entre nous - chalon sur saone

Entre-nous : C'est vous qui le dîtes !

C'EST VOUS QUI LE DITES !

 Envoyez ici vos contributions et réagissez aussi éventuellement à celles qui sont proposées par les chalonnais.

Sur vivre-a-chalon.com... "c'est VOUS qui le dîtes" !

 


 
Publicité.
 

Photo et poésie du jour : "nuit blanche" ...

Nuit de neige

La grande plaine est blanche, immobile et sans voix.
Pas un bruit, pas un son ; toute vie est éteinte.
Mais on entend parfois, comme une morne plainte,...
Quelque chien sans abri qui hurle au coin d'un bois.


Plus de chansons dans l'air, sous nos pieds plus de chaumes.
L'hiver s'est abattu sur toute floraison ;
Des arbres dépouillés dressent à l'horizon
Leurs squelettes blanchis ainsi que des fantômes.
La lune est large et pâle et semble se hâter.
On dirait qu'elle a froid dans le grand ciel austère.
De son morne regard elle parcourt la terre,
Et, voyant tout désert, s'empresse à nous quitter.
Et froids tombent sur nous les rayons qu'elle darde,
Fantastiques lueurs qu'elle s'en va semant ;
Et la neige s'éclaire au loin, sinistrement,
Aux étranges reflets de la clarté blafarde.
Oh ! la terrible nuit pour les petits oiseaux !
Un vent glacé frissonne et court par les allées ;
Eux, n'ayant plus l'asile ombragé des berceaux,
Ne peuvent pas dormir sur leurs pattes gelées.
Dans les grands arbres nus que couvre le verglas
Ils sont là, tout tremblants, sans rien qui les protège ;
De leur oeil inquiet ils regardent la neige,
Attendant jusqu'au jour la nuit qui ne vient pas.

Guy de Maupassant.

 
Imprimer - - par christiane chapé - Réagir

CHALON Associations : Focus sur "TYPOVISION"

 

CHALON Associations : Focus sur RASCA-PROD

Périodiquement vivre-a-chalon vous propose  (re)découvrir dans notre annuaire une association qui nous a fait parvenir des informations sur son activité, mis à jour son profil, ou que nous trouvons aussi intéressante à faire découvrir :

Aujourd'hui focus sur l'association : TYPOVISION

L'association Typo a pour but d’éduquer aux médias notamment internet, 
favoriser, pour tous, l'analyse de la presse d'information, 
créer de la production médiatique sur tous les supports notamment audiovisuels et réseaux sociaux ; 
développer le sens critique et l'esprit citoyen de la République


Lire la suite

 

Depuis des années vivre-a-chalon vous propose un annuaire des associations que VOUS mettez à jour. Nous donnons en effet non seulement la parole aux associations mais aussi, avec cet espace sur internet, des moyens de communication appropriées à une communication moderne :

  • une fiche d'identité éditable et modifiable à volonté dans l'annuaire 
  • la publication des actualités de chaque asociation dans une rubrique dédiée
  • la possibilité d'inscire les événements de votre association dans l'agenda chalonnais

Sur notre site vivre-a-chalon.com chaque association qui le désire dispose gratuitement et sans obligation d'un accès privé permettant de modifier ses informations et... de diffuser des messages dans l'actualité des associations et l'agenda, au choix.

 

 

Inscrivez votre association, mettez à jour ses informations, informez sur ses activités...c'est gratuit !

Avec vivre-a-chalon.com communiquez sur l'actualité de votre association et partagez vos informations !

 


Il faut vous enregistrer ici : /espace_association/inscription/
Ensuite vous devrez vous faire connaître sur le site : cliquez sur "Accès espace membres" au dessus du .com en haut de l'écran avec votre identifiant et le mot de passe que nous vous enverrons.
Vous accéderez ainsi à votre espace privé sur le site. Et bien sûr participer à l'


Pensées du jour...

"Lorsque les pères s'habituent à laisser faire les enfants, lorsque les fils ne tiennent plus compte de leurs paroles, lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter, lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu'ils ne reconnaissent plus, au-dessus d'eux l'autorité de personne, alors c'est là en toute jeunesse et en toute beauté, le début de la tyrannie."

Platon (IVe siècle av. J.C.)
 
Imprimer - - par boule sans bile - 1 commentaire - Réagir

L'association LIRE A L'HÔPITAL à tenu son ASSEMBLÉE GÉNÉRALE le 13 janvier ...

L'association LIRE A L’HÔPITAL à tenu son ASSEMBLÉE GÉNÉRALE le 13 janvier ...

COMPTE RENDU DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE :

La Présidente, Claire Frolet, présente à tous les participants ses vœux pour la nouvelle année.


Parmi les invités sont présents, représentés ou excusés :
M. André ACCARY, Président du Conseil Départemental de Saône-et-Loire, représenté par Mme Amelle CHOUIT, conseillère départementale Chalon Centre, M. Gilles PLATRET, Maire de Chalon-sur-Saône, représenté par Mme Amelle CHOUIT, Adjointe au Maire chargée des Affaires Sociales, M. Sébastien MARTIN, Président du Grand Chalon, excusé, M. Benoit DESSAUX, Adjoint au Maire chargée de la Culture et du Patrimoine, excusé, M. Claude ELLY, Président de la Société 'Histoire et d'Archéologie, excusé, M. Victor GEDIN, Président Lions Club Mercurey Côte Chalonnaise, M. Jacques RICHARD, Président du Lion’sClub Doyen, Mme Michèle LOTTON, Présidente Innerwheel
Mme Danielle CHARLES, Présidente Ecoute et Soutien, excusée
Mme Maryse BECZKOWSKI, Présidente des A.M.H.E. excusée
M. Bruno LEGOURD, Directeur de la Communauté Hospitalière de Territoire S&L Nord Morvan, directeur du Centre Hospitalier de Chalon, excusé, M. Fabrice CORDIER, Directeur délégué du Centre Hospitalier, excusé, Mme Marie-Joëlle RACINE-MARTIN, Directrice de la filière gériatrique, excusée, M. Raymond BURDIN, Maire de Saint-Marcel, excusé, M. René GUYENNOT, Maire de Champforgeuil, excusé, M. Eric MERMET, Maire de Crissey excusé, M. Jean-Michel DESMOND, Maire d'Ouroux-sur-Saône, excusé, M. Philippe FOURNIER, Maire de Gergy, excusé, M. Didier CAZEJUST, Président FNABEH, excusé
Mme Giberte MULLER, Vice-Présidente FNABEH,excusé
M. Alain ROUSSELOT-PAILLEY, maire de Chatenoy-en-Bresse, excusé
M. Jean-Paul DICONNE, maire d’Allerey-sur-Saône, excusé
M. Jean-Claude GRESS, maire de Fontaines, excusé.

L’association comprend 49 membres en activité, 44 membres sur 49 étant présents ou représentés, le quorum est atteint et l’Assemblée Générale peut avoir lieu.

La Présidente déclare donc que l’Assemblée Générale du 13 janvier 2017 est ouverte et que son déroulement s’effectuera dans l’ordre du jour indiqué sur les convocations, c’est-à-dire :

Rapport moral par Claire Frolet
Rapport financier par Isabelle Giroud
Questions diverses

I. RAPPORT MORAL

La Présidente rappelle que « Lire à l’Hôpital » est une association loi de 1901 dont les membres sont tous bénévoles. Elle a été créée en 1987, mais auparavant la bibliothèque existait et certaines assurent ce bénévolat depuis fort longtemps. Créée en 1962 par l’assistante sociale de l’hôpital, Mme Met, cette bibliothèque a été reprise en 1972 par des bénévoles dont certaines sont encore présentes.

Le but de l’association est de distraire les personnes hospitalisées, les résidents des EHPAD, les personnes ne pouvant pas se déplacer, par le prêt GRATUIT de livres, de revues et de CD de livres lus et de musique
Avant de parler de nos activités, la Présidente tient à rappeler que : « Lire à l’Hôpital » est une association loi 1901, reconnue d’Intérêt Général depuis août 2010, apolitique et aconfessionnelle et que tous les bénévoles sont tenus au secret professionnel.

La bibliothèque principale se trouve au rez-de-chaussée du Centre Hospitalier. Ce local est facilement accessible à tous et très bien équipé. Les permanences à la bibliothèque ont lieu tous les après-midi de semaine. On y accueille patients, personnel et visiteurs.

Les tournées ont lieu 2 fois par semaine dans les chambres des patients, une fois par semaine dans les chambres de Gériatrie, avec lecture à haute voix dans le Service de Soins de Suite et Réadaptation et 3 fois par semaine dans les chambres de la maternité.

Dans les EHPAD :
- les Terres de Diane : passage une fois par semaine dans les chambres et une permanence hebdomadaire.
3 bénévoles assurent régulièrement ce service.
- Le Bois de Menuse : passage une fois par semaine dans les chambres et une fois par semaine en soint de suite rééducation, 2 bénévoles assurent ce service
- Portage à domicile:
Soit au domicile des personnes : 4 bénévoles
Soit dans les Maisons de retraite et Résidences pour personnes âgées où nous leur proposons livres et CD.
La Résidence Korian «Villa Papyri »
la Résidence « l’Esquilin »
la Résidence « R. Béduneau »,
la Résidence Korian «  Bel’Saône » 
5 bénévoles assurent ce service.

A. RAPPORT D’ACTIVITES
1. Principales activités de bibliothèque d’Hôpital :
Le 8 janvier 2016, notre Assemblée Générale s’est tenue dans la Salle des Commissions à l’Hôpital.
Du 18 janvier au 31 janvier, l’inventaire des livres et revues a été fait directement sur l’ordinateur. Il consiste à éliminer les livres qui sont abîmés ou trop anciens.
Les livres éliminés ont été donnés à Amnesty international.
Du 5 mars au 19 mars, nous avons participé au « Printemps des Poètes » sur le thème « Le grand XXème siècle-Cent ans de poésie ». Dans le hall et au SSR , des poèmes ont été chantés par les classes de chant de l’école Jean Moulin. Les chants et la musique ont suscité l’intérêt de nombreux passants. 90 auditeurs
Un groupe de lectrices a lu des poèmes à plusieurs voix aux personnes hospitalisées dans les chambres. Bon accueil. Nombre d’auditeurs environ 134.
D’autres bénévoles ont lu des poèmes dans les salles d’attente des consultations externes. Dans l’ensemble elles ont été bien accueillies.128 auditeurs
Environ 352 auditeurs pour cette manifestation.19 Bénévoles se sont mobilisées
Le 17 avril 2016, nous avons participé au Marché aux Puces du Carloup pour vendre des livres qui nous ont été donnés et qui ne conviennent pas à nos bibliothèques, soit parce que nous les possédons déjà, soit que ces livres sont très anciens, très gros ou en caractères trop petits. Cette édition 2016 a été marquée par une météo épouvantable qui nous a obligées à fermer notre stand vers 13h.Nous avons des dons toute l’année et la préparation de cette vente demande un gros travail de tri et de classement et mobilise de nombreuses bénévoles.
Les 20, 21 et 22 mai, nous avons participé aux Festives du Lions Club Mercurey Côte Chalonnaise (foire gastronomique et aux vins). Nous avons vendu des verres au profit de « Lire à l’Hôpital » et « Ecoute et Soutien » dans une ambiance toujours aussi conviviale et animée. Participation de 22 bénévoles.
Le 3 septembre 2016, nous avons participé au Forum des Associations de la ville de Chalon : 8 bénévoles y ont participé, une bonne occasion de se faire connaître.

Le 15 Novembre 2016 , le salon du livre dans le hall de l’hôpital :
Trente auteurs ont répondu présents à l’invitation de l’Association « Lire à l’Hôpital » pour le quatrième Salon du Livre.
Notre association est à l’initiative de cette manifestation débutée en 2007 pour les 20 ans de l’association. Il a lieu tous les 2 ans, souhait de la Direction de l’Hôpital et des auteurs. Cette année, le public a pu rencontrer de nombreux auteurs de renommée nationale sur les différents stands du hall de l’hôpital comme : Michel Quint, Lucette Desvignes, Danielle Thiery, Sandrine Collette… De nombreux auteurs de BD et d’humour, comme Duf, Jenfèvre, Éric Ruckstuhl, un auteur de Manga : Caro-Lyn ont tenu à participer à cet événement, ce qui a permis d’attirer un public de lecteurs plus large. Quant aux auteurs de livres pour enfants et adolescents, tels Pef et A. Modéré, ils ont connu un très vif succès. Cette année, étaient présentes les Editions de l’Armançon et l’édition  «  La Renarde Rouge ». Pour finir, l’association « Les croqueurs de Bulles », association qui souhaite promouvoir la BD dans notre région et faire découvrir au plus grand nombre, petits et grands, le monde de la BD. L’animation « Star Wars » (5 personnes déguisées) a été un succès, a créé de petits attroupements. Ce fut pour eux une journée riche en rencontres et émotions (moment émouvant : la visite du service de Pédiatrie).
Enfin, un atelier de dessin pour les enfants hospitalisés en Pédiatrie a eu lieu dans la bibliothèque avec Caro-Lyn (Manga) et A. Modéré (dessins), ce fut une réussite.

Le bilan a été très positif : affluence constante (environ 750 personnes durant la journée), nombreuses ventes. Les auteurs ont souvent été surpris par l’affluence des visiteurs (avec la visite de quelques personnes hospitalisées) et ils ont déclaré pour la plupart qu’ils étaient prêts à revenir pour le prochain Salon de 2018.

Si ce salon a pu voir le jour, c’est, bien sûr, grâce au soutien constant de la Direction de l’Hôpital, et en particulier le service Communication, aux subventions du Conseil Général (FDAVAL), du Grand Chalon, de la Ville de Chalon, et de la FNABEH. Nous avons aussi été aidés par le Relay H qui, outre les pauses gourmandes, nous a offert 10 livres mis en loterie, et par les Services de la Mairie de Chalon : Ateliers municipaux (prêt des tables) et Service Reprographie pour la réalisation de la campagne d’affichage à partir des visuels réalisés par l’infographiste Emmanuel Guignardat.

Enfin, les bénévoles de « Lire à l’Hôpital », une trentaine, mobilisées pour la journée ont une fois de plus montré leur solidarité et leur disponibilité.
La préparation de ce salon nous a bien occupés tout au long de l’année (rencontres avec le service Communication, recherche des auteurs, préparation matérielle…….) et a mobilisé notre partenaire la librairie « La Mandragore ».

le 12 décembre, Concert au SSR et dans le hall classe de chant de l’école JEAN Moulin dirigée par Sylvain Fargeix – 15 auditeurs au SSR – et une trentaine dans le hall.

En outre « Lire à l’Hôpital » a été présent :
En Janvier, aux vœux du maire aux Associations à la salle Marcel Sembat, aux vœux de la Direction du Centre Hospitalier
A l’Assemblée Générale de la FNABEH (Fédération Nationale des Associations de Bibliothèques en Etablissements Hospitaliers, fédération à laquelle nous adhérons) à Paris.
Nous avons reçu en Mars un chèque du Lions Club Mercurey Côte Chalonnaise pour notre participation aux Festives 2015 et avons assisté aux Festives Musicales.

DIVERS
En outre, les bénévoles se sont réunies tous les 3 mois pour établir le planning des tournées dans les chambres des malades et à la Maternité et celui des Permanences.
Le 9 juin, notre sortie annuelle a eu lieu à Charolles, visite guidée de la ville le matin et l’après-midi visite du musée du Prieuré, nous étions 18
Le 3 et 4 décembre, nous avons participé aux permanences téléphoniques du Téléthon. 18 bénévoles se sont mobilisées sur 2 jours.
Nous avons fait des paquets cadeaux à La Mandragore durant douze jours en décembre, ils ont mobilisé 24 bénévoles.
B. statistiques
Fin Janvier 2016, après inventaire, sans compter les revues, nous avions 3334 livres dont 829 en gros caractères et 294 CD de musique et livres lus.

Pour l’Hôpital 2733 livres dont 415 en gros caractères et 80 CD

Pour la Maternité 139 livres documents mère-enfant, pour les EHPAD 462 dont 414 en gros caractères
214 CD.

En 2015 ont été perdus ou supprimés 392 livres et 19 CD.

En ce qui concerne les revues :
Pour l’Hôpital, nous sommes abonnés aux revues et magazines suivants : Géo, Historia, Terre Sauvage, Bourgogne, Pays de Bourgogne, Questions de femmes, Détours en France, VSD, Femme actuelle, Gala, Prima Le chasseur français, la pêche et les poissons,
Les revues : Les Chroniques Chalonnaises nous sont régulièrement données.

Pour la Maternité, nous sommes abonnés à Parents, Famili, Vivre bio. Nous achetons la revue Neuf mois.
Pour l’EHPAD « Bois de Menuse : Les veillées des chaumières et Point de Vue.
Pour l’EHPAD « Les Terres de Diane » : Match, Point de Vue, Terre Sauvage, 30 millions d’amis, Détours en France et Bourgogne.
En 2016, nous avons prêté :
A l’Hôpital : 2282 livres, revues et documentaires et avons eu 2081 lecteurs
Au SSR : 284 livres, revues et documentaires et avons eu 253 lecteurs
A la Maternité : 1050 livres, revues et documentaires et avons eu 661 lectrices.
Aux EHPAD : 1606 livres, revues et documentaires et avons eu 958 lecteurs (un lecteur à chaque visite)
En Portage à domicile : (PAD) : 1281 livres, revues et documentaires et avons eu 790 lecteurs (on compte un lecteur à chaque visite)
Aux permanences à la bibliothèque : 1126 livres, revues et documentaires et avons eu 604 lecteurs :
Soit en tout 7629 livres, revues et documentaires à 5347 lecteurs, soit une petite baisse par rapport à 2015.
En ce qui concerne les magazines,
Nous avons prêté à l’hôpital : 1574 magazines
Au SSR : 215 magazines, à la maternité : 420 magazines
Aux EHPAD : 516 magazines
Aux permanences à la bibliothèque : 370 magazines
Soit un total de : 3095 magazines.
En ce qui concerne la Sonothèque
Nous avons prêté : 162 CD/DVD à 48 auditeurs aux EHPAD, 28 CD/DVD en Portage à domicile pour 20 auditeurs
Soit 190 CD ou DVD à 68 auditeurs
En 2015 le temps passé est de :
1250 h pour le passage dans les chambres
1700 h dans les permanences et aux domiciles des membres du CA
62 heures en lecture à haute voix pour 44 auditeurs au Service Suite de Soins et de Rééducation
435 heures pour le portage à domicile.
1064 heures pour différentes manifestations, réunions, animations, représentations.
SOIT 4511 HEURES AU TOTAL

En ce qui concerne les achats et les dons en 2016:
Pour l’Hôpital et la Maternité, nous avons acheté 19 audio livres, 8 livres, 7 documentaires et reçu 245.livres en don 
Pour les EHPAD, nous avons acheté 20 CD de musique et reçu 11livres en don.
Nous rappelons que le coût d’équipement d’un livre est de 0,50 €.
Formation
La présidente rappelle que notre association doit être composée de bénévoles compétentes.
Pour cela, il est indispensable que les nouvelles suivent une formation interne dispensée par Marie-Annick Fargeix-Mertz.
Il est vivement conseillé de suivre la formation de la FNABEH en vue d’obtenir le diplôme de bibliothécaire d’hôpital. Cette formation se déroule par correspondance et/ou en se rendant à Lyon. Sachez que la formation sera prise en charge financièrement par l’association. Les inscriptions se font fin mai.

Les projets pour l’année 2017
Nous participerons au printemps des poètes sur le thème « La poésie africaine francophone »
Nous assisterons à l’Assemblée Générale de la FNABEH en mars 2017.
Nous participerons à une brocante pour vendre les livres en surplus, en juin 2017.
Nous participerons aux FESTIVES.
Nous organiserons notre Sortie annuelle en juin.
Nous participerons au Téléthon et ferons des paquets cadeaux à la Mandragore en décembre.

Le rapport moral est approuvé à l’unanimité.
Avant de passer la parole à Isabelle Giroud, trésorière, pour le rapport financier, la présidente remercie les bénévoles pour le travail effectué dans le cadre de l’Hôpital, des EHPAD et du portage à domicile. Elle se réjouit de leur participation active et souriante aux Festives, au Marché aux Puces, au Printemps des Poètes, au Salon du Livre, aux Paquets cadeaux, au Téléthon. Sans elles, l’association ne pourrait fonctionner.
Elle remercie aussi
La Direction de l’Hôpital, M. Legourd et M. Cordier pour leur soutien,
Madame Cérine Magnien de la communication pour son aide précieuse et sa disponibilité.
Le service de Sécurité
Et enfin tous ceux qui nous ont aidés financièrement car l’association ne dispose comme revenus propres que les cotisations des bénévoles.

Merci également au Conseil Départemental de Saône-et-Loire,
à la ville de Chalon-sur-Saône
aux communes environnantes : Champforgeuil, , Crissey, Gergy, Lux, St Marcel, Ouroux-sur-Saône, Saint-Rémy Allerey sur Saône, Chatenoy en Bresse, Farges les Chalon , Fontaines, au Lions Club Mercurey Côte Chalonnaise, au Lions Club Doyen, au Relay H pour le don de livres d’enfants, à la librairie La Mandragore
à la Société d’Histoire et d’Archéologie de Chalon Sur Saône, au Centre National du Livre qui nous a permis d’acheter des livres, des livres à gros caractères et des abonnements, au Président du Comité de Quartier du Carloup, M. Dominique Martin pour la gratuité de l’emplacement lors de notre participation au marché aux puces.
et à tous les généreux donateurs.

Nous rappelons que les dons sont en partie déductibles des impôts car notre association est reconnue «d’Intérêt Général ».

Le bilan financier et le bilan prévisionnel sont approuvés à l’unanimité.
Les comptes ont été vérifiés par M. Dominique Barouin.

IV. QUESTIONS DIVERSES : pas de question

La Présidente donne la parole aux invités.
Monsieur GEDIN pour le Lions Club Mercurey Côte Chalonnaise constate que nos deux associations se connaissent bien et travaillent très bien ensemble. Il apprécie particulièrement notre disponibilité. Il souhaite à tous une belle année 2017.

Madame CHOUIT, au nom de Monsieur le Maire, présente à tous ses vœux de bonheur et de solidarité. Elle est présente à plusieurs titres, mairie et conseil départemental. Pour elle, Lire à l’Hôpital, est son association « coup de cœur », elle est toujours séduite par le dynamisme de « toutes ces femmes » au sein de l’hôpital et hors les murs. Cette association a un caractère social, implantée dans le maillage territorial, nécessaire à la « veille sociale » et à la lutte contre l’isolement en créant des relations d’aide et de proximité. Elle salue le Lion’sClub et Innerwheel pour leur appui financier. Pour elle, cela représente la nécessaire synergie entre associations. Elle reste à notre disposition pour nous soutenir.

L’ordre du jour étant épuisé, la Présidente a déclaré l’assemblée Générale close et invité les participants au verre de l’amitié.


Compte-rendu établi par Claire Frolet, Présidente de l'association et transmis par Christiane Chapé

 
Imprimer - - par christiane chapé - Réagir

Pensées du jour...

L’art ne vient pas coucher dans les lits qu’on a faits pour lui ; il se sauve aussitôt qu’on prononce son nom : ce qu’il aime c’est l’incognito. Ses meilleurs moments sont quand il oublie comment il s’appelle.  

Jean Dubuffet. 1960

Imprimer - - par boule sans bile - 1 commentaire - Réagir

CHALON Associations : Focus sur "MANDOL'IN ECHO"

 

CHALON Associations : Focus sur RASCA-PROD

Périodiquement vivre-a-chalon vous propose  (re)découvrir dans notre annuaire une association qui nous a fait parvenir des informations sur son activité, mis à jour son profil, ou que nous trouvons aussi intéressante à faire découvrir :

Aujourd'hui focus sur l'association : MANDOL'IN ECHO

Ensemble instrumental composé de mandolines, mandoles et guitares


Lire la suite

 

Depuis des années vivre-a-chalon vous propose un annuaire des associations que VOUS mettez à jour. Nous donnons en effet non seulement la parole aux associations mais aussi, avec cet espace sur internet, des moyens de communication appropriées à une communication moderne :

  • une fiche d'identité éditable et modifiable à volonté dans l'annuaire 
  • la publication des actualités de chaque asociation dans une rubrique dédiée
  • la possibilité d'inscire les événements de votre association dans l'agenda chalonnais

Sur notre site vivre-a-chalon.com chaque association qui le désire dispose gratuitement et sans obligation d'un accès privé permettant de modifier ses informations et... de diffuser des messages dans l'actualité des associations et l'agenda, au choix.

 

 

Inscrivez votre association, mettez à jour ses informations, informez sur ses activités...c'est gratuit !

Avec vivre-a-chalon.com communiquez sur l'actualité de votre association et partagez vos informations !

 


Il faut vous enregistrer ici : /espace_association/inscription/
Ensuite vous devrez vous faire connaître sur le site : cliquez sur "Accès espace membres" au dessus du .com en haut de l'écran avec votre identifiant et le mot de passe que nous vous enverrons.
Vous accéderez ainsi à votre espace privé sur le site. Et bien sûr participer à l'


Reflets du soir...

 

Ce soir ...
Sur les quais
Quais des brunes
Des blondes
Voir ......
Des rousses
Le ciel … les oiseaux … et ta mère
Le ciel ne peut attendre
Reflets dans un œil
D'or
Voir ...
Ce soir
Soleil de nuit
Soleil vert
Le soleil brille pour tout le monde
Quais du crépuscule … où
Boulevard et cavalier
Se bousculent
Voir …
Le soleil se lève
Et se couche
Bouche cousue
Voir …
Bée
Face à tant de beauté
Du diable peut-être
Mais de Dieu
Sûrement
Voir …
Et à voir …
Ce soir.


La Chris

 
Imprimer - - par christiane chapé - Réagir

Après le décès de Charles Humblot : «  Discret et travailleur » pour Elisabeth Roblot

Conseillère départementale du canton d'Ouroux Sur Saône, Vice présidente de l'assemblée départementale , Elisabeth Roblot a mis en avant «  la longue vie professionnelle de Charles Humblot, perpétuant le travail d'artisan commerçant durant trois générations au bourg de Saint Martin mais aussi dans les environs »...

Un engagement politique fort, un homme de terrain et qui n'était pas sectaire. Toutes mes condoléances à la famille » a précisé l'élue départementale.


Les obsèques de M. Humblot, se dérouleront, ce jour, à l'église de Saint Martin en Bresse.

Imprimer - - par Daniel Dériot - Réagir

Pensées du jour...

Si l'on jugeait les choses selon les apparences, personne n'aurait jamais voulu manger un oursin.

 

Marcel Pagnol

Imprimer - - par boule sans bile - 4 commentaires - Réagir

Pensées du jour...

" La Guerre , c'est la paix. La Liberté , c'est l'esclavage. L'ignorance, c'est la Force "

 

G.Orwell 1984

Imprimer - - par Boule sans bile - Réagir

CHALON Associations : Focus sur "JAPON SUR SAONE"

 

CHALON Associations : Focus sur RASCA-PROD

Périodiquement vivre-a-chalon vous propose  (re)découvrir dans notre annuaire une association qui nous a fait parvenir des informations sur son activité, mis à jour son profil, ou que nous trouvons aussi intéressante à faire découvrir :

Aujourd'hui focus sur l'association : JAPON SUR SAONE

Promouvoir les relations franco-japonaises dans notre région et diffuser la culture nippone (organisation d'évènements, cours de japonais, cours de cuisine japonaise, etc...).


Lire la suite

 

Depuis des années vivre-a-chalon vous propose un annuaire des associations que VOUS mettez à jour. Nous donnons en effet non seulement la parole aux associations mais aussi, avec cet espace sur internet, des moyens de communication appropriées à une communication moderne :

  • une fiche d'identité éditable et modifiable à volonté dans l'annuaire 
  • la publication des actualités de chaque asociation dans une rubrique dédiée
  • la possibilité d'inscire les événements de votre association dans l'agenda chalonnais

Sur notre site vivre-a-chalon.com chaque association qui le désire dispose gratuitement et sans obligation d'un accès privé permettant de modifier ses informations et... de diffuser des messages dans l'actualité des associations et l'agenda, au choix.

 

 

Inscrivez votre association, mettez à jour ses informations, informez sur ses activités...c'est gratuit !

Avec vivre-a-chalon.com communiquez sur l'actualité de votre association et partagez vos informations !

 


Il faut vous enregistrer ici : /espace_association/inscription/
Ensuite vous devrez vous faire connaître sur le site : cliquez sur "Accès espace membres" au dessus du .com en haut de l'écran avec votre identifiant et le mot de passe que nous vous enverrons.
Vous accéderez ainsi à votre espace privé sur le site. Et bien sûr participer à l'


Assos'TAIS : J'ai besoin de votre aide...

Chers amis,

 

Je suis désolé et confus de venir vers chacun de vous pour demander un peu d’aide, très matérielle, pour une action que je mène avec mes étudiants… ce n’est jamais très agréable et on préfèrerait s’en passer. Néanmoins, comme il faut faire les choses quand même, me voilà devant vous…

 

 

 

Chaque année, je fais en sorte que chacun de mes étudiants puisse couvrir un évènement réel, dans des conditions réelles, ce qui est bien la moindre des choses pour une licence professionnelle image et son. Les reportages sont d’ailleurs, eux aussi, diffusés réellement sur plusieurs médias dont vivre-a-chalon.com, critiqueslibres.com et RCF en Bourgogne. Seulement, tout cela a un coût !

L’IUT ne nous aide que fort peu dans ces reportages, vivre-a-chalon et RCF n’ont que fort peu de moyens et tout repose sur l’association des étudiants qui elle non plus n’a pas de revenus importants… certes, je joue au banquier en avançant chaque fois que mon budget le permet, mais là aussi les limites sont atteintes très rapidement…

 

Du 23 janvier au 29 janvier, je serai à Angoulême au festival international de la bande dessinée. J’accompagnerai 8 étudiants que j’ai fait accréditer presse et qui vont travailler durant cette semaine avec des interviews radio, des articles écrits, des photos, des présentations d’auteurs, d’albums, d’expositions… Ce ne sera pas des vacances mais bien une séquence de travail pratique !

 

Le coût de cette semaine, tout compris, est de 3400 €, voyage, hébergement, alimentation… Je cherche donc à faire baisser la participation de chacun et je compte sur vous. Notre association peut recevoir les dons, faire des reçus, tout est transparent et officiel !

 

Tous les dons seront les bienvenus même en nature si des commerçants voulaient nous donner des vivres car nous allons avoir un gite et nous feront nos repas nous-mêmes…

 

Alors, merci de nous aider, de nous contacter, de participer à cette action ! Nous vous tiendrons informés de l’avancée du financement et vous pourrez suivre les reportages sur les médias et sur cette page facebook, bien sûr, comme ce fut le cas lors du festival de Saint Malo et de Montreuil !!!

 

Merci, mille fois merci et à très bientôt !!!

 

Association Assos’TAIS

1 allée des Granges forestiers

71100 Chalon-sur-Saône

 

A la découverte des Rois mages...

Souvent, les premières galettes des rois arrivent en vitrine de boulangerie à partir du 20 décembre… et, pourtant, on est encore loin de l’Epiphanie, cette fête qui donne lieu au fameux tirage des Rois dans les familles. Aujourd’hui, je serais tenté de dire que cette fête s’est transformée en fête de la frangipane tant le côté religieux semble avoir disparu… Religieux, mais catholique ou pas… Il est bien temps de se pencher sur la question car tout n’est pas très clair…

 

 

Quand j’étais petit, reprenons bien aux origines, il s’agissait de l’arrivée des Rois mages dans la crèche. De Noël à l’Epiphanie, pas de roi mage dans la crèche. Puis, le matin de l’Epiphanie, l’Etoile de Bethléem avait bien dû briller car ils étaient là, Balthazar, Melchior et Gaspard. D’ailleurs, on me disait même qu’ils représentaient à eux trois les continents : Melchior pour l’Europe, Gaspard pour l’Asie et Balthazar pour l’Afrique. Tant pis pour les Amérindiens et les autochtones d’Océanie, ils n’avaient pas été invités à la fête…

 

Cette tradition des Rois mages remonte assez loin dans l’histoire car dans certaines catacombes, on en trouve peints sur les murs… Mais si on remontait encore plus loin ?

 

Quand on cherche, on trouve, au moins partiellement. On trouve chez les antiques Grecs et Romains des fêtes très particulières en l’honneur de Dionysos pour les uns, Saturne pour les autres. A chaque fois, il s’agissait de se réjouir du retour des beaux jours après le solstice d’hiver. Ces fêtes étaient bien souvent excessives, arrosées et même sexuelles. Chez les Romains, lors des Saturnales qui se déroulaient à cheval sur décembre et janvier, on tirait au sort un esclave qui était nommé roi d’un jour… Parfois c’était une élection, parfois une fève dans un gâteau qui désignait arbitrairement ce roi du jour…

 

On a beaucoup jasé sur le devenir du roi d’un jour. Il pouvait exaucer des vœux dans la journée, pour lui ou d’autres, mais que devenait-il à la fin de la journée ? Certains disent qu’il était mis à mort, et cela arrivait quelques fois. Mais dans la majorité des cas, il était tout simplement renvoyé à son sort, certains diraient à son triste sort…

 

Revenons au tirage au sort ! Vous ne serez pas surpris d’apprendre que parfois le plus jeune allait sous la table pour désigner de façon assez arbitraire et neutre la part de galette que chacun allait recevoir. Comme quoi nos traditions remontent toujours très loin même si elles ont été christianisées à un moment car il n’est plus question de tuer notre roi à la fin de la journée, bien sûr !

 

Cette tradition de tirer les rois est restée et on a fait le lien avec ces rois mages qui venaient adorer Jésus dans sa crèche… Quelques anecdotes sont restées dans notre histoire même s’il est très difficile de leur donner du crédit… On dit, par exemple, que François 1er dont la légitimité n’était pas établie avec solidité, s’était fâché très sévèrement contre un jeune prince de la cour qui avait eu la fève et s’était proclamé roi. Il en fut pour ses frais car le jeune roi et quelques amis avaient ravagé une partie de son domicile… Lèse-majesté en quelque sorte !

 

On dit aussi que Louis XV avait tiré les rois avec ses petits-enfants et que la fève s’était fractionnée en trois parties dont les futurs Louis XVI, Louis XVIII et Charles X avaient chacun récupéré un bout. Ils se proclamèrent tous trois rois dans l’euphorie de la jeunesse tandis que le sage Louis XV y voyait là un signe de drame… Effectivement, les trois jeunes hommes allaient devenir chacun à leur tour roi… mais rien ne dit que cette histoire comporte la moindre parcelle de vérité !

 

Pendant la période de la Révolution Française, il était bien délicat de parler de galette des rois, on eut donc la galette du bon voisinage… mais la tradition perdura et arriva ainsi jusqu’à nous !

 

Quant à la frangipane, il est assez délicat d’avoir une version fiable, là encore, mais j’aime à penser qu’elle arriva en France avec une certaine reine, Catherine de Médicis. Au moins, cette reine noire laissa à la France une recette délicieuse car vous l’aurez bien compris, j’aime la frangipane.

 

La tradition est donc bien en place même si certains Réformés et Catholiques n’apprécient pas trop cette coutume venue du monde païen, même si certains Républicains se lassent d’entendre toujours parler de Roi…

 

Mais, justement, cela nous a considérablement éloignés de la fête de l’Epiphanie et de son sens religieux…

 

En fait, l’Epiphanie est une très grande fête, certains théologiens chrétiens seraient même tentés d’affirmer une des plus grandes fêtes de la vie chrétienne. Avant cette « révélation » - Epiphanie signifie paraitre dans sa gloire – Jésus n’est que le fils de Marie et de Joseph. A partir du moment où des mages représentant la population du monde et même sa partie la plus cultivée et savante, Jésus devient le Messie, celui qui est là pour l’humanité entière et non pas simplement pour un peuple donné. Jésus n’appartient plus à ses parents, à son clan et ou son peuple, il est le fils de Dieu envoyé pour tous !

 

Les chrétiens d’Orient ont très rapidement compris que cette fête devait dépasser le simple folklore, elle porte un symbole fort et absolu. Cette fête est le début du ministère public de Jésus même s’il est encore enfant et dépendant de ses parents. Les Orthodoxes fêtent là quasiment toute la jeunesse de Jésus qui fait sens : présentation, visite aux prêtres du Temple, Baptême… avec cette fête Jésus est prêt à nous parler, à nous montrer le chemin qui mène au Père, à nous sauver…

 

Pour les Catholiques, l’Epiphanie est fixée au 6 janvier ou au dimanche entre le 2 et le 8 janvier. Trois phases de la vie de Jésus sont évoquées, ce qui nous rapproche considérablement des Orthodoxes : l’adoration des mages, le baptême de jésus, les noces de Cana même si ce sont bien les mages qui retiennent l’attention et la curiosité…

 

Pour redonner du sens et de la force à l’Epiphanie, l’Eglise catholique a créé une fête spécifique, le dimanche suivant, centrée sur le baptême du Christ. Mais reconnaissons bien que l’Epiphanie est installée dans le cœur des occidentaux, que les galettes font leur petit effet, et que cela semble assez raisonnable d’évoquer le sens de cette fête avec une vision générale. Quelques jours plus tard, une grande partie des chrétiens par intermittence et non pratiquants auront oublié tout cela et seront dans l’attente de Pâques et de ses chocolats…

 

 

Donc, si on veut garder un peu de sens à tout cela disons que l’Epiphanie est la grande fête qui révèle Jésus et sa mission à tous les hommes, à tous les peuples, à toutes les cultures… C’est une grande fête qui va bien au-delà de l’arrivée de trois personnages mystérieux qui offrent à Jésus et sa famille les richesses de l’époque : or, encens, myrrhe…

 

Il y a là, beaucoup de symbolique, dont la première est de faire venir dans la crèche après les bergers – symbolisant le peuple du bas – les mages – le peuple du haut. Tout le monde est donc bien venu adorer Jésus, il est reconnu par tous et nous sommes donc invités, nous aussi, à venir adorer Jésus dans son dénuement et sa simplicité.

 

Voilà le sens profond de cette fête et si elle est l’occasion d’une bonne galette en famille, profitez-en car la convivialité et l’affection familiale ne sont pas un frein à l’adoration de Jésus sauveur du monde !

 

On sent dans le sens théologique de cette fête un aspect proche de la Pentecôte… On pourrait dire que l’Epiphanie est une pré-Pentecôte !

 

Mais, croyants ou pas, chrétiens ou pas, je vous souhaite à tous une bonne galette !!!

 
 

Mes voeux 2017...

"Saluons ensemble cette nouvelle année qui vieillit notre amitié sans vieillir notre cœur."

Victor Hugo
Imprimer - - par christiane chapé - Réagir

Meilleurs voeux pour 2017 ?

Bonne année ?

 Un auteur de bandes dessinées, Charles Masson, par ailleurs médecin, écrivait il y a quelques années un ouvrage magnifique, Bonne santé. Le propos était simple et cruel : comment, début janvier, dire à un malade condamné avec une espérance de vie courte, « Bonjour, bonne année, bonne santé ! » ?

 

 

Faut-il mentir, faut-il baisser la tête et passer son chemin, faut-il continuer à croire plus fort car cette force du rêve pourrait, quand même, changer le destin ?

 

Le dilemme absolu et c’est bien le mien ce matin du 1er janvier. Puis-je dire, dois-je dire « Bonne année ! » à tous mes amis alors que ce matin on compte des dizaines de morts à Istanbul avec un assassin qui court toujours dans la ville, que la Corée du Nord annonce qu’elle va tester un missile intercontinental, que nos hommes politiques continuent de s’invectiver sans comprendre la lassitude qui s’est emparée de nous, que les plans Grand Froid sont activés dans plusieurs départements pour protéger les plus démunis, que des familles ont du mal à payer leur logement et leur chauffage, que les pics de pollution se succèdent avec persistance, bref, que rien ne va plus sur cette planète ?

 

Bonne année quand même !

 

Bonne année car j’ai quand même envie de vous dire à tous que rien n’est jamais définitif, qu’il y a toujours moyen de faire évoluer les choses, que l’on peut encore se réconforter mutuellement d’un sourire, d’une main tendue, d’un geste de partage… le monde sera ce que nous en ferons et rien n’oblige et contraint au pire !

 

Bonne année car je souhaite que cette année nous puissions tout faire pour laisser à nos enfants et petits-enfants une planète vivable et agréable car chacun a le droit de vivre, tout simplement !

 

Bonne année parce que les jeunes ont le droit de trouver une place dans cette société, un rôle, une importance, un travail, un logement, bref, de s’épanouir au milieu des autres !

 

Bonne année car je ne peux pas me résoudre à voir les hommes se mépriser, s’écraser, se détruire ! Il y a moyen sur cette bonne vieille planète bleue de vivre même à plus de 10 milliards !

 

Bonne année car je veux croire que les plus riches qui détournent les richesses essentielles de cette planète comprendront un jour que partager rend encore plus heureux !

 

Bonne année car j’ose espérer que les Français retrouveront une once de sagesse au moment de choisir leur futur président de la République, qu’ils éviteront les écueils des extrêmes et que la France restera un pays où il fait bon vivre dans le respect de chacun !

 

Bonne année car je veux croire que les extrémismes de toute nature finiront par régresser, que l’on arrêtera de dépenser tant d’énergie, d’argent, d’êtres humains, pour détruire, ravager et épuiser l’humanité et la terre !

 

Oui, malgré tout je veux rester positif ce matin et vous présenter mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2017 et vous assurer de mon amitié, de mon affection et de mon attention !

 

A très bientôt !!!

 



Rechercher dans cette rubrique  


 

LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

 agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'information

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ  LIRE Revue de web



RÉGIE PUB : Contact ici


Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle