagné du vice-président chargé de l’agriculture Frédéric Brochot, avec les viticulteurs du Beaujolais à La Chapelle-de-Guinchay. Ce jour-là, ces derniers lui avaient fait part des difficultés qu’ils rencontrent, en évoquant notamment le plan mis en œuvre par la Région Auvergne Rhône-Alpes pour la relance du vignoble Beaujolais.

L’objectif de la rencontre initiée par le Président Accary est de travailler sur l’accompagnement des viticulteurs du Beaujolais en Saône-et-Loire pour agir rapidement sur les questions d'investissement, de formation, de commercialisation et plus largement sur l'image globale du Beaujolais.

Dès mercredi prochain, le Département de Saône-et-Loire participera à un comité de pilotage organisé par la Région Auvergne Rhône-Alpes pour être d’ores et déjà associé aux actions qui seront entreprises.
Le vignoble Beaujolais ne saurait souffrir d’une inégalité de traitement du fait de sa singularité géographique. Le Département de Saône-et-Loire s’impliquera pleinement, en lien avec la Région Bourgogne Franche-Comté.

 
Imprimer - - par CD 71 - 17 jan 2017

PLAN GRAND FROID Déplacement de M. le préfet de Saône-et-Loire

PLAN GRAND FROID
Déplacement de M. le préfet de Saône-et-Loire
Jeudi 19 janvier à 18h00


En cette période de grand froid, des « maraudes » sont effectuées quotidiennement en Saône-et-Loire par la Croix Rouge et l’Association Le Pont. Ces bénévoles distribuent des repas, des boissons chaudes, des couvertures et assurent le transport des personnes sans abri et défavorisées vers les centres d’accueil ou d’hébergement.

Gilbert Payet, préfet de Saône-et-Loire, accompagnera les équipes de la maraude de l’association Le Pont ce jeudi 19 janvier à 18h à la gare du centre-ville de Mâcon.


Nous vous rappelons que le signalement d’une personne en danger doit être effectué auprès du Samu social : composez le 115 (appel gratuit).
 
Imprimer - - par Préfecture de Saône et Loire - 17 jan 2017

SAÔNE-ET-LOIRE : modification des limites d'arrondissements / 61 communes concernées

Modification des limites des arrondissements
du département de Saône-et-Loire
61 communes concernées


Au 1er janvier 2017, les périmètres des structures intercommunales à fiscalité propre ont évolué, sous l’effet de fusions et de fusions-extensions prévues par le schéma départemental de coopération intercommunale. Ces établissements passent de 31 à 18 en Saône-et-Loire. Cette évolution impose, dans un souci d’efficacité, d’actualiser la carte des arrondissements dans le département.

L’arrêté de la préfète de la région Bourgogne-Franche-Comté, en date du 6 janvier 2017, a modifié les limites des arrondissements du département de la Saône-et-Loire à compter du 1er janvier 2017.

Les modifications sont les suivantes :

- l'arrondissement de Louhans récupère l'actuelle communauté de communes des Portes de la Bresse, retirée de l'arrondissement de Chalon-sur-Saône, et les communes de Ratenelle et Romenay, aujourd'hui rattachées à Mâcon.

- l'arrondissement de Chalon-sur-Saône regroupe, outre la communauté d'agglomération, Le Grand Chalon, les communautés de communes Sud Côte Chalonnaise et Entre Saône et Grosne, la communauté de communes Saône Doubs Bresse ainsi que les communes de Chagny et Chaudenay, Change, Dezize et Paris-l’Hôpital.

- l'arrondissement d'Autun intègre, en plus de la communauté de communes du Grand Autunois Morvan étendue et de la communauté de communes Beuvray Val d’Arroux, l'ensemble de la communauté urbaine Montceau Le Creusot (CUCM).

- l'arrondissement de Charolles comprend les 3 communautés de communes fusionnées ainsi que les communautés de communes du Canton de Marcigny et du Canton de Semur-en-Brionnais.

- l'arrondissement de Mâcon s'étend sur la communauté de communes du Clunisois étendue, la communauté de communes de Matour et sa région et la communauté de communes du Mâconnais Charolais, la communauté de communes du Tournugeois et la communauté de communes du Mâconnais Val de Saône en plus de la communauté d'agglomération issue de la fusion entre la CAMVAL et la communauté de communes du Mâconnais Beaujolais.

Au total, 61 communes de Saône-et-Loire sont concernées par le redécoupage des limites des arrondissements, soit 10,7% des communes du département.

La réforme présente des avantages tant pour l’organisation de l’État infra-départemental que pour les collectivités locales concernées. En effet, la correspondance des périmètres des établissement publics de coopération intercommunale (EPCI) et des circonscriptions des arrondissements facilitera l’identification mutuelle des interlocuteurs au plan local, en permettant aux EPCI à fiscalité propre et aux communes membres de disposer, au plan local, d’un même sous-préfet pour travailler sur les problématiques de leurs territoires.

Par ailleurs, la réforme permettra aux services de l’État d’assurer un contrôle administratif plus lisible et plus efficace.
 
Imprimer - - par Préfecture de Saône et Loire - 13 jan 2017

SAÔNE-ET-LOIRE : FERMETURE EXCEPTIONNELLE DE LA DDT le 10 janvier

FERMETURE EXCEPTIONNELLE DE LA DDT
le mardi 10 janvier 2017 après-midi


La Direction Départementale des Territoires (DDT) de Saône-et-Loire sera exceptionnellement fermée au public, le mardi 10 janvier 2017 après-midi.

Par conséquent, durant cet après-midi, l’accueil physique et téléphonique ne sera pas assuré à la DDT et dans les services qu’elle héberge :

Unité départementale DREAL Bourgogne Franche Comté
ONF (Office National des Forêts)
INAO (Institut National de l'Origine et de la Qualité)
UDAP (Unité Départementale de l’Architecture et du Patrimoine)
DIR Centre-Est (Direction Interdépartementale des Routes) – Antenne de Mâcon et District de Mâcon.

La DDT remercie les usagers de leur compréhension.
 
Imprimer - - par Préfecture de Saône et Loire - 9 jan 2017

SAÔNE-ET-LOIRE : Où vous adresser en 2017 pour créer, modifier, dissoudre votre association ?

A compter du 1er janvier 2017, les limites territoriales des arrondissements de Saône-et-Loire ont été modifiées par arrêté de la préfète de région pour coïncider avec les limites des établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre (carte disponible sur www.saone-et-loire.gouv.fr).

Ainsi, les procédures d’enregistrement des créations, modifications ou dissolutions d’associations relèvent désormais de la sous-préfecture dont dépend la commune siège de l’association au 1er janvier 2017 (préfecture pour l’arrondissement de Mâcon), à laquelle les dossiers existants sont transmis.

Une exception toutefois, s’agissant de l’arrondissement d’Autun : les déclarations concernant les associations de cet arrondissement seront traitées par les services de la sous-préfecture de Chalon-sur-Saône.

Il est rappelé par ailleurs que les démarches peuvent s’effectuer en ligne sur https://www.service-public.fr/
 
Imprimer - - par Préfecture de Saône et Loire - 7 jan 2017

SAÔNE-ET-LOIRE : Aide aux caprins en 2017, demande ouverte



La demande d’aide aux ovins est ouverte sur Télépac (www.telepac.agriculture.gouv.fr), elle doit être télédéclarée au plus tard le 31 janvier 2017.

La Direction Départementale des Territoires (DDT) peut vous apporter un appui téléphonique et/ou physique, sur rendez-vous à la DDT (tél. : 03.85.21.16.48). La notice d’information complète est consultable en ligne sur le site TéléPAC dans la rubrique formulaires et notices 2017.

Vous pouvez demander l’aide aux caprins si :
vous détenez au moins 25 chèvres éligibles
et vous maintenez l’effectif engagé sur votre exploitation pendant toute la période de détention obligatoire de 100 jours : du 1er février au 11 mai 2017 inclus.

Les animaux éligibles à l’aide aux caprins sont :
les chèvres correctement identifiées et localisées
qui, au plus tard le 11 mai 2017, ont mis bas ou sont âgées au moins d’un an,
et qui ont été maintenues pendant toute la période de détention obligatoire ou qui ont été remplacées par des chèvres ou des chevrettes et que ce remplacement a été télé-déclaré.

Rappel :
Vous devez impérativement déclarer vos caprins présents sur l’exploitation au 1er janvier 2017, sur un « document de recensement » transmis par l’EDE (établissement départemental de l’élevage) courant janvier 2017. Ce document dûment complété devra être retourné à l’EDE au plus tard le 31 janvier 2017. L’absence de transmission de ce document impacterait l’ensemble des aides de votre exploitation au titre de la conditionnalité.
 
Imprimer - - par Préfecture de Saône et Loire - 7 jan 2017

SAÔNE-ET-LOIRE : risque de pluies verglaçantes ce week-end

En Saône-et-Loire, la journée du samedi 7 janvier devrait débuter sous le soleil dans un froid vif. Le ciel se couvrira peu à peu par le Nord au cours de l'après-midi avant l'arrivée de précipitations éparses dans la nuit de samedi à dimanche. Ces précipitations seront plus sous forme de pluies verglaçantes sur le Morvan, l'Autunois et le val de Loire et plus sous forme de flocons pour l’Est du département. Ces pluies verglaçantes et flocons de neige sont susceptibles de se prolonger dans la matinée du dimanche 8 janvier.

Ces conditions météorologiques appellent une vigilance accrue de la part de tous, et en particulier des usagers de la route.
 
Imprimer - - par Préfecture de Saône et Loire - 6 jan 2017

SAÔNE-ET-LOIRE : Déclenchement du niveau 1 du plan Grand Froid


Une baisse significative des températures est annoncée dans les prochains jours dans le département. En conséquence, Gilbert Payet, préfet de Saône-et-Loire, a décidé d’activer le niveau 1 « période de temps froid entre -5°C et -10°C » .

Les différents services impliqués dans le dispositif d’accueil, d’hébergement et d’insertion en période hivernale ont été informés et sont mobilisés. Il leur est demandé d’être vigilants à l’égard des personnes sans abri ou en situation précaire, en particulier ceux qui ne sollicitent pas spontanément d’hébergement.

Les capacités d'accueil et d'hébergement dans le département ont donc été renforcées.
Les accueils de jour ont élargi leurs heures d'ouverture en journée, et peuvent être ouverts la nuit ou le week-end en fonction de la situation locale, en lien avec les structures d'hébergement.

L’ensemble des opérateurs de l’urgence sociale de Saône-et-Loire (115, équipes mobiles, accueils de jour, abris hivernaux, centres d’hébergement et de réinsertion sociale) est mobilisé.

Nous vous rappelons que le signalement d’une personne en danger doit être effectué auprès du Samu social : composez le 115.
 
Imprimer - - par Préfecture de Saône et Loire - 6 jan 2017

SAÔNE-ET-LOIRE : Aide aux ovins en 2017, demande ouverte

La demande d’aide aux ovins est ouverte sur Télépac (www.telepac.agriculture.gouv.fr), elle doit être réalisée au plus tard le 31 janvier 2017, uniquement par télépac.

La Direction Départementale des Territoires (DDT) peut vous apporter un appui téléphonique et/ou physique, sur rendez-vous à la DDT (tél. : 03.85.21.16.48). La notice d’information complète est consultable en ligne sur le site TéléPAC dans la rubrique formulaires et notices 2017.

Vous pouvez demander l’aide aux ovins si :
vous détenez au moins 50 brebis éligibles
et vous maintenez l’effectif engagé sur votre exploitation pendant toute la période de détention obligatoire de 100 jours : du 1er février au 11 mai 2017 inclus.
et vous respectez un ratio de productivité en 2016 égal au nombre d’agneaux vendus au cours de l’année civile 2016, rapporté à l’effectif de brebis présentes au 1er janvier 2016, au moins égal au ratio minimum de 0,5 agneau vendu/brebis/an (agneaux nés sur l’exploitation).

Vous pouvez demander l’aide complémentaire pour les élevages ovins en contractualisation ou vente directe si :
vous respectez un ratio de productivité de 0,5 agneau vendu par brebis en 2016 ;
vous êtes engagé dans une démarche de contractualisation ou vous commercialisez votre production dans le cadre d’un circuit court.

Vous pouvez demander l’aide complémentaire pour les élevages ovins détenus par des nouveaux producteurs si vous êtes un nouveau producteur.

Les animaux éligibles à l’aide aux ovins sont les brebis correctement identifiées et localisées, qui ont mis bas ou sont âgées au moins d’un an au plus tard le 11 mai 2017, et ont été maintenues sur l’exploitation pendant toute la période de détention obligatoire.

Rappel :
Vous devez impérativement déclarer vos ovins présents sur l’exploitation au 1er janvier 2017, sur un « document de recensement » transmis par l’EDE (établissement départemental de l’élevage) courant janvier 2017. Ce document dûment complété devra être retourné à l’EDE au plus tard le 31 janvier 2017. L’absence de transmission de ce document impacterait l’ensemble des aides de votre exploitation au titre de la conditionnalité.
 
Imprimer - - par Préfecture de Saône et Loire - 6 jan 2017

Les Vœux 2017 du Sénateur-Maire de Châtenoy-le-Royal Marie Mercier

En ce début d’année, je tiens à vous exprimer mes vœux. Que 2017 permette à chacun de s’épanouir dans sa vie personnelle, professionnelle et associative.

Maintenir la qualité de vie à Châtenoy-le-Royal est, pour nous tous, élus et techniciens, un objectif quotidien. Si notre budget est de plus en plus difficile à établir avec des recettes en baisse, nous continuerons à offrir des services à destination de tous, du plus jeune au plus âgé d’entre vous.
Le tracé des bus va être revu pour répondre au mieux à vos besoins. Le devenir de la gendarmerie est étudié pour à la fois conserver les forces de l’ordre sur notre territoire et faire
que l’Etat honore son engagement financier. Les travaux de la Maison de santé pluridisciplinaire, indispensable outil pour attirer de nouveaux médecins qui travailleront en concertation avec tous les paramédicaux, commenceront en ce début d’année, avenue Maurice
Ravel.

C’est ensemble qu’il faut tracer un destin commun. Avec les entrepreneurs, les artisans, les agriculteurs, nous devons nous attacher à valoriser nos ressources, promouvoir nos savoirfaire et respecter notre environnement.
Consciente des difficultés que traverse notre pays, j’ai une pensée particulière pour tous ceux qui vivent dans un contexte économique ou familial douloureux.

Je formule pour chacun et chacune d’entre vous des vœux de santé et de bonheur et je souhaite, plus que jamais, que 2017 soit pour tous une année d’humanité.
 
Imprimer - - par Marie MERCIER Sénateur-Maire de Châtenoy-le-Royal - 5 jan 2017

SAÔNE-ET-LOIRE : Opération « 30 jours pour l'emploi » le 5 janvier

Opération « 30 jours pour l’emploi »
Le jeudi 05 janvier 2017

Portée par la mission locale jeunes du Mâconnais, par le plan local pour l’insertion et l’emploi de Mâcon-Cluny-Tournus, par la mairie de Mâcon et par pôle-emploi et l’État, l’opération « 30 jours pour l’emploi » est à destination des demandeurs d’emploi résidant dans le quartier des Saugeraies.

Cette expérimentation prend la forme d’un accompagnement renforcé visant à travailler sur l’employabilité des demandeurs d’emploi et leur projet professionnel.

Jean-Claude Geney, secrétaire général, sous-préfet de l’arrondissement de Mâcon, rencontrera Jean-Patrick Courtois, maire de Mâcon, ainsi que les participants de l’opération « 30 jours pour l’emploi » le jeudi 05 janvier 2017 à partir de 9h à l’appartement pédagogique du comité local pour le logement autonome des jeunes (1000 avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny à Mâcon).
 
Imprimer - - par Préfecture de Saône et Loire - 3 jan 2017

Germain Louvet : un nom qui va marquer l'histoire de la danse

Je tiens à adresser mes sincères félicitations à Germain Louvet pour sa nomination en tant que Danseur Etoile du Ballet de l’Opéra de Paris.

C’est une véritable consécration pour ce jeune Givrotin qui fit ses premières classes au Conservatoire du Grand Chalon.

C’est dans ce même conservatoire, que le 6 novembre dernier, au lendemain de sa promotion comme Premier Danseur, il avait rencontré et échangé en toute simplicité avec les élèves du conservatoire et des écoles de danse du Grand Chalon.
Je tiens enfin à adresser à la famille de Germain Louvet une amicale pensée tant ils doivent être fiers de la destinée exceptionnelle de leur fils. C’est sans nul doute un nom qui va marquer l’histoire de la danse.
 
Imprimer - - par Sébastien MARTIN Président du Grand Chalon - 29 déc 2016

SAÔNE-ET-LOIRE : devenir Adjoint.e de Sécurité, s'inscrire

Il est aujourd'hui possible de s'inscrire pour participer aux sélections pour devenir Adjoint.e de Sécurité dans les départements de la NIÈVRE, de la HAUTE-SAÔNE, de SAÔNE-ETLOIRE et du TERRITOIRE DE BELFORT. Les ADS seront amenés à exercer leur mission dans le (un des) département(s) qu'ils auront mentionné(s) lors de l'inscription.

 

 

 

En 2016, la Police Nationale aura recruté plus de 5000 Gardien.nes de la Paix et plus de 4000 Adjoint.es de Sécurité (ADS).

Cette politique nationale ambitieuse de recrutement est d'actualité sur le plan local.

En effet, il est aujourd'hui possible de s'inscrire pour participer aux sélections pour devenir Adjoint.e de Sécurité dans les départements de la NIÈVRE, de la HAUTE-SAÔNE, de SAÔNE-ET- LOIRE et du TERRITOIRE DE BELFORT. Les ADS seront amenés à exercer leur mission dans le (un des) département(s) qu'ils auront mentionné(s) lors de l'inscription.

Les missions des ADS

Les ADS assistent les fonctionnaires de Police dans l'exercice des missions de prévention et de répression de la délinquance, de surveillance générale et d'assistance aux victimes. Ils peuvent à ce titre, par exemple, participer à l'accueil et à l'information du public, effectuer des patrouilles et des interventions de police. Ils seront affectés, en fin de formation initiale rémunérée de 14 semaines, en Sécurité Publique, ou, si les départements en disposent, dans des services d’autres directions (Police Aux Frontières par exemple).

Les conditions d'accès aux sélections

Aucune condition de diplôme n'est exigée pour participer à ces sélections, ouvertes aux candidats de nationalité française âgés de 18 à moins de 30 ans. Le détail des conditions est consultable sur le site www.lapolicenationalerecrute.fr

Rémunération et promotion sociale

Employés à temps plein pour une durée de trois ans renouvelable une fois, les ADS sont rémunérés sur la base du SMIC (1242 euros nets). Après un an de service, les ADS bénéficient d’un accès réservé au concours de Gardien.ne de la Paix. C’est le concours interne. Les ADS lauréats feront alors partie intégrante de la fonction publique d'Etat qui implique des possibilités d'évolution professionnelle très diversifiées. Les ADS bénéficient en outre d'une préparation gratuite à ce concours. Ils peuvent aussi disposer de dispositifs d'accompagnement dans le cadre d'une recherche d'emploi en dehors de la Police Nationale.

Où se rendre pour obtenir tous les détails concernant le recrutement, le métier des ADS et pour s'inscrire ?

Les inscriptions, initialement prévues jusqu’au 23 novembre 2016 sont possibles jusqu’au 31 décembre 2016 inclus, cachet de la poste faisant foi.
Le site www.lapolicenationalerecrute.fr permet de télécharger les dossiers d'inscription. Il permet aussi et surtout d'accéder à la description des épreuves de sélection et à des témoignages d'ADS. Pour la région de BOURGOGNE – FRANCHE-COMTE, il est possible de contacter ou de rencontrer des délégués au recrutement en composant le 03 80 44 54 88. Les questions peuvent être posées par mail sur la boîte courriel suivante : info.police-recrutement-dijon@interieur.gouv.fr

Les coordonnées, ainsi que les informations décrites ci-dessus peuvent largement être diffusées. Il nous semble en effet important que le public soit informé de cette campagne de recrutement.

 
Imprimer - - par Préfecture de Saône et Loire - 23 déc 2016

La construction de logements neufs en Bourgogne-Franche-Comté

Les données en date de prise en compte correspondent aux dates auxquelles les informations en provenance des centres instructeurs sont remontées dans l’application SIT@DEL2. Elles sont destinées à un usage conjoncturel. A partir de 2015, ces données sont principalement utilisées pour la diffusion récente au niveau infra-départemental.

Les données en date réelle correspondent à la date où a eu lieu l’événement (autorisation, mise en chantier). Il faut un délai de six mois pour les autorisations et de 18 mois pour les mises en chantier pour que les informations soient consolidées. Elles sont utilisées pour les publications annuelles.

Depuis les données à fin janvier 2015, le SOeS diffuse des séries départementales, régionales et nationales en date réelle estimée. À partir de modélisation, ces séries permettent d’anticiper le niveau des autorisations et de remédier aux défauts d’exhaustivité des déclarations de mises en chantier et des annulations de permis. Elles sont révisées chaque mois.

En savoir plus :
- La construction de logements neufs en BFC à fin octobre 2016
 
Imprimer - - par DREAL (Direction régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement) - 22 déc 2016

La construction de locaux à usage non résidentiel en BFC à fin octobre 2016


AVERTISSEMENT :
Le passage de la SHON à la surface de plancher pour les permis de construire déposés ou modifiés depuis le 1er mars 2012 introduit une rupture dans les séries visible à partir des résultats de juin 2012. À partir de décembre 2013, les données en surface de plancher ont été rétropolées par le SOeS, permettant ainsi une diffusion sur longue période à définition constante. Il ne faut cependant pas comparer les résultats des nouvelles publications avec les publications antérieures en Bourgogne ou Franche-Comté.

Les données en date de prise en compte correspondent aux dates auxquelles les informations en provenance des centres instructeurs sont remontées dans l’application SIT@DEL2. Elles sont destinées à un usage conjoncturel. Les données en date réelle correspondent à la date où a eu lieu l’événement (autorisation, mise en chantier). Il faut un délai de six mois pour les autorisations et de 18 mois pour les mises en chantier pour que la quasi totalité des informations soit prise en compte.

En savoir plus :
La construction de locaux à usage non résidentiel en BFC à fin octobre 2016
 
Imprimer - - par DREAL (Direction régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement) - 21 déc 2016

GRAND CHALON - Lutte contre les fuites : SUEZ met en place une campagne nocturne

 

SUEZ et le Grand Chalon s’attachent à lutter contre le gaspillage d’une ressource précieuse, l’eau potable.


Afin de lutter contre les pertes des réseaux, les agents SUEZ mettent en place une campagne nocturne de recherche de fuites d’eau à Saint-Marcel.


L’intervention est prévue dans la nuit de mercredi 21 à jeudi 22 décembre 2016, entre 00h et
06h du matin.


Des fermetures de vannes sur le réseau d’eau potable
Les agents SUEZ vont procéder à des fermetures de vannes sur le réseau d’eau potable.
Ces fermetures auront pour conséquences des manques d’eau, des chutes de pression et
potentiellement des coupures d’eau et des eaux colorées dans certains quartiers de SaintMarcel.

Les consommateurs informés des travaux
Participez à l'efficacité de cette campagne nocturne ! Afin de ne pas confondre les
consommations normales d’eau avec des fuites, nous vous prions de bien vouloir limiter au
maximum vos consommations d'eau (arrosage des jardins, lave-linge, douches...) pendant la
nuit du mercredi 21 au jeudi 22 décembre 2016, entre 00h et 06h du matin.
SUEZ prie les consommateurs de l’excuser pour le désagrément causé et les remercie de
leur patience.


Pour toute demande d’information, les consommateurs peuvent contacter le 0977 408 408
(prix d'un appel local depuis un poste fixe)

 
Imprimer - - par Le Grand Chalon - 21 déc 2016

SAÔNE-ET-LOIRE : Renforcement des contrôles consommation d'alcool et usage de stupéfiants

LUTTE CONTRE L’INSÉCURITÉ ROUTIÈRE EN SAÔNE-ET-LOIRE
Renforcement des contrôles : consommation d’alcool et usage de stupéfiants


Du 23 décembre 2016 au 01 janvier 2017

Une opération de prévention routière avec distribution d’éthylotests sera organisée dans le département de Saône-et-Loire le 30 décembre à partir de 17h30, veille du réveillon du jour de l’An.
Cette opération se déroulera à Mâcon, Chalon-sur-Saône, Louhans, Charolles, Autun, Montceau-les-Mines et le Creusot afin de sensibiliser le plus grand nombre de personnes dans le département.


 

Dans le même temps, et après avoir rappelé lors de cette opération les règles qui s’imposent à tout usager de la route, les services de police et de gendarmerie de Saône-et-Loire vont renforcer les contrôles routiers dans le département pendant la période des fêtes et en particulier du 23 décembre 2016 au 01 janvier 2017.

Sans délaisser les contrôles habituels, ils cibleront essentiellement les usagers de la route qui conduiront sous l’emprise de l’alcool et de stupéfiants, en particulier tout au long de la nuit de la Saint-Sylvestre.
En 2016, sur 37 accidents mortels, 6 accidents ont en effet impliqué des conducteurs alcoolisés et 4 des conducteurs sous l’emprise de stupéfiants.

Les effets du cannabis et de l’alcool se cumulant, le risque d’être responsable d’un accident mortel dans ce cas-là sont de 14 fois supérieur.

 
Imprimer - - par Préfecture de Saône et Loire - 20 déc 2016

SAÔNE-ET-LOIRE : Fermeture exceptionnelle des services de l'État

FERMETURE / OUVERTURE DES
SERVICES DE L’ETAT LE LUNDI 02 JANVIER 2017


Fermeture exceptionnelle des services de l’État suivants :

- La préfecture et les sous-préfectures ;
- Le service départemental de l’office national des anciens combattants et victimes de guerre.

Services de l’État ouverts :

- La direction départementale de la protection des populations ;
- La direction départementale des territoires ;
- La direction départementale de la cohésion sociale ;
- La délégation territoriale de l’agence régionale de santé ;
- La direction départementale des finances publiques ;
- L'unité territoriale de la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi ;
- La direction des services départementaux de l’Éducation nationale.
 
Imprimer - - par Préfecture de Saône et Loire - 19 déc 2016

Un concours de la plus belle « Vitrine de Noël » à Chalon

Afin de mettre en valeur le dynamisme des commerçants du centre-ville, la Ville de Chalon-sur-Saône organise pour la troisième année consécutive le concours de la plus belle « Vitrine de Noël ».

Du jeudi 8 au jeudi 22 décembre 2016, parcourez les rues du centre-ville et votez pour votre vitrine préférée (retrouvez la liste complète sur le www.chalon.fr).

Les bulletins de vote sont à retirer dans le Hall de l’Hôtel de Ville de Chalon-sur-Saône, ou en ligne sur le www.chalon.fr.
 
Imprimer - - par Ville de Chalon - 15 déc 2016

Région BFC : Objectif « Très Haut Débit » avec la SPL Bourgogne Franche-Comté Numérique

Les Départements de Bourgogne Franche Comté se sont lancés avec détermination dans la construction de réseaux de communications électroniques « très haut débit » pour répondre à un enjeu majeur : réussir la commercialisation et donc l’accès à internet très haut débit pour le plus grand nombre.

C’est pour cela qu’ils ont créé la Société Publique Locale BFC numérique chargée d’exploiter et de commercialiser en commun les prises fibrées qu’ils auront déployées dans leurs territoires. Pour accomplir ces missions, la SPL entend s’adjoindre les compétences d'une société de télécoms.

Lors du Conseil d'administration du 30 novembre à Dole (Jura), les Départements de la Côte d’Or, du Jura, de la Saône-et-Loire, de l’Yonne et le Syndicat mixte Nièvre Numérique ont validé le cahier des charges pour le recrutement du futur concessionnaire de services qui percevra directement les recettes d’exploitation.

Cet appel d’offres sera mis en ligne à compter de ce mercredi 14 décembre, notamment sur la plateforme www.e-bourgogne.fr. Les candidats auront donc jusqu’au 15 février 2017 pour faire connaitre leur motivation à collaborer à cet ambitieux projet collectif.

Il ne fait nul doute pour les administrateurs de la SPL que ce marché de près de 300000 prises, sur la seule tranche ferme et hors tranches conditionnelles, suscitera l’intérêt de bon nombre d’opérateurs de télécommunications. « Le choix de notre partenaire sera délicat mais très motivant », assurait le Président de la SPL André Accary. En effet, le cahier des charges s’avère très ouvert et attractif, de façon à favoriser un cadre d’échanges constructifs pour la meilleure collaboration, tant pour les usagers, que pour les collectivités et pour l’opérateur retenu.

Enfin, lors de ce Conseil d’administration, le Président a confirmé le maintien du calendrier voté en mai dernier : recrutement de l'opérateur d'opérateurs au plus tard à l'automne 2017 et déploiement du Très Haut Débit pour les entreprises et les particuliers début 2018.
 
Imprimer - - par CD 71 - 13 déc 2016

Bourgogne Franche Comté : Influenza aviaire hautement pathogène H5N8

 A la suite de la découverte de plusieurs foyers d'influenza aviaire hautement pathogène H5N8 dans des élevages du Sud-Ouest et de cas dans la faune sauvage dans le Pas-de-Calais et la Haute-Savoie (un goéland infecté retrouvé mort dans le port d'Evian), le ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt a décidé de relever le niveau de risque vis-à-vis de la maladie au niveau “élevé” sur l’ensemble du territoire national par arrêté du 5 décembre 2016. Ce choix a également été motivé par l’évolution rapide de la situation sanitaire en France et dans plusieurs pays d’Europe dont la Suisse, frontalière des départements du Territoire de Belfort, du Doubs et du Jura.


En Bourgogne-Franche-Comté, 687 communes classées « à risque particulier » du fait de la présence de zones humides servant au repos et au transit d’oiseaux migrateurs, avaient déjà vu leur niveau de risque relevé par arrêté ministériel du 17 novembre 2016. Désormais ce sont toutes les communes de la région qui sont considérées à niveau de risque « élevé ».


Le risque “élevé” entraîne la mise en place de mesures de protection renforcées, à savoir :
– l’obligation de confinement ou de pose de filets permettant d’empêcher tout contact avec les oiseaux sauvages pour tous les élevages commerciaux de volailles (sauf dérogation précisée par arrêté) et toutes les basses-cours (sans dérogation possible) ;
– l’interdiction de tout rassemblement de volailles vivantes, et en particulier des marchés de volailles vivantes. Les rassemblements peuvent avoir lieu sous dérogation, si notamment des dispositions sont mises en œuvre pour éviter tout risque de contamination par les oiseaux sauvages d’eau (oiseaux de la faune sauvage susceptibles d’être infectés par l’influenza aviaire) et entre volailles issues de différents élevages ;
– l’interdiction de lâchers de gibiers à plume sur tout le territoire national. Les lâchers de faisans et de perdrix peuvent être, eux, autorisés sous certaines conditions, tout comme l'utilisation des appelants.

Enfin, le ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt a rappelé par communiqué de presse du 6 décembre 2016, qu’en parallèle de ces dispositions, des mesures de biosécurité strictes doivent être respectées dans toutes les exploitations de volailles et par toutes les personnes susceptibles de rentrer dans les élevages de volailles du territoire national. La gestion de ce nouvel épisode d’influenza aviaire dépend de la mobilisation et de l’engagement de tous les acteurs du secteur.

Pour tout renseignement sur les mesures de protection des élevages, des fiches techniques élaborées en partenariat avec la Société Nationale des Groupements Techniques Vétérinaires (SNGTV), la DGAL Direction Générale de l’Alimentation (DGAL) et les professionnels, sont disponibles sur le site de l’Institut Technique de l’Aviculture ( ITAVI) http://influenza.itavi.asso.fr/


Pour les modalités permettant d’instruire les demandes de dérogation, les contacts sont:
DDPP 21 : 03.80.29.42.29 / ddpp@cote-dor.gouv.fr ; DDCSPP 58 : 03.58.07.20.30 / ddcspp@nievre.gouv.fr ; DDPP 71 :
03.85.22.57.00 / ddpp@saone-et-loire.gouv.fr ;
DDCSPP 89 : 03.86.72.69.00 / ddcspp@yonne.gouv.fr ; DDCSPP 25 : 03.81.60.74.60 / ddcspp@doubs.gouv.fr DDCSPP
39 : 03.63.55.83.00 / ddcspp@jura.gouv.fr ; DDCSPP 70 : 03.84.96.17.18 / ddcspp@haute-saone.gouv.fr ; DDCSPP
90 : 03.84.21.98.50 / ddcspp@territoire-de-belfort.gouv.fr

L'arrété ministériel :  AM du 05 décembre 2016_niv risque.pdf [ 137.95 Ko ]
 
Imprimer - - par Préfet Région Bourgogne-Franche-Comté - 7 déc 2016

SAÔNE-ET-LOIRE : Les sénateurs s'inquiètent pour AREVA

Du fait des inquiétudes liées à l'avenir d' AREVA, les Sénateurs Marie Mercier et Jean-Paul Emorine ont fait parvenir le courrier ci-joint à Monsieur le Premier Ministre.




Mercier&Emorine : Areva by vivre-a-chalon on Scribd

Imprimer - - par Communiqué - 7 déc 2016

SAÔNE-ET-LOIRE : pose de la passerelle pour cyclistes et piétons sur la Corne le 30 novembre.

 

RN 80 (opération Cortelin Droux) – Pose de la passerelle pour cyclistes et piétons sur la Corne
Mercredi 30 novembre 2016 à 9h


Après avoir été fabriquée en usine et assemblée sur place, la passerelle en acier permettant le
franchissement de la Corne pour les modes doux sera mise en place ce jeudi 30 novembre 2016.
Une grue permettra de lever l’ouvrage pour le déposer puis l’ancrer sur ses supports définitifs.
L’opération débutera à 9h et durera environ 2h.


Ensuite, il ne restera plus qu’à compléter la structure par un platelage1 et connecter cet ouvrage au
cheminement cyclable qui relie Lux à Saint-Rémy en longeant la Thalie. Les premiers piétons et
cyclistes pourront emprunter cet ouvrage dès le début de l’année 2017.

 
Imprimer - - par CD 71 - 28 nov 2016

Service Personnes agées : Repas à domicile. Aide.

De temps en temps ou tous les jours, suite à un retour d’hospitalisation, une maladie, un handicap, faites appel au Service de Repas à Domicile du CCAS de Chalon qui vous livrera à domicile un vrai repas avec une alimentation variée, équilibrée et adaptée aux besoins nutritionnels.

Ce repas vous arrivera tout prêt le matin, et vous n’aurez plus qu’à le réchauffer 2 menus au choix proposés : une entrée, un plat chaud, un fromage, un dessert, pain et un potage.
Les repas sont livrés tous les jours, les repas des samedi, dimanche et jours fériés sont livrés la veille.

Vous pouvez choisir le nombre de repas par semaine que vous souhaitez.

Le Service peut être sollicité à tout moment : par la famille, à la sortie d’hospitalisation, sur demande d’une assistante sociale, dans le cadre d’un plan d’aide APA


RENSEIGNEMENTS : Espace Jeanne Parent – 7, Quai de l’Hôpital à Chalon.
Tél : 03.85.93.85.20
 
Imprimer - - par Ville de Chalon - 25 nov 2016

Marie Mercier : mettre en valeur les savoir-faire artisanaux et industriels d'excellence

Le Sénateur Marie Mercier participe ce mercredi 23 novembre à la 4ème Rencontre parlementaire des Entreprises du patrimoine vivant organisée au Sénat, aux côtés de Catherine Petitjean, Pdg de l'entreprise dijonnaise Mulot & Petitjean et Présidente de l'Alliance 7 qui regroupe les syndicats du chocolat, de la confiserie et des gâteaux, et d'Emmanuel Joussot, ébéniste de Champforgeuil.


 

Cette manifestation a pour objet de mettre en valeur les savoir-faire artisanaux et industriels d'excellence, promus par 1 375 entreprises françaises labellisées qui représentent plus de 62 000 emplois et un chiffre d'affaires cumulé annuel de plus de 13,9 milliards d'euros.


 

Ces entreprises, innovantes et compétitives, sont une vitrine pour notre pays et une référence de prestige à l'export.

Que ce soit au travers de son activité législative, de ses démarches auprès du Gouvernement, ou encore de son soutien aux entreprises artisanales de notre département de Saône-et-Loire et de la Bourgogne, Marie Mercier tient à valoriser la filière artisanale, ses métiers, ainsi que l'apprentissage qui aboutit pour les jeunes à des emplois de qualité et assure la pérennité des savoir-faire.

 

Imprimer - - par Marie Mercier, Sénateur de Saône-et-Loire - 23 nov 2016





Rechercher dans cette rubrique  


 

LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

 agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'information

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ  LIRE Revue de web



RÉGIE PUB : Contact ici


Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle