vivre-a-chalon : Une autre info à Chalon et dans le Grand Chalon

Le portail local de chalon sur saone, pour les chalonnais ... par les chalonnais

mardi 17 octobre 2017

Bonne Fête Baudoin

Photo de Chalon

entre nous

Sorties à Chalon et dans le Grand Chalon

Vous êtes ici :

Vous retrouvez l'ensemble des programmes et informations concernant les sorties en devenir dans notre AGENDA

 

 

Publicité

 

 

EDA : un moment inoubliable avec Puerto Candelaria

Un temps puissant, festif, coloré et jovial… Voici ce que le groupe Puerto Candelaria proposait ce dimanche en fin d’après-midi au Théâtre Port Nord de Chalon-sur-Saône.


Un batteur jouant debout, une véritable chorégraphie à chaque morceau, des solos de saxophone époustouflants, un groupe de 6 musiciens complètement délurés, maitrisant parfaitement la rythmique, avec une homogénéité sans égale… tout cela a fait voyager les spectateurs de la salle qui ont très vite oublié où ils étaient ! En cette fin de weekend d’octobre 2017, ce groupe colombien a su ramener la chaleur et la couleur de son pays en créant un merveilleux partage.


 

Puerto Candelaria est la proposition musicale la plus osée, controversée et innovante de ces derniers temps en Colombie. Une explosion sonore qui a dépassé les frontières, s'est moqué des schémas et a fait son chemin sur la scène musicale indépendante d'Amérique Latine. Un lieu imaginaire et réel à la fois où la musique n'est pas seul protagoniste : le théâtre, la danse et l'humour sont portés en étendard. Ces diverses disciplines artistiques sont les recours poétiques dont jouent les 6 artistes pour exprimer avec acidité et une certaine moquerie ce qu'est la Colombie d'aujourd'hui. Provocation ? Certainement un peu d’où certaines critiques locales…


Le public, lui, était assis mais pas pour longtemps.

Dès la première musique, ce son, puissant, rythmé et dansant, a provoqué le mouvement, a fait bouger les têtes, claquer les doigts et frémir les épaules. Le groupe a intéressé directement le public en le faisant danser et chanter. La fin du spectacle s’est terminée avec tout le public debout beaucoup au pied de la scène, et ça dansait, sautait, s’amusait…


La soirée s’est clôturée avec deux rappels et bien-sûr un ban bourguignon comme on sait si bien le faire chez nous !

Avec des mises en scène théâtrales, un jeu de scène incroyable, et une grande joie de vivre, Puerto Candelaria font de leur concert un moment inoubliable. Merci !

Imprimer - - par Thibault, étudiant en Tais à l'IUT de Chalon - 16 oct 2017

La paulée se termine en beauté

Voici donc le dernier jour de cette édition de la Paulée. Ce matin, nous avons eu la chance de pouvoir assister une nouvelle fois au concert de la bonne godasse, mais en tant que spectateur afin de profiter du spectacle.
Par ailleurs, les amateurs de vin étaient toujours au rendez-vous pour profiter de l'événement et du soleil.
Le temps d'un léger repas, nous avons pu assister au concert de Monsieur copain & ses brunes au style bien particulier.


Tout comme la veille, le public était présent, mais avec cependant une légère baisse de fréquentation.
Au même moment a commencé une chasse aux trésors ou petits comme grands pirates pouvaient prendre part.
Le but de cette nouvelle activitée était de faire découvrir, en s'amusant, la capitale de la côte Chalonnaise et ses vins sous des angles inattendus.


Voilà de quoi conclure une session 2017 de la Paulée bien remplie, avec de belles découvertes et rencontres pour notre part.

Imprimer - - par Nicolas, Thibault et Guillaume, etudiant TAIS de l'iut de Chalon - 16 oct 2017

La Paulée continue...

Le groupe La bonne godasse chante place du Chatelet et se donne même la peine d'ouvrir sa scène à une autre chanteuse de passage... Plutôt ambiance sympathique et cela donne une bonne image des artistes, de la Paulée, de la ville...
Imprimer - - par Michel Bonnet - 15 oct 2017

Les premières images du Sainten de Dijon

Voilà quelques images avant de revenir en vidéo sur ce très bel évènement...
Imprimer - - par Tom et Julein, étudiants de la TAIS de l'IUT de Chalon - 15 oct 2017

Sans musique, le vin n'a pas le même goût

Les hostilités ont commencé en cette matinée brumeuse du 14 Octobre…


Dans les rues, les écharpes étaient de sortie, mais cela ne nous a pas empêchés d’aller découvrir un groupe haut en couleur, mêlant majoritairement du soul et du reggae : La bonne godasse. Malgré le froid omniprésent, le public était au rendez-vous, installé aux terrasses des cafés. Les plus téméraires d’entre eux avaient d’ores et déjà commencé les dégustations !


 

C’est donc avec douceur et mélodie que commence cette journée de la fête de la fin des vendanges.
Après une courte pause déjeuner animée par le concert de « Gadjo Loco », nous avons assisté au défilé des Sociétés de Secours Mutuel et les Confréries vineuses, vêtues de costumes traditionnels et symbolisées par leurs emblèmes respectifs. Les sourires et le soleil étaient présents afin d’accompagner la fanfare animant les rues chalonnaises.


Nous les avons suivis jusqu’à la place de l’Hôtel de Ville, là où plus d’une centaine de personnes était présente…

Quant au vin, les bouteilles commencent à se vider et les dégustations vont bon train. Tous sont venus afin de profiter de la fête, en n’oubliant pas que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. On vous rappelle par ailleurs que la journée se termine avec deux concerts ce soir où se produiront les groupes Toonah et Radio tutti feat Barilla Sisters.


Si vous avez bien fait votre réservation pour le dîner de la Paulée, préparé par le chef étoilé Cédric Burtin pour la troisième fois consécutivement, nous vous souhaitons une bonne dégustation.

Quant à nous, nous continuerons à vous faire part de nos ressentis et découvertes jusqu’à la fin de l’événement, donc, à demain !

 
 
 
 
Imprimer - - par Guillaume, Nicolas et Thibault, étudiants en TAIS à l'IUT de Chalon - 14 oct 2017

Sainten de Dijon : こんにちわ! (Konnichiwa !)

Vous avez raison, il ne s’agit pas là d’un terme français mais bien japonais, puisque le Japon et sa culture s’installent à Dijon ce week-end à l’occasion de la 13ème édition du “Dijon Saiten” (.dijon//SAITEN).


 L’événement qui accueille chaque année un nombre croissant de visiteurs est un festival axé autour de la culture asiatique, du manga et de l’animation, organisé par l’ADMA, l’Association de Découverte du Manga et de l’Animation, et ses centaines de bénévoles, au sein du campus universitaire de Dijon.

Vous aurez donc l’occasion de découvrir des artistes, des créateurs de contenu image, vidéo, graphique, ludique… répartis dans les différentes salles et couloirs de l’IUT. De nombreux stands de découvertes d’activités sont aussi accessibles à tous comme des salles de jeu de rôle, de jeu vidéo ou de découverte de la culture asiatique de manière plus générale.

Les invités du salon, différents chaque année, seront présents lors de séances de dédicaces et des conférences où ils pourront répondre à vos questions. De nombreux défilés de cosplay (ndlr : Costume + Play, ou l’art de se déguiser et se mettre dans la peau d’un personnage fictif) et autres quizz seront également organisés dans les amphithéâtres, et ce tout au long du week-end et même pendant la nuit de samedi à dimanche, au cours d’une nocturne proposant diverses activités supplémentaires et exclusives.


 

Ce festival à échelle humaine est donc parfait pour découvrir le milieu conventionnel consacré à ce thème, avant de s’attaquer à des lieux plus imposants tel que le “Japan Expo” (ndlr: Plus grosse convention Française organisée à Paris, consacrée à ces mêmes thèmes, réunissant chaque année des centaines de milliers de visiteurs sur plusieurs hectares). Vous aurez ainsi le loisir de découvrir à votre rythme cet événement organisé par des étudiants passionnés et soucieux de proposer des activités ludiques et intéressantes à tous les visiteurs.

Si vous êtes enthousiaste à l’idée de vous y rendre, ou que vous désirez en savoir plus, toutes les informations sur le festival et son déroulé sont disponibles sur le site officiel de l’événement.

 
 
Imprimer - - par Tom, Julien, Corentin et Cindy, étudiants en Tais à l'IUT de Chalon - 14 oct 2017

La Paulée au pays de la photographie...

Sur les terres de Nicephore Niépce, à l'occasion de la Paulée, trois photographes sont mis à l'honneur dans une grande exposition photographique à ciel ouvert : Jon Wyand, Philippe Perdereau et Pascal Fauvet... On peut découvrir leur travail devant le musée Denon, dans le jardin de la place de l'Hôtel de Ville. Bien sûr, tout cela est en lieu avec la vigne, le raisin et le vin...
Imprimer - - par Michel Bonnet - 14 oct 2017

Paulée sous le soleil...

La belle journée ensoleillée dont nous avons bénéficié aujourd’hui a permis un défilé dans d’excellentes conditions des Sociétés de Secours Mutuel et des Confréries vineuses de la Côte chalonnaise…

 

On ne savait plus exactement qui déambulait dans cet auguste défilé traditionnel et qui était sorti profiter du beau temps mais le tout donnait une paisible ambiance festive et amicale…

 

Le défilé est parti de la Maison des vins… pour rejoindre, in fine, la cathédrale Saint Vincent…

 
 
Imprimer - - par Michel Bonnet - 14 oct 2017

Grande soirée de gala pour la Paulée Chalonnaise !!!

Qui dit dégustation de divins breuvages, dit mets de qualités ! C’est ainsi que le grand dîner de gala a toute sa place dans la 18eme édition de la Paulée Chalonnaise, évènement de haute gastronomie. Il était donc normal que l’on nous demande de partir à la découverte de ce qui allait se passer durant cette fameuse et illustrissime soirée… Afin de satisfaire les papilles de chacun et nous mettre l’eau à la bouche, nous sommes partis ventres à terre et nez au vent pour obtenir plus amples informations sur ce que le chef étoilé, Cédric Burtin, choisi pour la troisième fois consécutive et chef courageux qui a relevé le défi de satisfaire les augustes convives de ce soir de fête…


Mais nous partions au dernier moment – un peu comme le lièvre de la fable, et avec l’excitation de la préparation de ce grand évènement, il nous fut difficile de croiser des personnes susceptibles de nous confier le secret du menu. Oui, ce serait bon ! Oui, ce serait bourguignon ! oui, il y aurait de la surprise ! Mais rien de précis dans nos informations…

Pourtant, nous sommes allés à l’office de tourisme qui nous a redirigés vers la mairie, principale organisatrice de cet évènement. Malgré le manque de temps, nous avons tout de même réussi à rentrer en contact avec le service presse de la mairie qui nous a très gentiment accordé de son temps pour essayer de répondre à nos questions.

Nous avons bravés la chaleur et la circulation pour aller voir de plus près là où se tiendrait la soirée remplie de vignerons de renoms ! En sueur et affamés une fois sur place, nous fumes déçus de ne pas croiser quelqu’un capable de nous remplir la tête et le nez de rêves. 3 arrêts de bus plus tard, nous voilà revenu à la case départ, bredouilles mais contents de vous conter ce périple. Ne serait-ce point là un échec salutaire ? Ou comment écrire un article quand on n’a pas réussi à répondre à la question posée… Ce qui est sûr, c’est que demain, on fera tout pour rencontrer les convives à la sortie du repas…

 
Imprimer - - par Viviane, Romain, Jérémy et Pauline, étudiants en Tais à l'IUT de Chalon - 13 oct 2017

La Côte chalonnaise ?

Du 13 au 15 octobre, les rues de Chalon-sur-Saône s’animent à l’occasion de la Paulée, fête de la fin des vendanges. Elle se concentre sur un terroir, un climat et une exposition propices à l’exploitation d’un sol riche. Gilles Platret, maire de Chalon-sur-Saône a même rappelé que les vignes furent sur cette terre avant de s’installer au-dessus de Beaune…


 

Durant ces trois jours, il est possible de découvrir la côte Chalonnaise à travers ses appellations viticoles mises à l’honneur par le biais de différentes activités (ateliers, expositions, chasse au trésor, parcours de dégustation …).

La côte Chalonnaise s’étend de Chagny au nord à Montagny au sud, en passant par Bouzeron, Rully, Mercurey ou encore Givry. Ces cinq appellations villages proposent des vins qui peuvent accompagner parfaitement un repas, presque tous les repas...

Le Montagny blanc est un vin sec qui peut se marier avec du poisson ou des fruits de mer tandis que le Bouzeron blanc avec ses notes d’agrumes et de fleur blanches accompagnera parfaitement un jambon persillé, des crustacés ou même du fromage de chèvre.

Le Rully rouge, léger, fin, assez friand sur des petites notes de fruits rouges est conseillé avec du poisson, de la viande blanche ou de la viande rouge comme de la volaille ou du veau…

Les viandes en sauce tel que le bœuf, l’agneau ou encore les gibiers se marieront parfaitement avec un Mercurey rouge qui est un vin plus riche, plus puisant, plus tannique.

Un Givry quant à lui est un vin très aromatique qui accompagnera tous les plats épicés.

Bien sûr tout cela s’entend avec une certaine modération, celle du gourmet… Donc, durant ce week-end, dans un cadre familial et amical, dans la convivialité et les festivités, les rues de Chalon-sur-Saône vous attendent !

Imprimer - - par Thibault, Morgane, Mathilde et Valentin, étudiants à la TAIS de l'IUT de Chalon - 13 oct 2017

Partons à la découverte de la Paulée

Ce week-end, nous partons à la découverte de la Paulée Côte Chalonnaise. Cet évènement qui a lieu à l’occasion de la fin des vendanges, se déroule du 13 au 15 Octobre. Vous l’avez bien compris, les dégustations de vin seront à l’honneur ce week-end, mais pas uniquement ; en effet des concerts, un repas, une exposition photographique et autres animations en tout genre viendront compléter le programme de cette 18ème Edition.


Cet évènement intournable du mois d’octobre se veut avant tout festif, chaleureux et convivial. C’est à cette occasion que les producteurs vous feront découvrir les nouveaux crus de la région Bourgogne – Franche-Comté, et ainsi partager leur savoir-faire et connaissances dans ce domaine.


Une trentaine de vignerons est présente lors de cet évènement, représentant cinq appellations villages : Montagny, Givry, Mercurey, Rully et Bouzeron.


Pour pouvoir les déguster, un verre gravé de Cinq Euros vous sera remis auprès des commerces partenaires.
Rassurez-vous, pour ceux ne consommant pas d’alcool, vous pourrez prendre part à la fête grâce à la présence de musiciens venus de toute la France, proposant différents styles musicaux : Rock, Hip-Hop, Jazz…
Quant à nous, nous serons ravis de vous faire découvrir et partager nos impressions autour de cet évènement quotidiennement.

 
 
Imprimer - - par Chloé, Guillaume, Nicolas et Corentin de la TAIS de l'IUT de Chalon - 13 oct 2017

Paulée : inauguration officielle 2017

La 18ème édition de la Paulée a bien été inaugurée aujourd’hui, vendredi 13 octobre, par gilles Platret, maire de Chalon-sur-Saône.

 

 

Dans un discours conséquent, très historique et précis, il a chanté les louanges de cette côte qui n’a rien à envier à celle plus au nord en Côte d’or. Attention, il ne s’agissait pas d’un combat contre un autre terroir mais bien d’une recherche de complémentarité pour chanter encore plus fort la Bourgogne !

 

 

Cette année, certaines nouveauté sont mises en place avec un véritable parcours de dégustation – avec modération, bien sûr – et des commerçants de plus en plus impliqués et partenaires. On a pu, tout au long de la semaine, voir les prémices de la Paulée avec des apéros de la Paulée…

 

 

Mais malgré tout, le défilé des Sociétés de Secours Mutuel et des Confréries vineuses de la Côte chalonnaise restera un grand moment qu’il ne faudra pas rater… C’est à 15h30, à partir de la Maison des vins !

 

 

Enfin, rappelons qu’à Chalon, on aime le spectacle dans la rue et donc il y aura de nombreux concerts tout au long du week-end…

 

C’est dans une bonne humeur certaine et autour d’un bon verre de Montagny que cette inauguration officielle s’est terminée…

Imprimer - - par Michel Bonnet - 13 oct 2017

Fête de la science : l'électromagnétisme...

L'électromagnétisme n'est pas un gros mot et c'est, par contre, une source d'émerveillement pour des écoliers... C'est aussi cela la fête de la science, un lieu de partage, de découverte et d'apprentissage !
Imprimer - - par Michel Bonnet - 12 oct 2017

Fête de la science : à la découverte de la pile voltaïque...

Dans le cadre de la fête de la science à l’IUT de Chalon-sur-Saône, on pouvait redécouvrir le stockage de l’électricité dans une pile… enfin presque !

 

Si tous les enfants manipulent régulièrement des piles voltaïques, ils sont peu nombreux à connaitre le comte Alessandro Volta (1745-1827), son inventeur…

 

Un certain nombre d’enfants, avec beaucoup d’attention et de concentration, auront pu aujourd’hui refaire l’expérience initiale de cette pile… Oui, ils sont devenus inventeur ou presque et ils auront certainement beaucoup à raconter à leurs parents ce soir…

 
 
Imprimer - - par Michel Bonnet - 12 oct 2017

La fête de la science à l'IUT de Chalon-sur-Saône

Ce matin, dans le cadre de la fête de la science à l’IUT de Chalon-sur-Saône, monsieur Gianni Pillon, nouveau directeur de l’établissement, va recevoir des scolaires de Chalon-sur-Saône.


Cette fête de la science est pour lui un évènement à part dans la vie de l’IUT car il permet une ouverture sur la société du territoire à commencer par les scolaire d’écoles primaires qui vont venir toute la journée…

Parmi la dizaine d’expériences qui seront à disposition de ces jeunes visiteurs notons une réalisation historique avec la fameuse pile de Volta et une plus futuriste avec l’utilisation de la réalité virtuelle en maintenance…

Les acteurs seront les enseignants de l’IUT qui souvent à cette occasion peuvent concrétiser auprès du public leurs recherches et ils seront aidés et assistés par des étudiants de l’IUT…

Très vite quelques photos de cette journée qui s’annonce très riche !!!

 
Imprimer - - par Charline et Antonin, étudiants de la TAIS de l'IUT de Chalon - 12 oct 2017

La PAULEE approche : dégustation des vins de la Côte Chalonnaise à la Maison des Séniors


Stéphane Briday, viticulteur à Rully, a offert une dégustation de ses divers vins et parlé de la Paulée et de son activité aux invités, accueillis dans la grande salle de la Maison des Séniors par Jacqueline Gaudillière.



La dégustation a débuté par un Crémant de Bourgogne, puis un Bouzeron, un Mercurey et un Montagny.

Il est à noter que Stéphane Briday a reçu le prix du meilleur vin en 2016 pour son cru de Bouzeron.

Un avant-goût de la fête du vin, la PAULEE DE LA COTE CHALONNAISE, qui aura lieu du 13 au 15 octobre prochains, avec de très nombreuses animations.

D’autres dégustations se dérouleront dans les jours à venir dans des établissements chalonnais : « les 120 » rue du Blé, « le BHV » place de l’hôtel de ville, « la Cathé » place St Vincent, « le Cellier St Vincent » rue du Blé, « le Cha’lon bar » place du Châtelet, « le Dôme » place de l’hôtel de ville, « les Tontons » rue de Strasbourg et le « Zinc à Flo » place de l’hôtel de ville.

LA PAULEE DE LA COTE CHALONNAISE, la grande fête du vin, de nos vins … c’est des dégustations, des conférences, de la musique, des défilés de confréries, une messe de la St Hubert, des intronisations, un grand dîner, une chasse aux trésors …

Le programme complet est disponible dans tous les commerces et à l’hôtel de ville.

 
 


Article et photos : Christiane Chapé

--------------------------

Infos pratiques :

* www.paulee-cote-chalonnaise.fr
* www.facebook.com/villedechalon

Imprimer - - par christiane chapé - 9 oct 2017

EPERVANS : « salon Art de Création «  ce week-end /2

reportage photos : 2/2
Imprimer - - par christiane chapé - 8 oct 2017

EPERVANS :Salon "Art et Création" ce week-end


A l’initiative du foyer rural et avec l’Association Créa’2002, section foyer rural, une quinzaine d’artistes exposent leurs œuvres sur deux jours.


 

L’invitée d’honneur cette année, est Christelle Da Silva, pratiquant le rakü.

Des travaux d’artisanat en tous genres, raffinés, sont présentés et proposés à la vente : peintures aquarelle, à l’huile et portraits, sculptures sur métal, photos haute définition, sculptures en papier, sacs fantaisie, gravure sur verre, rakü, poteries, vitraux, bestioles en fil de fer …


 

L’inauguration s’est faite samedi en présence de Jean-Claude Chaux, Jean-Pierre Marceau, responsable de l’atelier peinture et déco, des membres du conseil municipal de la commune et d maires des villages avoisinants.
Eric Michoux, maire d’Epervans, était excusé.

Le foyer rural d’Epervans c’est quelque 200 adhérents, de la commune et des communes avoisinantes, qui se rencontrent pour partager des activités très variées : artistiques, VTT, jeux divers …

L’exposition est ouverte au public ce samedi de 14h à 19h et ce dimanche de 10h à 18h.


 

Venez nombreux … vous y trouverez, sans doute, le cadeau à faire pour les fêtes …

 
 
 

Article et photos : Christiane Chapé

Reportage photos : 1/2

Suite :  EPERVANS : « salon Art de Création «  ce week-end /2

Imprimer - - par christiane chapé - 8 oct 2017

EDA : Le Cabaret Rasposo, ouverture de saison circassienne

C'était sur un départ rock'n roll, que la compagnie Rasposo s'est produite ce vendredi 6 octobre. Et c'est de nouveau dans un Théâtre du Port Nord complet qu'elle s'est lancée pour un tout nouveau spectacle, à l'issue de quelques jours de résidence. Dans la continuité de la DévORée, création de la compagnie présentée les 28 et 29 septembre, c'est pourtant dans un tout autre registre qu'elle retourne sur les planches afin de présenter son cabaret. Proposé en ouverture de la saison de l'Espace des Arts, ce diptyque est un manifeste de l'art circassien.


De prime abord, le cabaret Rasposo est un après-spectacle festif, une "grande fête". Écrite et mise en scène par Marie Molliens, cette création pleine de contraste entraîne le spectateur dans une succession de tours. Ce programme, séquencé en musique, se veut varié, illustré par les plus belles images du cirque. Les artistes sont au cœur du discours, s'amusent de leur propre rôle. Leur univers et personnalité forte sont mis à l'honneur. Ici, créativité et jeu se développent dans des numéros qui s'enchaînent voire qui s'opposent.


Porté entre frénésie et douceur musicale, le spectateur se voit stoppé par des actes amenant à un temps d'arrêt, de silence où le langage corporel maîtrise l'espace. Nous quittons les festivités pour mieux apprécier la passion, la violence, la force. La prouesse technique mais également la poésie et un discours porteur de sens demeurent au cœur de cette représentation. Dans un cadre aérien, voltigeurs, trapézistes, porteurs ou encore fildefériste jouent avec le temps et les émotions. Ils composent la compagnie, sa créativité, son renouvellement perpétuel. Ce cabaret n'est rien d'autre qu'un partage d'artistes circassiens et de musiciens, d'une bande touche à tout.

 

L'endurance, la provocation, la folie de chacun participent à l'union pour un seul et même but : l'art d'exercer, d'éprouver, de s'amuser, de transmettre, de se battre. Et bien que les quelques hésitations d'une sortie de résidence se font sentir, on n'arrive décidément pas à douter de la représentation, de ces hommes et femmes dont la présence sur scène est sans appel. Clôturant le cabaret, c'est par la mise en danger et une certaine fragilité de l'exercice d'acrobatie que nous en venons alors au choix, à l'Homme et à son existence, à son individualité. A nous de comprendre, d'interpréter, de réfléchir et de nous interroger.

 

 

 

Imprimer - - par Morgane, étudiante en TAIS à l'IUT de Chalon - 8 oct 2017

Chatenoy-le-Royal : spectacle des « TOTORS » dans le cadre de la journée nationale des aidants ...


« LE JOUR ET LA NUIT » est le titre du spectacle présenté ce vendredi après-midi à la salle des fêtes de Chatenoy-le-Royal par la troupe des TOTORS composée de Claudine, Olivier et Nicolas.


Une comédie drôle, sarcastique, touchante et tellement vraie, relatant ce que vivent au quotidien, les aidants et les personnes de la famille qui apportent leur aide, à aider, elles aussi.

 « Car, AIDER est un acte gratuit empreint d’amour, mais l’aidant doit apprendre à se préserver pour ne pas trop et mal donner … Au risque de n’être plus efficace. Bien sûr, il faut prendre par la main celui qui en a besoin … c’est le sens de la solidarité de notre devise nationale « Liberté, Egalité, Fraternité ... » a déclaré Marie Mercier, maire de Chatenoy-le-Royal.

 

 

Le Grand Chalon et ses partenaires, ont mis en place un programme d’aide aux Aidants, composé de nombreuses actions gratuites, qui leurs sont consacrées.


 

Parmi elles, « LE JOUR ET LA NUIT », un spectacle théâtral plein d’humour et de réconfort ou Mémé la Vieille, donne du fil à retordre à son fils, « le Cambouis ».
Qui s’occupe d’elle au quotidien … mais Mémé la Vieille, préfère sont autre fils, croque mort … qui a réussi, lui …
Mais qui ne vient la visiter qu’une fois par an en lui offrant des pâtes de fruits … périmées !!

Cette pièce, inspirée de moments de partages qu’on vécu les TOTORS pour l’écrire, dans les établissements accueillant les personnes âgées, nous montre la relation aidants/aidés, parfois paisible, parfois malmenée, placée ici au cœur de ces extraits de vie laissant entrevoir, avec un regard positif, diverses possibilités pour soutenir les proches aidants.

A la « sauce » TOTORS …

Le rire désarme les situations, rend joyeux … tout en traitant des sujets graves et essentiels.

Il est à noter que 60 % des aidants ne se reconnaissent pas comme Aidants, c’est pourquoi, de nombreux partenaires étaient présents ce vendredi après-midi, après le spectacle, pour répondre aux questions, aux préoccupations et aux solutions à mettre en place pour aider au mieux, à savoir :
- une sophrologue, Ciel Bleu proposant de la gym binôme, des ateliers pour adopter les bons gestes, être au top pour les premiers secours, une diététicienne, un ergothérapeute, le kiosque multi-média, le bistrot itinérant de aidants, un atelier écriture prévu début 2018 et animé par Siméon, un atelier sommeil … et bientôt, un atelier « clown » proposé par Claudie des TOTORS …

Aider et être aidé.

 
 

 

Article et photos : Christiane Chapé

----------------------

Infos pratiques :

* Direction des Solidarités et de la Santé : 03 85 46 14 57
* www.legrandchalon.fr

 

Imprimer - - par christiane chapé - 6 oct 2017

CHALON : Sortir avec V@C, une vue rapide de votre week-end

 

 

 

Notre agenda se présente sous plusieurs formes :

Détail de chaque événement : mode calendrier  et cliquer sur la flèche :

 


NDLR

Nous n'avons reçu aucune information précise sur les événements absents ou ne comportant pas de liens.

Pour figurer dans notre agenda, écrivez-nous ici 

 

Publicité.

 

Imprimer - - par @Mr Albert - 5 oct 2017

Givry : lancement du festival « FEMMES REGARTS » à la Halle Ronde


« FEMMES REGARTS » fête ce mercredi soir la 3ème édition de son festival, dédié cette année à Charlotte Salomon.

 

 

Du 5 au 15 octobre, un magnifique programme est proposé avec des expositions, des concerts, des conférences, des lectures, des spectacles …

« FEMMES REGARTS » est le festival d’Animation Côte Chalonnaise. Imaginé par Christophe Sengel, il conjugue de multiples expressions artistiques dans le but de faire découvrir les artistes féminines.

Chaque festival est construit autour d’une personnalité féminine méconnue ou dont la reconnaissance a été contrariée.
En 2015, l’association A2C (Animation en Côte Chalonnaise) a évoqué la compositrice Fanny Mendelssohn et en 2016, l’écrivain COLETTE, la bourguignonne.


 

Pour cette année, la Halle Ronde offre son espace à Charlotte Salomon, artiste juive allemande, assassinée à 26 ans à Auschwitz.
Ce choix a été guidé par la sortie du livre « Charlotte » de David Foenkinos en 2014.

Au coeur de l’exposition, une évocation de la vie et de l’oeuvre de Charlotte Salomon conçue par A2C, avec l’aimable autorisation du Musée Juif d’Amsterdam.

Elle est accompagnée par des œuvres des artistes invités : Marie-Odile Vallery, Eliane Ruiz, Mireille Ponce, Anne Auger, Marie Morris, Patricia Piana et Renaud Contet.

 

 

Histoire de Charlotte Salomon : en 1939, Charlotte Salomon a 22 ans. Elle vient de Berlin, d’om elle a fuit la folie nazie. Elle a rejoint ses grands-parents maternels réfugiés dans le midi de la France.
Le 7 octobre 1943, elle est le convoi n° 60 se dirigeant vers Auschwitz …

Un an auparavant, elle avait confié au docteur Moridis, une œuvre monumentale dont elle était l’auteur et qu’elle avait intitulée « Vie ? Ou Théâtre ? ».

En moins de 2 ans, elle conçoit une œuvre complexe mêlant théâtre, peinture et musique ; un cheminement fulgurant, depuis la première image, celle du suicide de sa tante en 1913, dont elle porte le prénom, jusqu’à celle, où, en 1940, elle choisit de vivre, de devenir artiste : elle se représente face à la mer, portant sur son corps le titre de sa pièce : « Leben ? Oder Theater ? » (Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme de Paris).

 
 
Article et photos : Christiane Chapé

-----------------------------------

Infos pratiques :

* programme détaillé à la Halle Ronde et dans de nombreux lieux à Givry et environs
* réservation aux spectacles en ligne sur www.animation2c.fr
* 03 85 41 58 82
* Halle Ronde ouverte du mardi au dimanche de 10h à 12h et de 15h à 18h30
* spectacles gratuits pour les moins de 18 ans
Imprimer - - par christiane chapé - 5 oct 2017

La semaine bleue... bien vivre le privilège de l'âge


La semaine bleue, courant du 2 au 6 octobre prochain, propose un programme portes ouvertes dans les résidences autonomie Béduneau et Esquilin La semaine bleue … bien vivre le privilège de l’âge …

La semaine bleue, courant du 2 au 6 octobre prochain, propose un programme portes ouvertes dans les résidences autonomie Béduneau et Esquilin pendant toute la semaine de 14h30 à 17h.


 

Lundi 2 octobre :
* repas intergénérationnel au Clos Bourguignon en partenariat avec Sogérès et prom-Hôte
* visite des vergers d’Aubigny
* création filmique avec l’association 8/16 chalonnais
* atelier bien être avec l’Ecole d‘Esthétisme
* loto à la résidence Béduneau

Mardi 3 octobre :
* restaurant séniors avec Elodie et Fabrice Chanteuse et Synthé
* ateliers tricots à la résidence Béduneau et remise de couvertures et tricot à la Croix Rouge
* présentation de dance à la résidence Esquilin

Mercredi 4 octobre :
* ateliers mémoire à la résidence Esquilin
* boule santé à l’espace Vannier
* atelier mémoire à la maison des séniors
* atelier aide aux devoirs avec le service jeunesse à a Maison des Seniors
* spectacle cabaret « Melle Lise » à la résidence Béduneau et atelier cirque à la résidence Esquilin
* atelier mémoire à Béduneau

CONFERENCE DU PROFESSEUR JOYEUX à la salle Marcel Sembat à 19h : entrée gratuite.

Jeudi 5 octobre :
* Ecole d’esthétique à Esquilin
* marche nordique à la prairie St Nicolas
* rendez-vous avec l’art, ateliers d’arts plastiques avec Patrice Mortier
* Tai chi taoîste à la maison des seniors
* conférence : « comment s’équiper et protéger son matériel informatique » ?
* Lettre à ma ville
* sur les traces de l’ancien canal par l’Animation du Patrmoine
* yoga du rire à la résidence Béduneau
* la Chorale de l’Esquilin à la résidence

Vendredi 6 octobre :
* atelier informatique à la résidence Béduneau
* bien-être et relaxation à la maison des seniors
* la chorale de Béduneau
* jeux de mémoire à Esquilin
* gym Alsheimer en partenariat avec l’association Siel Bleu à la maison des seniors.



Article et photos : christiane chapé

-------------------------

Infos pratiques :

* Maison des seniors : 36 rue Général Leclerc à Chalon-sur-Saône à Chalon-sur-Saône
* 03 85 93 85 43
* maisondeseniors@chalonsursaone.fr

 
 
Imprimer - - par christiane chapé - 2 oct 2017

Clairs logis-Coubertin : Vide greniers : une édition perturbée par la pluie

Samedi, environ une quarantaine d'exposants, ont participé au vide greniers. C'est le comité de quartier des clairs logis- Coubertin, présidé par Marie Paule Collange ,qui a organisé cet événement.

 

Une manifestation malheureusement perturbée par la pluie. Quelque soit la météo, les prochaines manifestations se dérouleront en salle, au clos bourguignon, pour le loto, fixé au dimanche 22 Octobre, pour le repas des anciens qui se déroulera le dimanche 5 Novembre, à la petite salle Marcel Sembat et pour le Noël des aînés qui aura lieu le dimanche 10 Décembre, salle Fontaine au loup.

Imprimer - - par Daniel DERIOT - 1 oct 2017

Vu pour vous ce samedi à Tournus : «GASPARD», ... contrapontiste ... ou un voyage au coeur du RIRE MUET



Ce samedi, au gymnase de Tournus -parce que la météo n’a pas permis de présenter le spectacle dehors-, Jean-Pierre Rapenne dit GASPARD, a présenté son spectacle muet et drôle … du genre qui nous replonge dans l’enfance et qui « fait du bien ».


 

Depuis 1978, Jean-Pierre Rapenne, fait évoluer son personnage au gré des publics rencontrés et des orientations de carrière.

Cet « amuseur public », comme il se définit lui-même, s’est d’abord dirigé vers les prestations à des occasions festives.

A partir de 1984, il a fait un détour par le monde de la variété.

Un peu plus tard et conjointement, il aborde les spectacles de rues.

Son personnage d’amuseur est très loquace et s’adapte à de très nombreuses situations.

Il participe aux premières éditions de nombreux festivals.

A partir des années 2000, il s’intéresse au monde clownesque et travaille de plus en plus la gestuelle au détriment de la parole.
Les lieux et occasions de production se multiplient et se diversifient de plus en plus.


 

En 2013, à l’occasion de la création de « Gaspard, contrapontiste », le personnage perd complètement la parole et devient le personnage de film muet qu’il est aujourd’hui.

Dans un gymnase bien rempli ce samedi à Tournus, des parents avec leurs enfants, mais aussi des adultes venus spécialement le voir, Gaspard, avec son spectacle interactif, a rencontré un grand succès.

« GASPARD, contrapontiste » est un spectacle universel, sans frontière et intergénérationnel.

Il offre la possibilité d’échanger, à partir du spectacle sur leur enfance, leurs loisirs, leurs rires, en partant des émotions qu’il a suscitées en eux et des souvenirs évoqués.

Puisque l’on me demande très fort mon avis !!! J’ai adoré ce spectacle, j’ai oublié la vie au dehors grâce à Gaspard, pendant une heure je me suis plongée dans son univers et ai tremblé à ses acrobaties et ai ri à ses maladresses … Bravo et merci.


 

Et merci à mon amie Anne qui m’a permis de connaître ce personnage hors du temps qui nous le fait oublier.


 
 
 

 

Article et photos : Christiane Chapé

--------------------------------------

Infos pratiques :

* www.gaspard-contrapontiste.fr
* pour visionner un extrait du spectacle, taper : « gaspardmichelguilhou » sur Youtube
* spectacleslegaspard@orange.fr
* 06 80 47 11 74

----------------------------

PETIT PLUS : « Contrapontiste » : adjectif et nom qui se joue des aléas et des contrariétés du quoditien en prenant le contrepied de la morosité ...

Imprimer - - par christiane chapé - 30 sept 2017



Rechercher dans cette rubrique  


 
Tipi.net
LE FIL INFO EN DIRECT

 

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

 agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'information

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ  LIRE Revue de web



RÉGIE PUB : Contact ici

 
Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle