entre nous

Actus, Infos, News... parlons du chalonnais et de Chalon !

Vous êtes ici :

LIGNE DIRECTE : CHALON-INFOS

Vous souhaitez communiquer une information. Vous avez été témoin d'un fait ?

Vous avez assisté à quelque chose d'insolite ou d'important ?

Ecrivez ici

 VAC

Pour envoyer un avis cliquer sur "Participer à cette rubrique " à droite de cette page.
Pour réagir à un message cliquer sur "Donnez votre avis" dans la page qui s'ouvir

 


 

Université Populaire du Chalonnais : 75 ateliers pour près de 700 participants

Forte participation, mardi soir au clos Bourguignon, pour l'assemblée générale annuelle, de l'Université Populaire du Chalonnais ( U.P.C). « Nous nous adressons à tous, avec des activités contribuant à développer des liens sociaux, à se former mais aussi à favoriser le bien être corporel  et mental » a mis en avant, le président Joseph Sassonia. Aux côtés de ce dernier, se trouvaient Odile Laroche, trésorière, Roger Delarche, vice président et Solange Dorey, élue municipale, représentante la ville de Chalon.


DEPUIS 1984...ROMPRE L'ISOLEMENT, SE FORMER ET S'EPANOUIR
Avec75 'ateliers et près de 700 adhérents, l'association « Université Populaire » se porte bien. « La première condition pour que l'accessibilité soit la plus large possible, est que le coût d'accès, soit le plus réduit possible » a rappelé Joseph Sassonia, en saluant l’investissement des bénévoles.


Le président de l'Université populaire a relevé les différents partenariats avec la ville ( mis à disposition des salles, participation au forum associatif de septembre ) , mais aussi avec d'autres associations comme avec « Pel Mel » ayant contribué à l'organisation des cours de Français Langues Étrangères gratuits pour huit réfugiés en situation précaire . Premiers pas pour l'obtention d'un premier diplôme afin de pouvoir poursuivre d'autres formations diplômantes.

 


TROIS NOUVEAUX ANIMATEURS POUR 2019-2020
« Les missions que nous mettons en œuvre tout au long de l'année rencontrent une adhésion toujours plus large auprès du public » a mentionné M. Sassonia. Ce dernier était entouré notamment du vice président, Roger Delarche et de Odile Laroche, secrétaire. « L'an dernier, c'est près de 650 participants, pour l'ensemble de nos ateliers » devait poursuivre, Joseph Sassonia. Poursuivant, il a indiqué « le besoin d'apprendre ne s'éteint jamais ». Trois nouveaux animateurs, ont rejoint l'U.P.C pour l'année 2019-2020 : Annick Bourbon (Atelier Écriture), Jocelyn Page ( Cours de Conversation anglaise) , Ange Christian Yao Dibi ( Atelier voix) ainsi que Mariam Mkrtchyan ( nouvelle secrétaire)

 

L'association organise chaque année des portes ouvertes et participe au forum de la vie associative et sportive, en septembre.

 


CONSEIL D'ADMINISTRATION
Ont été élus : Catherine Dubois, Odile Laroche, Thierry Lepors, Josette Milleret, Jean Michel Pacquault et Christiane Toutin.


RENSEIGNEMENTS , INSCRIPTIONS : Union Populaire du Chalonnais- 5, rue Rougeot- Tél 03-85-48-18-09 ; site : upc71.org

 

Nos photos : Durant l'assemblée générale de mardi soir présidée par Joseph Sassonia, avec à ses côtés Roger Delarche ( Vice Président) et Odile Laroche ( Secrétaire). Une assemblée générale ponctuée d'intermèdes musicaux et animée par le duo « Synergie » composé de Ange Christian Yao-Dibi, chanteur lyrique et de Pauline Schneider, pianiste accompagnatrice.

Imprimer - par Daniel DERIOT - 20 nov 2019

ACTE a proposé le 12 novembre un MARDI ALTERNATIF : "Un autre visage énergétique de la FRANCE est possible"

 

Comme tous les deuxièmes mardis de chaque mois, l'association ACTE (Association Chalonnaise pour la Transition Ecologique et Citoyenne) a organisé le 12 novembre une soirée conviviale autour d'un film et d'une conférence-débat animée par Joël GUERRY, Docteur-ingénieur en Energie et Pollution.


Une soixantaine de personnes ont participé à cette manifestation à la Maison des Syndicats de CHALON.
Joël GUERRY a tout d'abord fait un rapide historique de la politique énergétique de le France en lien avec le programme militaire de dissuasion, pour aboutir à la situation énergétique actuelle de la France : 58 réacteurs à eau pressurisée ( construits en 23 ans depuis les années 70 - FESSENHEIM et le BUGEY sont les plus anciens ). En 2017 l'énergie nucléaire fournissait 68 % de l'énergie électrique mais seulement 17% de l'énergie totale consommée ( 39% pour le pétrole). Le « résidentiel et tertiaire » est le secteur d'activité qui consomme le plus.


Puis il a défini avec de nombreux exemples ce qu'est la transition énergétique, en distinguant énergie primaire et énergie finale, et en insistant sur l'importance prépondérante de la sobriété et de l'efficacité. Concernant les différentes énergies renouvelables, il a comparé la mauvaise situation de la France par rapport à celle de nombreux pays, dont l'Allemagne et la Chine.


Ces sources d'énergies électriques sont complémentaires si elles sont interconnectées par un réseau adapté. Selon différents scénarios il est possible de se libérer de l'énergie nucléaire, plus ou moins rapidement.
Malheureusement, la France affecte au nucléaire des moyens financiers considérables au détriment des renouvelables. Nous sommes donc dans une non transition énergétique: le mauvais choix a été fait tant sur le plan financier, technique que sécuritaire. D'ailleurs, au niveau mondial la contribution du nucléaire domestique baisse malgré les investissements de la Chine ( EPR ). Ce n'est pas une solution d'avenir.


Joël GUERRY poursuit son exposé par la projection d'un film illustrant une réalisation concrète dans le territoire agricole du Mené en Côtes-d'Armor, territoire qui est devenu en 20 ans précurseur dans les énergies renouvelables.
Pour finir, un échange de questions/réponses avec la salle portant notamment sur: la sobriété-efficacité, ITER ( Fusion nucléaire), le gigantisme des centres de production, la production de gaz a effet de serre dans la méthanisation, la durée de vie des cellules photovoltaïques, la mauvaise réputation de l'éolien.....
Convivialité traditionnelle à la fin de l'exposé permettant les échanges informels.

Prochain MARDI ALTERNATIF : "Usages du numérique & économie sociale et solidaire" , le 10 Décembre à 19h, au 25 rue BRIDET à CHALON.

Imprimer - par ACTE (Association Chalonnaise pour une transition écologique et citoyenne) - 20 nov 2019

Université Populaire du Chalonnais (U.P.C) : De nouveaux locaux en 2020

Avec pas moins de 75 activités et près de 700 adhérents, l'Université Populaire du Chalonnais, fondée en 1984 est une association à vocation culturelle contribuant à une formation permanente du citoyen .

 

 

En 2020, cette association quittera ses locaux « historiques » de la rue Rougeot, ' devenus au fil des années « exigus », c'est ce que devait indiquer, le président Joseph Sassonia, lors du rapport moral, présenté lors de de l'assemblée générale qui s'est déroulée mardi en début de soirée au clos bourguignon. Une assemblée générale ponctuée d'extraits musicaux interprétés par Pauline Schneider , pianiste accompagnatrice et par Ange Christian Yao-Dibi, professeur chants et techniques vocales au sein de l'U.P.C et composant tout deux, le duo «  synergie » .Elue municipale, Solange Dorey, assistait à cette importante réunion.

 

 

A suivre.

Imprimer - par Daniel DERIOT - 19 nov 2019

Semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées


L'APAJH attend des mesures concrètes pour éviter les ruptures de parcours des personnes en situation de handicap

Du 18 au 24 novembre, la 23e édition de la Semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées (SEEPH) se fixe pour objectif de valoriser l'accès et le maintien à l'emploi des personnes en situation de handicap. Aujourd'hui encore, l'accès à l'emploi des personnes en situation de handicap est trop souvent entravé : un taux de chômage culminant à plus de 18%, des périodes de chômage de plus en plus longues, des temps-partiels bien plus fréquents que ceux de l'ensemble de la population...

Faire des ESAT et des EA des centres ressources pour le parcours professionnel des travail-leurs en situation de handicap

Fort de son réseau de 150 ESAT et EA, le mouvement APAJH revendique auprès des pouvoirs publics la possibilité de faire de ces établissements de véritables plateformes ressources, à même d'apporter leur expertise médico-sociale en coopération avec le service public de l'emploi et les entreprises, pour assurer aux personnes en situation de handicap un accompagnement sur-mesure, respectueux des attentes et des besoins de chacun.À cet égard, Jean-Louis Garcia, président de l'APAJH alerte les pouvoirs publics : « La récente loi dite Pour la liberté de choisir son avenir professionnel pèse déjà lourdement sur les ressources des entreprises adaptées et réduit leurs moyens d'accompagnement. Nous demandons au contraire que les financements dédiés au travail protégé et adapté soient sanctuarisés et que l'on nous donne les moyens d'agir plus efficacement pour accompagner ceux qui le peuvent et le souhaitent vers le milieu ordinaire : accueil en file active, extension des droits des travailleurs tout en préservant leur statut spécifique, droit au retour en ESAT... »

L'APAJH à la pointe en matière d'innovation et d'accompagnement vers l'emploi
Voici quelques exemples d'expériences innovantes favorisant l'insertion professionnelle et/ou l'évolution professionnelle de personnes en situation de handicap :

• L'entreprise adaptée Le Sextant (Lille, Nord) qui depuis 2017 donne la possibilité à ses salariés de développer leurs compétences en devenant « agent suppléant » pour remplacer sur certaines tâches le chef d'équipe, lorsque celui-ci est absent sur une courte durée et ainsi monter en compétence en tant que manager.
• L'ESAT des Charmettes (Saint-Mont, Gers) : depuis septembre 2017, des travailleurs accompagnés permettent de maintenir des services de proximité dans un village de 321 habitants (point presse, dépôt de pain, service de restauration, blanchisserie)
• L'institut médico-éducatif (IME) Henri Lafay de Bourg-en-Bresse (Ain) qui a mis en place un contrat d'apprentissage « agent polyvalent de restauration » pour une personne accompagnée.
• La nouvelle entreprise adaptée YEPI CHWIT (Remire Montjoly, Guyane) qui emploie une équipière et deux chauffeurs-livreurs pour la préparation, l'expédition et le portage de repas aux collectivités, crèches et aux entreprises.
 
Imprimer - par MA - 19 nov 2019

FRAGNES/LA LOYERE : « TOUT CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR SUR LA POMME » !!!



« LA POMME ET LES SAVEURS D’AUTOMNE » … tel est l’intitulé du 11è festival de la pomme et des saveurs d’antan … traditionnel rendez-vous avec un marché artisanal et gourmand.


La vente de pâtisseries à base de pommes, sera au profit de la Maison des Jeunes avec le concours des « CROQUEURS DE POMMES » de Chalon-en-Bourgogne … atelier guidé par Mélissa, responsable de la Maison des Jeunes de Fragnes … profit des ventes qui permettra aux jeunes d'élaborer un projet pour 2020.

La salle du Bicentenaire accueille ce WE, un salon artisanal et la grande histoire de la pomme, avec démonstration de la fabrication du jus pur de pomme.

Les CROQUEURS DE POMMES démontrent sur place, la fabrication du jus de pomme pur, passant pas le choix des pommes, le « lavage » des fruits, le broyage laissant à part « le broyat » passé dans le pressoir formé de plusieurs claies, serrées les unes contre les autres … afin d’obtenir le jus de pomme, à l’état pur … remplissant des bouteilles directement mises à vente …



UN VRAI REGAL.

Accompagné par ce marché gourmand, un marché artisanal permet de découvrir de nombreux talents, des fabricants de fromages, de miel, de vins … et des artistes dans tous les domaines de créativité.

Le salon artisanal de FRAGNES/LA LOYERE a ouvert ses portes ce samedi de 13h30 à 18h et ce dimanche de 10h à 18h30 …


COURREZ-Y … le meilleur accueil vous sera réservé …


Croyez-m’en … l’on m’a offert du jus de pommes à l’envi et un petit bol en faïence peinte … Jusque comme ça, pour le partage et la convivialité …

Entrée gratuite.


Article et reportage photos : (1/2) : Christiane Chapé

Suite : TOUT CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR SUR LA POMME » !!! 2

 

 
 
Imprimer - par christiane chapé - 17 nov 2019

Ce dimanche : marché de noël au gymnase Thevenin, le premier de notre ville

Pas moins de 36 exposants, ont répondu à l'invitation du club de l’île, que préside Jean Marc Jullien. Ce dernier, a accueilli, samedi matin, Gilles Platrert maire et ses collègues Évelyne Lefevre, Élisabeth Vuitton, Dominique Rougeron, Jacqueline Gaudillère, Maxime Ravenet, Philippe Finas, Pierre Carlot ont assisté à l’inauguration de rendez-vous annuel coïncidant avec la réfection du gymnase. Une réfection, conduite par le service jeunesse en coopération avec les services techniques de la ville. Le maire salué les jeunes ayant contribué à cette rénovation.

 

Un local jouxtant le gymnase, a été aménagé pour deux associations, ces dernières disposent d'une entrée indépendante.

 
Imprimer - par Daniel DERIOT - 17 nov 2019

Verdunois : Vient de paraître « Bragny : son histoire, sa mémoire : 1925-1950 »

Il s'agit d'une première publication, elle retrace un quart de siècle de la vie de cette localité située au nord de Verdun Sur Le Doubs. Particularités de ce document, il évoque des aspects de la vie du village avant, pendant et juste après la seconde guerre mondiale.

 


DEUX ANNÉES DE TRAVAIL
Ce recueil de témoignages est le fruit de travaux entrepris par Chantale Aublanc, Estelle Farion et Brigitte Moniet. Durant deux années, de septembre 2017 à Septembre 2019, ces trois habitantes, animatrices ont rencontré des habitants et se sont réunis une fois par mois avec une vingtaine de participants
Au fil des rencontres, les témoignages recueillis ont été retranscris, complétés, enrichis et c'est ainsi qu'est née cette publication illustrée de photos, de cartes postales, de menus prêtées par des habitants.

 


DES PAGES D'HISTOIRE
Ce recueil de 60 pages, évoque donc de nombreux épisodes de la vie de cette commune, comptant entre 1930 et 1945, pas moins de 65 agriculteurs.
Pas moins de 33 années ont été nécessaires pour le remembrement, entre l'idée lancée en 1946 et refusé une première fois jusqu'à sa concrétisation en 1979.
D'autres aspects sont relatés, la culture d'endives, la présence de la vigne ou encore d'autres activités comme la pêche. L'école, les animations sportives avec l 'amicale Sportive touristique de Bragny demeurent dans bien des mémoires. La vie durant la seconde guerre mondiale est ponctuée par une activité théâtrale au profit de l'envoi de colis aux prisonniers...

 


DES TRADITIONS ET DE NOMBREUSES ANEDOCTES
Le repas du cochon, les activités des conscrits sont des traditions vivaces demeurant dans bien des souvenirs. De nombreuses anecdotes ont été recueillies et retranscrites, dont celles de Maurice Thomas, enfant du village. Décédé récemment, Maurice Thomas, a été professeur au collège des trois Rivières, à Verdun sur le Doubs. Il a été d’également conseiller municipal d''Allerey, membre du conseil d'administration du Groupe d'Etudes Historiques de Verdun et très impliqué tout comme Monique son épouse décédée également en juin dernier au sein de l’association familiale d'Allerey.
- Recueil Bragny : son histoire, sa mémoire 1925-1950 édité par l'association Bragny Festiv's- En vente au prix de 7euros. Possible de retenir à la mairie.

Imprimer - par Daniel DERIOT - 17 nov 2019

CHALON : « A VOUS D'INVENTER LA VILLE » Inauguration ce samedi du MUR D'ESCALADE au Parc Nouelle


Ce samedi, sous un soleil radieux de novembre, dans le cadre de l’opération « A VOUS D’INVENTER LA VILLE », le Mur d’Escalade installé au Parc Nouelle, a été inauguré par Gilles Platret, maire, les conseillers municipaux Dominique Rougeron, Pierre Carlot, Philippe Finas et Dominique Melin.


Dans le cadre de l’appel à projet « A VOUS D’INVENTER LA VILLE », c’est le projet d’un cadre de mur d’escalade qui a été élu par les chalonnais.

Les membres du Conseil de Quartier, ont aimé travaillé sur ce projet en partenariat avec le Service des Sports.



EQUIPEMENT INSTALLE :

Le Blocx6 est un équipement d’escalade massif créé à partir de 6 modules.

La structure offre de nombreuses de grimpe avec divers niveaux de difficulté offrant un certain nombre de défis d’escalade extrême.

La structure de grimpe urbaine est idéale pour travailler la motricité dynamique et l’équilibre.


FICHE TECHNIQUE :

* hauteur : 3 mètres
* âge d’utilisation : entre 8 ans et 15 ans.


COUT DU PROJET :

* 43 000 € dont Eiffage : 15 000 € et Kompan : 26 000 €


Article et photos : Christiane Chapé

 
 
 
Imprimer - par christiane chapé - 16 nov 2019




 
Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle