entre nous - chalon sur saone

Entre-nous : C'est vous qui le dîtes !

C'EST VOUS QUI LE DITES !

 Envoyez ici vos contributions et réagissez aussi éventuellement à celles qui sont proposées par les chalonnais.

Sur vivre-a-chalon.com... "c'est VOUS qui le dîtes" !

 


 
Publicité.
 

Nouvelle brochure des EP: "Vous avez dit antifascisme ?"

Les Editions Prolétariennes viennent de publier une brochure
(gratuite) en pdf intitulée : Vous avez dit antifascisme ?
Analyses et réflexions sur trente cinq années de luttes contre l’extrême droite

Cette brochure est dispo sur le site :
http://editions-proletariennes.fr/Actu/antifascisme/antifascisme.htm
Imprimer - - par Durieux Charles - Réagir

Pensées du jour...

"Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît"

Audiard

Imprimer - - par Boule sans bile - Réagir

Lettre ouverte à Gilles Platret : Et ce directeur du CNAR/Abattoir ?

- Anne, ma sœur Anne, ne vois-tu rien venir ?
- Non, je ne vois que discussions et reports sans fin !
- Anne, ma sœur Anne, le temps passe et l’échéance approche…
- Oui, mais toujours rien à l’horizon !
- Est-ce donc la fin qui approche à grands pas…

Et toujours aucune nomination d’un directeur pour le CNAR à l’approche du festival Chalon dans la rue !

Oui, on a bien compris qu’il y avait une volonté d’attendre, de temporiser, de connaitre les résultats de la présidentielle, puis maintenant des législatives… Mais les Chalonnais, les habitants de notre territoire, les artistes, les festivaliers ont quand même droit à beaucoup plus de considération… car, ne l’oublions pas, ce sont bien les Chalonnais qui financent la plus grosse partie du festival !

Nous exigeons très rapidement la nomination d'un directeur pour le CNAR-Abattoir car il est temps de rétablir de la lisibilité dans cette action culturelle !

L'association Les arts dans ma rue vient d'écrire au maire de Chalon-sur-Saône... Une affaire à suivre !
Imprimer - - par Les arts dans ma rue - 1 commentaire - Réagir

Pensées du jour...

" Plus les oiseaux volent haut, plus ils semblent petits à ceux qui ne savent pas voler."

Friedrich Nietzsche
Imprimer - - par Boule sans bile - Réagir

Pensées du jour...

L'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt, c'est une connerie. Prenez les éboueurs...

Jean Yanne

Imprimer - - par Boule sans bile - Réagir

Pensées du jour...

" Ce n'est pas un signe de bonne santé que d'être bien adapté à une société profondément malade."

 

Jiddu Krishnamurti 
Imprimer - - par Boule sans bile - Réagir

Regards sur les Chalonnais et l'élection présidentielle...

Enfin, le moment est arrivé ...

Aujourd'hui, c'est le grand jour, celui où tout va ce décider. Nos chèrs concitoyens Chalonnais se dirigent vers l'un des 28 bureaux de votes qui leur sont assignés. Au bureau numéro 1 de l’hôtel de ville, des troupes de votants ont afflué afin d'élire leur prochain ou prochaine président(e).

 

Vers 18h, toujours au même poste, nous avons totalisé 752 votes sur 1032 électeurs, soit un peu plus de 70% des voies et un peu moins de 30% d'absent. Un nombre important s’abstenant qui risque bien de changer le résultat des scrutins. Les votent n'étant pas finis avant 19 heures, on ne peut qu'espérez qu'il n'en soit pas de même dans les autres bureaux.



En ce qui concerne les résultat, rien n'est moins sur. Alors qu'une partie des citoyens redoutent le résultat des élections, d'autres restent confiants, dans leur choix et dans ceux de leurs compatriotes. Le président du bureau de vote ainsi que son équipe se sont montrés très discrets à ce sujet.

 

Néanmoins, nous auront très vite une petit idée des résultats de la commune qui n’apparaîtrons que ce soir à 22h, toujours à l’hôtel de ville.

 
 
Imprimer - - par Sylvain, journaliste stagiaire - Réagir

Pensées du jour...

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire."

 

George Orwell

Imprimer - - par Boule sans bile - 2 commentaires - Réagir

Réponse au maire de Chalon : HÉBERGEMENT D'URGENCE A CHALON : Satisfaction !

 

Des associations et des habitants de Chalon souhaitent faire entendre une autre voix que celle du maire par rapport au projet de l' Etat d'ouvrir à Chalon un centre d'hébergement pour les réfugiés.

 

Communiqué de presse d'habitants de Chalon,, actifs, retraités , parents, grands parents , étudiants, bénévoles associatifs, syndicalistes, enseignants, parents d'élèves, en réponse au communiqué du Maire de Chalon.

HÉBERGEMENT D'URGENCE A CHALON : Satisfaction !


Face à la crise humanitaire actuelle, c'est avec satisfaction que nous apprenons que l' État va assumer son devoir de prise en charge des demandeurs d'asile, leur assurant à Chalon des places pérennes offrant stabilité et conditions de vie correctes.

L' État applique ainsi la Convention de Genève qui stipule dans son article 14 - 1: « Devant la persécution, toute personne a le droit de chercher asile et de bénéficier de l'asile en d'autres pays »


D'autre part, concernant les réfugiés de pays en guerre , la France s'est engagée à leur accorder une protection subsidiaire.

Rappelons que notre région occupe la 8° place sur 12 en ce qui concerne l'accueil des demandeurs d'asile et que cette prise en charge est financièrement assurée par l' État, et qu'il n'en coûte rien aux communes.


Au contraire, nous, habitants de Chalon, estimons tirer de grands bénéfices de la venue de familles exilées ; nous connaissons celles qui sont déjà là, nous partageons beaucoup de notre temps avec elles : nous nous côtoyons dans les mêmes associations culturelles, sportives, religieuses, sociales, éducatives...Nous découvrons leurs cultures , leurs langues, et ils font l'effort de découvrir les nôtres. Nous sommes en mesure de leur apporter du soutien dans divers domaines et cela nous enrichit..Face à une administration qui multiplie les obstacles sur la route de leur régularisation, nous les soutenons, et leur montrons que pour nous, citoyens, ils sont les bienvenus après les épreuves subies avant et pendant l'exil.


Leurs enfants fréquentent les mêmes écoles que les nôtres ; beaucoup obtiennent des résultats plus que corrects, certains, malgré l'obstacle de la langue, sont en tête de classe, d'autres sont délégués. Leurs professeurs les soutiennent , les encouragent, saluent leur détermination et leur investissement. Avec nos enfants, ils font du sport, quelques-uns représentent leur club local dans les compétitions et sont champions... Ils apprennent la tolérance, le partage, l'échange et préparent ainsi une société moins raciste, moins xénophobe, comme le prescrivent d'ailleurs les programmes scolaires d'éducation morale et civique insistant sur les valeurs de liberté, d''égalité, de fraternité, de laïcité, de solidarité, d''esprit de justice, de respect et d''absence de toutes formes de discriminations.

Ces exilés sont entourés par des associations et ne posent pas de problèmes de sécurité dans la ville.


Partout en France, des citoyens font entendre leurs voix pour clamer qu'accueillir des migrants ne pose aucun problème, sauf aux tenants d'une politique et d'une administration de plus en plus xénophobes. Avec eux, avec les nombreux Chalonnais qui veulent vivre dans une France ouverte, généreuse,solidaire, qui sont prêts à donner un peu de leur temps bénévolement pour accueillir au mieux des personnes ayant besoin d'un refuge, de paix, de sécurité, nous voulons aussi que notre voix soit entendue.


Des Chalonnais avec RESF, La CIMADE, La LDH .

 

Imprimer - - par ANDRE Sylvie - Réagir

Pensées du jour...

"Si tu veux des résultats sur un an, sème des graines ; sur dix ans, plante des arbres ; tout au long d’une vie, développe les hommes"

Publilius Syrus

Imprimer - - par Boule sans bile - Réagir

Pensée du jour...

Le trop de quelque chose est un manque de quelque chose.

 

Proverbe arabe

Imprimer - - par Boule sans bile - 1 commentaire - Réagir

Pensée du jour...

La violence est le dernier refuge de l'incompétence.

Isaac Asimov

Imprimer - - par Boule sans bile - Réagir

Pensée du jour...

« Il n'existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue. »


Albert Einstein

Imprimer - - par Boule sans bile - 1 commentaire - Réagir

Pensées du jour...

« La meilleure forteresse des tyrans c’est l’inertie des peuples »

 

Machiavel

Imprimer - - par Boule sans bile - Réagir

Communication : La vidéo dans notre monde...

La campagne présidentielle du premier tour de ces élections présidentielles a confirmé qu’un véritable gouffre générationnel était en train de s’installer en France entre les jeunes d’un côté et les vieux de l’autre. Il ne s’agit pas de pointer, stigmatiser ou mettre à l’index, juste de constater que les nouvelles technologies, car il s’agit bien de cela, font que deux catégories de la population fonctionnent différemment.

 

 

Cela se concrétise par le fait que la grande majorité des plus de 60 ans ont voté François Fillon au premier tour et les jeunes de moins de 30 ans n’ont quasiment pas voté François Fillon. Mais ce qui doit être mis en avant, plus que le résultat d’une telle mesure électorale, c’est le fait que ces moins de 30 ans avouent s’informer prioritairement avec les réseaux sociaux et You tube en particulier ! Oui, ce sont via les vidéos qui circulent qu’ils trouvent les éléments d’information dont ils ont besoin pour voter, vivre, prendre des décisions…

 

En allant à la Vidéo City 2017 de Paris, on a pu constater que le phénomène est en pleine expansion et qu’il ne cessera pas demain matin… En effet, on a pu voir là-bas, Porte de Versailles début mars,  des centaines de jeunes de moins de 18 ans se précipiter vers des vidéastes parfois à peine plus âgés que les jeunes fans eux-mêmes.

 

 

Si on regarde tout cela avec dédain et angoisse, d’une façon hyper négative, on peut dire que les sujets sont souvent futiles – beauté, jeux vidéo, humour léger – et qu’il est bien dommage de voir autant d’énergie gaspillée par une jeunesse qui devrait plus s’occuper de ses cours, de sa formation professionnelle et de son avenir…

 

Pourtant, l’humour n’est pas toujours si mauvais et certains adultes s’amuseront sans aucun doute avec des vidéos de Cyprien, Norman ou Golden Moustache. Pour ce qui est de la beauté, on peut regretter que de trop jeunes filles s’intéressent plus aux rouges à lèvres qu’à la physique, plus aux vernis à ongles qu’aux mathématiques… pour autant, les vidéo sont plutôt bien faites, les conseils très souvent avisés et pertinents. On pourrait même dire qu’il vaut mieux regarder ces vidéos que certaines séries à la télévision…

 

 

Mais si on observe cet univers avec un peu plus de bienveillance, dans un esprit plus positif, alors le regard peut complètement changer. Les vidéastes de la Vidéo City ne sont pas que légers, superficiels ou limités à l’humour. Ils savent bien souvent faire avec talent de la vulgarisation scientifique, de l’information citoyenne ou même de la communication politique… Certains s’attellent clairement à la réforme et l’amélioration de la société…

 

Quelques beaux exemples pour illustrer l’espérance portée par ces jeunes vidéastes…

 

Je commencerai par un certain Hugo, étudiant en sciences politiques à Paris. Dans sa chaine « HugoDécrypte », il nous propose des vidéos sur les présidentielles, sur le vote, sur les procurations, sur les programmes des candidats… A chaque fois, il se situe au-delà des choix partisans pour rester, sinon dans une impartialité inaccessible, dans une vision ouverte et informative. Certes, il n’a pas encore les millions d’abonnés de Cyprien mais les 137000 abonnés qui le suivent ont au moins une information plus complète que dans de nombreux médias ayant pignon sur rue… On espère qu’il continuera bien au-delà de cette élection car il faut ce type d’information pour les jeunes de ce pays !

 

Deuxième exemple, Marion Seclin ! Pourtant, cette fois-ci, il ne s’agit pas d’une vidéaste à proprement parlé. Marion Séclin est une actrice, comédienne et artiste aux multiples visages qui veut aujourd’hui dire que l’on peut être féministe sans tomber dans les clichés, les poncifs et autres stéréotypes… elle veut affirmer que la femme doit avoir sa place dans la société, à égalité avec l’homme et qu’une belle société et celle dans laquelle les femmes et les hommes vivront ensemble, à égalité et en harmonie ! Elle s’est très rapidement rendu compte qu’il n’était pas facile de dire cela et elle a été menacée de nombreuses fois depuis qu’elle a commencé à défendre son point de vue. A la Vidéo City, elle a confié ses difficultés, les menaces dont elle a été victime et son combat contre le harcèlement dont les femmes sont victimes…

 

 

Enfin, parlons un peu du Meufisme, la série sur You tube qui désacralise le féminisme. Les deux actrices qui portent ce projet peuvent sembler extrêmes mais en les écoutant lors d’une conférence à la Vidéo City, on réalise qu’elles sont d’une sagesse exemplaire et qu’elles veulent aider les familles, les enfants, les jeunes filles voulant réaliser des vidéos… Jamais on n’avait entendu un discours aussi clair, aussi précis, sur les risques d’Internet, sur le harcèlement sur le net, sur le machisme de ce milieu de la vidéo, sur les limites d’âge qui devraient y avoir pour aider les parents… les deux actrices sont trentenaires mais pas pour autant ouvertes à tout, elles ne sont pas liberticides mais très réalistes !

 

Oui, finalement, cet univers de la vidéo est plein d’espérance et il faut aller le voir de près avant de porter des jugements trop rapides et simplistes. Les jeunes qui fréquentent en grand nombre ces vidéos, qui abandonnent la télévision des parents et grands-parents ont d’autres exigences et ils engendrent des vidéastes qui répondent à ces attentes… Demain – non, aujourd’hui – les vidéos remplacent déjà la télévision… A nous d’aller voir ce qui se passe dans cet univers créatif !

 




Rechercher dans cette rubrique  




  



 

LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

 agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'information

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ  LIRE Revue de web



RÉGIE PUB : Contact ici

 
Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle