C. dans la rue - chalon sur saone

Chalon dans la rue

Vous êtes ici :

"Rue Libre" à Chalon le 25 octobre - Spectacles gratuits aux Prés-Saint-Jean

 Rue Libre se tiendra dans toute la France le 25 octobre prochain et à Chalon c'est le quartier des Prés-Saint-Jean qui accueillera toutes ces animations gratuites à partir de 14 h.

AU PROGRAMME (TOUS LES SPECTACLES SONT GRATUITS !)

► Cie SKéMéE - « EST» d’Eugène Savitzkaya - Parcours théâtral
► Cie Makadam Kanibal - Fakirisme clownesque
► Cie Deabru Beltzak - « Bande déplacée » Déambulatoire de percussions, visuel et pyrotechnique
► Les Batteurs de Pavés - «Le Conte Abracadabrant»
► La Grosse Collection - William Eston & Günther  - Magie en boîte

► La parade impériale du Kikiristan et une Nuit au Kikiristan

► Unidos da batida - Batucada

► Les interventions en continu dès 14h (La Machine à Machins - Otoktones - Les graffeurs Héta, Snare, 2nuts, Tchak & Leto -La Brigade d’Intervention Culturelle du Musée Niépce

Pour cette deuxième édition La Machine à Machins vous propose de venir partager ce moment dans un esprit de découvertes, de rencontres autour de nombreux spectacles invités par l'équipe de L'Abattoir.

Un espace de convivialité comme aime vous proposer l'équipe des Machins (souvenez vous les soirées magiques à Lapéniche, mais aussi Chalon dans la Rue, Immeubles en Fête...). Un lieu où vous trouverez des infos sur la programmation et les compagnies présentes, expos photos, vidéos, rencontres, échanges, restauration, buvette, musique, ...


 

RDV A PARTIR DE 14H AU PRES ST JEAN / CHALON SUR SAONE
 

« RUE LIBRE ! » à Chalon ACTE 2 - Pour quoi faire ? la parole à Pedro Garcia

Lors de la présentation de la nouvelle édition de Rue Libre qui se déroulera aux Prés-Saint-Jean le 25 octobre, Pedro Garcia, directeur de l'Abbatoir et de Chalon dans la rue replaçait cette manifestation culturelle dans son contexte :

 

"La 1ère édition en 2007 de la Journée nationale des arts de la rue baptisée « Rue Libre », marquait la fin du « Temps des arts de la rue » mis en place par le Ministère de la culture de 2005 à 2007. Pour que ces 3 années ne restent pas comme lettre morte, la Fédération des Arts de la rue décidait en 2007 d’organiser une journée « mani’festive ». L’Abattoir,  Centre National des Arts de la Rue, décidait de s’y associer, bien évidemment…

En 2007, l’Abattoir fédérait autour de lui, en centre ville, une rencontre de compagnies bourguignonnes, multipliant ainsi les interventions dans l’espace urbain.

En 2008, l’Abattoir poursuit cet engagement et programme un ensemble de compagnies internationales et régionales de divers horizons artistiques montrant ainsi le foisonnement de ces disciplines et leurs liens : parcours théâtral, théâtre de rue, fakirisme clownesque, magie pour un spectateur, déambulation pyrotechnique, déambulation musicale, Brassband audioactif, performances Graff, etc.

Cette année, c’est un nouveau quartier que les artistes investissent : Les Prés Saint-Jean. Un quartier périphérique de la ville, un espace urbain unique et propice à une réappropriation fantaisiste par les artistes et les habitants de la ville toute entière.

Places publiques, entrées d’immeubles, parvis d’église, commerces, appartements, espaces verts, « no man’s land », halls… deviendront le théâtre de rencontres uniques, originales… Rien ne résistera à la frénésie des artistes…

Aller à la rencontre du public là où il vit, perturber ses habitudes, l’emmener à la découverte de l’inconnu, l’amener à se questionner sur la liberté d’expression dans l’espace public, telles sont les envies de ce  Rue Libre ! Acte 2 ! à Chalon-sur-Saône."


photo vivre-a-chalon.com
Imprimer - - par La Rédaction - 23 oct 2008

Chalon - Rue libre 2008 - Les interventions en continu dès 14h

HétaOne, Snare, 2nets, Tchak, LétoLes interventions en continu dès 14h

Le mobilier urbain est leur toile. Les fresques, qu'elles soient petites ou monumentales, réalisées seul ou à plusieurs..., invitent, grâce au travail artistique, à regarder autrement l'environnement du quotidien et laisse ainsi un espace d’expression.
Durant Rue Libre deux immeubles du quartier serviront de toiles à ces artistes. (avec la participation des jeunes de la Maison de quartier Claudel-Bernanos)

 

La Machine à MachinsLa Machine à Machins
La Machine à Machins s’installe au cœur du quartier et dans son espace de convivialité comme aime en proposer l'équipe des Machins. Un lieu où vous trouverez des infos sur la programmation et les compagnies présentes, expos photos, vidéos, rencontres, échanges, musique…

////////////////////////
www.la-machine-a-machins.com

 

BIC du Musée Niépce
Intervention de la Brigade d’intervention culturelle du Musée Niepce. Suivez ce cheminement photographique au cœur du quartier, affichage éphémère des photographies du Musée Niépce.

Otoktones

OTOKTONES
Le vidéomaton d’Otoktones vous attend.

Cet espace public est le vôtre.

Diffusion des vidéos dans la soirée… Venez vous exprimer !

 

Imprimer - - par @La rédaction - 17 oct 2008

Chalon - Rue libre 2008 - Unidos da batida - Batucada

Unidos da batida

Unidos da batida - Batucada

Représentation : Samedi 25 octobre à 15 h 30 et 19 h 30 – Déambulation musicale samba, batucada

Unidos da Batida puise son inspiration et sa force dans les racines du samba, à Rio au coeur des écoles de Portela, Grande Rio, Viradouro... Notre "Bateria", composée d'une trentaine de sambistes, offre donc un spectacle où, chaque représentation nous permet de  transmettre toute cette "pura energia" qu'est le samba !!!

La compagnie
L'association "Unidos da Batida" a été crée en Avril 2007, et elle est composée d'une trentaine de percussionnistes, dont la plupart sont issus de deux groupes : Sambalegro (Demigny), et la batucada Sambalek de Chalon-sur-Saône.
L'objectif de notre association est d'implanter  un "pôle samba" en Bourgogne et de  faire partager notre énergie lors de manifestations diverses : défilés, animations, festivals...
Chacun ayant acquis une expérience au niveau du samba, c'est dans la bonne humeur et la persévérance que la « Bateria » Unidos da Batida a vu le jour.

////////////////////////////////////
http://unidosdabatida.free.fr/topic/index.html

Imprimer - - par @La rédaction - 17 oct 2008

Chalon - rue libre 2008 - La parade impériale du Kikiristan et une Nuit au Kikiristan

Impérial Kikiristan

Impérial Kikiristan –  La parade impériale du Kikiristan et une Nuit au Kikiristan

Représentation : Samedi 25 octobre à 18h (parade) et 22 h 30 (bal) - Musique Brassband audioactif

Si l'on s'en tient au « discours officiel », cette petite fanfare baroque et joyeusement déjantée serait originaire du Kikiristan, minuscule pays oublié de tous et que la communauté internationale persisterait à ne pas vouloir reconnaître, transformant ainsi ses ressortissants en apatrides condamnés à la clandestinité. Mais si l'on fait tomber les masques apparaissent alors six musiciens-citoyens, qui décidèrent de fonder une petite formation relevant de l’esthétique populaire et festive de la fanfare, mais en lui associant tout un univers romanesque, tout un contexte imaginaire, à la fois poétique et politique, venant mettre en perspective son discours musical résolument métissé, histoire d'arrêter de swinguer idiot. L' Impérial kikiristan, fanfare hybride et brinquebalante toute en éclats de cuivres et rythmes processionnels, ne se contente pas de libérer les corps, mais dans un même geste fraternel, militant et créatif, ouvre également les cœurs et éveille les consciences.

//////////////////////////////////////////
Direction artistique de la compagnie : Impérial Kikiristan
 Auteur : Scénographie : Impérial Kikiristan - Conception : Impérial Kikiristan  
Musiciens: Guillaume COTTIN, Florian VIDGRAIN, Benjamin POULAIN,
Quentin MAROTINE, Emeric CHANTON, Colin BOSIO Techniciens: Matthieu RIBUN

La compagnie
Après un projet de tournée à caractère social au sein d'un grand orchestre de rue, la « Fanfaraja », en Amérique du Sud  (concerts en prison, camps de réfugiés, orphelinats), la formation se constitue en octobre 2006.

Imprimer - - par @La rédaction - 17 oct 2008

Chalon - Rue libre 2008 - La Grosse Collection - William Eston & Günther

La Grosse Collection - William Eston & GüntherLa Grosse Collection - William Eston & Günther

Représentation : Samedi 25 octobre – De 15h à 19h - En continu –
Magie de proximité
1ère venue à Chalon-sur-Saône
Aurillac 2008

« Alors que ses copains accumulaient les timbres, les écussons ou les vignettes Panini, William Eston faisait la « collec » de tours de magie.  Il en a réunit ainsi un millier qu’il expose, contre un modeste sourire. Escorté par son monumental (1m89, 120 kilos) mais néanmoins discret complice (Gunther N’Guessan), vous faites votre choix dans l’impressionnante bibliothèque de numéros de close-up parmi le coloriage magique d’Ulf Grant (1920), la chaîne sibérienne de Harry Houdini (1918), la pensée érotique de Bob Little (1980) ou la boule obéissante de Jean Prévost (1588).  Un petit tour et puis s’en va ! L’affaire est faite, le magicien enchanté et vous, plus que jamais pétri d’illusions. »  Thierry Voisin - Revue la Stradda Avril 2007

//////////////////
Distribution
Avec William Eston et Günther
Accompagnement artistique : Eric Burbail - Décor : Aurélien Nozerand.
Sur une idée d’Eric Burbail, accompagnateur artistique

La Compagnie
Fondée en 2007
William Eston a commencé la magie à l’âge de 6 ans. A 13 ans,  il commence la collection de tous les tours de magie. Ce « magie-phile » devient magicien professionnel à 21 ans. Il voyage en Europe et en France pour faire découvrir ces tours de magie. Il a publié des livres à destination des magiciens. En 2005, après une collaboration artistique avec Eric Burbail il décide d’en faire un spectacle et de créer « la Grosse Collection » avec Günther.

//////////////////////////////////////////
http://www.lagrossecollection.com

Imprimer - - par @La rédaction - 17 oct 2008

Chalon - Rue libre 2008 - Les Batteurs de Pavés - « Le Conte Abracadabrant »

Les Batteurs de Pavés

Les Batteurs de Pavés – « Le Conte Abracadabrant »
Représentation : Samedi 25 octobre à 17h - Durée du spectacle: 35 min
Spectacle de rue pour enfants et adultes accompagnés !
Cie Suisse  

On aurait pu dire : Il était une fois dans un pays fabuleux, un peuple heureux et un Roi et une Princesse aimés de tous, mais un jour, un être maléfique vint et…

Mais la compagnie préfère cette version ! : Nous sommes dans un royaume où le Peuple vit tranquillement. Un jour arrive un Méchant qui enlève la Princesse pour devenir le nouveau Roi. Un Chevalier courageux, à l’aide d’une étrange Poule Magique, part pour la sauver. Il devra combattre une Hydre et trouver le moyen de diminuer les pouvoirs magiques du Méchant. Et l’amour sera le grand gagnant, bien sûr !

La Compagnie
La compagnie de théâtre de rue Les Batteurs de Pavés s’est formée autour d’Emmanuel Moser en 1999, année de la création du Cid Errant, une adaptation du Cid de Corneille. Depuis, outre ses spectacles pour enfants, Les Batteurs ont créé des spectacles de rue comme Macadam Cyrano (d’après l’oeuvre de Rostand, présenté en OFF de Chalon dans la rue 2007), Tribulations (farce autour de Rousseau), et bien d’autres choses encore. En 1999, Emmanuel Moser et Laurent Lecoultre travaillent à la création du Conte Abracadabrant, spectacle pour enfants qui sera joué au Chant-du-Gros au Noirmont (JU). Depuis L’histoire de la princesse courage a vu le jour en 2000. Ainsi « l’Epopée du petit pays est née ». Depuis 1999, cette trilogie est jouée un peu partout en Suisse et en France.

////////////////////////////////////
http://www.batteursdepaves.com

Imprimer - - par @La rédaction - 17 oct 2008

Chalon - Rue libre 2008 - Cie Deabru Beltzak - « Bande déplacée »

Cie Deabru Beltzak - « Bande déplacée »

Cie Deabru Beltzak - « Bande déplacée »

Représentation : Samedi 25 octobre à 21 h 30  - Durée du spectacle: 50 min
Déambulation – Pyrotechnie - Percussions
Cie Espagnole  / 1ère venue à Chalon-sur-Saône

Avec « Bande déplacée», Deabru Beltzak présente une nouvelle création axée sur la danse urbaine, le feu, le rythme.
Après «les Tambours de feu» spectacle qui a connu un succès international, Deabru Beltzak explore sous un angle nouveau et fantastique l¹espace urbain. De curieux personnages, qui ne sont pas sans rappeler les guerriers samouraïs envahissent la rue, la transforme en une aire de danse, où les rituels modernes intégrant des gestes de la vie quotidienne se mélangent avec les rythmes du monde et le feu primitif. Une nouvelle fois la compagnie invite le public à investir la rue pour une fête du corps et de la vie, magique et magnétique.
« BANDE DEPLACÉE » est la troisième création de cette compagnie, qui a débuté par des spectacles de marionnettes.
La Compagnie
La compagnie de théâtre de rue Deabru Beltzak a été fondée en 1996 par des acteurs et actrices de différentes troupes professionnelles du Pays Basque. Depuis lors, ils ont réalisé 8 spectacles, plus de 900 représentations, 30 sur commande 20 directions de festivités urbaines et ont collaboré avec plus d'une quinzaine de compagnies de théâtre du monde entier. Originaire du Pays Basque espagnol, la compagnie Deabru Beltzak a acquis une stature internationale avec son spectacle “les Tambours de jeu”, joués dans plusieurs continents. Tout en continuant son exploration des rythmes du monde, la compagnie poursuit avec “Bande déplacée” ses investigations sur l’espace urbain et le rapport au public.

////////////////////////////////////////////////////
http://www.deabrubeltzak.com/
 

Imprimer - - par @La rédaction - 17 oct 2008

Chalon - Rue libre 2008 - Cie Makadam Kanibal

  Cie Makadam Kanibal

Cie Makadam Kanibal – – «  Gavalo Kanibal »

Représentation : Samedi 25 octobre à 20 h 30 –  Théatre de rue, fakirisme clownesque

Allez, allez, Madame et Monsieur, venez vous affronter au bonheur délavé d'un petit cirque sans chapiteau...
Le temps de l'abondance n'est plus là, il ne reste rien ou presque. Un Gavalo (commis gitan), une roulotte oxydée par la pluie et brûlée par le soleil, une motobécane chargée de mémoire, voilà ce qui lui reste à elle.
Quand l'amertume du souvenir revient frapper à leur porte, l'acidité de leur vie prend un autre tournant. Alors ils redeviennent, comme dans ces années prospères, ceux que l'on applaudissait.
N'est-il pas déjà trop tard pour reconstruire une vie usée par le mépris ou l'ignorance des autres?
A travers des techniques de cirque traditionnelles, la compagnie modifie, façonne, distord, pour remettre au goût du jour ces vieux numéros de foire. La voltige à cheval et les manèges d'autrefois côtoient ici la mécanique et le bruit de la "Roue Infernale". Le fakirisme devient un prétexte sadique et ludique. L'homme enflammé joue de la scie musicale...  Tous les ingrédients de la fête foraine sont là !


//////////////////////////////////////////////
Direction Artistique: Elodie Meissonnier et Jean Alexandre Ducq
Co-production : L’Abattoir,CNAR,-Chalon-sur-Saône, Bonlieu Scène Nationale - Annecy, Les Subsistances - Lyon, Furies –
Châlons-en-Champagne, L'odac - Haute Savoie, DRAC Bourgogne
 Avec le soutien de Le Caes- Ris-Orangis, La Villa-Rennes, L’Atteline-Villeneuve-Lès-Maguelone

La Compagnie
Makadam Kanibal est née de la rencontre de Jean Alexandre Ducq et d’Elodie Meissonnier, tous deux issus des milieux underground, qui se sont retrouvés sur l’envie de créer des spectacles de rue mêlant technique de fakirs et de clown. Raconter quelque chose, faire passer un message, parler d’amour en avalant des louches, jeter au visage des spectateurs la misère que notre société rejette toujours plus loin… voilà ce que la compagnie Makadam Kanibal veut dire.

////////////////////////
www.makadamkanibal.com

Imprimer - - par @La rédaction - 17 oct 2008

Chalon - Rue libre 2008 - Cie SKéMéE - « EST»

Cie SKéMéE – « EST»

Cie SKéMéE – « EST»

Représentations :  Samedi 25 octobre dès 14h
Durée du spectacle : 1 h 30 – Jauge limitée / 12 spect./séances 
Avec un départ de spectateurs toutes les 25 min

>>> Réservation obligatoire jusqu’au 24 octobre, par téléphone au 03 85 90 88 73
Et samedi 25 octobre au lieu de convivialité de Rue Libre.

Parcours théâtral au coeur d’un lieu de vie habité
Spectacle itinérant d’interrogations

Sur le fil du texte "Est" d’Eugène Savitzkaya




Cie SKéMéE – « EST»Ils sont bien vivants, dépassés, submergés, ils vivent dans le bruit, la résonance, dans un monde saturé de certitudes, de statistiques et de résultats. Ils pourraient vivrent chacun dans leur bulle et se taire. Mais ils sont atteints d’une même singularité. Ils sont arrivés à un Instan‘ T ‘EST de réflexion : ils ont dépassé le moi, le je, l’affirmation, l’argumentation, le dialogue. C’est un groupe d’humains qui ne s’expriment plus que par points d’interrogations... La coupeuse de cheveux en 4, coiffeuse à domicile - le trieur de déchets, concierge de l’immeuble - l’écouteuse de portes, mère dépassée par son quotidien - le découpeur de mondes, locataire insaisissable - la graffeuse de réalité, jeune fille à nue. « EST » est une invitation à passer un instant avec des résistants…


//////////////////////////////////////////
Equipe : Mise en scène, conception et jeu : Michèle Bauerlé /
Comédiens, comédiennes : Séverine Anglada, Jean-Philippe Bigorre, Christian Deveze, Nadine Douriaud, Séverine Puel / Compositeur, musicien live : Gérard Torres / Plasticien, jeu : Matthias Degoul / Plasticien, costumier : Sébastien Petit-mâle /Eclairagiste, régisseur général : Jean-Louis Darnault - Partenaires : Ville de Lyon, DRAC Rhône-Alpes, Région Rhône-Alpes, DDASS. Co-prodution : GR4, Groupe Régional des Arts de La Rue, APSOAR, FRAPPAZ, Komplex-Kapharnaum
Un groupe de jeunes grapheurs des Prés Saint-Jean participe au projet.

La compagnie
« SkéMéE est une compagnie de théâtre TOUT TERRAIN, qui PISTE L’INTIME dans L’ESPACE PUBLIC. Une équipe d’artistes des mots, de la matière, de la lumière, du son créé à partir d’un environnement, intérieur ou extérieur, public ou privé ; invente des formes qui provoquent des relations privilégiées entre acteurs et spectateurs. Issu d’une démarche singulière d’écriture contemporaine, nos spectacles impliquent le public dans une dynamique originale. Nous éclairons notre rapport à l’art contemporain et à un environnement sociologique. Nos projets sont soutenus par la DRAC, la DMDTS, la région Rhône-Alpes, la ville de Lyon. « Je cherche encore et toujours à provoquer une intimité troublante par le biais de  l’espace ; je me souci de travailler à partir d’un environnement sociologique et architectural, de provoquer des crissements entre la réalité et la fiction.». Michèle Bauerlé

     
//////////////////
http://skemee.free.fr

Imprimer - - par @La rédaction - 17 oct 2008



 
LE FIL INFO EN DIRECT

EN UNE - SORTIR
NOUS CONTACTER

agenda FOCUS 

HUMEURS, & DÉBATS 
Lettre d'info

Nos billets
PHOTOS  BD
CINÉMAS
 
TV Portraits FAQ
LIRE Travaux musique



PROPOSEZ VOS INFOS

 

 

Nos partenaires : Votre site internet Communication événementielle