entre nous

Actus, Infos, News... parlons du chalonnais et de Chalon !

Vous êtes ici :

LIGNE DIRECTE : CHALON-INFOS

Vous avez été témoin d'un fait ?

Vous avez assisté à quelque chose d'insolite ou d'important ?


Ecrivez le ici pour nous en faire profiter !

 

 VAC

Pour envoyer un avis cliquer sur "Participer à cette rubrique " à droite de cette page.
Pour réagir à un message cliquer sur "Donnez votre avis" dans la page qui s'ouvir


 


 

CHALON : la fête des voisins ce samedi, sous l'égide de Nelson Mandela ...


Sur le premier coup de midi … ce samedi, les petites mains s’agitent pour installer les tables et aménager au mieux l’espace qui accueillera les voisins de l’ensemble Nelson Mandela, situé à l’entrée du quartier des Prés-Saint-Jean.


Ce « village gaulois », situé sur la Pointe de l’Ile, aux rideaux isolants posant question aux passants qui passent, à l’architecture industrielle qui pose question, aux jolies roses entourant les petits jardins privés … a fêté les voisins à l’initiative d’Hubert et de Bruno … avec la participation de toutes et tous quant aux mets divers et variés, des apéritifs originaux aux plats confectionnés par tout un chacun et chacune …


Une belle fête permettant de se retrouver, d’accueillir les nouveaux arrivants, de partager un moment de convivialité … et de créer du lien ...

… Qui s’est terminée tard dans la soirée, avec concours de pétanque et grignotage pour les nocturnes !!

 
 

Article et photos : Christiane Chapé

Imprimer - par christiane chapé - 27 mai 2018

Don du sang : 64 Donneurs, pour la collecte de samedi

Samedi matin, c'est au clos Bourguignon, que s'est déroulée la troisième collecte organisée par l'amicale chalonnaise des donneurs en coopération avec une équipe médicale de l’Établissement Français du Sang. 64 donneurs dont deux nouveaux, ont participé, à cette collecte.


La prochaine aura lieu, le samedi 28 Juillet, de 8 H à 12 H 30, au Clos Bourguignon. Il est également possible de se présenter à l'E.F.S pour effectuer le don qui sauve.

 
Imprimer - par Daniel DERIOT - 27 mai 2018

Union des Donneurs de Sang 71 : Marie Claire Myat (Louhans) succède à Philippe Pigeau (Le Creusot)

Très active en bresse louhannaise, Marie Claire Myat a été élue présidente de l'Union Départementale des donneurs de sang, elle succède à Philippe Pigeau, du Creusot, qui préside l'Union Régionale.

 

 

Ce changement au sein de l'U.D des donneurs de sang, fait suite au récent congrès départemental, qui s'est déroulé à Saint Germain du bois. Marie Claire Myat a été élue présidente. Le bureau se compose comme suit :
- Vice présidents : Philippe Pigeau ( Bassin Minier)- Jean Pierre Guittard ( Chalonnais-responsable des intervenants en milieu scolaire)- Martine Rouhier ( Bresse)- Roland Cognard ( Brionais-Charolais)- Michel Bidaut ( Maconnais). Secrétaire Annick Reviron. Secrétaire adjointe : Véronique Kleingaertner- Trésorier : Joël Hanon.

 
Imprimer - par Daniel DERIOT - 26 mai 2018

États Généraux des Migrations : « 50 000 Places sont nécessaires pour l'accueil » note Cécile Dumas

Conseillère municipale communiste d'Antibes, depuis une dizaine d'années, Cécile Dumas, a été coordinatrice du manifeste pour une autre politique migratoire .


« FAIRE RIMER SOLIDARITÉ ET FRATERNITÉ ET NON REPRESSION ET EXCLUSION »
Samedi après midi, lors d'une rencontre organisée à la maison des syndicats par le « Collectif Chalon Solidarité Migrants », Cécile Dumas a plaidé pour la création de 50 000 places en C.A.D.A pour les migrants. « Le droit d'asile est trop souvent bafoué dans notre pays, il est nécessaire que solidarité rime avec fraternité » a relevé l'intervenante. Constatant que les conventions de Genève et des droits internationaux de l'enfant ne sont pas respecté, Cécile Dumas s'est prononcé pour l'abrogation du traité de Dublin.


UN MANIFESTE POUR UNE AUTRE ORIENTATION
Le manifeste pour une autre politique migratoire, est né de la pression militante dans les départements frontaliers et de Calais. Calais a touché du doigt avant nous les conditions dramatiques d’accueil des migrants. Et sous l’impulsion de la députée européenne à la commission de l’immigration Marie-Christine Vergiat ( Native de notre ville) conduisant la bataille pour l’information. Durant 3 mois, des universitaires, la fédération des associations de solidarité, des responsables , des syndicalistes CGT, des collectifs sans-papiers, des militants de la LDH et d’Amnesty, ont assisté aux conventions nationales de l’immigration à Grande Sainte .
Trois ateliers ont été organisés ce samedi après midi, regroupant au total un peu plus d'une soixantaine de participants, souvent impliqués dans différentes organisations et mouvements regroupés au sein du collectif chalonnais. Ce dernier va contribuer à l'organisation de l'accueil des marcheurs de la marche Vintimille-Calais, qui fera étape mercredi dans notre ville.


MERCREDI 30 MAI—ETAPE DE LA MARCHE VINTIMILLE-CALAIS
Le programme :
- 16h30 : accueil des marcheurs sur la route de ma
campagne
- 17h : départ d’une déambulaon de souen depuis
le Pont Jean Richard
- 18h : rassemblement devant l’hôtel de ville avec rafraîchissements puis prises de paroles et chansons.
- 18h 30 : départ du cortège en passant par rue au change, rue du Chatelet et Grande Rue puis rejoindra la salle Marcel Sembat où nous échangerons en
partageant un repas.
- 19h : soirée partagée et ouverte à tous
- 20h15 : Projecon du lm chalonnais « Chibanis,
mémoire d’exil » suivi d’un débat.
22h : départ des marcheurs avec leurs hébergeur


LE COLLECTIF " CHALON SOLIDARITÉ MIGRANTS" POUR RIPOSTER AUX IDENTITAIRES
Il regroupe les associations : ASTI, ATD-Quart Monde, CIMADE 71, Section Chalonnaise de la Ligue des Droits de l'homme, RESF, Sud-solidaires et les organisations politiques : EELV-France Insoumise et P.C.F. Il a été crée au mois d’Août dernier en riposte aux « identitaires » venus protester contre l'installation dans l'ex formule 1- La Thalie, un centre de pré-accueil pour les demandeurs d'asile ( PRADA). Une contre manifestation avait été organisée devant l'hôtel de ville, un temps d'accueil a eu lieu tout comme dernièrement un pique nique de « La Fraternité » a eu lieu au aubépin, à l’initiative de l'Asti. Des membres du collectif contribuent à donner des cours de Français aux migrants.


Nos photos : Samedi après midi, lors de la rencontre des Etats Généraux des Migrations (E.G.M), à la maison des syndicats avec Cécile Dumas.

Imprimer - par Daniel DERIOT - 26 mai 2018

Groupe scolaire Jean Moulin : 75éme anniversaire, de l'unification des Mouvements de Résistante et Création du Conseil National de Résistance

Ce samedi matin, a eu lieu une cérémonie, au groupe scolaire Jean Moulin. Cette cérémonie organisée désormais par la ville de Chalon en coopération avec le comité de Chalon-Chagny de l'ANACR, marque la commémoration de l'unification des mouvements de résistance, le 27 Mai 1943.


AUX COTES DES ÉLEVES ET DES ENSEIGNANTS ; DES REPRÉSENTANTS DES ASSOCIATIONS PATRIOTIQUES ET DES ELUS
La cinquantaine d' élèves des classes de CE 2, du CM1 et CM2, avec Anna De Portuando, professeur au conservatoire de musique et leurs enseignantes Muriel Dubois ( Directrice) et Céline Bosdonnat, ont interprété le « Chant des partisans », le « Chant des marais » et « La Marseillaise ».

 


Aux côtés des représentants des associations patriotiques du chalonnais, se trouvaient, Gilles Platret, maire, le sénateur Marie Mercier, Jean Jacques Boyer, Sous Préfet ; Sébastien Martin, président du Grand-Chalon ; les conseillers départementaux : Isabelle Dechaume, Amelle Deschamps-Chouit ; Vincent Bergeret , Jean Vianey Guigue; les élus régionaux : Francine Chopard et Nathalie Leblanc, des élus municipaux : Evelyne Lefebvre, Valérie Maurer, Joël Lefevre, bernadette Vellard ; Jacqueline Gaudillère ; Christian Marmillon, Christian Villeboeuf, ainsi que Claude Peran, président du comité de liaison des associations patriotiques de Chalon, Ange Jordan, Vice président de l'Association Nationale des titulaires de l'Ordre National du Mérite; Denis Mugnier, président de l'Union Fédération des Anciens Combattants, Jean François Drillien, président de la FNACA . La BPIA était représentée par le capitaine Alexis Baroux, la gendarmerie par le capitaine Menecier et la police par le commandant Gauthier.


DEPUIS 1999...A L'INITIATIVE DE L'A.N.A.C.R ET DE LA VILLE
La première commémoration a eu lieu en mai 1999. «  C'était pour le centenaire de la naissance de Jean Moulin. Le comité de l'ANACR de notre ville avec le regretté Guy Gautier, voulait aussi rendre hommage à l'unificateur des mouvements de résistance » a confie, Nicolas Vernay, l'actuel, président du comité Anacr de Chalon-Chagny. « Regrouper côte à côte, des représentants des associations patriotiques avec des acteurs comme M. Bourgogne de Villeneuve en Montagne, des élèves, des élus et des enseignants, c'est très important » a relevé, Simone Mariotte, présidente de l'ANACR 71.
Jean Jacques Boyer, représentant de l'Etat, Gilles Platret , maire ainsi que Simone Mariotte et Nicolas Vernay, ont pris la parole, devant la peinture murale sur laquelle figure la silhouette de Jean Moulin.
Depuis 2013, cette commémoration est nationale et elle figure à l'agenda des cérémonies patriotiques de la ville de Chalon depuis 2014.


Samedi matin: En mémoire de Jean Moulin...élèves, élus, associations patriotiques avec Simone Mariotte, présidente ANACR 71 et Nicolas Vernay, président du comité ANACR de Chalon-Chagny.

 

 

 

 

 

Imprimer - par Daniel DERIOT - 26 mai 2018

Journée citoyenne : Dans une vingtaine communes du Grand Chalon, ce samedi

De multiples initiatives ont été impulsées ce samedi, dans une vingtaine de communes du Grand Chalon, pour la deuxième année, dans la cadre de la « Journée Citoyenne ».


EPERVANS : RENOVATION D'UN BATIMENT COMMUNAL EN MEMOIRE DE YANNICK MINVIELLE
Dès 8 heures, une centaine d'habitants, ont convergé pour prendre des forces avant de se lancer dans un vaste chantier de rénovation d'un bâtiment communal. « Cela consiste à réhabiliter un bâtiment de 700 M2, qui sera dédié aux associations culturelles et sportives de la commune a précisé, Ghislaine Benedet, adjointe au maire, en charge du « lien social ». Ce lieu sera dénommé «  Espace Yannick Minvielle, abattu lors de la tragédie du bataclan, ses parents Nelly et Jean Michel ( Jean Michel a été un temps adjoint au maire ) étaient présents. Le projet de rénovation a été présenté à Jean Jacques Boyer , Sous Préfet et au sénateur Jean Paul Emorine par Eric Michoux, maire. Ce dernier a souligné « 'Nous souhaitons avoir aussi une radio libre local ».


CRISSEY : 150 PARTICIPANTS...UNE DOUZAINE DE CHANTIERS
A 8 H 30, devant la salle des fêtes, face à la mairie, 154 habitants de la commune ont répondu à l'invitation du conseil municipal. Eric Mermet, maire et ses collègues adjoints, veillent à la bonne coordination des douze chantiers. Parmi ces derniers, la pose d'une fresque, au dessus de la salle des fêtes ( ex foyer familial), l'entretien des lavoirs, de l'église ou encore la réalisation d'un rucher, d'un observatoire d'oiseaux et le déjeuner convivial regroupant les participants.

 


SASSENAY : UNE SOIXANTAINE DE «  SENOCHOIS » EN MARCHE POUR CETTE JOURNÉE
«  L'an dernier, nous étions une trentaine, cette année, c'est le double » a précisé, Monique Exertier, élue municipale, en charge du dossier « Journée citoyenne ». Au programme, la réalisation de 2 composteurs collectifs, d'une fresque par les enfants et le nettoyage des abords de la mairie. Didier Réty, maire et ses adjoints, ont salué et encouragé les participants, peu avant 9 heures.


Nos photos : A Epervans- Crissey et Sassenay

Imprimer - par Daniel DERIOT - 26 mai 2018

Ce samedi matin : Environ 300 participants à la « marée populaire » chalonnaise

Ce samedi matin : Environ 300 participants à la « marée populaire » chalonnaise


« Nous voulons dire non aux politiques de Macron » ont lancé à l'unisson, les quelques 300 participants, au rassemblement chalonnais de la « marée populaire ».


HOSPITALIERS-CHEMINOTS-RETRAITES-GARDE FORESTIER COTE A COTE
A l'issue d'un rassemblement, Place de Beaune, un cortège regroupant côte à côte des agents hospitaliers-forestiers , des cheminots, des enseignants, des retraités et des salariés s'est formé et s'est rendu dans un premier temps, rue Philibert Guide. Devant la permanence, du député, Raphaël Gauvain, les cheminots ont déposé un rail comme ils l'ont déjà fait devant la gare et place de l' hôtel de Ville.


D'AUTRES RENDEZ VOUS SOUS L'EGIDE DE LA CONVERGENCE DES LUTTES
Place de Beaune, une agent du centre hospitalier Wiliam Morey, n'a pas manqué de donnez-rendez vous, aux participants, jeudi prochain, afin de se rendre à Dijon, au siège de l'Agence Régionale de Santé, afin d'obtenir « le service d'angioplastie indispensable pour la moitié du département ». L'élu écologiste chalonnais, Mourad Laoués a dénoncé les « violences policières exercées à la Z.A.D de Notre Dame des Landes ».
Autre rendez vous, mercredi prochain, pour l'accueil d'une marche solidaire pour les migrants qui a lieu en ce moment même , de Vintimille à Calais, , en fin d'après midi et une rencontre débat en soirée.

 

 

 

ORGANISATIONS SYNDICALES, ASSOCIATIONS ET PARTIS A L'UNISSON
« C'est le début de la convergence des luttes » a indiqué, Christophe Bride, secrétaire de l'union départementale C.G.T, présent dans le cortège tout comme la conseillère régionale, Nisrine Zaïbi, ou encore, Fernand Renault, conseiller départemental.

 

 

 

Des délégations de la France Insoumise, du N.P.A, du P.C.F, d'E.E.L.V, du P.O.I.D cohabitaient avec les bataillons de la C.G.T, de Sud Solidaires et de la F.S.U ou encore des associations CAPEN 71, Chalon Solidarité Migrants, d'Attac...

 

 

 
 

Nos photos : Samedi matin, "Marée populaire", rassemblement et cortège

 
Imprimer - par Daniel DERIOT - 26 mai 2018

Questions de société : Homosexualité, « encore des discriminations malgré des progrès législatifs et sociétaux, acquis depuis 1982 »

« Il reste encore des tabous et des murs à abattre, malgré les acquis législatifs conquis souvent à partir des luttes initiées et portées par les gays » a témoigné un participant, à la rencontre organisée par l'association chalonnaise « Rainbow » ( 1 ) . Une trentaine de participants ont assisté à cette soirée débat animée par Michel Schaeffer, président de l'association et par le dijonnais, Christian Staquet, formateur de profession. Le député, Raphaël Gauvain, était également présent.


DES CONQUETES EVOLUTIONS DEPUIS 1982...MAIS ENCORE DES INSULTES ET CRACHATS
« Rappelons nous que ce n'est qu'en 1982, qu'une loi a été votée pour la non discrimination de l' homosexualité dans notre pays » a indiqué Michel Schaeffer, alors « que les homosexuels continuent d'être pourchassés dans certains pays ». « Des lois et des progrès avec aussi le P.A.C.S, puis le mariage pour tous, ce sont des conquêtes législatives et des évolutions sociétales  » a remarqué Michel Schaeffer. Des avancées législatives qui néanmoins ne doivent pas masquer les « discriminations existantes » , dans le monde du travail, pour l'attribution de logements ou encore à l'école. Plusieurs participants ont relevé « certaines discriminations sont déguisées notamment suite à des arrêts de travail ».


LE DEPUTE RAPHAEL GAUVAIN : « UNE VOLONTE DE DIALOGUE »
« Je constate malheureusement une progression des actes homophobes » a déclaré le député Raphaël Gauvain. Le député de « La République En Marche » a été interpellé sur les propos du Président de la République, par le représentant départemental de l'observatoire régional de la Laïcité, Nicolas Besseyre, « sur les relations entre l'église et de l'Etat «  (NDR, une partie de l'église s'était fortement mobilisée contre le mariage pour tous ). « Je ne suis pas le porte parole du Président, j'appartiens à la majorité présidentielle » a répondu M. Gauvain. Ce dernier a relevé « Je constate une volonté réelle de dialogue sur les questions et enjeux de société, comme le Premier Ministre, j'étais réticent, mais les débats de l'automne prochain sur ces questions se dérouleront, conformément aux promesses du candidat M. Macron ».. »Chacun peut aussi évoluer et les députés ont une liberté de vote sur les questions sociétales » a noté M. Gauvain.


DES DROITS...POUR PERSONNE ORDINAIRE
« En Belgique tout comme au Portugal ou encore en Espagne, les débats sur le mariage pour tous, ou encore sur la P.M.A ont été moins clivant » a lancé  Christian Staquet ayant mis en avant les changements de noms de « La Gay Pride » devenue « Marche des Fiertés »...histoire aussi d 'obtenir des droits pour que « Chacun soit une personne ordinaire » quelque soit l'orientation sexuelle quelque soit son orientation sexuelle.
( 1 ) Association fondée en février 2010, dispose depuis 2013, d'un local ;au 13 , Place Thevenin pour des permanences,les 2éme et 4éme Vendredi de chaque mois. L'association organise également des sorties culturelles, cinémas et randonnées. Tél : 06 -52-60-33-79. Cette association est la seule restante en Bourgogne, après la récente disparition de « Cigales » à Dijon.


Nos photos : Rencontre débat animée par Michel Schaeffer et Christian Staquet, vendredi en début de soirée, en présence de Raphaël Gauvain, député.

Imprimer - par Daniel DERIOT - 26 mai 2018




 
LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

 agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'info

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ  LIRE



PROPOSEZ VOS INFOS

 
Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle